Djida Tazdaït (UDI) : "Impossible de soutenir ou de passer un accord avec Anne Lorne"

Djida Tazdaït (UDI) : "Impossible de soutenir ou de passer un accord avec Anne Lorne"
Djida Tazdaït - LyonMag

La conseillère municipale Djida Tazdaït (UDI) était l’invitée ce jeudi de Gérard Angel dans les Coulisses du Grand Lyon sur Jazz Radio en partenariat avec le restaurant L’Institution.

Alors que l’UDI a annoncé cette semaine vouloir s’affirmer face aux Républicains dans l’attente de la suite des négociations, Djida Tazdaït est notamment revenu sur sa candidature dans la 1ère circonscription. "Je trouve que ce qu’elle a de spécifique c’est qu’on a des chances de la gagner si l’UDI et les Républicains partent unis. C’est un terreau sociologiquement acquis au centre par de nombreux scrutins".

La conseillère municipale a tenu à mettre les choses au clair concernant la candidate des Républicains investie dans la 1ère circonscription, à savoir Anne Lorne appartenant au courant Sens Commun. "La situation particulière que je vis c’est que les Républicains ont choisi un profil de candidate qui est vraiment antimonique avec les valeurs que je défends. (…) Même si je suis plutôt loyale et respectueuse, j’ai été investie par l’UDI et j’attends que les négociations évoluent Je pense que c’est impossible de soutenir ou passer un accord avec Anne Lorne".

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h40 sur Jazz Radio  97.3 et en podcast sur LyonMag.com

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bachut 8 le 20/01/2017 à 06:44

Encore une qui se prend pour le CENTRE du monde.... Mais qui êtes vous Djida Tazdaït ? Le public ne vous connaît pas... Moi si et c'est justement pour ça que sans hésiter..je voterai Anne Lorne.

Signaler Répondre

avatar
Et le FN? le 19/01/2017 à 14:44
sans souci a écrit le 19/01/2017 à 14h00

il ne lui manque qu'un passage au FN pour faire l' essuie glace

Au fait qui va représenter le FN dans cette circonscription?

Signaler Répondre

avatar
"Y a pas photo!" Anne LORNE sans hésiter! le 19/01/2017 à 14:41
pauvredenous a écrit le 19/01/2017 à 14h26

Mis à part les 4 candidats présents à la conférence de presse, qui sont les 2 autres arlésiennes investies par l'UDI dans la métropole Lyonnaise? C.Geourjon dit qu'ils sont sur le terrain, mais avant de poursuivre une campagne, il faudrait l'avoir commencée.

D.Tazdait qui n'a pas encore essayé la gauche pure et dure et A.Lorne : voila deux femmes tout à fait rassembleuses et non clivantes....quelle chance avons-nous dans cette circonscription !

Rassurez-vous, Djida TAZDAÏT ne sera pas présente... même si MACRON gagne la Présidentielle! Car alors c'est BRAILLARD qui sera le candidat de MACRON-COLLOMB...Il est temps qu'elle prenne sa retraite...

En revanche si FILLON est le Président il faudra lui donner une majorité...donc voter Anne LORNE sans hésiter!

Signaler Répondre

avatar
pauvredenous le 19/01/2017 à 14:26

Mis à part les 4 candidats présents à la conférence de presse, qui sont les 2 autres arlésiennes investies par l'UDI dans la métropole Lyonnaise? C.Geourjon dit qu'ils sont sur le terrain, mais avant de poursuivre une campagne, il faudrait l'avoir commencée.

D.Tazdait qui n'a pas encore essayé la gauche pure et dure et A.Lorne : voila deux femmes tout à fait rassembleuses et non clivantes....quelle chance avons-nous dans cette circonscription !

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 19/01/2017 à 14:00

il ne lui manque qu'un passage au FN pour faire l' essuie glace

Signaler Répondre

avatar
Convictions vs Opportunisme! le 19/01/2017 à 12:01

Il est temps que les électeurs puissent choisir entre des candidats ayant de vrais convictions, pas des "jockeys" qui changent de casaques ou de cheval en fonction des courses!

Pas besoin de préciser qui est qui!

