Jules Joassard : "Le revenu universel de Benoît Hamon est un vrai progrès social"

Jules Joassard : "Le revenu universel de Benoît Hamon est un vrai progrès social"
Jules Joassard - LyonMag

Jules Joassard, responsable de la campagne de Benoît Hamon dans le Rhône, était l’invité ce jeudi de Gérard Angel dans les Coulisses du Grand Lyon sur Jazz Radio en partenariat avec le restaurant L’Institution.

Le conseiller municipal de Sérézin-du-Rhône est d’abord revenu sur le cafouillage concernant les premiers chiffres donnés par le PS à l’issue du premier tour de la primaire de la gauche. "Je ne suis pas inquiet. S’il y a bien un candidat qui aurait pu être inquiet par d’éventuelles arrières pensées malsaines de la part des organisateurs de cette primaire, c’est bien Benoît Hamon. Je pense que c’est tout simplement un cafouillage lié à un délai de récupération des chiffres définitifs".

Jules Joassard a également abordé la proposition phare du programme de Benoît Hamon, le revenu universel, qui fait d’ailleurs beaucoup parlé. "C’est un vrai progrès social. C’est un nouveau modèle de société. Je suis persuadée que ça peut être mis en place d’une façon progressive mais rapide au cours du quinquennat si Benoît Hamon est le prochain président de la République".

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h40 sur Jazz Radio  97.3 et en podcast sur LyonMag.com

21 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
rassure toi le 28/01/2017 à 08:07
Avis a écrit le 27/01/2017 à 18h37

Hamon , au moins ne profite pas grassement de l'argent public, comme Pénélope Fillon,

Je te rassure il a eu, comme tous les députés, son enveloppe pour rémunérer son assistant(e) parlementaire.

Signaler Répondre

avatar
Avis le 27/01/2017 à 18:37

Hamon , au moins ne profite pas grassement de l'argent public, comme Pénélope Fillon,

Signaler Répondre

avatar
yes week-end le 27/01/2017 à 14:12
Revenu universel réalisable a écrit le 27/01/2017 à 13h44

C'est vrai, mais si on leur lèvent les esclaves comment feront ils? Mr Fillon expérimente le revenu universel à 5500e net avec son épouse comme d'ailleurs la plupart des élus . Suspense ,arriveront ils à s'en sortir avec si peu? Je pense qu'ils peuvent le faire meme en levant un zéro,se qui serait la moindre des choses .

Partout où le vrai socialisme a été instauré c'était plutôt la misère universelle que le revenu universel !
Mais bon, au moins si Hamon est élu ceux qui y croient encore seront peut être définitivement vacciné...

Allez bon rêve, vous arriverez certainement à financer le Revenu universel (équivalent à 30% de PIB) avec les fameux "10% des Français les plus riches" pour reprendre l'expression du grand économiste JM Ayrault !
et n'oubliez pas : YES WEEK-END

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 27/01/2017 à 14:04
@rafkoz a écrit le 27/01/2017 à 11h36

Quand on est propriétaire de son logement, il est très facile de vivre à deux avec 1500€ net par mois (ou à trois avec 2250€ !).

Il suffit de s'installer à la campagne avec un jardin potager et un poulailler :)

J'ai hâte d'y être ! Vite, votons tous Hamon !

hum, vous avez pris en compte les differentes taxes y compris sur le poulailler. Et aussi les frais d'entretien de la maison : toiture, fosse septique à mettre aux normes etc ?

Signaler Répondre

avatar
Revenu universel réalisable le 27/01/2017 à 13:44
Post monétaire a écrit le 26/01/2017 à 11h24

Réassurez vous, les familles de riches le vivent très très bien depuis des centaines d'années :o)

C'est vrai, mais si on leur lèvent les esclaves comment feront ils? Mr Fillon expérimente le revenu universel à 5500e net avec son épouse comme d'ailleurs la plupart des élus . Suspense ,arriveront ils à s'en sortir avec si peu? Je pense qu'ils peuvent le faire meme en levant un zéro,se qui serait la moindre des choses .

Signaler Répondre

avatar
@rafkoz le 27/01/2017 à 11:36
rafkoz a écrit le 26/01/2017 à 12h58

Vous parlez de qui là? "On le savait déjà"... Avez-vous une idée de ce que c'est de vivre avec 750€ par mois? On paye son loyer, on bouffe et basta. A la rigueur un ou deux ptits achats dans l'année, point barre. Et puis, si vous êtes si envieux, faites comme eux, arrêtez de bosser, mettez vous au RSA (ou au revenu universel un jour peut-être), et vous verrez comme on en profite bien avec 700 balles par mois! Le revenu universel, ça n'arrêtera pas la majorité des chômeurs de chercher du taf.

Quand on est propriétaire de son logement, il est très facile de vivre à deux avec 1500€ net par mois (ou à trois avec 2250€ !).

Il suffit de s'installer à la campagne avec un jardin potager et un poulailler :)

J'ai hâte d'y être ! Vite, votons tous Hamon !

Signaler Répondre

avatar
Ne pas vendre la peau de l'ours... le 27/01/2017 à 11:20
BENOIT H a écrit le 27/01/2017 à 10h24

Yes Week-end !

Les islamogauchistes n'ont pas encore gagné...

Signaler Répondre

avatar
Guy Debord le 27/01/2017 à 10:37
SPARTACUS a écrit le 26/01/2017 à 10h55

C'est comme la parole du sage chinois: " Si un homme a faim, ne lui donne pas un poisson mais apprends lui à pêcher" , autrement dit, "apprends lui à travailler!"
Le contraire de la sagesse, c'est la folie me semble-t-il!

cette maxime avait de la valeur avant la concentration du capital, avant la robotisation, avant l'appropriation des moyens de productions par les ultra riches.

