Métropole de Lyon : des lignes TCL à l'arrêt à cause de la hausse des cas de Covid parmi les agents

Métropole de Lyon : des lignes TCL à l'arrêt à cause de la hausse des cas de Covid parmi les agents
LyonMag

Comme de nombreuses entreprises privées, Keolis et les TCL doivent faire face à de nombreuses absences à cause du Covid-19.

Qu'ils soient cas contact ou positifs, plusieurs conducteurs et opérateurs du réseau de transport en commun lyonnais ne peuvent plus se rendre au travail. Ce fort taux d'absentéisme force les exploitants à réduire l'offre TCL à hauteur de 4%.

Pour le moment, ce sont les lignes "Junior Direct", qui desservent les groupes scolaires, qui sont le plus impactées. Ainsi, les JD 269 (Oullins), 411 (Tassin) et 91 (Sainte-Foy/Lyon 5) sont à l'arrêt total.

Keolis conseille ainsi aux usagers de se reporter sur les lignes JD282 et 12 en ce qui concerne les perturbations de la JD269. Pour la JD411, il faut emprunter la ligne 72. Enfin, pour la JD91, il faut se reporter sur les lignes 45, 55 et 90.

Les perturbations risquent bien de s'accroitre et d'impacter d'autres lignes dans les prochaines semaines. Il faut cependant noter que la fréquentation des voyageurs est elle aussi en baisse depuis la reprise massive du télétravail.

X

Tags :

TCL

covid

36 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Cenbenvraiça le 11/01/2022 à 10:20
José a écrit le 10/01/2022 à 20h21

Rien a voir avec le Covid, le phénomène avait commencé avant. Il y a un malaise, la crise du covid a masqué le phénomène. Les conducteurs démissionnent et le métier n’attire plus (salaires, conditions de travail, insécurité…). Le Sytral complice.
C’est une honte, les clients payent pour un service au rabais, et on veut inciter les lyonnais à utiliser les transports en communs et développer le réseau alors qu’on est pas capable d’exploiter le réseau existant.
Que les journalistes s’entretiennent avec les conducteurs, ou les syndicats sur la réalité de la situation …

Voilà la vérité vraie

Signaler Répondre

avatar
José le 10/01/2022 à 20:21

Rien a voir avec le Covid, le phénomène avait commencé avant. Il y a un malaise, la crise du covid a masqué le phénomène. Les conducteurs démissionnent et le métier n’attire plus (salaires, conditions de travail, insécurité…). Le Sytral complice.
C’est une honte, les clients payent pour un service au rabais, et on veut inciter les lyonnais à utiliser les transports en communs et développer le réseau alors qu’on est pas capable d’exploiter le réseau existant.
Que les journalistes s’entretiennent avec les conducteurs, ou les syndicats sur la réalité de la situation …

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 10/01/2022 à 16:12
klein a écrit le 10/01/2022 à 16h03

Comme vous, je n'aimerai pas être à leur place. C'est devenu un job de dingue principalement en première cause l'agressivité générale et le non respect

Idem.

Signaler Répondre

avatar
klein le 10/01/2022 à 16:03
Marie Gabrielle a écrit le 08/01/2022 à 15h42

Igrekel, en même temps je n'aimerais pas être à leur place au vu de la non éducation de certains, il faut être costaud pour supporter
Au jour le jour le manque de respect d'une certaine population.

Comme vous, je n'aimerai pas être à leur place. C'est devenu un job de dingue principalement en première cause l'agressivité générale et le non respect

Signaler Répondre

avatar
Schuss69 le 10/01/2022 à 15:51

Ce constat n'a rien d'exceptionnel: Un bon tiers des usagers ne porte plus de masque dans les bus (ou le porte mal), et les conducteurs cèdent de plus en plus à la tentation de l'enlever aussi. Quant aux contrôleurs, ils se font de plus en plus rares. A croire qu'ils sont eux aussi en arrêt-maladie.

Signaler Répondre

avatar
SinoN le 10/01/2022 à 06:58
Froggie a écrit le 09/01/2022 à 18h34

Un petit rhume qui a fait + de 5 millions de décès dans le monde. Vous êtes complétement à la masse.

La gastro-entérite sous toutes ses formes touche chaque année 700 millions de personnes à travers le monde et cause environ 1,5 à 2,5 millions de morts....

