Près de Lyon : le conducteur responsable de l’accident mortel du virage "de la Femme morte" condamné

Près de Lyon : le conducteur responsable de l’accident mortel du virage "de la Femme morte" condamné
Photo d'illustration - LyonMag

Imane, une jeune femme de 21 ans, avait perdu la vie.

C’est un terrible accident qui s’était déroulé le 4 juillet 2020 sur le boulevard périphérique Laurent-Bonnevay. Une voiture roulant à vive allure, et avec à son bord quatre personnes, faisait une embardée dans le virage "de la Femme morte" tuant la passagère avant du véhicule.

L’enquête montrera que le conducteur roulait trop vite, sous l’emprise de l’alcool et de la drogue et sans permis. Agé de 24 ans, ce Villeurbannais a été condamné ce mercredi à 5 ans de prison dont 18 mois de sursis probatoire pour homicide involontaire, rapporte le Progrès.

La famille d’Imane, l’unique victime de cet accident, avait saisi en vain la justice il y a quelques mois afin de demander la poursuite des investigations. Le suspect avait en effet affirmé qu’Imane avait consommé du gaz hilarant et avait saisi le volant provoquant l’embardée.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mega69 le 11/09/2021 à 06:26

De toutes façons...... Qui ? Roule à 70 sur ce périphérique ?
Alors, avec de l'alcool ou autre . Sans permis , et avec des voitures volées... la racaille as de beaux jours devant elle... le souci ? C est les autres.... ceux qui respectent les lois !

Signaler Répondre

avatar
Artemus le 10/09/2021 à 21:06
mimi69 a écrit le 09/09/2021 à 15h58

Dans moins d'un an il est dehors!

C'est clair
Un danger ...

Les récidives vont pleuvoirent !

Signaler Répondre

avatar
mimi69 le 09/09/2021 à 15:58

Dans moins d'un an il est dehors!

Signaler Répondre

avatar
Bref78 le 09/09/2021 à 15:47
Bonsens a écrit le 09/09/2021 à 14h40

Restons sérieux et arrêtons de comparer un chou rave à un radis....
Et entre nous , quelqu'un de " vraiment " honnête déclare son cabanon de jardin ...

Votre commentaire est bizarre. Et vous parlez de bon sens

Signaler Répondre

avatar
Tintin69100 le 09/09/2021 à 15:13

Après le procès en correctionnelle, le procès au civil pour déterminer les montants des indemnités dommages et intérêts pour les victimes, les assurances, la sécurité sociale, etc ...
Sans permis, drogué et alcoolisé il va avoir à rembourser toute sa vie ....
Avis aux amateurs ...

Signaler Répondre

avatar
Bonsens le 09/09/2021 à 14:40
Pays de la honte a écrit le 09/09/2021 à 10h56

On a déjà vu des gens mentir, pas vous ?
Et Imane n'est plus là pour contredire la parole du conducteur
Un conducteur de 24 ans, en excès de vitesse, sans permis, ayant consommé de l'alcool et de la drogue. Tôt ou tard il aurait causé un ou des morts.
Ce meurtrier mérite bien plus que 5 ans de prison dont 18 mois avec sursis. La justice de ce pays est une HONTE

Puis toi pauvre couillon de travailleur honnête qui respecte la loi, on va venir te faire chier pour un cabanon de jardin non-déclaré

Restons sérieux et arrêtons de comparer un chou rave à un radis....
Et entre nous , quelqu'un de " vraiment " honnête déclare son cabanon de jardin ...

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 09/09/2021 à 11:53

Un cas. On est content de savoir que cela existe et d'imaginer croiser sa route. Et c'est un cas parmi tant d'autres divers et variés.

Signaler Répondre

avatar
Logique le 09/09/2021 à 11:20

5 ans vue cela fait bientôt 2ans qu'il est en prison il lui reste seulement 3 ans avec les remise de peine il fera 1 ans et demi et si il trouve un stage il aura droit au bracelet à la cheville ah non vue il lui reste moin de 2 ans il peut déjà avoir droit au bracelet donc la liberté génial

Signaler Répondre

avatar
Pfioouuut le 09/09/2021 à 10:57
interpretation a écrit le 09/09/2021 à 10h06

Encore une belle preuve de l'incohérence de la justice qui prononce des peines fondamentalement différentes alors que le contexte est globalement le même : https://www.lyonmag.com/article/117670/sephora-tuee-dans-un-accident-pres-de-lyon-une-peine-allegee-en-appel-pour-la-chauffarde

Dans les deux cas, une jeune fille tuée, alcool, vitesse, drogue, excès de vitesse et autre téléphone portable...

5 ans de prison pour lui dont 18 mois avec sursis.
Pour l'autre, 5 ans de prison dont 36 mois avec sursis.

Et puis il n'y a jamais d'amende prononcée alors que le texte de loi en prévoit de 45 000 € à 75 000€ !

Ca ne marche qu'avec les gens solvables ça..

Signaler Répondre

avatar
Pays de la honte le 09/09/2021 à 10:56
pffffff a écrit le 09/09/2021 à 10h39

Les 2 sont coupables !!!! Donc la famille n'a pas à faire la guerre auprès de la justice ! Je ne vais pas polémiquer

On a déjà vu des gens mentir, pas vous ?
Et Imane n'est plus là pour contredire la parole du conducteur
Un conducteur de 24 ans, en excès de vitesse, sans permis, ayant consommé de l'alcool et de la drogue. Tôt ou tard il aurait causé un ou des morts.
Ce meurtrier mérite bien plus que 5 ans de prison dont 18 mois avec sursis. La justice de ce pays est une HONTE

Puis toi pauvre couillon de travailleur honnête qui respecte la loi, on va venir te faire chier pour un cabanon de jardin non-déclaré

Signaler Répondre

avatar
pas compris. le 09/09/2021 à 10:45

Que cherche la famille en fait ?

Signaler Répondre

avatar
pffffff le 09/09/2021 à 10:39

Les 2 sont coupables !!!! Donc la famille n'a pas à faire la guerre auprès de la justice ! Je ne vais pas polémiquer

Signaler Répondre

avatar
interpretation le 09/09/2021 à 10:06

Encore une belle preuve de l'incohérence de la justice qui prononce des peines fondamentalement différentes alors que le contexte est globalement le même : https://www.lyonmag.com/article/117670/sephora-tuee-dans-un-accident-pres-de-lyon-une-peine-allegee-en-appel-pour-la-chauffarde

Dans les deux cas, une jeune fille tuée, alcool, vitesse, drogue, excès de vitesse et autre téléphone portable...

5 ans de prison pour lui dont 18 mois avec sursis.
Pour l'autre, 5 ans de prison dont 36 mois avec sursis.

Et puis il n'y a jamais d'amende prononcée alors que le texte de loi en prévoit de 45 000 € à 75 000€ !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.