Agression à Vénissieux : la victime toujours entre la vie et la mort

Agression à Vénissieux : la victime toujours entre la vie et la mort

C'est le hasard qui serait à l'origine de ce drame dans la nuit de jeudi à vendredi.

Selon le Progrès, le jeune homme s'est endormi dans le métro alors qu'il rentrait d'un concert au Ninkasi pour retourner chez lui dans le 9e arrondissement. Il a donc été obligé de descendre à l'arrêt Gare de Vénissieux où il a fait une mauvaise rencontre alors qu'il avait téléphoné à ses parent leur demandant de venir le cherche.
Un groupe, voulant lui soutirer sa carte bancaire et son code, l'a violemment agressé, notamment à coups de marteau.
Il a été retrouvé tôt vendredi matin dans l'avenue Jean-Cagne à Vénissieux puis transporté à l'hôpital dans un état grave. Il est actuellement dans le coma, toujours entre la vie et la mort. L'enquête se poursuit.

0-50 sur 162 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
clochette le 04/01/2014 à 12:05
colonelmoutarde a écrit le 03/01/2014 à 22h45

... des racailles frustrés qui ont choisi la violence comme mode d'expression ; ces derniers peuvent donc rejoindre aisément les identitaires et l'extrême droite qui ont effectivement en commun la haine de l'autre.
Tu crois qu'il s'agit de qui dans ce type d'agression ? Des gens qui se lèvent à 6 heures du matin pour aller bosser ?

C'est pourtant clair non ? Ceux dont il s'agit dans cette vile agression, sont des racailles frustrés qui ont choisi la violence comme mode d'expression.

Signaler Répondre

avatar
colonelmoutarde le 03/01/2014 à 22:45
clochette a écrit le 03/01/2014 à 21h07

" Il y a aujourd'hui dans les quartiers, comme du côté des identitaires ou de l'extrême droite, une haine de l'autre qui est à l'origine du peu de respect affiché pour le genre humain."

Colonel, je suis d'accord avec cela. La différence cependant avec les identitaires ou ceux qui se réclament de l'extrême droite, c'est que ces gens là ont une idéologie précise qui sous tend une ligne de conduite. Leurs actions est souvent motivées par une réaction qui est de l'ordre du rejet, ou de la provocation.
Dans les quartiers ce n'est pas forcément le cas.

Dans les quartiers, vous aurez de tout. Des familles, des mères, des jeunes qui veulent s'en sortir et dont on parle trop peu dans les médias, et des racailles frustrés qui ont choisi la violence comme mode d'expression ; ces derniers peuvent donc rejoindre aisément les identitaires et l'extrême droite qui ont effectivement en commun la haine de l'autre.

... des racailles frustrés qui ont choisi la violence comme mode d'expression ; ces derniers peuvent donc rejoindre aisément les identitaires et l'extrême droite qui ont effectivement en commun la haine de l'autre.
Tu crois qu'il s'agit de qui dans ce type d'agression ? Des gens qui se lèvent à 6 heures du matin pour aller bosser ?

Signaler Répondre

avatar
clochette le 03/01/2014 à 21:07
colonelmoutarde a écrit le 03/01/2014 à 19h44

J'habite en ville, j'ai des proches qui vivent ou ont vécu en banlieue, de toutes classes sociales, et de toutes origines. Il y a aujourd'hui dans les quartiers, comme du côté des identitaires ou de l'extrême droite, une haine de l'autre qui est à l'origine du peu de respect affiché pour le genre humain. Je trouve qu'il est malhonnête de le nier, tant cela est flagrant. Je pense que le déni ne s'inscrit pas non plus à gauche, et qu'il mène à la catastrophe. Pour ma part, je ne milite pour rien, même si j'aimerais bien revoir une gauche pragmatique, solidaire, mais intransigeante sur ces questions. Faute de quoi celle-ci ne vaudra, à terme, pas mieux que le FN.

" Il y a aujourd'hui dans les quartiers, comme du côté des identitaires ou de l'extrême droite, une haine de l'autre qui est à l'origine du peu de respect affiché pour le genre humain."

Colonel, je suis d'accord avec cela. La différence cependant avec les identitaires ou ceux qui se réclament de l'extrême droite, c'est que ces gens là ont une idéologie précise qui sous tend une ligne de conduite. Leurs actions est souvent motivées par une réaction qui est de l'ordre du rejet, ou de la provocation.
Dans les quartiers ce n'est pas forcément le cas.

Dans les quartiers, vous aurez de tout. Des familles, des mères, des jeunes qui veulent s'en sortir et dont on parle trop peu dans les médias, et des racailles frustrés qui ont choisi la violence comme mode d'expression ; ces derniers peuvent donc rejoindre aisément les identitaires et l'extrême droite qui ont effectivement en commun la haine de l'autre.

Signaler Répondre

avatar
colonelmoutarde le 03/01/2014 à 19:44
clochette a écrit le 03/01/2014 à 13h39

Mais non voyons, ne compliquez pas tant la tâche plus qu'elle ne semble l'être pour Colonel... je n'attends qu'une simple petite réponse...

