Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyon : quatre jeunes poursuivis pour viol aggravé

Agés de 14 à 16 ans, tous ont été interpellés. Les faits se sont déroulés mercredi après-midi devant la gare de la Part-Dieu.

De source policière, une jeune fille de 14 ans a été violée à plusieurs reprises, par quatre jeunes qu’elle connaissait. Alors qu’elle avait rendez-vous avec son petit copain, la victime a été emmenée dans un recoin, par une de ses connaissances, près de la place Charles-Béraudier. Sous la menace de représailles, elle a été obligée de pratiquer une fellation à quatre membres de la bande. Son petit ami a assisté aux faits sans intervenir. C'est un homme travaillant dans les bureaux surplombant la place qui a prévenu la police. La jeune fille a été prise en charge par la cellule psychologique de la brigade pour mineurs. Les quatre adolescents mis en cause doivent être présentés vendredi au Parquet pour viol aggravé.



Tags : viol | part-dieu |

Commentaires 2

Déposé le 06/05/2011 à 11h44  
Par Constator Citer

Un viol à plusieurs dans une zone "rouge" Vigipirate. On se sent de plus en plus en sécurité.

Déposé le 06/05/2011 à 10h19  
Par Inspecteur Harry Citer

Est-ce que cette petite fille bénéficiera "d'une marche par les habitants de sa cité ou de son quartier" comme le "gamin" voleur de Marseille qui a été abattu par un témoins excédé devant l'impuissance des honnêtes gens face à la délinquance et l'impunité des malfaiteurs? On a pu entendre à la TV : "c'était un bébé"! Le problème c'est que ce genre de "bébés" agressent, rackettent, volent, violent et tuent ! Comme la Police ne peut être partout, que les Pouvoirs Publics ont choisis de filmer les crimes au lieu de les empêcher, que la justice, les associations, et les "bonnes âmes" leur trouvent des excuses et leur assure l'impunité, alors les jeunes et les moins jeunes n'ont plus que le choix de s'armer pour se défendre! Il est probable que ses quatre violeurs s'en sortiront par une réprimande, un suivi judiciaire et psychologique et un placement en Foyer sous la surveillance d'éducateurs...la jeune fille et sa famille devra changer de quartier pour éviter de croiser ces criminels, (qui n'en sont vraisemblablement pas à la fin de leur longue histoire de crapules...), pour ne pas avoir à côtoyer les amis et les familles de ces petits salopards qui ne manqueront pas de la trainer dans la boue un peu plus, pour innocenter les racailles, en prétendant que cette fille est une petite "p..." et qu'elle était consentante! Ce sont des "bébés", de "gentils garçon" qui ont juste profiter d'une fille facile...voilà ce qu'on a déjà entendu dans des affaires semblables... Quand on sait que dans certains quartiers, le fait qu'une fille se problème sans voile, et en jupe, suffit pour la qualifier de prostitués...on imagine que l'on trouvera bien des sociologues pour nous expliquer que les agresseurs sont victimes...de stéréotype...ou pourquoi pas d'une culture machiste... Je n'ai aucune compassion pour ces "bébés" criminels!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.