Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Yves Durieux - LyonMag/JazzRadio

Yves Durieux : “Eva Joly ira jusqu’au bout”

Yves Durieux - LyonMag/JazzRadio

Le secrétaire départemental d’Europe écologie les Verts (EELV) dans le Rhône était l’invité de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

A deux mois des présidentielles, la campagne nationale  d’Eva Joly semble s’essouffler, à contrario des territoires où la mobilisation autour des thèmes écologiques est toujours aussi forte. "Des rencontres sont programmées, les militants, sont motivés", glisse Durieux. La candidate est d’ailleurs attendue à Villeurbanne et à Lyon les 10 et 11 mars prochains, autour d’une mobilisation contre le nucléaire. Le meeting de campagne régional aura lieu le 12 avril à Grenoble. Tous les pontes du parti seront présents, mais Eva Joly n’est pas encore annoncée officiellement. "Elle tient le coup, rassure Durieux. Elle ira jusqu’au bout en défendant le projet des présidentielles. Sur les marchés ou dans les rencontres, il passe d’ailleurs très bien." Ce programme qui structure la démarche écologique "n’a jamais été aussi bon." "C’est une reconversion de la société dans une démarche écologique, créatrice d’emploi, de bien social, dans un nouveau développement, détaille-t-il. Aucun autre candidat ne le développe avec autant de finesse  et aucun programme n’est aussi avancé sur ces sujets-là."

Le secrétaire départemental d’EELV se réjouit également de l’accord de mandature avec le PS. "C’est une satisfaction, confirme-t-il. Avoir des députés au sein de l’Assemblée nationale, c’est porter des questions, appuyer des démarches." Un partage de circonscriptions qui permettra à EELV de défendre ses idées devant la représentation nationale, dans le cadre d’une majorité de gauche élargie, si toutefois François Hollande est élu président de la République. "L’intérêt, c’est de préparer les cinq prochaines années du contrat de mandature avec François Hollande", reconnait Durieux, qui ne se fait guère d'illusion quant aux chances de la candidate écologiste d'accéder à l'Elysée au printemps. "J’aurai bien aimé que ce soit Eva Joly évidemment. Mais l’élection présidentielle n’est pas calibrée pour un parti comme Europe écologie les Verts. On est très sur la personnalisation et moins sur la programme."



Tags : eelv | durieux | joly |

Commentaires 5

Déposé le 24/02/2012 à 18h52  
Par vertdo Citer

@ Thierrrywien

Corinne Lepage s'est décrédibilisée car elle a refusée les primaires de l'écologie ; Elle craignait d'être battue par Hulot .Eva Joly a été courageuse, elle .....maintenant que vous le vouliez ou pas elle est légitime car la mieux élue des candidats écologistes par le peuple de l'écologie .

Déposé le 24/02/2012 à 18h40  
Par oleagineuse Citer

Magnifique Eva Joly, tellement digne malgré les incessantes attaques, les vilénies, le dénigrement, les moqueries... Seule contre tous, à l'instar des années Elf ou tout le monde était contre elle : politiques, financiers, journalistes et même ses propres collègues !!! Et pourtant, elle avait raison, et pourtant elle gagna. Dans la tempête de cette campagne présidentielle, il lui faut bien du courage. Les français semblent ne pas voir l'extraordinaire personne qu'ils ont parmi leurs candidats, et il n'en auront pas d'aussi extraordinaire avant bien longtemps ! Réunir à ce niveau les qualités de courage, d'honnêteté, d'intelligence, de pragmatisme, cela paraitrait impossible, mais Eva Joly réunit tout ça. Ce ne sont pas les Hollande et autres Mélenchon (Sarko on n'en parle même pas) qui lui arriveront un jour à la cheville. Quel dommage que son discours soit à ce point défiguré par nos pseudo-journalistes de pacotille.

Déposé le 24/02/2012 à 16h26  
Par Sylvain.T Citer

Madame E.J aura gagné une chose dans cette campagne :
Elle aura utilisé la médiatisation de campagne des verts pour vendre plus facilement sa biographie.

Déposé le 24/02/2012 à 14h47  
Par Lucien. Citer

Elle a faillis faire marche arrière, lors de l'accord ps/eelv sur le nucléaire.

Maintenant, la machine à perdre est en route !

Pour les législatives locale, ce parti à encore choisit des candidats qui ont des gamelles.
Lorsque ça va sortir, il vont nous la jouer victime...

Ce n'est pourtant pas faute de les avoir prévenus !

Déposé le 24/02/2012 à 14h21  
Par Thierrywien Citer

Vraiment c'est Corinne Lepage avec son parti écologiste cap 21 qui est la plus crédible pour cette élection.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.