J'habite en ville, j'ai des proches qui vivent ou ont vécu en banlieue, de toutes classes sociales, et de toutes origines. Il y a aujourd'hui dans les quartiers, comme du côté des identitaires ou de l'extrême droite, une haine de l'autre qui est à l'origine du peu de respect affiché pour le genre humain. Je trouve qu'il est malhonnête de le nier, tant cela est flagrant. Je pense que le déni ne s'inscrit pas non plus à gauche, et qu'il mène à la catastrophe. Pour ma part, je ne milite pour rien, même si j'aimerais bien revoir une gauche pragmatique, solidaire, mais intransigeante sur ces questions. Faute de quoi celle-ci ne vaudra, à terme, pas mieux que le FN.

Signaler Répondre

avatar
enzo le 03/01/2014 à 19:26

Quelle horreur! J'espère que ces pourritures seront retrouvés et jugés!

Signaler Répondre

avatar
clochette le 03/01/2014 à 13:39
Foldire a écrit le 03/01/2014 à 13h35

Ma chère clochette,
Dans mes résolutions de 2014 j'ai décidé de devenir un troll de gauche.
Et donc, tout comme vous, je somme colonelmoutarde de donner une réponse à votre question.

Nous, trolls de gauche, sommes investis d'une mission sur ce forum, traquer les comportements de droite dont nous savons tous, au moins nous deux désormais, qu'ils conduisent au racisme et aux heures les plus sombres de l'histoire de la France coloniale, collaboratrice, napoléonienne, royaliste, moyen-âgeuse, des francs, des mérovingiens, des celtes, du christ, ...

colonelmoutarde, on attend !

Mais non voyons, ne compliquez pas tant la tâche plus qu'elle ne semble l'être pour Colonel... je n'attends qu'une simple petite réponse...

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 03/01/2014 à 13:35
clochette a écrit le 03/01/2014 à 13h23

Ah ça c'est vous qui le dites...

Par contre j'attends toujours la réponse à ma question...si vous en avez une.

Ma chère clochette,
Dans mes résolutions de 2014 j'ai décidé de devenir un troll de gauche.
Et donc, tout comme vous, je somme colonelmoutarde de donner une réponse à votre question.

Nous, trolls de gauche, sommes investis d'une mission sur ce forum, traquer les comportements de droite dont nous savons tous, au moins nous deux désormais, qu'ils conduisent au racisme et aux heures les plus sombres de l'histoire de la France coloniale, collaboratrice, napoléonienne, royaliste, moyen-âgeuse, des francs, des mérovingiens, des celtes, du christ, ...

colonelmoutarde, on attend !

Signaler Répondre

avatar
clochette le 03/01/2014 à 13:23
colonelmoutarde a écrit le 02/01/2014 à 22h28

Après tout, c'est peut-être la faute de la victime...

Ah ça c'est vous qui le dites...

Par contre j'attends toujours la réponse à ma question...si vous en avez une.

Signaler Répondre

avatar
colonelmoutarde le 02/01/2014 à 22:28
clochette a écrit le 01/01/2014 à 11h24

Colonel, c'est vous qui avez un raisonnement qui choisi de retienir exclusivement la motivation raciste dans ce fait divers.

" On ne lynche pas par hasard, mais par envie de détruire." On peut hélas lyncher par hasard total, tout en ayant envie de détruire... C'est ce que l'on appelle le crime gratuit, et dans l'histoire des faits divers les exemples de personnes assassinées sans raison aucune sont légions.

Le lynchage est un choix certes. La personne qui le subit n'a pas forcément été choisie.


Vous parlez du lynchage comme volonté de détruire, de l'ascendant qu'ont les agresseurs sur leurs victimes. Soit. Mais vous ne répondez aucunement à la question de base :
Sur quoi vous basez- vous pour estimer que ce fait divers est un crime à caractère raciste ?

Après tout, c'est peut-être la faute de la victime...

Signaler Répondre

avatar
clochette le 02/01/2014 à 19:58
Sonia a écrit le 02/01/2014 à 12h45

Ca en devient louche vos efforts pour défendre les auteurs de cette barbarie...

Ce qui est louche, et ce qui l'a toujours été depuis le début dans les commentaires de certains, c'est cette volonté farouche de prouver soit que les maghrébins sont pratiquement tous des criminels et des racailles, soit que ce fait divers aurait des motivations racistes. Et pour cela, vous instrumentalisez ce crime en en tirant des conclusions qui vont au-delà de la constatation.

Il serait aisé de reprendre certains comm depuis le début, de s'amuser à en souligner les incohérences, et les propos tout bonnement racistes qui en émanent... Je ne les cautionne ni ne les comprends. Libre à vous d'en tirer les conclusions qui vous arrangent...

Signaler Répondre

avatar
Sonia le 02/01/2014 à 12:45
clochette a écrit le 01/01/2014 à 11h24

Colonel, c'est vous qui avez un raisonnement qui choisi de retienir exclusivement la motivation raciste dans ce fait divers.

" On ne lynche pas par hasard, mais par envie de détruire." On peut hélas lyncher par hasard total, tout en ayant envie de détruire... C'est ce que l'on appelle le crime gratuit, et dans l'histoire des faits divers les exemples de personnes assassinées sans raison aucune sont légions.

