Des usagères envoyées au front pour renforcer la sécurité des femmes dans les TCL

Des usagères envoyées au front pour renforcer la sécurité des femmes dans les TCL
Quatre des cinq ambassadrices de la ligne 7 - LyonMag

Un regard pervers, un compliment nauséeux, un individu qui se frotte ou carrément une main aux fesses, 100% des usagères des TCL ont déjà connu un comportement déplacé de la part d'un homme.

C'est le Sytral, syndicat en charge des transports en commun lyonnais, qui le dit.

Et pour réagir, il a décidé avec l'exploitant Keolis, d'envoyer au front des usagères bénévoles. Recrutées comme ambassadrices sur la ligne 7 pour débuter, elles ont établi un diagnostic, sans pincette, sans censure, entre janvier et mars dernier.
Le bilan était dévoilé ce jeudi.

Elles s'appellent Samira, Michèle, Chaima, Touroussi et Pauline. Etudiantes, mamans, elles ne se connaissaient pas mais avaient toutes rencontré des problèmes avec cette ligne de bus entre Laurent-Bonnevay et Vaulx-en-Velin.
Chaima et Pauline, les plus jeunes, notamment, sont régulièrement abordées. Des automobilistes suivent même le bus et attendent qu'elles en descendent pour leur demander de monter.
De quoi regretter que "les contrôleurs TCL ne soient présents qu'à la station Laurent-Bonnevay et pas sur toute la ligne".

Outre le manque de ponctualité des bus qui obligent parfois les femmes à patienter seules aux arrêts, c'est surtout l'absence d'éclairage qui pose problème le soir. "On est plongés dans le noir, on ne voit rien du tout !", réagit Samira face au maire de Villeurbanne Jean-Paul Bret, qui tentait de légèrement dédramatiser la situation.

Les cinq ambassadrices espèrent désormais que le Sytral va prendre en considération leurs recommandations. Et que le syndicat médiatise davantage la présence systématique de caméras dans le bus. "On n'était pas du tout au courant qu'il y avait des caméras. Si les gens le savaient, ca serait dissuasif", argumente Pauline. Cela aiderait aussi les victimes d'agressions sexuelles à avoir le courage de porter plainte, sachant qu'il existe probablement une preuve filmée des faits.
"On a peu de plaintes mais on sait bien qu'il se passe des choses", reconnaît Pascal Jacquesson, DG de Kéolis.

L'initiative qui aura coûté 70 000 euros sera très prochainement reconduite. Sept ambassadrices sont recherchées pour s'occuper cette fois de la ligne C14 (Hôtel de Ville - La Duchère) entre septembre et novembre.

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
zeus. le 15/09/2016 à 18:28
Tom tcl a écrit le 14/09/2016 à 11h33

Bonjour,

Est-ce que les journalistes de Lyon Mag pourraient se renseigner sur ces 70K € et nous dire comment ils ont été répartis, car pour ce genre de projet, cela semble inadmissible que le Sytral divulgue cette somme sans en expliquer les raisons...
Merci de votre réponse messieurs les journalistes/blogueurs/modérateurs.

70000 euros pour des usagères bénévoles !

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 15/09/2016 à 18:19
Sceptique TCL a écrit le 08/09/2016 à 18h37

Encore faut-il que les caméras soient entretenues et fonctionnent!!! Du vécu!

Réponse des TCL :

l’utilisation de la vidéo et des caméras, il faut savoir qu’elle est très règlementée et que cette utilisation ne peut se faire que sur réquisition de la police ou suite à un évènement entraînant un dépôt de plainte de la part d’un client ou du personnel des TCL. Nous ne pouvons donc pas déroger à la loi.

Signaler Répondre

avatar
Tom tcl le 14/09/2016 à 11:33

Bonjour,

Est-ce que les journalistes de Lyon Mag pourraient se renseigner sur ces 70K € et nous dire comment ils ont été répartis, car pour ce genre de projet, cela semble inadmissible que le Sytral divulgue cette somme sans en expliquer les raisons...
Merci de votre réponse messieurs les journalistes/blogueurs/modérateurs.

