Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les agents TCL se mettent en grève à partir de jeudi

L’intersyndicale a déposé un préavis de trois mois à compter du 16 décembre. ?Il s'agit du jour où Bernard Tabary, président de Kéolis gestionnaire du réseau, quitte ses fonctions.? Cette action symbolique a pour but de dénoncer les conditions de travail.? Ce mouvement social pourrait entrainer des perturbations sur le réseau. ?La direction publiera mardi les prévisions de trafic détaillées. Denis Faye, représentant syndical de l’UNSA, nous explique les raisons de cette grève.

Lyon Mag : Pourquoi cette nouvelle grève ?
Denis Faye :
Nous voulons un retour à des conditions de travail un peu plus humaine, par rapport à celles que Mr Tabary a mis en place début 2010. Aujourd’hui, les conducteurs n’ont plus la possibilité de récupérer les journées, comme ils pouvaient le faire auparavant quand il y avait une convention collective locale. Depuis le 1er janvier 2010, Mr Tabary a retoqué toutes les conventions collectives locales.  Nous avons appris que le 16 décembre Mr Tabary officialise son départ par un grand arrosage dans les locaux de la direction. C’est la première fois que ne sont pas invités les secrétaires de toutes les organisations syndicales représentatives de l’entreprise. Les salariés seront certes content d’apprendre son départ, mais devant cette malhonnêteté, nous avons lancé un préavis limité jusqu’au 28 février, qui marquera un fin de cycle, désormais que nous travaillons par cycle. Ce préavis débutera le 16 décembre, pour inaugurer de notre côté le départ de Mr Tabary, et pour faire comprendre à son remplaçant que jusqu’au 28 février, il faudra se remettre autour de la table avec les organisations syndicales pour pouvoir discuter des conditions de travail devenues désastreuses.

Vous pensez que ce mouvement sera suivi sur trois mois ?

Ce que l’on espère, c’est déjà que les personnels se mobilisent pour la journée du 16 décembre. Nous avons envie de négocier et pas forcément de rester campés sur nos positions. Il y aura d’autres dates symboliques durant ce trimestre de préavis. Nous espérons que par la mobilisation du 16 décembre, le remplaçant de Mr Tabary se mettra avec nous autour de la table, pour négocier un terrain d’entente. la négociation, cela se mène à deux. C’est malheureusement ce que n’a pas compris Mr Tabary en début 2010, lorsqu’il a cassé nos conventions. Les gens commencent dès lundi à se déclarer grévistes pour jeudi. Nous avons des échos plutôt positifs sur la mobilisation à venir. L’ampleur devrait être plus forte que ce que nous avons connu ces derniers temps.



Tags : TCL | greve |

Commentaires 3

Déposé le 14/12/2010 à 11h22  
Par shrek Citer

100% d'accord avec Le Ma.c'est toujours les usagers qui sont penalisé!!

Déposé le 13/12/2010 à 19h59  
Par Lisa Citer

Vous avez bien raison ! En plus, je crois savoir qu'ils sont pas mal payes. En cette période de crise, ils devraient s'estimer heureux. C'est quand même pas le bagne! Pauvre France!

Déposé le 13/12/2010 à 13h16  
Par Le Ma Citer

Ca faisait longtemps. Rappelez moi le prix du ticket bientôt 1,80 à 2 euro, c'est bien ça. Nous, on va faire grève et on va demander la diminution du prix du ticket. Arrêtons de prendre le métro/le bus. Arrêtons de payer

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.