Signaler Répondre

avatar
Gugus le 09/01/2022 à 20:53
Nemo niky a écrit le 09/01/2022 à 11h33

La j suis d accord ya des clients dans les bus qui n ont pas de masque oui manque effectifs dans les chauffeur mais les contrôleur sont où, pour ferifier il save c montre début de mois milieu d mois pour vérifier non titre de transport s on est ajour mais question de faire de l surveillance pour les masques la y a personnes alors messieurs mesdames a quoi vs servez dans les tcl ah aussi au début d épidémie y avait des personne entretien qui passait pour désinfecter l bus ou sont ces personnes comment voulez vous qu'on fasse si vs ne faite pas de votre côté je dit pas bravo pour les dirigeants des tcl mais s y avait plus de surveillance d ces bus aussi defois on c demande à quoi s payer les contrôleur’

Désolé, mais ce que vous souhaitez exprimer est certainement très intéressant, mais c'est juste incompréhensible.

Il est impossible de communiquer et donc d"échanger de cette manière !

Signaler Répondre

avatar
Froggie le 09/01/2022 à 18:34
Bad pitre a écrit le 08/01/2022 à 09h38

Il a bon dos le " COVID " c'est l'occasion de glander a la maison payé a rien foutre alors que ce n'est qu'un petit rhume !
La solution, fin des tests et donc fin de la pseudo épidémie .....

Un petit rhume qui a fait + de 5 millions de décès dans le monde. Vous êtes complétement à la masse.

Signaler Répondre

avatar
Froggie le 09/01/2022 à 18:32

Vu le taux de port du masque des chauffeurs de bus pendant leur service, il n'y a rien d'étonnant.

Signaler Répondre

avatar
Harry Covide le 09/01/2022 à 13:45

Beaucoup autour de moi ont effectivement attrapé le Covid . Mais vous rassures , ils vont Tous très bien et ont repris le boulot en bonne santé , merci pour eux .

Signaler Répondre

avatar
laure delyob le 09/01/2022 à 13:03
Rayan a écrit le 08/01/2022 à 18h25

Bah allez y pour y travailler, déjà que les chefs sont des harceleurs morale et les clients qui croit que les conducteurs sont des chiens moi j'ai craquer mentalement dans cette boîte et j'ai vite arrêter. Mettez vous a la place de certain conducteur qui subissent au lieu de critiquer. Gros manque de conducteur la bas non à cause du COVID c'est que personne veut aller travailler chez eux même sa fait des années qui sont en manque de conducteur. Boite de merde tout clairement. Si vous taillez des pipes au patron vous aurez votre place ;)

bon écris correctement et ton message, haineux, pourra être lu à défaut d'être intelligible

Signaler Répondre

avatar
Nemo niky le 09/01/2022 à 11:33

La j suis d accord ya des clients dans les bus qui n ont pas de masque oui manque effectifs dans les chauffeur mais les contrôleur sont où, pour ferifier il save c montre début de mois milieu d mois pour vérifier non titre de transport s on est ajour mais question de faire de l surveillance pour les masques la y a personnes alors messieurs mesdames a quoi vs servez dans les tcl ah aussi au début d épidémie y avait des personne entretien qui passait pour désinfecter l bus ou sont ces personnes comment voulez vous qu'on fasse si vs ne faite pas de votre côté je dit pas bravo pour les dirigeants des tcl mais s y avait plus de surveillance d ces bus aussi defois on c demande à quoi s payer les contrôleur’

Signaler Répondre

avatar
Clyde le 09/01/2022 à 11:10

C'était prévisible

Ça va faire mal quand ça va tomber sur l'hôpital !!!!

Ne devenez pas malade ...
C'est le pire moment ...

Signaler Répondre

avatar
Bad pitre le 09/01/2022 à 05:53
vivelafrance a écrit le 08/01/2022 à 10h48

et toi que fais tu ? payé par pole emploi ?

Bein non , je conduis un bus.....

Signaler Répondre

avatar
Capitale des Gols le 09/01/2022 à 04:58
Pas étonné a écrit le 08/01/2022 à 11h42

Je ne suis pas étonné, car les chauffeurs portent de moins en moins le masque
En plus certains passager eux aussi ne portent plus de masque.
Tout le monde s'en fou.
Quand vous voyez certains voyageurs tenir les barres des bus à pleine main, sans aucune protection, ni de gel, ni de gant, ni de masque.
Mais bon, surtout ne faire aucun commentaire, car autrement les insultes tombent.

Merci.

Signaler Répondre

avatar
Débile... le 08/01/2022 à 22:50
Rayan a écrit le 08/01/2022 à 18h25

Bah allez y pour y travailler, déjà que les chefs sont des harceleurs morale et les clients qui croit que les conducteurs sont des chiens moi j'ai craquer mentalement dans cette boîte et j'ai vite arrêter. Mettez vous a la place de certain conducteur qui subissent au lieu de critiquer. Gros manque de conducteur la bas non à cause du COVID c'est que personne veut aller travailler chez eux même sa fait des années qui sont en manque de conducteur. Boite de merde tout clairement. Si vous taillez des pipes au patron vous aurez votre place ;)

Apprends à lire il disait exactement qu'il ne voulait pas être à la place des chauffeurs tcl qui doivent subir les clients incivilisé ...