Signaler Répondre

avatar
mdr le 09/09/2016 à 16:46
jdcjdr1 a écrit le 09/09/2016 à 16h26

Je suis cohérent:
si les Femen se déshabillent sur la voie publique, elles prennent une amende.
Si une femme fait la même chose, que ce soit sur la voie publique ou sur une plage, elles risquent autant.
Ca ne me gène pas, c'est la loi.

dans votre précédent commentaire vous faisiez le distingo plage / rue vous vous rachetez donc une cohérence tardive mais appréciable

Signaler Répondre

avatar
mdr le 09/09/2016 à 16:26
oui MDR a écrit le 09/09/2016 à 16h10

Encore le coup des femen ?

Bon allez, puisque la pédagogie demande à se répéter je me répète :

c'était sur une plage ? MDR.
Ils se sont mis à 15 contre une pour la déshabiller entièrement et la tabasser ? MDR
Elles ont été mises en prison comme en Tunisie ? MDR
Elles ont subi les coups d'une dizaine de spectateurs comme au salon de la femme musulmane à Pontoise ? MDR

Etonnant non de citer les femen ? je vous rappelle que les femen sont islamophobes.... MDR
http://www.france24.com/fr/20130820-amina-quitte-femen-jugeant-le-groupe-feministe-islamophobe
Je vous rappelle que pour l’extrême gauche les femen sont islamophobes et sionistes (chez l’ultra gauche il en faut peu pour être taxé de sioniste…. Comme l’extrême droite…) MDR
http://www.alterinfo.net/FEMEN-ISLAMOPHOBIE-ET-SIONISME-LA-CONNEXION-SECRETE_a117276.html

Et oui, personne n'échappe à ces qualificatif....tous fascistes, tous islamophobes.... ça marche à chaque coup....

Sur ce, je vous laisse continuer à taxer d’islamophobe et de fasciste quiconque s’indigne du burkini, quiconque est choqué parce qu’une fille se fait agresser parce qu 'en short, parce qu’une famille circulant en vélo en quartier sensible se fait également agresser du simple fait que la mère portait un short ; parce qu’une fille se fait tabasser parce qu’en jupe dans un bus.
Je vous laisse continuer à taxer d’islamophobe quiconque n’est pas d’accord lorsqu’on met sur un pied d’égalité la dangerosité de l’obscurantisme catholique et celle de l’obscurantisme islamique ! (d’ailleurs les réguliers pseudos « catholiban » sur d’autres articles sont révélateurs : pourquoi donc ce besoin de faire cet emprunt à ce groupe d’extrémiste islamique que sont les talibans ? …)
Mais en bon libertaire, Il faudra maintenant que vous rajoutiez les femens à votre liste !....

Allez amusez vous bien et n’oubliez pas….MDR

intéressant de voir que vous faites plusieurs catégories de femmes :

- les Femen que l'on peut frapper sans honte

- les autres qu'il ne faut pas toucher

drôle de conception des droits de la femme

par ailleurs je ne vous ai pas qualifié ni de fasciste ni d'islamophobe, jusqu'à preuve du contraire !

Signaler Répondre

avatar
jdcjdr1 le 09/09/2016 à 16:26
mdr a écrit le 09/09/2016 à 16h05

Le monokini est tellement toléré au bord de l'eau que Paris Plages l'a interdit !

http://www.leparisien.fr/societe/strings-et-monokinis-interdits-a-paris-plages-29-07-2006-2007203527.php

Le topless est donc une simple tolérance répréhensible par la loi en pratique même si ça vous fait mal de l'admettre.

Un peu de cohérence dans vos propos, ou d'honnêteté ?

Je suis cohérent:
si les Femen se déshabillent sur la voie publique, elles prennent une amende.
Si une femme fait la même chose, que ce soit sur la voie publique ou sur une plage, elles risquent autant.
Ca ne me gène pas, c'est la loi.

Signaler Répondre

avatar
oui MDR le 09/09/2016 à 16:10
mdr a écrit le 09/09/2016 à 11h38

tout à fait ! dans la culture identitaire par exemple, il est bien vu d'injurier et de maltraiter les femmes trop impudiques (ex : femen)

Encore le coup des femen ?

