Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Agression à Vénissieux : la victime toujours entre la vie et la mort

C'est le hasard qui serait à l'origine de ce drame dans la nuit de jeudi à vendredi.

Selon le Progrès, le jeune homme s'est endormi dans le métro alors qu'il rentrait d'un concert au Ninkasi pour retourner chez lui dans le 9e arrondissement. Il a donc été obligé de descendre à l'arrêt Gare de Vénissieux où il a fait une mauvaise rencontre alors qu'il avait téléphoné à ses parent leur demandant de venir le cherche.
Un groupe, voulant lui soutirer sa carte bancaire et son code, l'a violemment agressé, notamment à coups de marteau.
Il a été retrouvé tôt vendredi matin dans l'avenue Jean-Cagne à Vénissieux puis transporté à l'hôpital dans un état grave. Il est actuellement dans le coma, toujours entre la vie et la mort. L'enquête se poursuit.



Tags : agression | vénissieux |

Commentaires 162

Déposé le 04/01/2014 à 12h05  
Par clochette Citer

colonelmoutarde a écrit le 03/01/2014 à 22h45

... des racailles frustrés qui ont choisi la violence comme mode d'expression ; ces derniers peuvent donc rejoindre aisément les identitaires et l'extrême droite qui ont effectivement en commun la haine de l'autre.
Tu crois qu'il s'agit de qui dans ce type d'agression ? Des gens qui se lèvent à 6 heures du matin pour aller bosser ?

C'est pourtant clair non ? Ceux dont il s'agit dans cette vile agression, sont des racailles frustrés qui ont choisi la violence comme mode d'expression.

Déposé le 03/01/2014 à 22h45  
Par colonelmoutarde Citer

clochette a écrit le 03/01/2014 à 21h07

" Il y a aujourd'hui dans les quartiers, comme du côté des identitaires ou de l'extrême droite, une haine de l'autre qui est à l'origine du peu de respect affiché pour le genre humain."

Colonel, je suis d'accord avec cela. La différence cependant avec les identitaires ou ceux qui se réclament de l'extrême droite, c'est que ces gens là ont une idéologie précise qui sous tend une ligne de conduite. Leurs actions est souvent motivées par une réaction qui est de l'ordre du rejet, ou de la provocation.
Dans les quartiers ce n'est pas forcément le cas.

Dans les quartiers, vous aurez de tout. Des familles, des mères, des jeunes qui veulent s'en sortir et dont on parle trop peu dans les médias, et des racailles frustrés qui ont choisi la violence comme mode d'expression ; ces derniers peuvent donc rejoindre aisément les identitaires et l'extrême droite qui ont effectivement en commun la haine de l'autre.

... des racailles frustrés qui ont choisi la violence comme mode d'expression ; ces derniers peuvent donc rejoindre aisément les identitaires et l'extrême droite qui ont effectivement en commun la haine de l'autre.
Tu crois qu'il s'agit de qui dans ce type d'agression ? Des gens qui se lèvent à 6 heures du matin pour aller bosser ?

Déposé le 03/01/2014 à 21h07  
Par clochette Citer

colonelmoutarde a écrit le 03/01/2014 à 19h44

J'habite en ville, j'ai des proches qui vivent ou ont vécu en banlieue, de toutes classes sociales, et de toutes origines. Il y a aujourd'hui dans les quartiers, comme du côté des identitaires ou de l'extrême droite, une haine de l'autre qui est à l'origine du peu de respect affiché pour le genre humain. Je trouve qu'il est malhonnête de le nier, tant cela est flagrant. Je pense que le déni ne s'inscrit pas non plus à gauche, et qu'il mène à la catastrophe. Pour ma part, je ne milite pour rien, même si j'aimerais bien revoir une gauche pragmatique, solidaire, mais intransigeante sur ces questions. Faute de quoi celle-ci ne vaudra, à terme, pas mieux que le FN.

" Il y a aujourd'hui dans les quartiers, comme du côté des identitaires ou de l'extrême droite, une haine de l'autre qui est à l'origine du peu de respect affiché pour le genre humain."