Le lynchage est un choix certes. La personne qui le subit n'a pas forcément été choisie.


Vous parlez du lynchage comme volonté de détruire, de l'ascendant qu'ont les agresseurs sur leurs victimes. Soit. Mais vous ne répondez aucunement à la question de base :
Sur quoi vous basez- vous pour estimer que ce fait divers est un crime à caractère raciste ?

Ca en devient louche vos efforts pour défendre les auteurs de cette barbarie...

Signaler Répondre

avatar
clochette le 01/01/2014 à 11:24
colonelmoutarde a écrit le 31/12/2013 à 14h43

Votre raisonnement est-il basé sur votre opinion, ou ce qu'il est convenu de penser ? On ne lynche pas par hasard, mais par envie de détruire. Il y a une différence immense entre se battre, voler quelqu'un, et le cogner au point de le laisser pour mort. C'est même radicalement opposé, dans le sens ou des agresseurs en bande ont nécessairement l'ascendant sur leur victime. Et dans ce cas, le lynchage est un choix. Nier cela, c'est quelque part le rendre légitime. Sur quels critères ?

Colonel, c'est vous qui avez un raisonnement qui choisi de retienir exclusivement la motivation raciste dans ce fait divers.

" On ne lynche pas par hasard, mais par envie de détruire." On peut hélas lyncher par hasard total, tout en ayant envie de détruire... C'est ce que l'on appelle le crime gratuit, et dans l'histoire des faits divers les exemples de personnes assassinées sans raison aucune sont légions.

Le lynchage est un choix certes. La personne qui le subit n'a pas forcément été choisie.


Vous parlez du lynchage comme volonté de détruire, de l'ascendant qu'ont les agresseurs sur leurs victimes. Soit. Mais vous ne répondez aucunement à la question de base :
Sur quoi vous basez- vous pour estimer que ce fait divers est un crime à caractère raciste ?

Signaler Répondre

avatar
colonelmoutarde le 31/12/2013 à 16:37
qui dit mieux? a écrit le 31/12/2013 à 15h53

Rhoo la théorie de criminalité de comptoir...

Le truc qui cloche, c'est qu'à force de vouloir faire dans le progressisme, ou la polémique ancrée à gauche, on tombe dans les mêmes travers que l'extrême droite. Une forme d'aveuglement, et la nécessaire adhésion de masse à une idéologie donnée comme vérité absolue. Alors ok, lynchages, vols, agressions en bande, viols collectifs sont dus au hasard. Comme en 40.

Signaler Répondre

avatar
qui dit mieux? le 31/12/2013 à 15:53
colonelmoutarde a écrit le 31/12/2013 à 14h43

Votre raisonnement est-il basé sur votre opinion, ou ce qu'il est convenu de penser ? On ne lynche pas par hasard, mais par envie de détruire. Il y a une différence immense entre se battre, voler quelqu'un, et le cogner au point de le laisser pour mort. C'est même radicalement opposé, dans le sens ou des agresseurs en bande ont nécessairement l'ascendant sur leur victime. Et dans ce cas, le lynchage est un choix. Nier cela, c'est quelque part le rendre légitime. Sur quels critères ?

Rhoo la théorie de criminalité de comptoir...

Signaler Répondre

avatar
colonelmoutarde le 31/12/2013 à 14:43
clochette a écrit le 30/12/2013 à 18h52

Jusqu'à preuve du contraire, c'est un fait divers crapuleux impliquant des voyous qui ont profité de la faiblesse de leur victime pour la dépouiller, et la torturer. La motivation raciste, c'est vous qui la retenez. En vous basant sur quoi ?

Votre raisonnement est-il basé sur votre opinion, ou ce qu'il est convenu de penser ? On ne lynche pas par hasard, mais par envie de détruire. Il y a une différence immense entre se battre, voler quelqu'un, et le cogner au point de le laisser pour mort. C'est même radicalement opposé, dans le sens ou des agresseurs en bande ont nécessairement l'ascendant sur leur victime. Et dans ce cas, le lynchage est un choix. Nier cela, c'est quelque part le rendre légitime. Sur quels critères ?

Signaler Répondre

avatar
Solange le 31/12/2013 à 00:29
colonelmoutarde a écrit le 22/12/2013 à 20h46

Lorsque des victimes présentent des points communs tels qu'origine, culture, ou religion, cette association devrait réagir. Penser que ce type d'agression n'a pas un de motivation raciste c'est rejoindre la position des collabos en 40.

Entièrement d'accord avec vous!

Signaler Répondre

avatar
clochette le 30/12/2013 à 18:52
colonelmoutarde a écrit le 22/12/2013 à 20h46

Lorsque des victimes présentent des points communs tels qu'origine, culture, ou religion, cette association devrait réagir. Penser que ce type d'agression n'a pas un de motivation raciste c'est rejoindre la position des collabos en 40.

Jusqu'à preuve du contraire, c'est un fait divers crapuleux impliquant des voyous qui ont profité de la faiblesse de leur victime pour la dépouiller, et la torturer. La motivation raciste, c'est vous qui la retenez. En vous basant sur quoi ?