Signaler Répondre

avatar
Rayan le 08/01/2022 à 18:25
Marie Gabrielle a écrit le 08/01/2022 à 15h42

Igrekel, en même temps je n'aimerais pas être à leur place au vu de la non éducation de certains, il faut être costaud pour supporter
Au jour le jour le manque de respect d'une certaine population.

Bah allez y pour y travailler, déjà que les chefs sont des harceleurs morale et les clients qui croit que les conducteurs sont des chiens moi j'ai craquer mentalement dans cette boîte et j'ai vite arrêter. Mettez vous a la place de certain conducteur qui subissent au lieu de critiquer. Gros manque de conducteur la bas non à cause du COVID c'est que personne veut aller travailler chez eux même sa fait des années qui sont en manque de conducteur. Boite de merde tout clairement. Si vous taillez des pipes au patron vous aurez votre place ;)

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 08/01/2022 à 15:42
Igrekel a écrit le 08/01/2022 à 13h39

Ca fait des lustres que des chauffeurs ne viennent pas bosser pour la moindre pécadille sans etre remplacés. Quand on attend un bus qui ne vient jamais, les collègues nous sortent la sempiternelle excuse de la "panne" ou du "trafic". Et la hierarchie ferme les yeux.
Il a bon dos le virus...

Igrekel, en même temps je n'aimerais pas être à leur place au vu de la non éducation de certains, il faut être costaud pour supporter
Au jour le jour le manque de respect d'une certaine population.

Signaler Répondre

avatar
Marie Gabrielle le 08/01/2022 à 15:39

Ces tests à tout va sont une grave erreur, du grand n'importe quoi, vous allez voir le coût financier que cela engendre et la crise à venir
Ce gouvernement est complètement hors sol.

Signaler Répondre

avatar
Calio le 08/01/2022 à 15:27
Pas étonné a écrit le 08/01/2022 à 11h42

Je ne suis pas étonné, car les chauffeurs portent de moins en moins le masque
En plus certains passager eux aussi ne portent plus de masque.
Tout le monde s'en fou.
Quand vous voyez certains voyageurs tenir les barres des bus à pleine main, sans aucune protection, ni de gel, ni de gant, ni de masque.
Mais bon, surtout ne faire aucun commentaire, car autrement les insultes tombent.

Pas étonné, c'est de l'abus, les gens sont entasser comme des sardines et vous pensez que tenir une barre ou pas va changer quelque chose ?

Signaler Répondre

avatar
Tare zon le 08/01/2022 à 15:21
Pas étonné a écrit le 08/01/2022 à 11h42

Je ne suis pas étonné, car les chauffeurs portent de moins en moins le masque
En plus certains passager eux aussi ne portent plus de masque.
Tout le monde s'en fou.
Quand vous voyez certains voyageurs tenir les barres des bus à pleine main, sans aucune protection, ni de gel, ni de gant, ni de masque.
Mais bon, surtout ne faire aucun commentaire, car autrement les insultes tombent.

T’as raison…on devrait tous mettre un scaphandre !!

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 08/01/2022 à 15:13

Si plus de transports en commun, c'est une paralysie de l'activité économique qui se profile.

Signaler Répondre

avatar
solong le 08/01/2022 à 14:30
nestor a écrit le 08/01/2022 à 09h59

en quoi le fait qu'un conducteur ait omicron serait un risque pour les usagers
si il porte un masque si il applique les gestes barrières et dans une cabine sans contact direct ou avec plexiglas?
éventuellement vacciné par véran macron
les tcl doivent augmenter les fréquences pour eviter aux usagers la "promiscuité"
c'est le contraire
augmentation du tarif de transport, service de moins bonne qualité, risque infectieux, augmentation des transports individuels contre deficit de la secu casse du service public pollution
en conclusion seuls les actionnaires touchent le pactole sytral Pfizer, pas les usagers
merci tcl

100% d'accord ! J'ai moi-même été victime de cette aberration des TCL avec la ligne 88 , pour aller à l'hôpital Lyon-Sud . Le métro D étant tombé en panne ,on a dû descendre à Jean Macé et essayer de trouver un bus 88 plein à craquer ! On était serré comme pas possible ,une promiscuité intolérable , tout ça en temps de Covid soit disant si contagieux et dangereux ...Merci aux TCL , et au gouvernement pour leur judicieuses mesures protectrices .

