Face à un adversaire mal en point, le LOU s'est réveillé trop tard (22-33)

Face à un adversaire mal en point, le LOU s'est réveillé trop tard (22-33)
© LyonMag

Les Lyonnais avaient l'occasion samedi de quitter la dernière place du classement avec la réception du Racing Métro. Car le Biarritz Olympique s'était incliné la veille et que les Parisiens semblaient démobilisés après la demande des joueurs de limoger l'entraineur.
Pourtant le Racing ne manquera pas à son rang et donnera une leçon de rugby aux Lyonnais en première période.
La rencontre tourne très rapidement à l'avantage du Racing avec un essai dès la 9e. Un autre sera marqué 10 minutes plus tard laissant les Lyonnais à 18-0 en moins de vingt minutes. A la mi-temps, grâce à une pénalité de Lespinas, le score est de 3-21. Logique vu la prestation indigeste des joueurs de Raphaël Saint-André.
Au retour des vestiaires, le LOU sonne la révolte avec un essai inscrit par Januarie (49e). Sa bonne lancée sera stoppée par un nouvel essai parisien et de nombreuses fautes d'inattention. Finalement, le LOU inscrira deux essais (67e, 69e) grâce à Wakanivuga et romanet. Revenus à seulement 4 points du Racing, le LOU poussera mais se fera crucifier par Bobo qui marque le dernier essai dans le temps additionnel. Cette défaite 22-33 aura permis aux Lyonnais de montrer de belles choses malgré le chamboulement dans le staff ces derniers jours. Cependant, elle plonge un peu plus le LOU sur la voie de la relégation.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
romain blachier le 19/02/2012 à 22:29

on rajoutera aussi un arbitrage peu rigoureux

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.