Audrey Mazur-Palandre : "L’écriture inclusive est une contrainte supplémentaire pour les personnes dyslexiques"

Audrey Mazur-Palandre, ingénieure de recherche en psycholinguistique, est l’invitée ce vendredi de Raphaël Ruffier-Fossoul, dans les Coulisses du Grand Lyon. L’émission est enregistrée dans le respect des gestes barrières, avec, notamment une glace de Plexiglas entre les deux protagonistes.

Audrey Mazur-Palandre : "L’écriture inclusive est une contrainte supplémentaire pour les personnes dyslexiques"
Audrey Mazur-Palandre - LyonMag

Samedi, c’est la journée des DYS, ces troubles de l’apprentissage qui seront évoqués à l’Hôtel de Région à Lyon.

"On naît avec ces troubles, ils sont durables tout au long de la vie", indique Audrey Mazur-Palandre. "Il n’y a pas un gêne spécifique à impliquer dans la dyslexie, mais il y a un terrain familial", poursuit l’ingénieure de recherche en psycholinguistique.

Ce samedi, des ateliers seront proposés pour se mettre dans la peau des DYS et lutter contre les idées reçues.

Audrey Mazur-Palandre revient également sur le cas de l’écriture inclusive : "La réponse n’est pas simple. L’écriture inclusive est un combat légitime. Mais il est vrai que pour les personnes dyslexiques dysorthographiques, ça va être une contrainte supplémentaire. Car leur problème, c’est le code écrit. Rajouter un point médian, ça rajoute un niveau de complexité".

Les Coulisses du Grand Lyon sont à retrouver tous les jours à 12h sur LyonMag.com et sur la chaîne Youtube de LyonMag.

X
45 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le GaGa le 12/10/2021 à 20:28

Faire comme Waucquiez à la Région! Suppression de l’écriture inclusive.

Signaler Répondre

avatar
EAÏ le 10/10/2021 à 09:04
neutre a écrit le 09/10/2021 à 18h18

Bien d'accord. Cette histoire d'écriture inclusive montre une méconnaissance de la langue. En effet, contrairement à beaucoup d'autres langues, le neutre a disparu en français, ou plus exactement il s'est "fondu" avec le masculin. Ce n'est pas le résultat d'un quelconque "machisme", mais vient simplement du fait qu'en latin, dont le français découle, le neutre et le masculin ont des formes très similaires à l'oreille, contrairement au féminin.
Il y donc énormément de mots grammaticalement masculins, alors que ce sont en fait des neutres. Si je dis : Madame Michu a cinq grands enfants, tout le monde comprend qu'il ne s'agit pas forcément de 5 garçons. "Il y a quatre personnes âgées dans la salle d'attente du docteur" : ce ne sont pas forcément 4 femmes. Et le genre grammatical ne correspond pas forcément au genre réel. Le troufion devant la caserne : LA sentinelle. LE féminisme. LA virilité.
LA b... dans LE v....

EH ben voilà! Bien dit, c'est une réponse à diffuser au maximum. C'est le sens qui fait le neutre, mais ce n'est pas facile à saisir pour beaucoup de personnes. Il faudrait Répliquer et Expliquer pour contrer cet état d'esprit binaire ...

Signaler Répondre

avatar
MDR.E le 10/10/2021 à 08:15
Mouhaha 0,001 a écrit le 09/10/2021 à 18h52

Pan sur le bec, la féministe hystérique qui a inventé l’écriture inclusive s’appelle Tristan Bartolini…… vous le pépin de la pomme vous ait resté en travers de la gorge :-)
https://www.rtbf.be/culture/pop-up/detail_un-etudiant-invente-une-police-d-ecriture-inclusive-marion-jaumotte?id=10614823

