22 lycéens interpellés à Lyon jeudi

22 lycéens interpellés à Lyon jeudi

22 lycéens ont été interpellés à Lyon jeudi matin pour avoir commis des dégradations lors d’une manifestation contre la réforme des retraites.


Le communiqué de la préfecture du Rhône fait état des rassemblements de lycéens, qui ont eu lieu durant la journée devant une vingtaine d’établissements du département du Rhône. Le libre accès aux établissements scolaires a été maintenu.
Des manifestations spontanées sur la voie publique ont été également organisées. Elles ont été ponctuellement marquées par des jets de projectiles sur les véhicules de police, les transports en commun et les véhicules de particuliers, ainsi que par quelques feux de poubelle ou la détérioration de mobilier urbain.



Les débordements les plus notables ont été constatés sur le 8ème arrondissement de Lyon où un cortège de 400 lycéens a déambulé entre les différents établissements scolaires du secteur, empruntant à plusieurs reprises les voies de tramway et les artères de l’arrondissement.
Les lycéens se sont ensuite rendus en centre ville de Lyon où ils ont perpétré de nouvelles dégradations sur les 1er et 2ème arrondissements.
Suite à un mot d’ordre de rassemblement, de ces cortèges ont convergé vers la place Bellecour à Lyon 2ème en fin de matinée. 300 lycéens se sont retrouvés sur la place vers 12h30, pour se disperser à 12h50.
De nouveaux cortèges, limités en nombre, ont ensuite progressé dans l’après-midi vers les 3ème et 6ème arrondissements de Lyon et Villeurbanne.
Les forces de police ont encadré ces mouvements de lycéens. La police a interpellé 22 jeunes auteurs d’exactions pour des faits de dégradations volontaires et d’outrages.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Betrave le 14/10/2010 à 19:13

Et Collomb on l'entend pas? Sujet dangereux Dommage car c'est un des rare homme politique qui est capable de tenir des propos pragmatiques sans langue de bois. Aller GG lache toi

Signaler Répondre

avatar
le lecteur fou de lyon mag le 14/10/2010 à 18:25

tous ces jeunes dans la rue vont encore rater leur exam et vont finir ouvriers.ca tombe bien on ne trouve plus de plombiers de menuisiers. il est fort ce sarko .il joue au billard a trois bande avec le peuple

Signaler Répondre

avatar
le dur le 14/10/2010 à 18:22

mauvaise pioche car au PS ils y a les deux fofolle, martine et sego et pourtant c'est des femmes a moins que?

Signaler Répondre

avatar
le lecteur fou de lyon mag le 14/10/2010 à 18:20

tous ces meneurs ont trops de testoterone comme dit notre elegante ministre de l'economie alors castrons les les leaders. quant ils seront au PS (ils font ca pour ca )il seront peut être moins con.

Signaler Répondre

avatar
besancenot aubry royale le 14/10/2010 à 17:59

manipuler les jeunes en sachant qu'il va y avoir des debordement ces personnage devraient allez en tôle pour niquer sarko ils se servent de la jeunesse des mineurs une honte

Signaler Répondre

avatar
le lecteur fou de lyon mag le 14/10/2010 à 17:53

des jeunes qui manifestent c est beau c est la démocratie mais savent ils au juste pourquoi ils manifestent. qu'es ce que le régime général de la ss les systèmes complémentaires. il y en aura aucun pour vous répondre. a 16 ans l'age moyen des manifestants il est normal qu'ils ne sachent pas. ils doivent vivre insouciant c'est ca la jeunesse et merde a tous ces politiques de gauche qui les manipule

Signaler Répondre

avatar
cornichon le 14/10/2010 à 15:36

Ces Pauvres jeunes, il ferait mieux allez a l école il sont pas encore l. Age de la retraite au lieux de casse les voitures ces peux être les voitures de leurs familles vivez la France en France on est bien

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.