Colonel, je suis d'accord avec cela. La différence cependant avec les identitaires ou ceux qui se réclament de l'extrême droite, c'est que ces gens là ont une idéologie précise qui sous tend une ligne de conduite. Leurs actions est souvent motivées par une réaction qui est de l'ordre du rejet, ou de la provocation.
Dans les quartiers ce n'est pas forcément le cas.

Dans les quartiers, vous aurez de tout. Des familles, des mères, des jeunes qui veulent s'en sortir et dont on parle trop peu dans les médias, et des racailles frustrés qui ont choisi la violence comme mode d'expression ; ces derniers peuvent donc rejoindre aisément les identitaires et l'extrême droite qui ont effectivement en commun la haine de l'autre.

Déposé le 03/01/2014 à 19h44  
Par colonelmoutarde Citer

clochette a écrit le 03/01/2014 à 13h39

Mais non voyons, ne compliquez pas tant la tâche plus qu'elle ne semble l'être pour Colonel... je n'attends qu'une simple petite réponse...

J'habite en ville, j'ai des proches qui vivent ou ont vécu en banlieue, de toutes classes sociales, et de toutes origines. Il y a aujourd'hui dans les quartiers, comme du côté des identitaires ou de l'extrême droite, une haine de l'autre qui est à l'origine du peu de respect affiché pour le genre humain. Je trouve qu'il est malhonnête de le nier, tant cela est flagrant. Je pense que le déni ne s'inscrit pas non plus à gauche, et qu'il mène à la catastrophe. Pour ma part, je ne milite pour rien, même si j'aimerais bien revoir une gauche pragmatique, solidaire, mais intransigeante sur ces questions. Faute de quoi celle-ci ne vaudra, à terme, pas mieux que le FN.

Déposé le 03/01/2014 à 19h26  
Par enzo Citer

Quelle horreur! J'espère que ces pourritures seront retrouvés et jugés!

Déposé le 03/01/2014 à 13h39  
Par clochette Citer

Foldire a écrit le 03/01/2014 à 13h35

Ma chère clochette,
Dans mes résolutions de 2014 j'ai décidé de devenir un troll de gauche.
Et donc, tout comme vous, je somme colonelmoutarde de donner une réponse à votre question.

Nous, trolls de gauche, sommes investis d'une mission sur ce forum, traquer les comportements de droite dont nous savons tous, au moins nous deux désormais, qu'ils conduisent au racisme et aux heures les plus sombres de l'histoire de la France coloniale, collaboratrice, napoléonienne, royaliste, moyen-âgeuse, des francs, des mérovingiens, des celtes, du christ, ...

colonelmoutarde, on attend !

Mais non voyons, ne compliquez pas tant la tâche plus qu'elle ne semble l'être pour Colonel... je n'attends qu'une simple petite réponse...

Déposé le 03/01/2014 à 13h35  
Par Foldire Citer

clochette a écrit le 03/01/2014 à 13h23

Ah ça c'est vous qui le dites...

Par contre j'attends toujours la réponse à ma question...si vous en avez une.

Ma chère clochette,
Dans mes résolutions de 2014 j'ai décidé de devenir un troll de gauche.
Et donc, tout comme vous, je somme colonelmoutarde de donner une réponse à votre question.

Nous, trolls de gauche, sommes investis d'une mission sur ce forum, traquer les comportements de droite dont nous savons tous, au moins nous deux désormais, qu'ils conduisent au racisme et aux heures les plus sombres de l'histoire de la France coloniale, collaboratrice, napoléonienne, royaliste, moyen-âgeuse, des francs, des mérovingiens, des celtes, du christ, ...

colonelmoutarde, on attend !

Déposé le 03/01/2014 à 13h23  
Par clochette Citer

colonelmoutarde a écrit le 02/01/2014 à 22h28

Après tout, c'est peut-être la faute de la victime...

Ah ça c'est vous qui le dites...

Par contre j'attends toujours la réponse à ma question...si vous en avez une.