C est un.e étudiant.e qui a été déconstruit.e et dégenré.e donc neutre.e

Signaler Répondre

avatar
bing le 09/10/2021 à 22:37

Aucune écriture inclusive possible, ce n'est pas du Français et c'est condamné par l'académie Française.Donc ne nous bassinez plus avec ça !!!!!!!!!
c'est un truc de bobo vert friqué

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 09/10/2021 à 18:52
Je rajouterai a écrit le 09/10/2021 à 10h18

Les tarées sont les féministes hystériques extrémistes qui veulent la parité de partout, sauf dans l'armée, chez les éboueurs, à l'usine, chez les CRS, à la BRI, dans les abattoirs, etc
Le jour où il va falloir aller à la guerre, on verra si elles tiennent autant à leurs parités et à leur écriture inclusive
C'est du féminisme à la carte

Pan sur le bec, la féministe hystérique qui a inventé l’écriture inclusive s’appelle Tristan Bartolini…… vous le pépin de la pomme vous ait resté en travers de la gorge :-)
https://www.rtbf.be/culture/pop-up/detail_un-etudiant-invente-une-police-d-ecriture-inclusive-marion-jaumotte?id=10614823

Signaler Répondre

avatar
neutre le 09/10/2021 à 18:18
pewpew a écrit le 09/10/2021 à 15h25

Bonjour à tous.

Il me semble quand même que le fait de tout vouloir genrer est un biais fondamental de l'écriture inclusive. Qui est le même que de vouloir absolument féminiser les noms de métier.

Cela implique qu'il y aurait une différence de valeur entre un professionnel et une professionnelle dans tous les types d'activités.

Non seulement cela rend plus compliqué une langue qui l'est déjà assez, avec toutes les difficultés d'apprentissage pour les plus jeunes, mais cela crée une dichotomie entre des fonctions lorsqu'elles sont exercées par un homme et une femme.

Il me semble qu'il serait préférable d'utiliser le neutre, même si il est par usage masculin, quand il s'agit d'une fonction.

Et clairement je pense que pour faire avancer la cause du féminisme il est plus important de pousser les filles vers des études qui sont encore aujourd'hui trop perçues comme réservées aux hommes. En particulier dans les secteurs scientifiques, économique et politique.

Bien d'accord. Cette histoire d'écriture inclusive montre une méconnaissance de la langue. En effet, contrairement à beaucoup d'autres langues, le neutre a disparu en français, ou plus exactement il s'est "fondu" avec le masculin. Ce n'est pas le résultat d'un quelconque "machisme", mais vient simplement du fait qu'en latin, dont le français découle, le neutre et le masculin ont des formes très similaires à l'oreille, contrairement au féminin.
Il y donc énormément de mots grammaticalement masculins, alors que ce sont en fait des neutres. Si je dis : Madame Michu a cinq grands enfants, tout le monde comprend qu'il ne s'agit pas forcément de 5 garçons. "Il y a quatre personnes âgées dans la salle d'attente du docteur" : ce ne sont pas forcément 4 femmes. Et le genre grammatical ne correspond pas forcément au genre réel. Le troufion devant la caserne : LA sentinelle. LE féminisme. LA virilité.
LA b... dans LE v....

Signaler Répondre

avatar
pewpew le 09/10/2021 à 15:25

Bonjour à tous.

Il me semble quand même que le fait de tout vouloir genrer est un biais fondamental de l'écriture inclusive. Qui est le même que de vouloir absolument féminiser les noms de métier.

Cela implique qu'il y aurait une différence de valeur entre un professionnel et une professionnelle dans tous les types d'activités.

Non seulement cela rend plus compliqué une langue qui l'est déjà assez, avec toutes les difficultés d'apprentissage pour les plus jeunes, mais cela crée une dichotomie entre des fonctions lorsqu'elles sont exercées par un homme et une femme.

Il me semble qu'il serait préférable d'utiliser le neutre, même si il est par usage masculin, quand il s'agit d'une fonction.