Bon allez, puisque la pédagogie demande à se répéter je me répète :

c'était sur une plage ? MDR.
Ils se sont mis à 15 contre une pour la déshabiller entièrement et la tabasser ? MDR
Elles ont été mises en prison comme en Tunisie ? MDR
Elles ont subi les coups d'une dizaine de spectateurs comme au salon de la femme musulmane à Pontoise ? MDR

Etonnant non de citer les femen ? je vous rappelle que les femen sont islamophobes.... MDR
http://www.france24.com/fr/20130820-amina-quitte-femen-jugeant-le-groupe-feministe-islamophobe
Je vous rappelle que pour l’extrême gauche les femen sont islamophobes et sionistes (chez l’ultra gauche il en faut peu pour être taxé de sioniste…. Comme l’extrême droite…) MDR
http://www.alterinfo.net/FEMEN-ISLAMOPHOBIE-ET-SIONISME-LA-CONNEXION-SECRETE_a117276.html

Et oui, personne n'échappe à ces qualificatif....tous fascistes, tous islamophobes.... ça marche à chaque coup....

Sur ce, je vous laisse continuer à taxer d’islamophobe et de fasciste quiconque s’indigne du burkini, quiconque est choqué parce qu’une fille se fait agresser parce qu 'en short, parce qu’une famille circulant en vélo en quartier sensible se fait également agresser du simple fait que la mère portait un short ; parce qu’une fille se fait tabasser parce qu’en jupe dans un bus.
Je vous laisse continuer à taxer d’islamophobe quiconque n’est pas d’accord lorsqu’on met sur un pied d’égalité la dangerosité de l’obscurantisme catholique et celle de l’obscurantisme islamique ! (d’ailleurs les réguliers pseudos « catholiban » sur d’autres articles sont révélateurs : pourquoi donc ce besoin de faire cet emprunt à ce groupe d’extrémiste islamique que sont les talibans ? …)
Mais en bon libertaire, Il faudra maintenant que vous rajoutiez les femens à votre liste !....

Allez amusez vous bien et n’oubliez pas….MDR

Signaler Répondre

avatar
mdr le 09/09/2016 à 16:05
jdcjdr1 a écrit le 09/09/2016 à 15h36

Sauf que les Femen se dépoitraillent sur la voie publique, dans des églises, devant des gosses... pas sur une plage.
Merci pour votre comparaison mais ça ne fonctionne pas.

Le monokini est tellement toléré au bord de l'eau que Paris Plages l'a interdit !

http://www.leparisien.fr/societe/strings-et-monokinis-interdits-a-paris-plages-29-07-2006-2007203527.php

Le topless est donc une simple tolérance répréhensible par la loi en pratique même si ça vous fait mal de l'admettre.

Un peu de cohérence dans vos propos, ou d'honnêteté ?

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 09/09/2016 à 15:47

vous pouvez arrêtez avec ce mot "pudeur"...svp???

il est utilisé pour tout et n importe quoi..
"je me voile par pudeur"... plutôt que dire, par religion
"je n accepte pas les seins nus par pudeur"... plutôt que d avouer un complexe
..
demain ce sera la pudeur qui dira que l homme est un animal qui saute sur le moindre bout de chaire visible??
... arretez de vous voiler la face.. ce n est pas "unique" le terme adéquat!!! mais prude, frigide, complexé, religieux...!!!!

il y a une différence entre pudeur et message politique!

laissez ces nichons se balader tranquillement.. si ça vous dérange, déménagez dans un pays prude!!! mais ne restez pas dans celui de l émancipation sexuelle et de la mini-jupe!
la prochaine étape consiste a interdire les baisés ou les mains entrelacées dans la rue... par "pudeur"????

Signaler Répondre

avatar
jdcjdr1 le 09/09/2016 à 15:36
mdr a écrit le 09/09/2016 à 14h46

A ce compte la il faut mettre des amendes aux femmes topless à la plage ?

Peut être reprendre la jurisprudence de la cour de cassation qui a condamné une femme seins nus sur la croisette de Cannes.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?oldAction=rechJuriJudi&idTexte=JURITEXT000007053254&fastReqId=227378502&fastPos=1

L'offense à la pudeur c'est quand ça vous arrange !

