Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Philippe Meirieu : «Jean-Jack Queyranne annoncera peut être le ralliement de Benjamin Castaldi»

A l’occasion de la présentation des voeux d’Europe Écologie au club de la Presse lundi, Philippe Meirieu a fait un point sur la campagne des Régionales. Mais l’échange a pris une toute autre tournure lorsqu’est venu le moment d’évoquer la défection d’Hélène Blanchard, actuelle vice-présidente de la Région, partie rejoindre dès le premier tour les listes PS. Un coup dur pour la tête de liste d’Europe Écologie, vivement courroucée par l’uniformité de l’échange avec les journalistes. Quand le rhétoricien vert découvre la partie la moins noble du politique. L’interview sur Lyon Mag.

Lyon Mag : Que pensez-vous de la «bonne prise» de Jean-Jack Queyranne et du départ d’Hélène Blanchard sur ses listes ?
Philippe Meireu : C’est un non-évènement. Cela arrive tout le temps dans les campagnes. Cela signifie que Jean-Jack Queyranne est encore dans la conception de la politique que nous combattons, c’est à dire une conception de la politique où on fait des castings, où on cherche à réunir des plateaux au lieu de créer véritablement des rassemblements et des femmes autour de programmes. C’est ce que nous nous avons fait à Europe Écologie.

On objecte trop de sexisme chez Europe Écologie. Qu’en pensez-vous ?

Je pense qu’il y a peut être certains comportements qui peuvent être discutés par les uns et par les autres. Moi, je remarque chez les Verts qu’il n’y a jamais eu de souci d’égalité entre les hommes et les femmes. Je ne crois pas qu’il y ait eu du sexisme. Je pense qu’il ne faut pas épiloguer sur cet épisode qui est terminé. Nous travaillons maintenant délibérément tournés vers l’avenir, c’est à dire vers la campagne, et vers les élections régionales. Nous travaillons avec notre projet, notre programme, avec des hommes et des femmes qui se sont engagés dans tous les domaines de la société civile pour les droits de l’homme, pour l’environnement, pour la santé, pour le handicap. Nous travaillons avec tous ces gens là à montrer que, justement, on peut faire de la politique ensemble, et pas en chapardant les petits copains.

On vous reproche un programme trop idéologique. Qu’en pensez-vous ?

Je revendique d’être idéologique. L’idéologie est quand même ce qui manque au parti socialiste, qui sur le plan idéologique, me paraît trop ectoplasmique. Il n’a pas fait forcément les choix qu’il fallait, où il le fallait. Nous sommes délibérément idéologiques dans la mesure où nous pensons que la société est malade, que le monde ne va pas bien. Nous pensons qu’il faut lui redonner de l’espérance avec d’autres méthodes de gouvernement, avec plus de solidarité, plus de travail au coude à coude, et des réflexions un peu plus fortes sur l’avenir, et qui prennent en compte la temporalité. Nous avons une idéologie et nous la revendiquons : l’idéologie politique, ça existe ! Je suis moi même issu du mouvement coopératif, je suis issu de toute une histoire, qui promeut un certain type d’homme et de femme,une certaine vision de la société. Cela, nous le revendiquons.

Revenons à Hélène Blanchard, comment qualiferiez-vous cette défection ?
(Enervé) Je trouve extrêmement bizarre que les seules questions qui me sont posées soient celles qui concernent Hélène Blanchard. Le ralliement d’Hélène Blanchard au PS est un non-évènement. personne n’en parlera dans trois jours. Au regard de ce qu’est la France, des enjeux énergétiques, des enjeux écologiques, au regard de ce que nous portons comme espoir de renouvellement de la vie politique, c’est un non-évènement, ça n’existe pas. Cela fait partie de ces épisodes politiciens. Nous aurons encore d’autres ralliements dans cette campagne. Peut être que demain Jean-Jack Queyranne nous annoncera le ralliement de Benjamin Castaldi, que sais-je encore.  Cela n’a aucune importance et ne nous déstabilisera pas. Nous continuons à travailler autour de notre projet.

Quels sont les angles forts de votre campagne ?

Nous commençons notre campagne dans la Loire cette semaine autour du thème «Se nourrir mieux pour vivre mieux». Nous aurons un thème par semaine. Nous voulons montrer que, contrairement aux idées reçues, le bio n’est pas que pour les riches, le bio c’est pour tout le monde. Nous voulons montrer que l’agriculture de proximité est possible. il faut arrêter de vendre les terrains agricoles pour les bitumer, et mettre dessus des hangars. Nous voulons montrer que nous pouvons aider les gens à créer des épiceries solidaires. Nous voulons montrer que nous ne sommes pas condamnées à la malbouffe et à une bouffe qui attente à notre santé. Dès cette semaine, toute la Loire, et moi même dès mercredi, sera mobilisée sur ce thème.