Et clairement je pense que pour faire avancer la cause du féminisme il est plus important de pousser les filles vers des études qui sont encore aujourd'hui trop perçues comme réservées aux hommes. En particulier dans les secteurs scientifiques, économique et politique.

Signaler Répondre

avatar
Je rajouterai le 09/10/2021 à 10:18
Moon88 a écrit le 08/10/2021 à 12h16

L'ecriture inclusive ne devrait meme pas exister point barre, c'est un truc de tarés.

Les tarées sont les féministes hystériques extrémistes qui veulent la parité de partout, sauf dans l'armée, chez les éboueurs, à l'usine, chez les CRS, à la BRI, dans les abattoirs, etc
Le jour où il va falloir aller à la guerre, on verra si elles tiennent autant à leurs parités et à leur écriture inclusive
C'est du féminisme à la carte

Signaler Répondre

avatar
Illisible le 09/10/2021 à 10:06

ok. On a eu masculin=neutre depuis longtemps.
On peut faire féminin=neutre pour changer, ca me dérange pas.
Mais écrire quelque chose qu'on peut pas lire, ça me dérange.

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 09/10/2021 à 09:28
MUSCLOR a écrit le 08/10/2021 à 16h36

Moi ça m'énerve quand je lis cette soupe orthographique, j'ai envie de casser la gueule à tous le monde .

Moi j'enlève des points... parce que c'est faux tout simplement. ^^

Signaler Répondre

avatar
martine le 08/10/2021 à 19:33

je me demande bien a quoi cela sert vouloir gommer la difference entre les sexes c est bien etrange nous sommes differents et si l egalite dans la societe ne passait pas par l ecriture

Signaler Répondre

avatar
JMJ CAPITALISTE le 08/10/2021 à 18:37
EAÏ a écrit le 08/10/2021 à 14h13

"l'écriure inclusive c'est un truc de gro-s-sse-s feignant-s-asse-s (feignant/feignasse , y a pas de raison!) qui ne sont pas capables d'écrire" nous (elle-s et il-s, on ne sait jamais!) cherchons un -e chef-fe de projet! sauf que le neutre existe en Français! chef de projet est une fonction et non un genre, donc neutre... on cherche une compétence pas un genre.
sauf exception : OH! je vois passer dans le ciel une hirondelle poursuivie par un hirondil!!!

Excellent !! Merci pour ce commentaire

Signaler Répondre

avatar
JMJ CAPITALISTE le 08/10/2021 à 18:34
Électeur EELV.,. a écrit le 08/10/2021 à 16h16

Beaucoup d'hommes ont arrêtés de battre leurs femmes après avoir vu la langue inclusive sur les documents municipaux.
Cela crée une prise de conscience sur les privilége masculin et permet la deconstruction des hommes.

Vous êtes sérieux quand vous dites ça ?? J'ai failli m'étouffer en lisant pareil ineptie.
Allons ressaisissez vous au risque de paraître ridicule.

Signaler Répondre

avatar
Tranquillou bidou le 08/10/2021 à 18:25
Troll a écrit le 08/10/2021 à 16h33

Vous êtes tombé sur un troll.

Le mec (les mecs ? le pseudo est anonyme) qui se cache derrière ce Forza EELV ne fait que caricaturer, avec plus ou moins de mauvaise foi. C'est sûrement censé faire rire. J'ai peut-être même souri une fois. La première fois.

Dans le même genre vous avez aussi Vicente69 qui a une marotte : Metropolexit. Il arrive à nous la caser partout. Force et respect. Je ne sais pas s'il est comme ça dans la vraie vie ? Avec ses collègues, ses voisins ? Metropolexit ! Metropolexit ! Peut-être alors qu'un jour son médecin s'en rendra compte et pourra faire quelque chose pour lui ?

En tout cas c'est vraiment grâce à des gens comme ça que les discussions sont rendues très intéressantes ici... C'est la beauté d'internet.

