Législatives : Gérard Collomb "consterné" répond à Jean-Paul Bret

Législatives : Gérard Collomb "consterné" répond à Jean-Paul Bret
Gérard Collomb - LyonMag

Le maire de Villeurbanne avait qualifié celui de Lyon de « Don Corleone » suite aux investitures des candidats La République En Marche ! dans le Rhône.

Rien ne va plus entre les deux maires socialistes de Lyon et Villeurbanne. Jean-Paul Bret grand détracteur de Gérard Collomb a été sidéré d’apprendre que Bruno Bonnell avait été investi dans la 6e circonscription du Rhône face à Najat Vallaud-Belkacem. Et il crie à qui veut l’entendre que Gérard Collomb, "c’est Don Corleone".

Suite à ces mots, le fervent soutient d’Emmanuel Macron a tenu à répondre dans un communiqué "sans entrer dans aucune polémique". Le président de la Métropole lyonnaise a d’abord déclaré "avoir pris connaissance avec consternation" des propos de son 3e vice-président.

Fidèle à sa stratégie, Gérard Collomb met en avant dans cette nomination, les intérêts de sa ville, du département et don poulain, nouveau président de la République : "on ne saurait m’empêcher de défendre des convictions profondes (…) pour donner au nouveau président la majorité la plus large possible"  et que sa "seule exigence depuis toujours : le souci du bien commun".

Après des échanges à distances, les deux hommes vont se retrouver dans une semaine lors d’une assemblée plénière du conseil métropolitain. Il faudra suivre avec attention les petites phrases des uns et des autres.

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 17/05/2017 à 17:14
Post Agricole a écrit le 17/05/2017 à 15h10

Oui Oui les sols sont morts et il n'y a pas de surproduction agricole c'est bien connu !
Et puis aussi on aura bientôt plus de pétrole pour acheminer ces productions.
La sécurité alimentaire est donc menacée, vous avez raison et vous ne tombez pas du tout dans l'excès ni ne cherchez à faire peur !

Et toutes les catastrophes que vous annoncez dans tous les domaines et dans les articles, elles sont prévues pour quand ? Et vous les annoncez depuis quand ?
Parce que vous savez le temps passe vite et ça va finir par se voir cette instrumentalisation...
Vous n'ignorez pas aussi que les prédictions catastrophique, en ça vous n'êtes pas le seul car c'est bien à la mode, nous sont parfois annoncées depuis les années 70....
Je vous invite à en relire certaines qui aujourd'hui font bien rire....

P.S. : y a juste pour le réchauffement climatique que ça a changé, parce que dans les années 70, nos écolos-citoyens scientifiques, nous annonçaient plutôt un refroidissement planétaire cataclysmique !
Et certains d'entre eux, sans aucune gêne, sont devenus après les plus brillants pour nous faire ""prendre conscience" du cataclysme annoncé lié au réchauffement climatique !!!

Le dérèglement climatique (plus chaud à certains endroit, plus froid ailleurs), lorsqu'il vous touchera, on vous enverra la facture...

Oups, c'est vrai, vous êtes un militant politique anonyme... totalement sans responsabilité devant la société... bon, tant pis.


Pour les "catastrophes annoncées depuis 1970", vous avez le choix d'être aveugle mais :

- les déserts avancent (conformément aux prédictions)

- la quasi totalité des rivières françaises et dans le monde, sont polluées, (vous savez, le gars écolo dont tout le monde se moquait lorsqu'il tenait un verre d'eau en disant que ça allait être l'Or de demain),

- les centrales nucléaires ont explosé provocant des milliers de morts et des territoires interdits.

- etc, etc, etc.


Votre propagande du "tout ne va pas si mal que ça" est faite pour oublier le reste, pour endormir.
Et il n'est pas question de grossir le trait comme vous le faites vous avec notre point de vue. Il est question de voir la réalité en face. Même si elle ne vous convient pas pour des raisons politiques (financières).

Vous pensez que les rivières, le nucléaire, etc... ne sont pas "la réalité" ?