Signaler Répondre

avatar
Igrekel le 08/01/2022 à 13:39

Ca fait des lustres que des chauffeurs ne viennent pas bosser pour la moindre pécadille sans etre remplacés. Quand on attend un bus qui ne vient jamais, les collègues nous sortent la sempiternelle excuse de la "panne" ou du "trafic". Et la hierarchie ferme les yeux.
Il a bon dos le virus...

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 08/01/2022 à 13:34

Tiens tiens ...
Les transports publics ne seraient pas aussi exemptés de COVID qu'on a bien voulu le faire entendre ?....

Signaler Répondre

avatar
PTDR69 le 08/01/2022 à 12:18

Les cyclistes qui ont abandonné le vélo à cause du froid ... Dommage

Signaler Répondre

avatar
Pas étonné le 08/01/2022 à 11:42

Je ne suis pas étonné, car les chauffeurs portent de moins en moins le masque
En plus certains passager eux aussi ne portent plus de masque.
Tout le monde s'en fou.
Quand vous voyez certains voyageurs tenir les barres des bus à pleine main, sans aucune protection, ni de gel, ni de gant, ni de masque.
Mais bon, surtout ne faire aucun commentaire, car autrement les insultes tombent.

Signaler Répondre

avatar
lucvilleurbanne le 08/01/2022 à 11:14

Il faut licencier tous les employés positifs car ils ne respectent pas les gestes barrières.

Signaler Répondre

avatar
vivelafrance le 08/01/2022 à 10:48
Bad pitre a écrit le 08/01/2022 à 09h38

Il a bon dos le " COVID " c'est l'occasion de glander a la maison payé a rien foutre alors que ce n'est qu'un petit rhume !
La solution, fin des tests et donc fin de la pseudo épidémie .....

et toi que fais tu ? payé par pole emploi ?

Signaler Répondre

avatar
Tranquillou bidou le 08/01/2022 à 10:01

S'ils avaient la descente de mettre à jour les lignes impactées sur leur site, ce serait pas mal. La ligne 31 direction Perrache est mise à jour avec les nouveaux horaires mais pas en direction de Cité Édouard Herriot. Ce sont encore les horaires habituels donc parfois on attend pour rien.

Signaler Répondre

avatar
nestor le 08/01/2022 à 09:59

en quoi le fait qu'un conducteur ait omicron serait un risque pour les usagers
si il porte un masque si il applique les gestes barrières et dans une cabine sans contact direct ou avec plexiglas?
éventuellement vacciné par véran macron
les tcl doivent augmenter les fréquences pour eviter aux usagers la "promiscuité"
c'est le contraire
augmentation du tarif de transport, service de moins bonne qualité, risque infectieux, augmentation des transports individuels contre deficit de la secu casse du service public pollution
en conclusion seuls les actionnaires touchent le pactole sytral Pfizer, pas les usagers
merci tcl

Signaler Répondre

avatar
Corbeau le 08/01/2022 à 09:44

Mensonge tellement ils trouvent plus de conducteurs ils remettent la cause sur la COVID

Signaler Répondre

avatar
Bad pitre le 08/01/2022 à 09:38

Il a bon dos le " COVID " c'est l'occasion de glander a la maison payé a rien foutre alors que ce n'est qu'un petit rhume !
La solution, fin des tests et donc fin de la pseudo épidémie .....

Signaler Répondre

avatar
Gibus et monocle le 08/01/2022 à 08:43

Vivement la généralisation des véhicules autonomes ! Les entreprises économiseront une fortune en masse salariale. Que de gagnant gagnant pour la société. Et qui a dit que la pandémie n'avait pas de bons côtés ? Ha ha ha !

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 08/01/2022 à 08:42

Les lignes sont déjà en horaires vacances scolaires voir vacances d'été... Et aucune régulation n'est faites. Il peut y avoir trois c26 qui se suivent !et après on attends ....

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 08/01/2022 à 08:42

Normalement on peut utiliser le meme ticket pendant une periode d une heure.

Le hic, c est qu avec les retards récurrents de ceux ci, ce n est plus possible.

Hier mon bus devait passee a 15 h 23, etais présente a l arrêt a 15 h 15 avec mon ticket qui etait valable jusqu à 15 h 30

Le hic c est que le bus n est arrivé qu' à 33, et que de fait mon ticket n etait plus valable, et que j ai du utiliser un second ticket.

Donc aimerais connaitre 'la position de sytral sur le sujet,

Perso, cela fait la 6ème fois que cela m arrive en moins de 10 jours et ai pris la décision dorénavant de ne plus le faire. Car ce n est pas à nous usagers de payer pour les retards.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.