MDR !!

Signaler Répondre

avatar
Mais... quel était le sujet de cette interview ? le 08/10/2021 à 17:29

Bonjour ! Je pense que l'écriture inclusive est un débat sociétal important et qu'elle mérite discussion et réflexion! Cela étant dit, il me semble que nous devrions peut-être recentrer l'objectif de cette interview qui était de discuter des troubles spécifiques des apprentissages et de la journée des Dys-, qui a lieu demain ! Encore trop de choses sont à faire connaitre pour faciliter le quotidien scolaire, universitaire et professionnel des personnes présentant ces troubles ! Bonne fin de journée ;)

Signaler Répondre

avatar
MUSCLOR le 08/10/2021 à 16:36
Électeur EELV.,. a écrit le 08/10/2021 à 16h16

Beaucoup d'hommes ont arrêtés de battre leurs femmes après avoir vu la langue inclusive sur les documents municipaux.
Cela crée une prise de conscience sur les privilége masculin et permet la deconstruction des hommes.

Moi ça m'énerve quand je lis cette soupe orthographique, j'ai envie de casser la gueule à tous le monde .

Signaler Répondre

avatar
Troll le 08/10/2021 à 16:33
JMJ CAPITALISTE a écrit le 08/10/2021 à 15h47

On devine bien votre rage ,je dirais même votre haine de celles et ceux qui ne pensent pas comme vous. Déjà la courtoisie devrait être une valeur que vous devriez apprendre ,au lieu d'invectiviter sans arrêt.
D'autre part oui ce type d'écriture n'est certainement pas un progrès, et est très contraignante pour nombre de personnes ( enfants et adultes) qui ont des difficultés d'écriture, de langage , vous devriez prendre le temps de vous renseigner.
Et de plus cette écriture ne sert à rien ( et de très nombreuses femmes le disent) ,juste à faire"mousser" une idéologie éco-féministe. Comme certains commentaires le mentionnent, effectivement mettons la priorité absolue sur le bon apprentissage de la langue Française, et il y a du retard à rattraper et ce quelques soient les classes sociales.
Bonne journée à vous 😉

Vous êtes tombé sur un troll.

Le mec (les mecs ? le pseudo est anonyme) qui se cache derrière ce Forza EELV ne fait que caricaturer, avec plus ou moins de mauvaise foi. C'est sûrement censé faire rire. J'ai peut-être même souri une fois. La première fois.

Dans le même genre vous avez aussi Vicente69 qui a une marotte : Metropolexit. Il arrive à nous la caser partout. Force et respect. Je ne sais pas s'il est comme ça dans la vraie vie ? Avec ses collègues, ses voisins ? Metropolexit ! Metropolexit ! Peut-être alors qu'un jour son médecin s'en rendra compte et pourra faire quelque chose pour lui ?

En tout cas c'est vraiment grâce à des gens comme ça que les discussions sont rendues très intéressantes ici... C'est la beauté d'internet.

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 08/10/2021 à 16:25
//-- Forza EELV**// a écrit le 08/10/2021 à 13h58

Evidemment que le bommer dominant que vous êtes ne perçoit pas la libération que constitue l'écriture inclusive !

Analyses toujours très fines de votre part, et je me régal à chaque fois du second degré, j’ai donc imaginé une lettre d’insultes ou juste un tweet en écriture inclusive, et j’en rigole encore je n’écrirais pas bien évidemment ce à quoi j’ai pensé mais vous devriez tous essayer c’est hilarant, en guise de jeux pour soirée entre potes ou pour les soirées bientôt à la bougie :-)

Signaler Répondre

avatar
Électeur EELV.,. le 08/10/2021 à 16:16

Beaucoup d'hommes ont arrêtés de battre leurs femmes après avoir vu la langue inclusive sur les documents municipaux.
Cela crée une prise de conscience sur les privilége masculin et permet la deconstruction des hommes.

