Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La grève aux TCL jeudi coïncide avec le départ de Bernard Tabary

Trois syndicats ont déposé un préavis de grève qui débute jeudi et qui doit prendre fin le 28 février prochain. Ce jour de débrayage coïncide avec le pot de départ de Bernard Tabary, le directeur de Keolis Lyon, qui gère le réseau depuis 2004. Les syndicats n’y ont pas été conviés et ils dénoncent par ce mouvement la dégradation des conditions de travail depuis cette date. Les utilisateurs des TCL de leur côté ont aussi pu constater l’augmentation du nombre de jours de grève.

Le départ de Bernard Tabary marque la fin d’un mandat mitigé. Voire négatif. Notamment d’un point de vue social. Un chiffre permet d’illustrer ce malaise : entre 2004 et 2010, les Transports en Commun Lyonnais ont connu en cumulé 365 jours de grève. L'inspection de travail y a été attentive et a sermonné en septembre dernier les dirigeants des TCL. Elle les a alertés sur les « risques d'explosion sociale » et le « risque financier et d'image. » Une note qui faisait suite à la grande grève qui a paralysé l’agglomération à l’automne 2009, au cours de laquelle Bernard Tabary et les syndicats se sont renvoyés la balle à coups de mobilisations et de déclarations. Depuis, les discussions entre direction et responsables du personnel sont aux points morts. A l’inverse, depuis le début des années 2000, les TCL ne se sont jamais aussi bien portés. Le nombre d’utilisateurs augmentent chaque année de 1 à 2% et selon plusieurs études privées, le réseau lyonnais est considéré comme le premier réseau de Province, grâce à son ratio prix / offre de transport. Autre atout de taille : les lignes de bus, de trams et de métros sont toujours en développement. Les 2 milliards d’euros engagés par Bernard Tabary y sont pour quelque chose.

Trafic assuré à 75% jeudi

Jeudi, les perturbations seront assez minimes pour ce jeudi avec un trafic assuré à 75% : tous les métros fonctionnent, le temps d’attente est juste rallongé sur les lignes A et B. Idem sur les 4 lignes de trams, avec 7 à 15 minutes entre les rames et selon les horaires. Et du côté des bus, 66% des véhicules devraient être de sortis.



Tags : TCL | greve |

Commentaires 3

Déposé le 16/12/2010 à 17h43  
Par aladin Citer

ces messieurs on la retaite a 55 ans 13 14 15 moisun ce mieux que la sncf des r tt des pauses cafe ect se sont vraiment des nantis quil laisse leur place et quil ailletravailler dans le prive

Déposé le 16/12/2010 à 09h23  
Par PIER Citer

365 jours de grèves depuis 2004 ! c'est 1 jour ouvré sur 6 en grève depuis cette date. C'est une année entière à ne rien faire, au frais de la princesse et au grand dam des usagers qui auront passé une année entière à ne pas aller travailler dans des conditions normales ! Sachant que les employés de TCL ne travaillent pas plus de 180 jours par an, c'est en fait, pour eux 2 années entières sans travailler sur les 6 dernières années, 1/3 du temps !! On rêve. Je crois qu'il y a de l'exagération dans la revendication. Qui en dehors de TCL, peut ne pas travailler 1/3 du temps et continuer à assumer ses charges normales...? a moins bien sur, ce que je pense, tous les jours de grève soeint payés. Merci la France, merci les usagers, merci, merci.

Déposé le 16/12/2010 à 00h03  
Par niduag Citer

L'état d'esprit dans cette entreprise tcl semble lamentable. Les agents grévistes semblent n'avoir aucun égard pour les usagers. Les grèves se répètent inlassablement. Sont-elles le seul moyen de dialogue dans cette entreprise. Et les TCL sont censés assurer un service public ! De qui se moquent les agents grévistes ? Les salariés du secteur privé travaillent, eux, pendant que les nantis qui ont la sécurité de l'emploi, font grève ! Malheureusement, on ne peut que souhaiter une privatisation des TCL; Il faudrait remettre ces grévistes devant leurs responsabilités !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.