Déposé le 02/01/2014 à 22h28  
Par colonelmoutarde Citer

clochette a écrit le 01/01/2014 à 11h24

Colonel, c'est vous qui avez un raisonnement qui choisi de retienir exclusivement la motivation raciste dans ce fait divers.

" On ne lynche pas par hasard, mais par envie de détruire." On peut hélas lyncher par hasard total, tout en ayant envie de détruire... C'est ce que l'on appelle le crime gratuit, et dans l'histoire des faits divers les exemples de personnes assassinées sans raison aucune sont légions.

Le lynchage est un choix certes. La personne qui le subit n'a pas forcément été choisie.


Vous parlez du lynchage comme volonté de détruire, de l'ascendant qu'ont les agresseurs sur leurs victimes. Soit. Mais vous ne répondez aucunement à la question de base :
Sur quoi vous basez- vous pour estimer que ce fait divers est un crime à caractère raciste ?

Après tout, c'est peut-être la faute de la victime...

Déposé le 02/01/2014 à 19h58  
Par clochette Citer

Sonia a écrit le 02/01/2014 à 12h45

Ca en devient louche vos efforts pour défendre les auteurs de cette barbarie...

Ce qui est louche, et ce qui l'a toujours été depuis le début dans les commentaires de certains, c'est cette volonté farouche de prouver soit que les maghrébins sont pratiquement tous des criminels et des racailles, soit que ce fait divers aurait des motivations racistes. Et pour cela, vous instrumentalisez ce crime en en tirant des conclusions qui vont au-delà de la constatation.

Il serait aisé de reprendre certains comm depuis le début, de s'amuser à en souligner les incohérences, et les propos tout bonnement racistes qui en émanent... Je ne les cautionne ni ne les comprends. Libre à vous d'en tirer les conclusions qui vous arrangent...

Déposé le 02/01/2014 à 12h45  
Par Sonia Citer

clochette a écrit le 01/01/2014 à 11h24

Colonel, c'est vous qui avez un raisonnement qui choisi de retienir exclusivement la motivation raciste dans ce fait divers.

" On ne lynche pas par hasard, mais par envie de détruire." On peut hélas lyncher par hasard total, tout en ayant envie de détruire... C'est ce que l'on appelle le crime gratuit, et dans l'histoire des faits divers les exemples de personnes assassinées sans raison aucune sont légions.

Le lynchage est un choix certes. La personne qui le subit n'a pas forcément été choisie.


Vous parlez du lynchage comme volonté de détruire, de l'ascendant qu'ont les agresseurs sur leurs victimes. Soit. Mais vous ne répondez aucunement à la question de base :
Sur quoi vous basez- vous pour estimer que ce fait divers est un crime à caractère raciste ?

Ca en devient louche vos efforts pour défendre les auteurs de cette barbarie...

Déposé le 01/01/2014 à 11h24  
Par clochette Citer

colonelmoutarde a écrit le 31/12/2013 à 14h43

Votre raisonnement est-il basé sur votre opinion, ou ce qu'il est convenu de penser ? On ne lynche pas par hasard, mais par envie de détruire. Il y a une différence immense entre se battre, voler quelqu'un, et le cogner au point de le laisser pour mort. C'est même radicalement opposé, dans le sens ou des agresseurs en bande ont nécessairement l'ascendant sur leur victime. Et dans ce cas, le lynchage est un choix. Nier cela, c'est quelque part le rendre légitime. Sur quels critères ?

Colonel, c'est vous qui avez un raisonnement qui choisi de retienir exclusivement la motivation raciste dans ce fait divers.

" On ne lynche pas par hasard, mais par envie de détruire." On peut hélas lyncher par hasard total, tout en ayant envie de détruire... C'est ce que l'on appelle le crime gratuit, et dans l'histoire des faits divers les exemples de personnes assassinées sans raison aucune sont légions.

Le lynchage est un choix certes. La personne qui le subit n'a pas forcément été choisie.


Vous parlez du lynchage comme volonté de détruire, de l'ascendant qu'ont les agresseurs sur leurs victimes. Soit. Mais vous ne répondez aucunement à la question de base :
Sur quoi vous basez- vous pour estimer que ce fait divers est un crime à caractère raciste ?