Signaler Répondre

avatar
colonelmoutarde le 22/12/2013 à 20:46
clochette a écrit le 18/12/2013 à 09h39

Ce qui est dommage, c'est que les médias n'aient pas relayé l'info, comme d'autres faits divers de ce type dont on n'a pas parlé non plus. Par contre, pourquoi une intervention de sos racisme?

Lorsque des victimes présentent des points communs tels qu'origine, culture, ou religion, cette association devrait réagir. Penser que ce type d'agression n'a pas un de motivation raciste c'est rejoindre la position des collabos en 40.

Signaler Répondre

avatar
loi du Talion le 19/12/2013 à 18:51

Qu'on les retrouve et qu'on leur fasse la même chose

Signaler Répondre

avatar
and justice for all le 18/12/2013 à 21:42

Vol, séquestration, acte de barbarie et tentative de meurtre, ils ont de quoi en prendre pour 10ans, n'en déplaise à certaines personnes sur ce forum qui prennent leur défense

Signaler Répondre

avatar
tristesse le 18/12/2013 à 20:42
Barbarie a écrit le 17/12/2013 à 23h08

"'C'est le hasard qui serait à l'origine de ce drame"... je dirais plutôt que c'est la barbarie qui est à l'origine de ce drame...

En effet! Des barbares qui n'ont d'humains que le nom!

Signaler Répondre

avatar
Sonia le 18/12/2013 à 20:30

Quelle horreur!!!

Signaler Répondre

avatar
clochette le 18/12/2013 à 09:39
El Che a écrit le 17/12/2013 à 20h57

Etrange, pas de réaction de "Vigilance69" contre cette agression, ni de SOS racisme ou autre? Agression à Vénissieux? Un groupe contre une seule personne? Enfin moi j'dis ça j'dis rien...

Ce qui est dommage, c'est que les médias n'aient pas relayé l'info, comme d'autres faits divers de ce type dont on n'a pas parlé non plus. Par contre, pourquoi une intervention de sos racisme?

Signaler Répondre

avatar
Barbarie le 17/12/2013 à 23:08

"'C'est le hasard qui serait à l'origine de ce drame"... je dirais plutôt que c'est la barbarie qui est à l'origine de ce drame...

Signaler Répondre

avatar
El Che le 17/12/2013 à 20:57

Etrange, pas de réaction de "Vigilance69" contre cette agression, ni de SOS racisme ou autre? Agression à Vénissieux? Un groupe contre une seule personne? Enfin moi j'dis ça j'dis rien...

Signaler Répondre

avatar
Encore un troll UMPFN le 17/12/2013 à 16:39
Jean a écrit le 14/12/2013 à 10h51

Les médias subventionnés à l'argent public est inféodé à l'oligarchie politico-financière mafieuse.
Même les médias étrangers reconnaissent la soumission des médias français aux partis politiques professionnels.
Il est tout de même malheureux que nous devons aller sur les sites de médias étrangers pour s'informer de ce qui se passe dans notre pays.
http://www.liveleak.com/view?i=f17_1352976528

Alors que faites-vous sur Lyon Mag ?

Signaler Répondre

avatar
Halte aux fous! le 17/12/2013 à 14:14
Laymore a écrit le 17/12/2013 à 13h50

Bien sûr oui, c'est l'Armée qui va donner du travail à tout le monde et faire disparaître la xénophobie. Clair que les fusils ont toujours été LA solution adaptée à ce genre de situation.

Marron, la couleur de la substance dans votre tête

Vous ne comprenez pas que les Kalachnikov sont dans les Cités?
Et que croyez-vous que les "souchiens", comme disent les indigènes de la République, qui voient ça sont en train de faire dans les campagnes?

Le danger ce n'est pas l'Armée dans les cités réclamée par Samia Ghali et autres élus Verts en Région Parisienne...

Le danger c'est la Guerre Civile?

Signaler Répondre

avatar
Laymore le 17/12/2013 à 13:50
Riverain a écrit le 14/12/2013 à 09h18

bleu blanc rouge , couleur du bulletin de vote et l'armée française dans nos cités , vite !!!!

Bien sûr oui, c'est l'Armée qui va donner du travail à tout le monde et faire disparaître la xénophobie. Clair que les fusils ont toujours été LA solution adaptée à ce genre de situation.

Marron, la couleur de la substance dans votre tête

Signaler Répondre

avatar
Et les racailles ? le 17/12/2013 à 13:39

Quid des racailles qui ont fait ça!

Signaler Répondre

avatar
Jean le 14/12/2013 à 10:51

Les médias subventionnés à l'argent public est inféodé à l'oligarchie politico-financière mafieuse.
Même les médias étrangers reconnaissent la soumission des médias français aux partis politiques professionnels.
Il est tout de même malheureux que nous devons aller sur les sites de médias étrangers pour s'informer de ce qui se passe dans notre pays.
http://www.liveleak.com/view?i=f17_1352976528

Signaler Répondre

avatar
Riverain le 14/12/2013 à 09:18

bleu blanc rouge , couleur du bulletin de vote et l'armée française dans nos cités , vite !!!!

