Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

TCL : les travaux de rénovation de la station Part-Dieu débutent ce lundi

Photo d'illustration - LyonMag

Après la station Hôtel de Ville – Louis Pradel, c’est maintenant au tour d’une autre station très fréquentée de Lyon de faire peau neuve. Inaugurée en 1978, la station va subir un lifting important avec pour principal objectif : plus de luminosité et de sécurité.

Les murs vont être transformés et décorés en référence au patrimoine cinématographique lyonnais. Des photographies en noir et blanc, mais aussi une frise de motifs seront installées. L’organisation de l’espace sera aussi repensée et permettra de moduler à souhait l’aménagement de la station. Des appuis ischiatiques (assis-debout) compléteront les assises pour offrir plus de confort. Enfin, des panneaux LED  viendront enfin apporter davantage de lumière pour éclaircir les quais du métro et renforcer "le sentiment de sécurité".

 

Avec 75 000 voyageurs quotidiens, la station Part-Dieu - Vivier Merle est l’une des plus importantes du réseau TCL. Elle est en effet reliée à l’aéroport via le Rhônexpress, à la gare ferroviaire de la Part-Dieu mais aussi à la ligne de tramway T1 et aux bus C1 et C3. Les travaux qui concernent la zone des quais du métro et du cheminement des voyageurs jusqu’aux escaliers mécaniques s’achèveront au cours de l’été 2016. Bonne nouvelle pour les usagers, les travaux n’engendreront pas d’impact sur le trafic. Les stations Charpennes-Charles Hernu et Bellecour entameront leur métamorphose dans quelques mois. Le budget global des travaux pour les 4 stations s'élèvera à 6 millions d'euros dont plus d'un million dédié à l'opération pour le métro Part-Dieu - Vivier Merle.



Tags : metro | part-dieu |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.