Déposé le 31/12/2013 à 16h37  
Par colonelmoutarde Citer

qui dit mieux? a écrit le 31/12/2013 à 15h53

Rhoo la théorie de criminalité de comptoir...

Le truc qui cloche, c'est qu'à force de vouloir faire dans le progressisme, ou la polémique ancrée à gauche, on tombe dans les mêmes travers que l'extrême droite. Une forme d'aveuglement, et la nécessaire adhésion de masse à une idéologie donnée comme vérité absolue. Alors ok, lynchages, vols, agressions en bande, viols collectifs sont dus au hasard. Comme en 40.

Déposé le 31/12/2013 à 15h53  
Par qui dit mieux? Citer

colonelmoutarde a écrit le 31/12/2013 à 14h43

Votre raisonnement est-il basé sur votre opinion, ou ce qu'il est convenu de penser ? On ne lynche pas par hasard, mais par envie de détruire. Il y a une différence immense entre se battre, voler quelqu'un, et le cogner au point de le laisser pour mort. C'est même radicalement opposé, dans le sens ou des agresseurs en bande ont nécessairement l'ascendant sur leur victime. Et dans ce cas, le lynchage est un choix. Nier cela, c'est quelque part le rendre légitime. Sur quels critères ?

Rhoo la théorie de criminalité de comptoir...

Déposé le 31/12/2013 à 14h43  
Par colonelmoutarde Citer

clochette a écrit le 30/12/2013 à 18h52

Jusqu'à preuve du contraire, c'est un fait divers crapuleux impliquant des voyous qui ont profité de la faiblesse de leur victime pour la dépouiller, et la torturer. La motivation raciste, c'est vous qui la retenez. En vous basant sur quoi ?

Votre raisonnement est-il basé sur votre opinion, ou ce qu'il est convenu de penser ? On ne lynche pas par hasard, mais par envie de détruire. Il y a une différence immense entre se battre, voler quelqu'un, et le cogner au point de le laisser pour mort. C'est même radicalement opposé, dans le sens ou des agresseurs en bande ont nécessairement l'ascendant sur leur victime. Et dans ce cas, le lynchage est un choix. Nier cela, c'est quelque part le rendre légitime. Sur quels critères ?

Déposé le 31/12/2013 à 00h29  
Par Solange Citer

colonelmoutarde a écrit le 22/12/2013 à 20h46

Lorsque des victimes présentent des points communs tels qu'origine, culture, ou religion, cette association devrait réagir. Penser que ce type d'agression n'a pas un de motivation raciste c'est rejoindre la position des collabos en 40.

Entièrement d'accord avec vous!

Déposé le 30/12/2013 à 18h52  
Par clochette Citer

colonelmoutarde a écrit le 22/12/2013 à 20h46

Lorsque des victimes présentent des points communs tels qu'origine, culture, ou religion, cette association devrait réagir. Penser que ce type d'agression n'a pas un de motivation raciste c'est rejoindre la position des collabos en 40.

Jusqu'à preuve du contraire, c'est un fait divers crapuleux impliquant des voyous qui ont profité de la faiblesse de leur victime pour la dépouiller, et la torturer. La motivation raciste, c'est vous qui la retenez. En vous basant sur quoi ?

Déposé le 22/12/2013 à 20h46  
Par colonelmoutarde Citer

clochette a écrit le 18/12/2013 à 09h39

Ce qui est dommage, c'est que les médias n'aient pas relayé l'info, comme d'autres faits divers de ce type dont on n'a pas parlé non plus. Par contre, pourquoi une intervention de sos racisme?

Lorsque des victimes présentent des points communs tels qu'origine, culture, ou religion, cette association devrait réagir. Penser que ce type d'agression n'a pas un de motivation raciste c'est rejoindre la position des collabos en 40.