Signaler Répondre

avatar
MAURICE 69004 le 08/10/2021 à 16:06
Puravida a écrit le 08/10/2021 à 15h03

La libération ? Rien que ça !

Je vais être franc et malhonnête ; L'écriture inclusive c'est de la MERDE , apprenons correctement notre langue Française

Signaler Répondre

avatar
JMJ CAPITALISTE le 08/10/2021 à 15:47
//-- Forza EELV**// a écrit le 08/10/2021 à 13h58

Evidemment que le bommer dominant que vous êtes ne perçoit pas la libération que constitue l'écriture inclusive !

On devine bien votre rage ,je dirais même votre haine de celles et ceux qui ne pensent pas comme vous. Déjà la courtoisie devrait être une valeur que vous devriez apprendre ,au lieu d'invectiviter sans arrêt.
D'autre part oui ce type d'écriture n'est certainement pas un progrès, et est très contraignante pour nombre de personnes ( enfants et adultes) qui ont des difficultés d'écriture, de langage , vous devriez prendre le temps de vous renseigner.
Et de plus cette écriture ne sert à rien ( et de très nombreuses femmes le disent) ,juste à faire"mousser" une idéologie éco-féministe. Comme certains commentaires le mentionnent, effectivement mettons la priorité absolue sur le bon apprentissage de la langue Française, et il y a du retard à rattraper et ce quelques soient les classes sociales.
Bonne journée à vous 😉

Signaler Répondre

avatar
Électeur EELV.,. le 08/10/2021 à 15:06
//-- Forza EELV**// a écrit le 08/10/2021 à 13h58

Evidemment que le bommer dominant que vous êtes ne perçoit pas la libération que constitue l'écriture inclusive !

Rappelons que le turc est une langue neutre. On sait bien que dans ce pays, on est très en avance sur le droit des femmes.
Faudrait peut être que les fachos se remettent en question.

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 08/10/2021 à 15:03
//-- Forza EELV**// a écrit le 08/10/2021 à 13h58

Evidemment que le bommer dominant que vous êtes ne perçoit pas la libération que constitue l'écriture inclusive !

La libération ? Rien que ça !

Signaler Répondre

avatar
Annah le 08/10/2021 à 14:36
//-- Forza EELV**// a écrit le 08/10/2021 à 13h58

Evidemment que le bommer dominant que vous êtes ne perçoit pas la libération que constitue l'écriture inclusive !

En tant que femme d'une vingtaine d'années, j'ai donc le droit de dire que c'est des âneries ?
On devrait déjà apprendre à écrire et parler français correctement avant...et les combats féministes peuvent passer par d'autres modes que des mettre des . ou des -... d'autant plus dans des textes de mairies ou de comm' comme le font les écologistes depuis le début de leur mandat.

Je pense aux dyslexiques, mais également aux aveugles qui ont besoin d'un lecteur sur leur tablette, ordi, tel ou autres....Vous avez déjà essayer de faire lire un texte à écriture inclusive à une IA ? C'est illisible.

Signaler Répondre

avatar
JM le 08/10/2021 à 14:31
QuelRapport? a écrit le 08/10/2021 à 14h10

Bonjour,

Quel est le rapport entre l'écriture inclusive et les écologistes ?
Je crois qu'elle n'en fait même pas partie…?

L'écoféminisme

Signaler Répondre

avatar
EAÏ le 08/10/2021 à 14:13
Yo a écrit le 08/10/2021 à 12h22

L'écriture inclusive, c'est juste un truc de grosses feignasses, qui sont tellement faignants, qu'ils ne sont même pas capable d'écrire "Nous recherchons un ou une chef de projet ..." au lieu de "Nous recherchons un.e chef de projet" !

Faut vraiment avoir un poil dans la main pour refuser de faire cet effort d'écriture .....