Signaler Répondre

avatar
"Je ne fais qu'un seul geste..." le 19/01/2017 à 11:57

Comme l'a dit cette vieille routière de la politique...il faut attendre le résultat de la Présidentielle...et surtout savoir si MACRON battra FILLON... c'est pourquoi il ne faut pas insulter l'avenir ...et faire des offres de services discrètes, le plus tôt possible...

Entendre, si FILLON gagne ce sera plié...si c'est MACRON... je suis disponible pour "servir"!

On dirait du DUTRONC...

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/M6SsRZ0fSNY?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/M6SsRZ0fSNY?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/M6SsRZ0fSNY?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />

Signaler Répondre

avatar
Deux visions de la France... le 19/01/2017 à 11:40

Une (vieille) "philosophe" communautariste face à une (jeune) femme d'action qui ne veut pas que la FRANCE disparaisse...

Extrait Fiche Wikipédia :

"La philosophie de Djida Tazdaït se base sur l'idée que l'intégration doit se faire « avec l'aide à la base, des Maghrébins eux-mêmes. Car, même si des problèmes demeurent encore, l'intégration ne pourra venir que d'eux, de leur volonté de s'assimiler en gardant leurs différences ».

« À nous de refuser la passivité, la précarité, l'insupportable, l'inégalité, l'irrespect, le racisme, l'intolérance, la violence. A nous de renouveler l'espace culturel commun pour une société de droit et un exercice actif de la citoyenneté. A nous de résister, de ne jamais accepter de descendre en dessous du seuil minimum de dignité. »

« Notre mémoire est pavée d'agressions racistes, d'affrontements, d'urgences, d'expulsions, de la politique d'immigration à la politique de la ville. Mais cette mémoire n'est pas négative. Nos acquis, nos expériences, nos capacités de dialogue seront utiles et précieux pour proposer un traitement plus intelligent et plus ouvert des problèmes des minorités en France et en Europe. »

Signaler Répondre

avatar
Vous réfléchissez trop! le 19/01/2017 à 11:36
PasDupe a écrit le 19/01/2017 à 11h31

"Anne Lorne profil antinomique" et Denis Broliquier ?
Vous nous expliquez?

Vous ne pouvez pas soutenir Anne Lorne mais vous pouvez faire une conférence de presse aux côtés de Denis Broliquier ? Alors que vous savez pertinemment qu'ils défendent les mêmes idées ?!

:-)) C'est ce qui s'appelle "être une femme de conviction"!

Signaler Répondre

avatar
Place aux jeunes! le 19/01/2017 à 11:35

Djida TAZDAÏT va avoir 60 ans, l'âge de la retraite!

Anne LORNE à 37 ans, elle est pleine d'énergie...

Djida TAZDAÏT a un passé, Anne LORNE, elle, a un avenir!

Même pour "En Marche!" Djida TAZDAÏT n'a plus le profil... ils cherchent des jeunes!...et les jeunes françaises d'origine maghébines pleines de talents ne manquent pas...

Alors pourquoi vouloir absolument s'accrocher quand on a l'âge de s'occuper de ses petits-enfants?

Signaler Répondre

avatar
PasDupe le 19/01/2017 à 11:31

"Anne Lorne profil antinomique" et Denis Broliquier ?
Vous nous expliquez?

Vous ne pouvez pas soutenir Anne Lorne mais vous pouvez faire une conférence de presse aux côtés de Denis Broliquier ? Alors que vous savez pertinemment qu'ils défendent les mêmes idées ?!

Signaler Répondre

avatar
Une vie bien remplie le 19/01/2017 à 11:12
Parité - Diversité - Fidélité a écrit le 19/01/2017 à 11h02

Merci pour ce rappel du "parcours professionnel" de Madame TAZDAÏT!
"les Verts", puis le Parti Radical Valoisien, puis candidate UMP en 2008 et 2012 (sans le moindre succès), élue aux municipales en 2014 sur la liste UMP dans le 8ème arrondissement ... bientôt "macronienne" après avoir "macronphile"...c'est ce qu'on appelle "une femme de conviction" ou "une grande voyageuse"...