Si on veut vraiment que tout le monde travaille aujourd'hui il faut soit réduire le temps de travail, soit baisser l'age de la retraite soit caler notre niveau de vie sur celui de la Chine pour etre assez compétitif pour exporter vers des pays au niveau de vie plus élevé.

Signaler Répondre

avatar
BENOIT H le 27/01/2017 à 10:24

Yes Week-end !

Signaler Répondre

avatar
Karl le 27/01/2017 à 10:20

Hamon , on te soutient!

Signaler Répondre

avatar
Progressiste le 26/01/2017 à 22:21

Du boulot, on veut du boulot, même si on est peu payé, voir très peu, parfois même pas du tout, c'est génial pourvu qu'on bosse, un vrai boulot comme 90% du monde il a dans les usines, les bureaux, les boites, pourvu qu'on bosse, même à Cayenne, même sans salaire, même comme migrant, sous migrant, petit blanc de merde, pourvu qu'on bosse comme des ânes, c'est çà qu'on aime, être traités comme des chiens, être moins que des bâtards, juste de la masse de travail jetable, du PQ, c'est çà "la valeur travail !"

Signaler Répondre

avatar
man le 26/01/2017 à 13:06

QUE DU BLABLA. CECI N EST PAS POSSIBLE. IL FAUT ETRE REALISTE ET ARRETER DE PRENDRE LES CONCITOYENS POUR DES BENETS.

Signaler Répondre

avatar
rafkoz le 26/01/2017 à 12:58
nadia a écrit le 26/01/2017 à 10h11

C'est formidable d'habiter en France plus besoin de travailler on le savait déjà mais la c'est le summum

Vous parlez de qui là? "On le savait déjà"... Avez-vous une idée de ce que c'est de vivre avec 750€ par mois? On paye son loyer, on bouffe et basta. A la rigueur un ou deux ptits achats dans l'année, point barre. Et puis, si vous êtes si envieux, faites comme eux, arrêtez de bosser, mettez vous au RSA (ou au revenu universel un jour peut-être), et vous verrez comme on en profite bien avec 700 balles par mois! Le revenu universel, ça n'arrêtera pas la majorité des chômeurs de chercher du taf.

Signaler Répondre

avatar
Le sage et le fou! le 26/01/2017 à 12:41
SPARTACUS a écrit le 26/01/2017 à 10h55

C'est comme la parole du sage chinois: " Si un homme a faim, ne lui donne pas un poisson mais apprends lui à pêcher" , autrement dit, "apprends lui à travailler!"
Le contraire de la sagesse, c'est la folie me semble-t-il!

J'oubliais:
Valls! Président!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 26/01/2017 à 11:24
nadia a écrit le 26/01/2017 à 10h11

C'est formidable d'habiter en France plus besoin de travailler on le savait déjà mais la c'est le summum

Réassurez vous, les familles de riches le vivent très très bien depuis des centaines d'années :o)

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 26/01/2017 à 10:55
Jeansais a écrit le 26/01/2017 à 09h59

Le revenu universel :
"Donne leur du grain et ils se battront force les à bâtir une tour et ils s'entraideront..."
conseillait à son fils le Prince berbère dans Citadelle de Saint Exupéry...
A méditer

C'est comme la parole du sage chinois: " Si un homme a faim, ne lui donne pas un poisson mais apprends lui à pêcher" , autrement dit, "apprends lui à travailler!"
Le contraire de la sagesse, c'est la folie me semble-t-il!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 26/01/2017 à 10:12

Est-ce que les APL ont empêché le mal logement ?

Non.

Pourquoi ?
Parce qu'un afflux de monnaie provoque une inflation.
Le système de rareté relative de la monnaie empêche toujours l'accès, encore et encore.

Pourquoi vous n'écoutez pas lorsqu'on vous dit qu'il n'y a pas de solution équitable dans un système monétaire quel qu'il soit ? :o)
(faudra un jour faire un débat là dessus là ?)
:o)

http://www.voter-a-m.fr/presentation.htm

Signaler Répondre

avatar
nadia le 26/01/2017 à 10:11

C'est formidable d'habiter en France plus besoin de travailler on le savait déjà mais la c'est le summum

Signaler Répondre

avatar
Contribuable le 26/01/2017 à 10:04

La belle utopie gauchiste !!!!
Virez moi tout ça et votez LR ou FN mais plus pour ces gauchos qui veulent un maximum d'assistés pour voter pour eux.
Pendant ce temps, pour payer les fainéants à ne rien faire, leur procurer des logements neufs pour rien avec les 25% de social, les soigner avec la CMU etc. il nous faut payer de plus en plus d’impôts.
Rajoutez à ça tous les migrants que l'Europe nous envoie et vous saurez ce que vous avez à faire.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 26/01/2017 à 09:59

Le revenu universel :
"Donne leur du grain et ils se battront force les à bâtir une tour et ils s'entraideront..."
conseillait à son fils le Prince berbère dans Citadelle de Saint Exupéry...
A méditer

Signaler Répondre

avatar
Vivement demain! le 26/01/2017 à 09:29

Vivement le revenu universel!
Avec ma femme, on souhaite acheter une petite maison avec un terrain au bord d'une rivière, tout pour vivre en autonomie.
On va arrêter de travailler.
Mais je n'ai pas compris qui travaillera à notre place pour nous payer nos 1500 ou 1600 euros par mois...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.