Incendie de Saint-Fons : le sort des Roms sinistrés en question

Incendie de Saint-Fons : le sort des Roms sinistrés en question
Le camp de Roms de Saint-Fons avant l'incendie- LyonMag.com

Depuis que leurs cabanes sont parties en fumée vendredi soir, plus de 80 Roms, sur les 250 que comptait ce camp situé en bordure du Périphérique, sont hébergés au gymnase Frison-Roche à Saint-Fons.

Selon le Progrès, plusieurs associations, dont la Croix-Rouge et la Ligue des droits de l'homme, leur viennent en aide en procurant le nécessaire. Mais ces sinistrés devront quitter le gymnase lundi matin pour laisser place aux activités scolaires. Et aucune solution concrète n'est encore apportée. Concernant l'origine de l'incendie, il est désormais avéré qu'il était d'origine accidentelle. Les flammes d'un braséro se seraient propagées au reste de ce campement illégal qui devait prochainement être évacué.

Tags :

roms

saint-fons

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bobo le 25/03/2013 à 21:13
Nikorel a écrit le 24/03/2013 à 22h08

Que faire pour les aider ??

Simple: accueil une famille chez toi, tout simplement. Ah non, tu veux plus?

Signaler Répondre

avatar
Dolirys le 25/03/2013 à 13:20

Un gymnase est ouvert par le Foyer Notre Dame des Sans Abris dans le 6ème.

Signaler Répondre

avatar
Nikorel le 24/03/2013 à 22:08

Que faire pour les aider ??

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.