Signaler Répondre

avatar
clochette le 13/12/2013 à 13:39
Jean a écrit le 13/12/2013 à 11h53

Clochette est intelligente même que c'est elle qui le dit.

Voyons jean, le plagiat c'est pas beau...

Signaler Répondre

avatar
Jean le 13/12/2013 à 11:53

Clochette est intelligente même que c'est elle qui le dit.

Signaler Répondre

avatar
pffff le 13/12/2013 à 11:05
clochette a écrit le 13/12/2013 à 10h35

Fodire voyons, dans votre volonté effréné de prouver que l'aberration sémantique suivante : "La majorité des magrebins ne sont pas des racailles, mais la majorité des racailles sont magrébine" a du sens, vous en oubliez que la signification des mots dépendent de la façon dont ils sont réutilisés. Il y a ce que l'on veut signifier, et la façon dont on le signifie.

La construction même d'une phrase, dont dépend le sens, en garantie la bonne ou la mauvaise expression. Et là, l'auteur s'exprime aussi mal que si l'on disait :
"la majorité des français ne sont pas racistes, mais la majorité des racistes sont français"

La sémantique étant l'une des composantes de la théorie du langage, elle est avant tout ce qui concerne l'étude scientifique du sens des unités linguistiques et de leurs combinaisons.( et de leur combinaison...)
Vous oubliez donc que la sémantique ne s'attache pas seulement au sens des mots.

A votre niveau, vous en êtes encore à croire que cette dernière se borne à leur définition dans un dico ... Je n'irai pas jusqu'à vous parler lexicologie, vous vous empêtrez déjà assez dans des histoires de cloche dont je vous conseille d'écouter un peu mieux les vibrations retentissantes ( joli...), et d'user un peu moins du langage populaire...

Le risque? dans votre tête, ça pourrait sonner creux

Au fait vos conclusions sémantiques ? Des cloches et encore des cloches ?

Tout ça pour ça !!!

Signaler Répondre

avatar
clochette le 13/12/2013 à 10:50
Blackened a écrit le 12/12/2013 à 13h15

Ha oui aussi , Clochette :

Je vous cite "Obertone ? Qui c'est celui là ?
Ah oui! le journaliste fétiche du FN qui ne cesse de lui faire de la pub sur les plateaux comme sur leur site ?

Celui dont les "thèmes de prédilection sont en vrac : le péril immigré qui mènera notre civilisation à sa perte, les Noirs qui ont une “intelligence limitée”, les homosexuels qui se “comportent eux aussi comme des animaux”, les logements sociaux et “l’invasion de cloportes qui vont avec”, ainsi que l’égalité homme-femme " mais qui se défend d'être raciste?

Mensonge pur et simple, il n'est jamais question d'homophobie, de jugement sur l intelligence des noirs ectect, le livre parle de l'Ensauvagement de la nation? Je ne vois pas ce que viendrait faire des considérations à propos des homosexuels....

Preuve encor que vous ne savez pas de quoi vous parlez...

pour info on parle de "La france Orange mécanique"

Si vous comprenez mes comm de la même façon que vous croyez à la logique de votre aberration sémantique, alors pas étonnant que vous en veniez à résumer mes propos sur la pseudo étude d'obertone à ça :

"Quand à vos critiques, vos seuls arguments c'est : Livre fétiche du FN..."
Et tout le reste ? A vous de contre-argumenter autrement qu'avec des phrases toute faites mais non moins creuses telles que :
- "Vous êtes encore a l'ère de la diabolisation moutonesque de ce parti,"
- "Quand à tout le reste, ça vient de MediaPart et de laurent Muchielli, donc on laissera ceux qui vous lisent en juger, pour moi c'est de la merde"

Le clou du spectacle : : "Je perds mon temps à parler a qqn dont les 3 neurones interconnectés ne permettent pas de comprendre une phrases aussi simple que : la majorité des noirs et arabes ne sont pas délinquants, mais que la majorité des délinquant sont noirs et arabes"

Le comique de cette situation, c'est que vous ne semblez même pas vous rendre compte du grotesque de ces propos, qui dans votre étroitesse d'esprit vous parait logique.
Vous ne maitrisez pas votre langue. Je n'irai même pas jusqu'à vous traiter d'autiste ( merci pour eux soit dit en passant...), eux au moins, seraient excusables.

Aberration suivante : J'ai dit : "Celui dont les "thèmes de prédilection sont en vrac : le péril immigré qui mènera notre civilisation à sa perte, les Noirs qui ont une “intelligence limitée”, les homosexuels qui se “comportent eux aussi comme des animaux”, les logements sociaux et “l’invasion de cloportes qui vont avec”, ainsi que l’égalité homme-femme " mais qui se défend d'être raciste? "

Vous dites : "Mensonge pur et simple, il n'est jamais question d'homophobie, de jugement sur l intelligence des noirs ectect, le livre parle de l'Ensauvagement de la nation? Je ne vois pas ce que viendrait faire des considérations à propos des homosexuels...."