Signaler Répondre

avatar
Post Agricole le 17/05/2017 à 15:10
Post monétaire a écrit le 17/05/2017 à 12h34

Monsieur,

c'est apparemment vous qui vivez hors sol, qui n'êtes pas au courant que les terres exploitées comme actuellement (FNSEA en tête), sont mortes.

https://www.notre-planete.info/actualites/4148-agriculture-mort-sols

C'est même le principe : on arrose de pesticides et de fongicides pour tuer tout, sauf la plante que l'on sème.
Et cette méthode utilisée depuis des décennies rend très fragile notre approvisionnement, car sans les engrais, ce système là est incapable de faire pousser quoi que ce soit. Il est même en perte de rendement.
http://www.lafranceagricole.fr/actualites/cultures/recolte-france-recul-historique-de-la-production-des-cultures-dhiver-1,0,2266453205.html
(mais sur ce lien il n'est pas expliqué "pourquoi")


Mais comme vous croyez que les ressources en pétroles sont infinies et à exploiter jusqu'à la dernière goutte pour transporter les aliments, normal que vous n'ayez rien à faire du dernier champs à la limite géographique de Lyon. La sécurité alimentaire est un enjeu majeur, que votre société artificielle (production d'une ville ?) méprise dangereusement.

Et le but n'est pas "faire peur", mais "prendre conscience" (une conscience dont les consommateurs qui n'ont pas le temps de réfléchir, ne cherchent pas à avoir).

http://www.voter-a-m.fr/2017

Oui Oui les sols sont morts et il n'y a pas de surproduction agricole c'est bien connu !
Et puis aussi on aura bientôt plus de pétrole pour acheminer ces productions.
La sécurité alimentaire est donc menacée, vous avez raison et vous ne tombez pas du tout dans l'excès ni ne cherchez à faire peur !

Et toutes les catastrophes que vous annoncez dans tous les domaines et dans les articles, elles sont prévues pour quand ? Et vous les annoncez depuis quand ?
Parce que vous savez le temps passe vite et ça va finir par se voir cette instrumentalisation...
Vous n'ignorez pas aussi que les prédictions catastrophique, en ça vous n'êtes pas le seul car c'est bien à la mode, nous sont parfois annoncées depuis les années 70....
Je vous invite à en relire certaines qui aujourd'hui font bien rire....

P.S. : y a juste pour le réchauffement climatique que ça a changé, parce que dans les années 70, nos écolos-citoyens scientifiques, nous annonçaient plutôt un refroidissement planétaire cataclysmique !
Et certains d'entre eux, sans aucune gêne, sont devenus après les plus brillants pour nous faire ""prendre conscience" du cataclysme annoncé lié au réchauffement climatique !!!

Signaler Répondre

avatar
kikou le 17/05/2017 à 13:16
Post monétaire a écrit le 17/05/2017 à 12h34

Monsieur,

c'est apparemment vous qui vivez hors sol, qui n'êtes pas au courant que les terres exploitées comme actuellement (FNSEA en tête), sont mortes.

https://www.notre-planete.info/actualites/4148-agriculture-mort-sols

C'est même le principe : on arrose de pesticides et de fongicides pour tuer tout, sauf la plante que l'on sème.
Et cette méthode utilisée depuis des décennies rend très fragile notre approvisionnement, car sans les engrais, ce système là est incapable de faire pousser quoi que ce soit. Il est même en perte de rendement.
http://www.lafranceagricole.fr/actualites/cultures/recolte-france-recul-historique-de-la-production-des-cultures-dhiver-1,0,2266453205.html
(mais sur ce lien il n'est pas expliqué "pourquoi")


Mais comme vous croyez que les ressources en pétroles sont infinies et à exploiter jusqu'à la dernière goutte pour transporter les aliments, normal que vous n'ayez rien à faire du dernier champs à la limite géographique de Lyon. La sécurité alimentaire est un enjeu majeur, que votre société artificielle (production d'une ville ?) méprise dangereusement.

Et le but n'est pas "faire peur", mais "prendre conscience" (une conscience dont les consommateurs qui n'ont pas le temps de réfléchir, ne cherchent pas à avoir).

http://www.voter-a-m.fr/2017

Troll a avoir

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 17/05/2017 à 12:34
Post Agricole a écrit le 17/05/2017 à 11h30

Dans la mesure où les rendements agricoles ont explosé et où l'on est plutôt en sur production qu'autre chose il me parait normal que certaines terres agricoles disparaissent....

Il fut une période de l'histoire où l'on a défriché pour augmenter les terres agricoles et (essayer) de se nourrir, mais c'était une autre époque, celle où les rendements permettaient tout juste d'obtenir le minimum vital (et encore...) et où il fallait bien faire face à des périodes de soudure... (je sais une époque bénie pour vous avec de bonnes carences et une malnutrition "bio")
Il ne vous aura pas échappé que les temps ont changé depuis !

