Lyon : 350 étudiants dans la rue contre la loi Fioraso

Lyon : 350 étudiants dans la rue contre la loi Fioraso
Les étudiants rassemblés samedi après-midi - LyonMag

A l'appel de "la coordination nationale des universités en lutte", près de 350 étudiants ont participé samedi après-midi à un rassemblement au départ de la place Jean-Macé.

Il s'agissait de protester contre la loi de Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, qui prévoit notamment des restrictions budgétaires. La loi LRU, qui a pour objectif de transférer aux universités la gestion budgétaire et financière de leurs établissements, est également contestée.

 

"Alors que les conditions de travail et d'études à l'université sont déjà misérables (précarité généralisée, TD surchargés, manque de personnel...) les restrictions budgétaires ne feront qu'aggraver la casse du service public que devrait être l'université. Ce nouveau désengagement de l'Etat n'a qu'un seul but : accélérer le processus de restructuration de l'enseignement supérieur et de privatisation de nos universités. (...) La recherche de la rentabilité conduit un peu plus chaque jour à exclure les classes populaires de l'université et aggravera le processus de sélection sociale déjà à l'oeuvre (hausse des frais d'inscription, diminution des capacités d'accueil...)", explique le comité des étudiants mobilisés.

 

Déjà vendredi, les étudiants de l'université Lyon 2 étaient appelés à se rassembler, mais cette fois-ci contre le président Jean-Luc Mayaud de plus en plus contesté.

X
3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ils ont raison le 15/12/2013 à 12:21

Ils n'ont rien compris, ce qui est d'intérêt général c'est le foot, pas l'enseignement, foi de Collomb! Autres temps, autres moeurs, c'est paraît-il le Progrès (comme la feuille de choux locale)

Signaler Répondre

avatar
Agora41 le 14/12/2013 à 17:06

Etudiants, travailleurs et lycéens il faut préciser, il y avait des 3 dans la manif.

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 14/12/2013 à 16:38

Il fallait voter pour Hollande...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.