Blackeyed, arrêtez de vous faire du mal et apprenez à lire que diable, avant de dégainer ce que vous croyez avoir compris c'est à dire rien. Un peu de concentration vous aurait permis de saisir que les thèmes de prédilection cités d'obertone, sont ceux qu'il affectionne en général. On en retrouvera bien sûr dans son pseudo-essai, notamment le péril immigré.

Donc, rien que pour vous, on reprend bien gentiment :

"Malgré la fermeture du blog d'Obertone, les quelques reprises de ses textes sur internet, et les commentaires trouvés à son propos sur les autres sites de la réacosphère, ne laissent aucun doute sur son contenu. Ses thèmes de prédilection en vrac : le péril immigré qui mènera notre civilisation à sa perte, les Noirs qui ont une « intelligence limitée », les homosexuels qui se « comportent eux aussi comme des animaux », les logements sociaux et « l’invasion de cloportes qui vont avec », ainsi que l’égalité homme-femme.
http://www.laurent-mucchielli.org/index.php?q="orange+mécanique""

"juste désolé si 8 faits divers sur 10 sont le faits de minorités que vous protegez tant, car oui là on donne le nom des fameux "jeunes"!

Je vous renvoie à nouveau à ca :
http://www.marianne.net/La-France-Orange-mecanique--le-livre-de-chevet-de-Marine-Le-Pen_a227173.html, réflexion qui a le mérite de secouer les esprits sur la pertinence de cet ouvrage, et sa validité concernant le rapport des faits.

Vous voulez qu'à l'instar d'obertone, qui dans son combat acharné contre les noirs et les arabes se contente d'aligner chiffres sur chiffres, nous fassions une liste des meurtres exemples à l'appui perpétrés par autre que des arabes ou des noirs ? Et ensuite ? Il suffira de faire l'addition et de proclamer qui est le vainqueur ? Minable.

Vous êtes le candidat idéal, prêt à être formaté, sans esprit critique. Heureusement que les mucchielli et mediapart ( qui ne s'est jamais trompé sur ce qu'il a révélé) existent. Ah oui, j'oubliai, mucchielli c'est de la merde. Et Obertone ? ben juste un pseudo...l'Ubiquiste...ou le pélicastre jouisseur...pas clair tout ça.

Signaler Répondre

avatar
clochette le 13/12/2013 à 10:35
Foldire a écrit le 12/12/2013 à 17h11

HORS SUJET Leymore vous êtes, comme d'habitude.

On attend encore votre conclusion sémantique à défaut de vos avis de cloche sur vos déclarations "... Parce ce que force est de constater que si la majorité des racailles sont maghrébines alors... il y a de forte chance que la majorité des maghrébins soient des racailles...."

Pour info, les mots n'ont pas qu'un sens, il se trouve que dans la richesse de la langue française, sa sémantique, un mot peut avoir plusieurs sens. Incroyable... hein.. la cloche !

Ca marche pour sémantique mais pas seulement.
Par exemple, en langage populaire cloche définit une personne sotte, incapable, stupide, ridicule, ...
Savez-vous au moins ce que veut dire populaire ou avez-vous besoin du dico ?

Fodire voyons, dans votre volonté effréné de prouver que l'aberration sémantique suivante : "La majorité des magrebins ne sont pas des racailles, mais la majorité des racailles sont magrébine" a du sens, vous en oubliez que la signification des mots dépendent de la façon dont ils sont réutilisés. Il y a ce que l'on veut signifier, et la façon dont on le signifie.

La construction même d'une phrase, dont dépend le sens, en garantie la bonne ou la mauvaise expression. Et là, l'auteur s'exprime aussi mal que si l'on disait :
"la majorité des français ne sont pas racistes, mais la majorité des racistes sont français"

La sémantique étant l'une des composantes de la théorie du langage, elle est avant tout ce qui concerne l'étude scientifique du sens des unités linguistiques et de leurs combinaisons.( et de leur combinaison...)
Vous oubliez donc que la sémantique ne s'attache pas seulement au sens des mots.

A votre niveau, vous en êtes encore à croire que cette dernière se borne à leur définition dans un dico ... Je n'irai pas jusqu'à vous parler lexicologie, vous vous empêtrez déjà assez dans des histoires de cloche dont je vous conseille d'écouter un peu mieux les vibrations retentissantes ( joli...), et d'user un peu moins du langage populaire...

Le risque? dans votre tête, ça pourrait sonner creux

Au fait vos conclusions sémantiques ? Des cloches et encore des cloches ?

Signaler Répondre

avatar
pfffff le 12/12/2013 à 23:08
Foldire a écrit le 12/12/2013 à 17h11

HORS SUJET Leymore vous êtes, comme d'habitude.

On attend encore votre conclusion sémantique à défaut de vos avis de cloche sur vos déclarations "... Parce ce que force est de constater que si la majorité des racailles sont maghrébines alors... il y a de forte chance que la majorité des maghrébins soient des racailles...."

Pour info, les mots n'ont pas qu'un sens, il se trouve que dans la richesse de la langue française, sa sémantique, un mot peut avoir plusieurs sens. Incroyable... hein.. la cloche !

Ca marche pour sémantique mais pas seulement.
Par exemple, en langage populaire cloche définit une personne sotte, incapable, stupide, ridicule, ...
Savez-vous au moins ce que veut dire populaire ou avez-vous besoin du dico ?