Et à part la nutrition ?
Nous évoquerons bien sur d’autres thèmes comme la santé. Puis nous évoquerons des thèmes plus larges, avec un thème très fort auquel nous tenons beaucoup. C’est celui de l’emploi. Nous sommes convaincu que l’écologie est un fabuleux gisement d’emplois. Reconvertir toutes ses industries polluantes pour créer de l’emploi, c’est extraordinairement possible. Il faut vivre l’emploi autrement, dans une perspective plus coopérative, au service du bien commun. Partager les emplois, le travail et le mettre au service de tous. Prenons des initiatives, n’attendons pas d’être au bord du gouffre pour voir tous les emplois liés au productivisme s’effondrer. Préparons la reconversion de l’éducation et de la formation. Il faut former tout au long de la vie. Chacun a le droit d’avoir une chance à chaque instant. Se voir reconnaître pour ces compétences, être impliqué dans une formation désirée. la région a un levier formidable là dessus. La formation continue représente 25% du budget régional. Nous pouvons agir et nous agirons car ce sont des éléments fondamentaux.

Qu’en est-il de la possible alliance entre les deux tours ?

Je suis un homme de gauche, et personne ne peut en douter au vue de mon parcours. Nous ferons l’alliance à gauche. Nous ne la ferons pas à n’importe quel prix et sur n’importe quelle base : nous la ferons sur les bases des exigences que nous avons, qui sont celles de notre projet. Mais bien évidemment nous ferons une alliance à gauche, cela va de soi.

Votre ambition n’est-elle pas de passer devant le PS, au premier tour ?
Notre ambition est d’être à la tête de la région. c’est pour cela que nous nous présentons. Il y aune usure de la politique traditionnelle, et nous pensons que les gens ont envie aujourd’hui de la politique autrement. Nous pensons que les jeunes ont besoin de voir les équipes se renouveler. Nous pensons que les gens qui accumulent les mandats dans le temps et dans l’espace ne privilégient pas la bonne solution. Nous pensons aussi qu’il faut un président de la Région à plein temps. Nous pensons qu’il faut prendre les électeurs au sérieux et le redonner confiance dans la politique. Nous pensons qu’Europe Écologie, c’est ça aussi : re



Tags : ecologie | meirieu | meyrieu | europe ecologie |

Commentaires 13

Déposé le 01/02/2010 à 10h44  
Par jacob1 Citer

Comparer Hélène Blanchard à Benjamin Castaldi...C'est sympa pour la vice-présidente à l'environnement de la région. Les rhônalpins jugeront. Meirieu se targue de vouloir faire de la "nouvelle politique". Pour l'instant entre les petites phrase politiciennes et les critiques pas vraiment constructives, on a pas vu grand chose. Pour moi ça sera QUEYRANNE en mars !

Déposé le 20/01/2010 à 19h40  
Par Jeannot Citer

EE fait toujours plus fort dans se quête du people : Sansévérino sera condidat en Ile de France ! Eh, Mérieux t'as bonne mine de t'être moqué de JJQ hier !!!

Déposé le 20/01/2010 à 18h08  
Par Robin des gratte ciel Citer

que de commentaires attaquant Philippe Merieu...il est clair que Queyranne a organisé une cellule internet pour polluer de commentaires négatifs sur les articles des verts sur internet. Je suis pas écolo et ne voterai pas à gauche en mars prochain...mais il faut reconnaître à Philippe Merieu des convictions vrais et un engagement honnete dans un "marécage de gauche" en Rhône Alpes ou touts les mauvais coup de campagne sont pratiqués ! Bon courage Monsieur Merieu !!!!

Déposé le 19/01/2010 à 17h54  
Par Deçu Citer

Pathétique la réaction de Ph Meirieu, Mme Blanchard a une action que tout le monde reconnait dans les milieux environnementalistes et écologistes. Les verts à force de vouloir trop exister finissent par dire et faire n'importe quoi, arrêtez vos guerres internes et apprenez à vous ouvrir ! Comparer un champion olympique qui par ailleurs a su faire la preuve de son intelligence académique et une Vice-présidente sortante à un animateur télé, c'est pas très serieux. Hey oui, certains savent aller chercher les talents là où ils sont, et il ne s'agit pas de constituer un plateau, juste une équipe COMPETENTE et rassemblée.