Quel parcours, en effet, il faut lire sa fiche Wikipédia pour savoir à qui on a affaire! https://fr.wikipedia.org/wiki/Djida_Tazdaït

Signaler Répondre

avatar
Parité - Diversité - Fidélité le 19/01/2017 à 11:02
thierry69003 a écrit le 19/01/2017 à 09h17

Autant Djida Tazdait a fait beaucoup pour la défense des minorités, d'abord en tant que militante des droits de l'homme puis député européenne. Autant son parcours politique depuis 2000 est très surprenant:
- quitter les Verts pour aller au parti radical valoisien
- devenir membre de l'UMP en tant que membre du parti radical
- candidate UMP en 2008 aux municipales et aux cantonales
- candidate aux législatives de 2012 (à Vénissieux et dans la 14ème circo)
- enfin élue aux municipales de 2014 sur la liste UMP du 8ème arrondissement de Lyon
- refus de soutenir le candidat LR/UMP au motif de

Bref une politique qui pense d'abord à ses intérêts propres plutôt qu'à une ligne politique à défendre. Le niveau est bien faible pour ces vieux élus de Lyon.

Merci pour ce rappel du "parcours professionnel" de Madame TAZDAÏT!
"les Verts", puis le Parti Radical Valoisien, puis candidate UMP en 2008 et 2012 (sans le moindre succès), élue aux municipales en 2014 sur la liste UMP dans le 8ème arrondissement ... bientôt "macronienne" après avoir "macronphile"...c'est ce qu'on appelle "une femme de conviction" ou "une grande voyageuse"...

Signaler Répondre

avatar
La "marguerite" ...je t'aime un peu,... le 19/01/2017 à 10:54

Si je comprends bien Djida TAZDAÏT ne peut pas soutenir Denis BROLIQUIER non plus! Lui qui était de toutes les Manif Pour Tous!

Décidément cette dame devrait se mettre en marche au plus vite...qui a dit "Bon débarras!"?

Signaler Répondre

avatar
"Je pleurniche" était son nom! le 19/01/2017 à 10:51
atlaspol a écrit le 19/01/2017 à 08h47

Djida Tazdait candidate de Macron? Le socialisme a de beaux jours à Lyon.

C'est Thierry Braillard qui risque d'être embêté maintenant. Rester fidèle à son Gouvernement PS ou passer chez Macron. A Lyon tout va si vite :).

BRAILLARD suit COLLOMB comme son ombre...donc il se joindra à MACRON! Et la encore, il aura "la femme admirable" dans ses pattes!

Signaler Répondre

avatar
thierry69003 le 19/01/2017 à 09:17

Autant Djida Tazdait a fait beaucoup pour la défense des minorités, d'abord en tant que militante des droits de l'homme puis député européenne. Autant son parcours politique depuis 2000 est très surprenant:
- quitter les Verts pour aller au parti radical valoisien
- devenir membre de l'UMP en tant que membre du parti radical
- candidate UMP en 2008 aux municipales et aux cantonales
- candidate aux législatives de 2012 (à Vénissieux et dans la 14ème circo)
- enfin élue aux municipales de 2014 sur la liste UMP du 8ème arrondissement de Lyon
- refus de soutenir le candidat LR/UMP au motif de

Bref une politique qui pense d'abord à ses intérêts propres plutôt qu'à une ligne politique à défendre. Le niveau est bien faible pour ces vieux élus de Lyon.

Signaler Répondre

avatar
atlaspol le 19/01/2017 à 08:47

Djida Tazdait candidate de Macron? Le socialisme a de beaux jours à Lyon.

C'est Thierry Braillard qui risque d'être embêté maintenant. Rester fidèle à son Gouvernement PS ou passer chez Macron. A Lyon tout va si vite :).

Signaler Répondre

avatar
politika le 19/01/2017 à 08:44

Djida Tazdait soutiendrait Thierry Braillard, centriste de Gauche plutôt qu'Anne Lorne, méchante droitière issue des rangs de la Manif pour Tous. Quelle surprise!

Merci aux quelques bien pensants de 2014 qui ont permis l'élection de cette personne sur la liste de l'UMP dans le 8ème arrondissement de Lyon.
L'élection de 2020 à Lyon ne fait aucun doute avec une victoire dans 6 ou 7 arrondissements des bobos d'En Marche et du PS.

Courage Mme Lorne, la majorité silencieuse est derrière vous.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.