Tant de phrases pour ne rien dire

Signaler Répondre

avatar
Jean le 12/12/2013 à 17:54
Foldire a écrit le 12/12/2013 à 17h11

HORS SUJET Leymore vous êtes, comme d'habitude.

On attend encore votre conclusion sémantique à défaut de vos avis de cloche sur vos déclarations "... Parce ce que force est de constater que si la majorité des racailles sont maghrébines alors... il y a de forte chance que la majorité des maghrébins soient des racailles...."

Pour info, les mots n'ont pas qu'un sens, il se trouve que dans la richesse de la langue française, sa sémantique, un mot peut avoir plusieurs sens. Incroyable... hein.. la cloche !

Ca marche pour sémantique mais pas seulement.
Par exemple, en langage populaire cloche définit une personne sotte, incapable, stupide, ridicule, ...
Savez-vous au moins ce que veut dire populaire ou avez-vous besoin du dico ?

+1
C'est vrai que c'est une cloche qui pense nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 12/12/2013 à 17:11
clochette a écrit le 12/12/2013 à 16h17

Definition de "sémantique" : Etude du sens. Qui concerne le sens, la signification.

Foldire, dans sa pseudo-compréhension de la langue française, à dû confondre avec " direction, position".

Sa conclusion savante : "vous ne comprenez même pas la langue française dès que cette dernière sort des sentiers sémantiques habituels"
Ah qu'c'est beau, Ah qu'c'est beau ! mais...mais...ça n'a aucun sens.

Clochette : Fleur, corolle en forme de petites cloches... Ouhahh que c'est jolie...

Cloche : Instrument évasé, en métal sonore, dont on tire les vibrations retentissantes et prolongées en frappant les parois interieures ou exterieures. Que de noblesse!

Ah si seulement vous étiez sorti des sentiers sémantiques habituels... Je prendrai bien le pseudo cloche finalement...

HORS SUJET Leymore vous êtes, comme d'habitude.

On attend encore votre conclusion sémantique à défaut de vos avis de cloche sur vos déclarations "... Parce ce que force est de constater que si la majorité des racailles sont maghrébines alors... il y a de forte chance que la majorité des maghrébins soient des racailles...."

Pour info, les mots n'ont pas qu'un sens, il se trouve que dans la richesse de la langue française, sa sémantique, un mot peut avoir plusieurs sens. Incroyable... hein.. la cloche !

Ca marche pour sémantique mais pas seulement.
Par exemple, en langage populaire cloche définit une personne sotte, incapable, stupide, ridicule, ...
Savez-vous au moins ce que veut dire populaire ou avez-vous besoin du dico ?

Signaler Répondre

avatar
clochette le 12/12/2013 à 16:17
Foldire a écrit le 11/12/2013 à 11h02

Clochette écrit : "... Parce ce que force est de constater que si la majorité des racailles sont maghrébines alors... il y a de forte chance que la majorité des maghrébins soient des racailles...."

Clochette changez de pseudo et prenez le pseudo cloche.
Celui-ci vous siéra mieux.
Vous semblez tant dépourvu d'intelligence mais fort pourvu de "prêt à penser" que vous ne comprenez même pas la langue française dès que cette dernière sort des sentiers sémantiques habituels. Quant aux mathématiques, on craint le pire vu que X = Y selon vous.

Definition de "sémantique" : Etude du sens. Qui concerne le sens, la signification.

Foldire, dans sa pseudo-compréhension de la langue française, à dû confondre avec " direction, position".

Sa conclusion savante : "vous ne comprenez même pas la langue française dès que cette dernière sort des sentiers sémantiques habituels"
Ah qu'c'est beau, Ah qu'c'est beau ! mais...mais...ça n'a aucun sens.

Clochette : Fleur, corolle en forme de petites cloches... Ouhahh que c'est jolie...

Cloche : Instrument évasé, en métal sonore, dont on tire les vibrations retentissantes et prolongées en frappant les parois interieures ou exterieures. Que de noblesse!

Ah si seulement vous étiez sorti des sentiers sémantiques habituels... Je prendrai bien le pseudo cloche finalement...

Signaler Répondre

avatar
colonelmoutarde le 12/12/2013 à 13:27
Laymore a écrit le 11/12/2013 à 15h49

La différence de traitement est dans la tête des gens pollués par les médias ou les pseudo réseaux "bien informés". Le racisme est un mal qui touche tout le monde. Si on s'amuse à faire des différences entre racisme anti-ceci ou anti-celà on fait leur jeu. Tous les racistes, blancs, noirs, verts, sont des criminels. Point barre.

Dans la tête des gens ? Pour une baston entre nazillons et antifas qui s'est soldé par un mort, on a eu droit à une couverture médiatique d'une quinzaine de jours ! Et là, un gamin se fait massacrer gratuitement et aucun média n'en parle. Quant aux remarques brillantes qui tentent d'expliquer que s'il n'avait pas été tout seul, etc..., rien ne serait arrivé, ça rejoint l'idée que les tournantes n'existeraient pas si les femmes avaient le bon sens de porter une burka.