Déposé le 19/01/2010 à 17h21  
Par OGM Citer

C'est l'hopital qui se moque de la charité. Les verts ont des élus au conseil régional, ils auraient pu infléchir la politique de J-J Queyranne, au contraire ils l'ont approuvé et même conduite. Lorsque Mr. Meirieu avance que "l'écologie est un fabuleux gisement d'emplois", J-J Queyranne l'a prouvé en créant des emplois et en investissant dans les secteurs "verts". J-J Queyranne crée autour de sa campagne un rassemblement de la gauche, Meirieu devrait s'y joindre. H. Blancherd a la franchise de se reconnaître dans le bilan de J-J Queyranne et d'approuver son programme. De plus, J-J Queyranne ne se bat pas pour le PS mais pour les rhonalpins donc pourquoi Meirieu lui reproche un manque d'idéologie. Ce ne sont pas des élections nationales.

Déposé le 19/01/2010 à 16h08  
Par Jean-Do Citer

Pour info...

Déposé le 19/01/2010 à 16h07  
Par Jean Do Citer

Pour info !

Déposé le 19/01/2010 à 11h09  
Par Jeannot Citer

Europe Ecologie ne fait pas de "casting" ! Ah bon : Eva Joly, la fille de Bové, Laurence Vishnievky (tête de liste PACA alors qu'elle habite Paris), A. Legrand, .... et P Mérieux lui même Je du mal lire le nom des candidats Europe Ecologie !

Déposé le 19/01/2010 à 10h00  
Par jerM Citer

Je trouve que les propos des verts sont completement déplacés, ils critiquent un bilan auquel ils ont largement participé ! Puis agir de la sorte avec des partenaires de gauche ne les grandit pas ! Eux adepte d'une autre manière de faire de la politique, qu'ils commencent à se l'appliquer ! De surcroit comme on peut le constater la tête de liste ne connait pas les dossiers, peut on sérieusement laisser les reines de la seconde région de France à un homme qui confond le nom d'une comune et une entreprise ? http://www.dailymotion.com/video/xbhi2a_philippe-meirieu-ou-le-mauvais-elev_news

Déposé le 19/01/2010 à 09h56  
Par brisedemer Citer

La politique ce n'est pas pour les Bisounours !!! M. Meirieu n'a pas la carrure pour être président, il manque de crédibilité ! Faire de la politique c'est mettre les mains dans le camboui monsieur meirieu, ce n'est pas slamer ! Je veux que la gauche gagne pour sanctionner Sarkozy : je voterai Queyranne !

Déposé le 19/01/2010 à 09h51  
Par Jac Citer

Effectivement l'on peut parler d'éco-région pour Rhône-Alpes que revendique JJ Queyranne, mais c'est bien grâce aux élus verts de l'ancienne mandature qu'il a pu obtenir ce label désormais tant revendiqué! c'est pourquoi Europe Ecologie rassemblant encore plus de candidats mobilisés sur des actions de fond depuis longtemps a toute légitimité pour envisager de manager la région et de lui donner non seulement une couleur verte mais un choix de qualité de vie et de socièté pour l'ensemble des citoyens rhône-alpins: c'est pourquoi je voterais et ferais voter Europe-Ecologie

Déposé le 19/01/2010 à 09h28  
Par C. Nouveau Citer

Moi, je pense que, si le bilan de la présidence "PS" à la Région est "vert", c'est parce que des élus Verts on fait un travail d'enfer pendant toute cette période et que ça n'a pas dû être tous les jours facile. Imaginons alors Tout ce qu'ils pourront faire quand le président sera du "rassemblement Europe Ecologie" ? J'ai pas voté "PS" aux européennes ET je recommencerai dans quelques mois ! J'y crois à ce projet nouveau lancé par "Europe Ecologie" et les "Verts". J'aimerais bien qu'il réussisse et que le "PS" l'accompagne. J'ai besoin de voir faire de la politique autrement, à gauche !

Déposé le 18/01/2010 à 22h02  
Par Novt Citer

Mr Meirieu ne doit pas ignorer le bilan de Jean Jack Queyranne on ne peut plus vert ! De plus, les verts doivent nous expliquer quelles alternatives ils proposent car avoir des têtes de région c'est bien mais il faut Presider, rassembler ! J'ai voté Europe Ecologie aux europeennes mais je voterais Jean Jack Queyranne car il met l'écologie en action en ayant fait de Rhone Alpes une eco région!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.