Villeurbanne : la ville lance un "budget participatif expérimental"

Villeurbanne : la ville lance un "budget participatif expérimental"
Photo d'illustration - LyonMag

Les Villeurbannais vont pouvoir être "acteurs" de la ville.

Dès juin 2021, la ville de Villeurbanne va mettre en place un budget participatif expérimental.

Il permettra aux citoyens de proposer et de choisir des projets "d’amélioration de leurs cadres et conditions de vie".

Parmi tous les projets, 20 seront choisis par un groupe d’habitants volontaires puis soumis au public. 

Il y aura des critères d’éligibilité à cocher : "relever des compétences de la Ville", "être réalisable en 12 mois suivant la notification d’attribution du budget", "ne pas générer de coûts de fonctionnement (ou que ces derniers soient pris en charge par le porteur de projet, dans la durée)", "répondre à l’intérêt général, bénéficier gratuitement à toutes les habitantes et les habitants" et "ne pas porter atteinte aux principes de laïcité et de non-discrimination".

Les projets qui seront retenus feront ensuite l’objet d’une "étude de faisabilité technique"

Des aménagements d’espaces de jeux ou des installations de distributeurs de biens de première nécessité sont des exemples de projets qui pourront être financés.

Pour participer il faut : avoir minimum 11 ans, travailler ou étudier à Villeurbanne, ainsi que les associations, sociétés publiques ou privées à but non lucratif peuvent proposer un projet.
Les dossiers de candidatures seront disponibles dès le 1er juin et jusqu’au 13 juillet sur le site.

Pour cette première phase expérimentale, un budget total alloué sera de 500 000 euros, avec un plafond de 150 000 euros pour chaque projet retenu.
Ce budget participatif sera confié en 2022 à l’Assemblée citoyenne. 

Une assemblée composée de 80 membres, dont 20 tirés au sort sur l’ensemble de la population villeurbannaise, 40 autres tirés au sort parmi les participants au projet qui auront envoyé une candidature, et 20 seront issus des instances de démocratie locale existante (conseils de quartiers, conseil de la jeunesse, conseil des aînés…).
L’Assemblée citoyenne aura quant à elle un budget de 1 million d’euros.
 

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Vivre ensemble le 02/06/2021 à 21:07

Je vote pour une fresque afin de stopper le trafic de drogue qui gangrène la ville.

Signaler Répondre

avatar
PapyMouzot le 28/05/2021 à 23:05

... Et c'est ainsi que , par un jour ensoleillé , la "cagnotte" Villeurbannaise s'est subitement volatilisée !!!

Signaler Répondre

avatar
Poulbot le 28/05/2021 à 19:16

Si c'est comme a Paris , vous êtes mal barrer a Lyon , c'est la plus belle des conneries a ne surtout pas faire , vous allez avoir droit a tout les délire de cerveaux en manque de fumette.

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 28/05/2021 à 18:15

Payer des sonotones a l'équipe municipale et a sa police....puisqu ils n entendent pas les citoyens ni les bruits exaspérants des rodeos motos des racailles dans les rues du centre ville et peut etre dzs chiens d aveugle et des cannes blanches puisqu'ils ne les voient pas non plus....

Signaler Répondre

avatar
Quinoa show le 28/05/2021 à 13:51

Cours d'art dramatique pour la PM....

Signaler Répondre

avatar
On connait la suite... le 28/05/2021 à 13:50

Toutes les associations affiliées sont sur le coup !
Je prévois l'unanimité pour ce budget "participatif"

Signaler Répondre

avatar
MDR69 le 28/05/2021 à 13:44

Je pensai que ca s'appelait "les impôts"

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha le 28/05/2021 à 13:19

Très très bonne idée, surtout lorsqu’on voit ce que donne la convention citoyenne ! On a beau le changer de bocal un cornichon reste un cornichon :-)

Signaler Répondre

avatar
Idem ! le 28/05/2021 à 11:37
Mon projet a écrit le 28/05/2021 à 11h30

Former la police municipale aux techniques de lasso pour arrêter les racailles dans leurs rodéos.

Budget estimé du projet : 500 000 € (Gonette non accpeté)

Quand ils comprendront que la majorité des citoyens demandent seulement de pouvoir dormir la nuit et pouvoir sortir de chez eux sans se faire ramasser par de la racaille, ils auront fait un grand progrès !

Signaler Répondre

avatar
Mon projet le 28/05/2021 à 11:30

Former la police municipale aux techniques de lasso pour arrêter les racailles dans leurs rodéos.

Budget estimé du projet : 500 000 € (Gonette non accpeté)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.