Des bouchons sur l’A7 entre Lyon et Vienne après un accident de camion

Des bouchons sur l’A7 entre Lyon et Vienne après un accident de camion
photo d'illustration - Lyonmag.com

Le CRICR Auvergne-Rhône-Alpes a mis en place des conseils de circulation après un accident sur l’A7. Deux poids-lourds sont entrés en collision à hauteur de Chanas, dans le sens Lyon-Marseille.

Un des deux chauffeurs a été évacué par hélicoptère, tandis que le second conducteur a dû être désincarcéré. L’intervention des secours a entrainé la fermeture de deux voies en direction du sud, ce qui a engendré plusieurs kilomètres de bouchons en amont de l’accident.

Ainsi, le CRICR recommande aux automobilistes venant de Lyon et se dirigeant vers Valence d’éviter le secteur. Pour cela, "il faut suivre l'itinéraire autoroutier alternatif signalé par panneaux lumineux à partir des entrées de Lyon qui permet de rejoindre l'A7 à Valence. Pour cela, à partir de Lyon, sur l'A6 après la barrière de péage de Villefranche-sur-Saône et sur l'A42 avant la jonction avec l'A432, il faut suivre la direction Grenoble. Peu avant Grenoble, prendre l'A49 en direction de Valence. Cet itinéraire engendre un allongement d'environ 70 km et un surcoût de péage de 6 euros environ".  

Pour les usagers sur l’A7, à l’approche de Vienne, "il faut quitter l'A7 à Condrieu (sortie n°10) peu avant la barrière de péage de Vienne et emprunter l'itinéraire Bis signalé. Il permet de longer l'autoroute jusqu'au Sud de Valence, jusqu'à Loriol sans allongement kilométrique. Cet itinéraire est facilement identifiable grâce à sa signalisation Bis tout au long du parcours. Il est possible de revenir à Valence Sud par le pont des Lônes", indique Bison Futé.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
SPARTACUS le 11/05/2016 à 09:07

Gab!
Il faut réviser votre géographie également! Le fuseau du COL existe déjà, et il traverse une plaine! (Ligne HT).
Il peut se faire sans viaduc ni tunnel.

Signaler Répondre

avatar
Gab le 11/05/2016 à 08:59

Il faut un vrai contournement de Lyon.
Le grand contournement Ouest n'est pas possible pour des raisons de couts liés au relief qui nécessiterait beaucoup de tunnels et viaduc. Traverser les monts du Beaujolais du Lyonnais du Pilat les d’Ardèche, toutes les montagnes Est du massif central, est très difficile à réaliser et très couteux.
La solution passe par le prolongement de l'Autoroute A432 vers le sud sur le même tracé que la ligne TGV.
80 Kilomètres d'autoroute à créer jusque à Valence
125 Kilomètres jusqu'à Montélimar
180 Kilomètres jusqu’au sud-est d'Orange pour rejoindre l'A7.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.