"l'écriure inclusive c'est un truc de gro-s-sse-s feignant-s-asse-s (feignant/feignasse , y a pas de raison!) qui ne sont pas capables d'écrire" nous (elle-s et il-s, on ne sait jamais!) cherchons un -e chef-fe de projet! sauf que le neutre existe en Français! chef de projet est une fonction et non un genre, donc neutre... on cherche une compétence pas un genre.
sauf exception : OH! je vois passer dans le ciel une hirondelle poursuivie par un hirondil!!!

Signaler Répondre

avatar
QuelRapport? le 08/10/2021 à 14:10
Vicente69 a écrit le 08/10/2021 à 12h56

il n'y a que les pastèques pour nous pondre des conneries comme ça.
2026 : dehors la secte EELV

Bonjour,

Quel est le rapport entre l'écriture inclusive et les écologistes ?
Je crois qu'elle n'en fait même pas partie…?

Signaler Répondre

avatar
//-- Forza EELV**// le 08/10/2021 à 13:58
Ex Précisions a écrit le 08/10/2021 à 12h18

Pas que pour les dyslexiques.
Je ne le suis pas et pourtant je ne comprend toujours pas le pourquoi de la chose.
Déjà que les gens apprennent à parler et écrire en français, ce sera déjà une victoire, c'est plutôt exclusif actuellement qu'inclusif...

Evidemment que le bommer dominant que vous êtes ne perçoit pas la libération que constitue l'écriture inclusive !

Signaler Répondre

avatar
//+++ FORZA EELV +++// le 08/10/2021 à 13:46
Au fait a écrit le 08/10/2021 à 13h21

Que ceux qui veulent l écriture inclusive parlent aussi de façon inclusive pour aller jusqu’au bout de leur doctrine, après tout la langue parlée doit être aussi concernée, qu ils essaient de parler inclusivement et on en reparle :)

Aucun problème cher.ère Mondame !

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 08/10/2021 à 13:46

L’écriture inclusive c’est féminiser toutes les fonctions, je m’en fiche royalement qu’on féminise ma profession si mon salaire reste inférieur ! Les neo féministes ou l’art des luttes faciles, avec de telles féministes nous ferions encore appel aux faiseuses d’anges, aux IVG aux aiguilles à tricoter, quelle honte ces féministes de pacotilles complètement à côté de la plaque, pas envie mais alors pas envie d’être assimilée à ces idiotes, ce féminisme des salons bourgeois devraient plutôt se pencher sur les emplois précaires sous payés plutôt que de nous emmerder avec l’écriture inclusive, la cancel culture la mode pudique et la deconstruction, il faut déjà une construction intellectuelle et mentale :-(

Signaler Répondre

avatar
Romi le 08/10/2021 à 13:45

Être inclusif, c’est d’abord être compris du plus grand nombre !
L’écriture inclusive rajoute de la complexité alors même que les bases du français ne sont pas assez maîtrisées.

Signaler Répondre

avatar
bien d'accord le 08/10/2021 à 13:40
Neuneu a écrit le 08/10/2021 à 12h29

L'écriture inclusive est encore une idée wokienne qui consistent à tout remettre en cause pour remettre en cause histoire de faire croire que la différence homme femme même biologique n'existe pas. Le bilan de cette idée sera de rendre encore plus difficile l'assimilation de la langue et de l'écrit qui est déjà d'un niveau désastreux.

je suis bien d'accord, il faut que la langue et la société restent connectées.
le féminin doit s'abaisser et disparaitre dans la langue comme il le fait en société !

si on change la langue, certaines vont vouloir changer la société ! une honte !

Signaler Répondre

avatar
BOB le 08/10/2021 à 13:39

Demandez aux enseignants (maternelles et primaires) qui touchent à la réalité de l'apprentissage de la langue...