Ne vous en déplaise,et n"'en déplaise aux écolos des villes en général, la "nature" n'a jamais été figée, l'homme a toujours influencé celle-ci et le paysage qui l'entoure.
Et TANT MIEUX encore !

Monsieur,

c'est apparemment vous qui vivez hors sol, qui n'êtes pas au courant que les terres exploitées comme actuellement (FNSEA en tête), sont mortes.

https://www.notre-planete.info/actualites/4148-agriculture-mort-sols

C'est même le principe : on arrose de pesticides et de fongicides pour tuer tout, sauf la plante que l'on sème.
Et cette méthode utilisée depuis des décennies rend très fragile notre approvisionnement, car sans les engrais, ce système là est incapable de faire pousser quoi que ce soit. Il est même en perte de rendement.
http://www.lafranceagricole.fr/actualites/cultures/recolte-france-recul-historique-de-la-production-des-cultures-dhiver-1,0,2266453205.html
(mais sur ce lien il n'est pas expliqué "pourquoi")


Mais comme vous croyez que les ressources en pétroles sont infinies et à exploiter jusqu'à la dernière goutte pour transporter les aliments, normal que vous n'ayez rien à faire du dernier champs à la limite géographique de Lyon. La sécurité alimentaire est un enjeu majeur, que votre société artificielle (production d'une ville ?) méprise dangereusement.

Et le but n'est pas "faire peur", mais "prendre conscience" (une conscience dont les consommateurs qui n'ont pas le temps de réfléchir, ne cherchent pas à avoir).

http://www.voter-a-m.fr/2017

Signaler Répondre

avatar
Post Agricole le 17/05/2017 à 11:30
Post monétaire a écrit le 14/05/2017 à 12h30

Dans la série "protection du bien commun",

n'oublions pas l'actuelle destruction de terres agricoles juste à la limite de Lyon,
ceci, décidé par le "PDG" de la métrople de Lyon.

Allez voir au Puisoz
https://www.grandlyon.com/projets/venissieux-grand-parilly.html

Personnellement, je trouve cela honteux.
Mais ça se fait dans l'indifférence générale... Malgré la nouvelle enquête publique.

Dans la mesure où les rendements agricoles ont explosé et où l'on est plutôt en sur production qu'autre chose il me parait normal que certaines terres agricoles disparaissent....

Il fut une période de l'histoire où l'on a défriché pour augmenter les terres agricoles et (essayer) de se nourrir, mais c'était une autre époque, celle où les rendements permettaient tout juste d'obtenir le minimum vital (et encore...) et où il fallait bien faire face à des périodes de soudure... (je sais une époque bénie pour vous avec de bonnes carences et une malnutrition "bio")
Il ne vous aura pas échappé que les temps ont changé depuis !

Ne vous en déplaise,et n"'en déplaise aux écolos des villes en général, la "nature" n'a jamais été figée, l'homme a toujours influencé celle-ci et le paysage qui l'entoure.
Et TANT MIEUX encore !

Signaler Répondre

avatar
Bret un coup t'es tout pâle le 16/05/2017 à 22:06

Comment s'attaquer à un homme si constructif et partageur, doux comme un agneau, altruiste comme...
comme...
comme... Bret le méchant.

Signaler Répondre

avatar
Nyky le 16/05/2017 à 03:20

Les Lyonnais ne sont pas un troupeau de moutons, comme veut bien le penser Colomb, tellement arrogant et imbu de lui-même ainsi que sa femme...

Il faut aller voter pour ceux que nous voulons et non pour ceux que ce couple infernal voudrait nous imposer.

Il veut copier le matraquage des médias ??????

Il nous reste notre libre arbitre devant l'urne......

Signaler Répondre

avatar
parachute le 15/05/2017 à 14:39

Il y en marre des parachutages. on nous prend vraiment pour des moutons de panurge. Alors montrons leur que ne vote pas comme des veaux dès qu'il y a un candidat connu .

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 14/05/2017 à 21:21
Post monétaire a écrit le 14/05/2017 à 12h30

Dans la série "protection du bien commun",

n'oublions pas l'actuelle destruction de terres agricoles juste à la limite de Lyon,
ceci, décidé par le "PDG" de la métrople de Lyon.

Allez voir au Puisoz
https://www.grandlyon.com/projets/venissieux-grand-parilly.html

Personnellement, je trouve cela honteux.
Mais ça se fait dans l'indifférence générale... Malgré la nouvelle enquête publique.