Sauf que les Femen se dépoitraillent sur la voie publique, dans des églises, devant des gosses... pas sur une plage.
Merci pour votre comparaison mais ça ne fonctionne pas.

Signaler Répondre

avatar
mdr le 09/09/2016 à 14:46
jdcjdr1 a écrit le 09/09/2016 à 14h36

En même temps les Femen sont passibles de peines pour exhibition sexuelle...
Leur tenue est une offense à la pudeur, c'est une généralité admise de tous.

A ce compte la il faut mettre des amendes aux femmes topless à la plage ?

Peut être reprendre la jurisprudence de la cour de cassation qui a condamné une femme seins nus sur la croisette de Cannes.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?oldAction=rechJuriJudi&idTexte=JURITEXT000007053254&fastReqId=227378502&fastPos=1

L'offense à la pudeur c'est quand ça vous arrange !

Signaler Répondre

avatar
jdcjdr1 le 09/09/2016 à 14:36
mdr a écrit le 09/09/2016 à 11h38

tout à fait ! dans la culture identitaire par exemple, il est bien vu d'injurier et de maltraiter les femmes trop impudiques (ex : femen)

En même temps les Femen sont passibles de peines pour exhibition sexuelle...
Leur tenue est une offense à la pudeur, c'est une généralité admise de tous.

Signaler Répondre

avatar
Collabo ! le 09/09/2016 à 13:38
mdr a écrit le 09/09/2016 à 11h38

tout à fait ! dans la culture identitaire par exemple, il est bien vu d'injurier et de maltraiter les femmes trop impudiques (ex : femen)

Bien-sûr. Ce sont des Identitaires qui ont frappé et insulté des femmes corses à Sisco. Des Identitaires qui ont insulté des femmes en short puis qui ont tabassé leurs maris à Toulon.
Des Identitaires qui ont voulu privatiser un centre aquatique en demandant aux participantes d'être en burkini.
Des Identitaires qui ont agressé une femme se baignant seins nus en Charente...

Les gens dans votre genre sont les complices de l'islamisme qui ronge notre pays et le soumettra prochainement...

Signaler Répondre

avatar
QuelGachis le 09/09/2016 à 11:54

Alors loin de moi l'idée de nier la réalité épouvantable du harcèlement par les wesh de banlieues... Mais 70000 euros pour un projet de branlette intellectuelle qui a conclu qu'il fallait de la lumière aux arrêts de bus et des stickers pour dire "souriez vous êtes filmés" ! Sans déconner avec cet somme monstrueuse on aurait pu payer le salaire annuel de 4 agents de sécurité à plein temps pour sécuriser cette ligne remplie de mous du bulbe à jogging et leur mettre les claques qu'ils méritent...

Signaler Répondre

avatar
mdr le 09/09/2016 à 11:38
Je demande a écrit le 09/09/2016 à 11h30

A chaque fois des lignes à destination de quartiers sensibles... et si le sexisme était une histoire de culture ???

tout à fait ! dans la culture identitaire par exemple, il est bien vu d'injurier et de maltraiter les femmes trop impudiques (ex : femen)

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 09/09/2016 à 11:30

A chaque fois des lignes à destination de quartiers sensibles... et si le sexisme était une histoire de culture ???

Signaler Répondre

avatar
Edwy plane elle le 09/09/2016 à 08:18

Oui mais n'oublions pas qu'avec la légalisation du burkini sur les plages le droit des femmes a fait un grand pas !

Signaler Répondre

avatar
Cheickh Tonbouti le 09/09/2016 à 07:48

Si les femmes qui ont mené cette enquête étaient bénévoles, pourquoi cela a-t-il coûté 70000 euros ? C'est si cher que ça un abonnement tcl ?

Signaler Répondre

avatar
un brin de lucidité le 08/09/2016 à 21:43

J'attends les commentaires des êtres pieux qui vont nous chanter les vertus de sortir couvertes.... voile, tchador et d'autres burkini de votre choix. Comme tout le monde sait, celles qui se plaignent du harcèlement l'ont 'cherché'......

Signaler Répondre

avatar
Sceptique TCL le 08/09/2016 à 18:37

Encore faut-il que les caméras soient entretenues et fonctionnent!!! Du vécu!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.