Déposé le 19/12/2013 à 18h51  
Par loi du Talion Citer

Qu'on les retrouve et qu'on leur fasse la même chose

Déposé le 18/12/2013 à 21h42  
Par and justice for all Citer

Vol, séquestration, acte de barbarie et tentative de meurtre, ils ont de quoi en prendre pour 10ans, n'en déplaise à certaines personnes sur ce forum qui prennent leur défense

Déposé le 18/12/2013 à 20h42  
Par tristesse Citer

Barbarie a écrit le 17/12/2013 à 23h08

"'C'est le hasard qui serait à l'origine de ce drame"... je dirais plutôt que c'est la barbarie qui est à l'origine de ce drame...

En effet! Des barbares qui n'ont d'humains que le nom!

Déposé le 18/12/2013 à 20h30  
Par Sonia Citer

Quelle horreur!!!

Déposé le 18/12/2013 à 09h39  
Par clochette Citer

El Che a écrit le 17/12/2013 à 20h57

Etrange, pas de réaction de "Vigilance69" contre cette agression, ni de SOS racisme ou autre? Agression à Vénissieux? Un groupe contre une seule personne? Enfin moi j'dis ça j'dis rien...

Ce qui est dommage, c'est que les médias n'aient pas relayé l'info, comme d'autres faits divers de ce type dont on n'a pas parlé non plus. Par contre, pourquoi une intervention de sos racisme?

Déposé le 17/12/2013 à 23h08  
Par Barbarie Citer

"'C'est le hasard qui serait à l'origine de ce drame"... je dirais plutôt que c'est la barbarie qui est à l'origine de ce drame...

Déposé le 17/12/2013 à 20h57  
Par El Che Citer

Etrange, pas de réaction de "Vigilance69" contre cette agression, ni de SOS racisme ou autre? Agression à Vénissieux? Un groupe contre une seule personne? Enfin moi j'dis ça j'dis rien...

Déposé le 17/12/2013 à 16h39  
Par Encore un troll UMPFN Citer

Jean a écrit le 14/12/2013 à 10h51

Les médias subventionnés à l'argent public est inféodé à l'oligarchie politico-financière mafieuse.
Même les médias étrangers reconnaissent la soumission des médias français aux partis politiques professionnels.
Il est tout de même malheureux que nous devons aller sur les sites de médias étrangers pour s'informer de ce qui se passe dans notre pays.
http://www.liveleak.com/view?i=f17_1352976528

Alors que faites-vous sur Lyon Mag ?

Déposé le 17/12/2013 à 14h14  
Par Halte aux fous! Citer

Laymore a écrit le 17/12/2013 à 13h50

Bien sûr oui, c'est l'Armée qui va donner du travail à tout le monde et faire disparaître la xénophobie. Clair que les fusils ont toujours été LA solution adaptée à ce genre de situation.

Marron, la couleur de la substance dans votre tête

Vous ne comprenez pas que les Kalachnikov sont dans les Cités?
Et que croyez-vous que les "souchiens", comme disent les indigènes de la République, qui voient ça sont en train de faire dans les campagnes?

Le danger ce n'est pas l'Armée dans les cités réclamée par Samia Ghali et autres élus Verts en Région Parisienne...

Le danger c'est la Guerre Civile?

Déposé le 17/12/2013 à 13h50  
Par Laymore Citer

Riverain a écrit le 14/12/2013 à 09h18

bleu blanc rouge , couleur du bulletin de vote et l'armée française dans nos cités , vite !!!!

Bien sûr oui, c'est l'Armée qui va donner du travail à tout le monde et faire disparaître la xénophobie. Clair que les fusils ont toujours été LA solution adaptée à ce genre de situation.

Marron, la couleur de la substance dans votre tête

Déposé le 17/12/2013 à 13h39  
Par Et les racailles ? Citer

Quid des racailles qui ont fait ça!

Déposé le 14/12/2013 à 10h51  
Par Jean Citer

Les médias subventionnés à l'argent public est inféodé à l'oligarchie politico-financière mafieuse.
Même les médias étrangers reconnaissent la soumission des médias français aux partis politiques professionnels.
Il est tout de même malheureux que nous devons aller sur les sites de médias étrangers pour s'informer de ce qui se passe dans notre pays.
http://www.liveleak.com/view?i=f17_1352976528

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.