Laurent Wauquiez milite pour retrouver seul la présidence des Républicains

Laurent Wauquiez milite pour retrouver seul la présidence des Républicains
Laurent Wauquiez - LyonMag

Si François Fillon s'était fait un malin plaisir d'évincer Laurent Wauquiez après la primaire, il semblerait que le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes soit revenu en grâce auprès du candidat à la présidentielle.

Selon le Journal du Dimanche, François Fillon "veut faire revenir Wauquiez" à la tête du parti des Républicains. Mais pour le moment, le poste de vice-président délégué aux côtés de Bernard Accoyer ne fait pas vraiment rêver Laurent Wauquiez. Ce dernier militerait activement pour être le seul patron des Républicains à bord.
"Ce n'est pas moi qui te planterai", a visiblement répété l'ancien maire du Puy-en-Velay à François Fillon.

Les cadres des Républicains ne sont pas dupes, ils savent qu'en devenant président du parti et en espérant la défaite de son camp ce printemps, Laurent Wauquiez aurait le champ libre pour la présidentielle 2022, qui est de plus en plus son objectif inavoué.

Il y en a toutefois qui ne feront pas partie de l'aventure : Bruno Le Maire, Thierry Solère, Christian Estrosi ou encore Gérald Darmanin (que Wauquiez déteste cordialement) payeront tous leur infidélité à François Fillon dans les prochaines années.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Dégouté le 15/03/2017 à 07:07

l'arrivisme de cet homme est sans limite. C'est un cumulard de postes, de rémunérations , obsédé par la gloire, avec un ego surdimensionné et une façon d'arranger la vérité même sur ses origines. Il se fait passer pour un modeste français du centre de la France alors qu'il descend des grandes familles du Nord. Tout est faux chez lui depuis le début de sa carrière

Signaler Répondre

avatar
César le 13/03/2017 à 17:46

En 2022, Wauquiez sera au FN. Il a les mêmes idées.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 13/03/2017 à 17:41

Quand Fillon courre à l'échec le Huron y joue...
Pas fou il veut damner le pion pour faire cavalier seul et après avoir marcher avec la dame devenir enfin le roi....
en 2022 bien sûr !

Signaler Répondre

avatar
antifn le 13/03/2017 à 14:23

Autre solution pour lui , comme le n°2 Phillipot va se faire jeter , il aura sa chance derrière la blonde...même idées , même famille

Signaler Répondre

avatar
Anti W le 13/03/2017 à 10:48

L'ambition dévorante du Président Wauquier est à l'oeuvre.
La présidentielle de 2022 est encore loin.
L'élection de monsieur Fillon est incertaine. Ce monsieur risque de prendre pour une fois un veste par les électeurs (vestes qui selon les journaux lui sont habituellement offertes depuis 2012 par un ami).
Le parti LR après la défaite va exploser. Qui va prendre la tête du parti ?

Signaler Répondre

avatar
Damien. le 13/03/2017 à 09:47

Tout doit être fait pour anéantir le pouvoir de nuisance de la gauche et à tous les niveaux.
Notre pays doit retrouver sa fierté et ses couleurs.

Signaler Répondre

avatar
marre de Wauq le 13/03/2017 à 09:19
SOS a écrit le 13/03/2017 à 08h51

Il faut aller au delà de ses rancunes quand l'avenir de la France est en jeu et que les médias voudraient un deuxième quinquennat socialiste présidé par le fils spirituel du pire président de la cinquième république.

Ah oui, c'est sûr : Lolo a montré ses qualités ... en saccageant notre région.
vivement 2022 que ses ambitions nationales nous en débarrassent.

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 13/03/2017 à 08:59

tout est dit sos

Signaler Répondre

avatar
SOS le 13/03/2017 à 08:51

Il faut aller au delà de ses rancunes quand l'avenir de la France est en jeu et que les médias voudraient un deuxième quinquennat socialiste présidé par le fils spirituel du pire président de la cinquième république.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.