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 08/10/2021 à 13:36

Cette écriture n'est pas "inclusive", elle exclut puisqu'elle entend catégoriser selon le genre.
Rappelons qu'en français le masculin représente le neutre d'autres langues ; ainsi lorsqu'on dit ou écrit "un individu" c'est le masculin-neutre, on ne sait pas s'il s'agit d'un homme ou d'une femme et ça n'a aucune importance, ce n'est pas le propos de séparer.

Les ayatollahs de cette écriture, notons-le impossible à utiliser à l'oral, ne sont ni plus ni moins que des séparatistes, des communautaristes : des gens opposés aux principes de la République, à la laïcité.

Signaler Répondre

avatar
Gare au châtiment le 08/10/2021 à 13:24

Oulah elle ose émettre une réserve , elle va bientôt se faire déconstruire et dégenrer

Signaler Répondre

avatar
Au fait le 08/10/2021 à 13:21

Que ceux qui veulent l écriture inclusive parlent aussi de façon inclusive pour aller jusqu’au bout de leur doctrine, après tout la langue parlée doit être aussi concernée, qu ils essaient de parler inclusivement et on en reparle :)

Signaler Répondre

avatar
Gargamel le 08/10/2021 à 13:09

Tout en essayant de rester poli je dirais .... "Ils nous emmerdent avec leur écriture inclusive" ..... 😜

Signaler Répondre

avatar
Asté Risque le 08/10/2021 à 13:08
Neuneu a écrit le 08/10/2021 à 12h29

L'écriture inclusive est encore une idée wokienne qui consistent à tout remettre en cause pour remettre en cause histoire de faire croire que la différence homme femme même biologique n'existe pas. Le bilan de cette idée sera de rendre encore plus difficile l'assimilation de la langue et de l'écrit qui est déjà d'un niveau désastreux.

Vous résumez très bien la situation.
Le Wokisme et la Cancel Culture Nivelle le niveau par le bas.
“Le fanatisme est l’apanage des ignorants.”(Jean Barbeau)

Signaler Répondre

avatar
Vicente69 le 08/10/2021 à 12:56

il n'y a que les pastèques pour nous pondre des conneries comme ça.
2026 : dehors la secte EELV

Signaler Répondre

avatar
Tranquillou bidou le 08/10/2021 à 12:40

La langue française est déjà assez complexe, mais non, il a fallu qu'ils nous collent l'écriture inclusive.
Écriture illisible pour des personnes non dyslexiques alors pour ceux qui le sont, ce serait un calvaire.
Que les gens apprennent déjà à écrire et parler correctement notre (si belle) langue...

Signaler Répondre

avatar
Neuneu le 08/10/2021 à 12:29

L'écriture inclusive est encore une idée wokienne qui consistent à tout remettre en cause pour remettre en cause histoire de faire croire que la différence homme femme même biologique n'existe pas. Le bilan de cette idée sera de rendre encore plus difficile l'assimilation de la langue et de l'écrit qui est déjà d'un niveau désastreux.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 08/10/2021 à 12:22

L'écriture inclusive, c'est juste un truc de grosses feignasses, qui sont tellement faignants, qu'ils ne sont même pas capable d'écrire "Nous recherchons un ou une chef de projet ..." au lieu de "Nous recherchons un.e chef de projet" !

Faut vraiment avoir un poil dans la main pour refuser de faire cet effort d'écriture .....

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 08/10/2021 à 12:18

Pas que pour les dyslexiques.
Je ne le suis pas et pourtant je ne comprend toujours pas le pourquoi de la chose.
Déjà que les gens apprennent à parler et écrire en français, ce sera déjà une victoire, c'est plutôt exclusif actuellement qu'inclusif...

Signaler Répondre

avatar
Moon88 le 08/10/2021 à 12:16

L'ecriture inclusive ne devrait meme pas exister point barre, c'est un truc de tarés.

Signaler Répondre

avatar
Charly69 le 08/10/2021 à 12:10

Apprenons simplement à écrire le français correctement. Après on verra.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.