+1.
Et pour rebondir sur vos propos, voilà aussi que notre petite ville de Décines s'est faite connaitre au niveau national comme étant aussi la victime de certains élus qui décident à la place des citoyens, la science infuse ou l'esprit divin ?
Pour mémoire à chacun

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/zUayX2wzNvA?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/zUayX2wzNvA?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/zUayX2wzNvA?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />

à partir de la 18ème minute, un beau reportage sur le grand stade et les collusions du système.

Signaler Répondre

avatar
Macrocollomb le 14/05/2017 à 20:56

On comprends pourquoi il pleure , c'est sur lui , sur ce qu'il est capable de faire . Bonnell , Touraine ,Rudigoz .....En Marche le renouveau avec de l'ancien .

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 14/05/2017 à 18:28

On nous repete à qui mieux mieux que la politique old school c'est fini !
Résultat 2 parachutages sur Villeurbanne (Bonnell et Valaut-Belkacem)
Bref, comme d'hab', pas de changement, les engagements et les beaux discours des politiciens n'engagent que ceux les ecoute et qui les croit

Signaler Répondre

avatar
traitre le 14/05/2017 à 13:36

Force est de reconnaître que collomb est un traitre qui a trahi son propre parti socialiste avec lequel il a été élu et réélu !! Et Cambadelis ne l'a même pas viré du PS ! Incroyable n'est ce pas ?

Signaler Répondre

avatar
sami69 le 14/05/2017 à 13:24

Bonnell a des casseroles avec ses ex sociétés tel que infogrames et il n 'a aucune expérience politique, il est ici pour jouir des privilèges des villeurbannais UN VRAI PARVENU ET UN OPPORTUNISTE DE 1er

Merci collomb

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 14/05/2017 à 12:41

Je me repete, mais Bonnell, a Villeurbanne, on ne le connait pas! On ne l a jamais vu!
Il est la,pour la gamelle, c est tout et ca se voit!

Quand aux comportements autochratiques de Collomb, ca commence a bien faire!!!!!!!!

Il faudrait'qu'il comprenne que Lyon et sa region ne lui appartiennent pas! Qu il n est pas roi ou duc!!!
Et j espere vraiment qu il dedommagera financierement tous mes habitants du grand lyon pour avoir offert 20% de son temps a Macron... A nos frais!!!

Bonnell et NVB... Oust! Villeurbanne n est pas un endroit pour caser des arrivistes et des profiteurs!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 14/05/2017 à 12:30

Dans la série "protection du bien commun",

n'oublions pas l'actuelle destruction de terres agricoles juste à la limite de Lyon,
ceci, décidé par le "PDG" de la métrople de Lyon.

Allez voir au Puisoz
https://www.grandlyon.com/projets/venissieux-grand-parilly.html

Personnellement, je trouve cela honteux.
Mais ça se fait dans l'indifférence générale... Malgré la nouvelle enquête publique.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 14/05/2017 à 12:14

"...............sa "seule exigence depuis toujours : le souci du bien commun".................."

Le "bien commun type"... un grand stade privé à Décines ?
:o)

Toujours aussi drôle le monsieur...

Signaler Répondre

avatar
petit monsieur. le 14/05/2017 à 12:14

Le soucis du bien commun...

Quand ces mots sortent de sa bouche, ça me procure un étouffement, puis je court aux WC pour vomir.

Un petit monsieur prend toujours les autres pour des cons.

Signaler Répondre

avatar
pôvre France ! le 14/05/2017 à 11:59

Quant aux tentatives pathétiques de COLOMB pour se présenter comme le père spirituel de Macron, à travers lequel il pense se perpétuer, elles ne sont que l’illustration tragi-comique de la célèbre phrase de Cocteau : "Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d’en être l’organisateur"…

Signaler Répondre

avatar
un administré eccoeuré le 14/05/2017 à 10:18

il dit et j'encroie pas mes oreilles :
"on ne saurait m’empêcher de défendre des convictions profondes (…) pour donner au nouveau président la majorité la plus large possible" et que sa "seule exigence depuis toujours : le souci du bien commun".

Si, dans sa bouche, ça ce n'est pas de la langue de bois, et bien je me fais curé

Ce roi qui a toujours pris les autres élus et ses administrés pour des benêts, a toujours organisé tout pour SE SERVIR avant de servir, et ce, à coups de subventions et de compromissions de toutes sortes, même plus, pour arriver à ses fins et se reconduire dans ses excès de pouvoir et enrichissement personnel par le cumul des mandats (lequel engendre les dérives évidemment !)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.