Lyon : une enquête ouverte après le tir d’une grenade lacrymogène dans un appartement

Lyon : une enquête ouverte après le tir d’une grenade lacrymogène dans un appartement
DR

Le parquet de Lyon a rapidement réagi.

Vers 14h ce samedi après-midi, les forces de l'ordre ont dû faire usage gaz lacrymogène aux alentours de la place de la Comédie, dans le 1er arrondissement de Lyon. Les policiers casqués étaient alors visés par des jets de projectiles de la part de manifestants opposés au pass sanitaire obligatoire. Des dégradations ont aussi été réalisés par des manifestants : des tags ou encore des poubelles incendiées devant la mairie centrale, sous les fenêtres du maire de Lyon Grégory Doucet.

Mais lors d’une réplique menée par la police lyonnaise, une grenade projetée par un agent a atterri dans un appartement du 3e étage d'un immeuble occupé par une mère et ses trois enfants. La vitre de la fenêtre, percutée par la grenade fumante, a été brisée lors de l’impact. La mère de famille présente à l’intérieur et ses trois filles ont été incommodées par le gaz. Les sapeurs-pompiers se sont déplacés sur place mais n’ont pris en charge personne.

Selon les premiers éléments, le tir effectué par le policier a bien été réalisé en cloche pour éviter un incident. Malheureusement le projectile aurait ricoché pour terminer sa course dans le logement.

La mère de famille a déposé plainte dès le lendemain au commissariat du 1er arrondissement, situé non loin. Une enquête pour "dégradations involontaires" a été ouverte. Des investigations en interne auraient aussi été lancées pour faire la lumière sur le déroulé exact des faits.

X
15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
whynot le 12/01/2022 à 15:45
Jp a écrit le 11/01/2022 à 14h03

Ba oui un flic qui tire une lacrymo dans un appart c'est pas de sa faute mdrrr t'as fumé toi

c'est toi qui fume , quel interet le crs aurait a tiré dans un appart? ils ne sont pas aussi teubés que les idiots de manifestants en face

Signaler Répondre

avatar
whynot le 12/01/2022 à 15:42
Fatopuche a écrit le 12/01/2022 à 13h30

Tirer a balle réelles aussi non ?
Tu t'es cru au Far west toi

Défense réciproque, le manifestant lance un pavé, le crs réplique avec un gros coup de matraque dans la tête

Signaler Répondre

avatar
Fatopuche le 12/01/2022 à 13:30
Le lyonnois a écrit le 11/01/2022 à 21h54

Si les CRS tiraient à l'horizontale sur les casseurs qui les mettent au défi, je les ai vu en live, cela n'arriverai pas

Tirer a balle réelles aussi non ?
Tu t'es cru au Far west toi

Signaler Répondre

avatar
Festival le 12/01/2022 à 13:28

Selon l'IGN, le policier qui a tiré dans l'appartement a été déséquilibré par un tir de "mortier" de "Farida" l'aide soignante"black block" , puis un oiseau "noir' a fait dévier la grenade chez Mme et ses enfants.
L'igpn confirme que la victime n'a pas été trop incommodee par l'engin, puisque la lacrymo n'incommode personne finalement d'après une étude .
Cependant, pour le dérangement et l'image de la police française, la victime a été entendu sur sa version des faits, et mise en liberté conditionnelle.
L'auteur du tir est entendu par une cellule psychologique et devrait porter plainte dans les prochains jours pour le préjudice moral, et pour arrondir sa fin de mois.

Signaler Répondre

avatar
Mireille F le 12/01/2022 à 13:20

Encore ??
Mais ils ont tué une femme il y a 2 ans de la même façon à Marseille !!!
Ils se shoot a quoi ces poulets ????

Signaler Répondre

avatar
Bob le 12/01/2022 à 05:40

Ça paraît normal, il faut aussi qu'il y ait des excuses de l'état et une juste indemnisation

Signaler Répondre

avatar
Le lyonnois le 11/01/2022 à 21:54

Si les CRS tiraient à l'horizontale sur les casseurs qui les mettent au défi, je les ai vu en live, cela n'arriverai pas

Signaler Répondre

avatar
Bochap le 11/01/2022 à 14:08
HardRockeuse a écrit le 11/01/2022 à 11h28

Ils n’ont bien évidemment pas fait exprès de viser un logement. les policiers sont tellement excédés par les manifs à répétition depuis trois ans……

C'est bien connu, moi a chaque fois que je suis excédé je lance une lacrymo dans un appart au hasard, et tout le monde me dit c'est pas grave c'est pas ta faute 😅

Signaler Répondre

avatar
Jp le 11/01/2022 à 14:05

C'est comme quand un chasseur tue quelque un. C'est pas sa faute, c'est la faute à pas de chance. Pas de bol vraiment ...

Signaler Répondre

avatar
Jp le 11/01/2022 à 14:03
HardRockeuse a écrit le 11/01/2022 à 11h28

Ils n’ont bien évidemment pas fait exprès de viser un logement. les policiers sont tellement excédés par les manifs à répétition depuis trois ans……

Ba oui un flic qui tire une lacrymo dans un appart c'est pas de sa faute mdrrr t'as fumé toi

Signaler Répondre

avatar
Gadjo le 11/01/2022 à 13:06
Gabin a écrit le 11/01/2022 à 11h54

Bizarrement les commentaires sont beaucoup plus laxistes

Il y a une différence entre commettre une incident en tentant de contenir des actes illégaux pour maintenir l'ordre, et commettre un incident de manière illégale, dans le but de créer du désordre.

Pas compliqué de comprendre ça quand même !

Signaler Répondre

avatar
Simpple le 11/01/2022 à 11:54

Erreur, mais bon bien obligé de faire marcher l'assurance pour les frais occasionnés , donc plainte

Signaler Répondre

avatar
Gabin le 11/01/2022 à 11:54

Bizarrement les commentaires sont beaucoup plus laxistes

Signaler Répondre

avatar
HardRockeuse le 11/01/2022 à 11:28

Ils n’ont bien évidemment pas fait exprès de viser un logement. les policiers sont tellement excédés par les manifs à répétition depuis trois ans……

Signaler Répondre

avatar
ici Marseiille le 11/01/2022 à 10:14

Un faux pas arrive,à tout le monde !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.