Signaler Répondre

avatar
Blackened le 12/12/2013 à 13:15

Ha oui aussi , Clochette :

Je vous cite "Obertone ? Qui c'est celui là ?
Ah oui! le journaliste fétiche du FN qui ne cesse de lui faire de la pub sur les plateaux comme sur leur site ?

Celui dont les "thèmes de prédilection sont en vrac : le péril immigré qui mènera notre civilisation à sa perte, les Noirs qui ont une “intelligence limitée”, les homosexuels qui se “comportent eux aussi comme des animaux”, les logements sociaux et “l’invasion de cloportes qui vont avec”, ainsi que l’égalité homme-femme " mais qui se défend d'être raciste?

Mensonge pur et simple, il n'est jamais question d'homophobie, de jugement sur l intelligence des noirs ectect, le livre parle de l'Ensauvagement de la nation? Je ne vois pas ce que viendrait faire des considérations à propos des homosexuels....

Preuve encor que vous ne savez pas de quoi vous parlez...

pour info on parle de "La france Orange mécanique"

Signaler Répondre

avatar
Blackened le 12/12/2013 à 12:52

Clochette,

J ai lu le livre dont parle metal69007, sans savoir qui était l'auteur, et je peux vous certifier qu'il est édifiant et qu'il n'a abosulement rien de racialiste, juste désolé si 8 faits divers sur 10 sont le faits de minorités que vous protegez tant, car oui là on donne le nom des fameux "jeunes"!
Commencez par lire le livre avant de chercher frénetiquement sur mediapart un article qui le descendrait, evidemment que tous les medias l'ont descendu, puisque ce livre parle de la réalité qu'ils cherchent si bien à dissimuler,
Quand à vos critiques, vos seuls arguments c'est : Livre fétiche du FN...
Vous êtes encore a l'ère de la diabolisation moutonesque de ce parti, on ne peut donc pas débattre avec vous car vous avez déjà gagné...
Quand à tout le reste, ça vient de MediaPart et de laurent Muchielli, donc on laissera ceux qui vous lisent en juger, pour moi c'est de la merde.
Je perds mon temps à parler a qqn dont les 3 neurones interconnectés ne permettent pas de comprendre une phrases aussi simple que : la majorité des noirs et arabes ne sont pas délinquants, mais que la majorité des délinquant sont noirs et arabes..
Vous persistez dans votre raisonnement bidon tel une autiste...

Signaler Répondre

avatar
Laymore le 12/12/2013 à 12:50
Albert a écrit le 12/12/2013 à 12h43

Laymore : "C'est clair que la politique xénophobe et populiste de la Droite c'était mieux."

Voilà une belle caricature, mais on désespère de voir de quoi tu es capable d'autres.

C'est vrai que renvoyer des roms par train depuis Drancy, c'était tellement fin...

Comme il est impossible d'être raisonnable avec les acéphales, je suis surtout capable de vous laissez entre enragés. Après tout la rage tue rapidement on devrait être vite tranquille.

Signaler Répondre

avatar
Albert le 12/12/2013 à 12:43
Laymore a écrit le 12/12/2013 à 12h09

C'est beau la caricature.

Il faut dire que c'est tout ce dont certains sont capables.

Laymore : "C'est clair que la politique xénophobe et populiste de la Droite c'était mieux."

Voilà une belle caricature, mais on désespère de voir de quoi tu es capable d'autres.

Signaler Répondre

avatar
Laymore le 12/12/2013 à 12:09

C'est beau la caricature.

Il faut dire que c'est tout ce dont certains sont capables.

Signaler Répondre

avatar
Albert le 12/12/2013 à 11:36
Laymore a écrit le 12/12/2013 à 11h24

C'est clair que la politique xénophobe et populiste de la Droite c'était mieux. Sans parler de la politique xénophobe et isolationniste de l'Extrême Droite. Et sinon ça fait quoi d'associer des concepts n'ayant aucune relations entre eux et d'en faire un agglomérat de haine sans fondement ?

On t'a reconnu :
http://2.bp.blogspot.com/-G-9ynt07RIM/Ucgh7z5R91I/AAAAAAAAD94/k2c_51rWpr4/s1600/013-06-23-s-antifa.jpg

Signaler Répondre

avatar
Laymore le 12/12/2013 à 11:24
Albert a écrit le 12/12/2013 à 11h06

Des barbares sous la protection socialiste se foutent pas mal des commentaires et autres gesticulations diverses.

C'est clair que la politique xénophobe et populiste de la Droite c'était mieux. Sans parler de la politique xénophobe et isolationniste de l'Extrême Droite. Et sinon ça fait quoi d'associer des concepts n'ayant aucune relations entre eux et d'en faire un agglomérat de haine sans fondement ?

Signaler Répondre

avatar
Albert le 12/12/2013 à 11:06

Des barbares sous la protection socialiste se foutent pas mal des commentaires et autres gesticulations diverses.

Signaler Répondre

avatar
vaudais le 12/12/2013 à 10:50

On a une justice trop peux sévère avec ce genre de faits...
les jeunes n'en ont pas peur... comment faire respecter l'ordre ??

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.