Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Laurent Wauquiez et Guillaume Pepy - LyonMag

Auvergne-Rhône-Alpes et la SNCF visent 40 % de retards en moins sur les TER d’ici 2020

Laurent Wauquiez et Guillaume Pepy - LyonMag

Ce lundi, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la SNCF présentaient la nouvelle convention TER pour 2017-2022. Un plan ambitieux qui prévoit notamment une réduction drastique des retards sur les lignes de la région, deuxième plus mauvais élève en France après PACA.

Moins de retards, plus de sécurité et plus de qualité. C'est ce que promet la convention TER conclue entre la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la SNCF et présentée ce lundi à la presse en présence du PDG de la SNCF, Guillaume Pepy et de Laurent Wauquiez. Il s'agit là "d'une étape extrêmement importante, résultat de deux ans de travail cordial et sportif", a fait valoir le président de la Région. Le plan est ambitieux et repose donc sur trois axes principaux.

 

En premier lieu, cette nouvelle convention prévoit de s'attaquer à un fléau, celui du retard. Il faut dire qu'Auvergne-Rhône-Alpes est particulièrement mal lotie. La région est la deuxième pire en France – après PACA – en termes de régularité des trains. En 2016, 13,1 % des rames accusaient un retard d'au moins 5 minutes, quand ce même indicateur n'est que de 4,7 % en Alsace, région la plus ponctuelle de France.

 

Concrètement, c'est toute une philosophie qui a été revue pour faire grimper la régularité des trains régionaux. "On a essayé de construire une convention dans laquelle l'usager est au centre, a fait valoir Laurent Wauquiez. L'objectif sur lequel s'est engagé la SNCF est simple : - 40 % de trains en retard à l'horizon 2020 et une division par deux du nombre d'annulations." Pour parvenir à une telle amélioration, la Région a négocié dur avec la SNCF, assure son président. D’où ce travail "sportif", que Guillaume Pepy a quant à lui qualifié de "carré mais correct".

 

Et les négociations ont donc permis de revoir les liens qui unissaient la SNCF et la Région sur cette compétence des TER dont cette dernière à la charge. Finis les annulations et retards sans conséquences pour la société des chemins de fers. Désormais, ces pépins, Pepy les paiera cash. Des pénalités seront systématiquement dues, là où "le système était si fou que cela revenait parfois moins cher à la SNCF d'annuler un train que de le faire rouler", explique Laurent Wauquiez. En 2015, retards et annulations dans la région ont coûté 700 000 euros à la SNCF. Avec cette nouvelle convention, le chèque aurait été de 5,2 millions d'euros. À noter également que certaines closes exonératoire seront supprimées, comme celle qui ignorait la responsabilité de la SNCF en cas d'annulation due à une grève. Et un processus de suivi draconien des lignes sera mis en place pour solutionner efficacement et rapidement les soucis récurrents.

 

Cette politique rigoureuse est en priorité destinée aux "lignes malades" du réseau. Comme les TER faisant Lyon-Grenoble-Chambéry ou Lyon-Saint-Etienne. Et la Région a trouvé une belle carotte pour motiver la SNCF. Si cette dernière tient ses objectifs sur ces deux lignes, c'est alors 1,2 million d'euros de bonus qui lui seront versés. Un système de bonus-malus finalement pas si idiot. Des trains à l'heure dans la région ? C'est donc ce qu'ont promis Guillaume Pepy et Laurent Wauquiez, grâce à "une démarche vraiment volontariste" de la SNCF.

 

Sécurité et qualité pour compléter la promesse

 

Cette nouvelle convention ne se focalise pour autant pas uniquement sur cette question de la régularité. Elle prévoit aussi le renforcement de la sécurité dans les trains, les gares et à leurs abords. Laurent Wauquiez avait déjà détaillé son "plan bouclier" il y a tout juste un an. Sur ce point, pas de grandes nouveautés par rapport aux promesses de novembre 2016.

 

La vidéosurveillance va se généraliser dans les trains afin que 100 % des rames soient équipées à terme. Idem concernant les gares et haltes ferroviaires, avec la sécurisation de 123 gares et l'installation de 1 300 caméras. Toutes ces images seront transmises dans un centre de supervision, le seul du type hors région parisienne. Enfin, les effectifs de sécurité seront également renforcés, avec le doublement des effectifs de la police ferroviaire que la Région finance et le recrutement de cinq équipes supplémentaires à la charge de la SNCF. "La Région met le paquet là-dessus", a promis Laurent Wauquiez.

 

Dernier cheval de bataille du plan, la qualité du réseau. Le WiFi devrait ainsi faire son apparition dès 2018 dans les TER entre Mâcon et Valence et entre Lyon et Clermont-Ferrand. L'ensemble des voitures arrivées à mi-vie seront aussi rénovées et un technicentre de pointe sera en partie financé par la Région à Vénissieux. Laurent Wauquiez prévoit d'injecter 22 millions d'euros dans cette "Rolls-Royce de ce qui peut se faire en matière ferroviaire".

 

Le président de la Région, qui ne cesse de clamer son amour des campagnes, promet aussi la mobilisation de sa collectivité pour sauvegarder près de 1000 kilomètres de petites lignes menacées. 111 millions d'euros seront ici investis, dans ce qui est une compétence qui revient là à l'État. "C'est inacceptable que le gouvernement ne respecte pas ses engagements sur ces lignes", a par ailleurs taclé l'élu des Républicains, prêt à faire l'avance des frais.

 

Tout mis bout à bout, ce sont entre 540 et 545 millions d'euros annuels que la Région va dépenser pour cette nouvelle convention. Un budget évidemment considérable mais qui reste stable, puisqu'il avait été de 539 millions d'euros en 2015.
Cette convention est partie intégrante du plan national de la SNCF baptisé "Cap TER 2020". Un plan qui vise notamment à l'unification des pratiques au niveau national et qui sera donc mis en place en Auvergne-Rhône-Alpes en premier lieu.



Tags : SNCF | région | Auvergne-Rhône-Alpes | ter | Convention TER | laurent wauquiez | guillaume pépy |

Commentaires 32

Déposé le 16/11/2017 à 11h36  
Par A mamie Citer

En toute modestie a écrit le 16/11/2017 à 11h30

Ne le prenez pas mal , on se met à la place des gens qui découvrent ici. Vous avez un language trés technique crachat , insultes , anonymes , troll , sectes , manipulation et on en passe , on apporte une modeste contribution pour qu ils ne se sentent pas perdus face à ce vocabulaire d expert. Vous voyez , "crime imaginaire" , on est entre Pierre Bellemare et Freud , y'a du niveau!

Hé Mamie ! T'as les chevilles qui gonflent en toute modestie !

Déposé le 16/11/2017 à 11h30  
Par En toute modestie Citer

Madame Irma a écrit le 16/11/2017 à 11h13

Alors... je prédis ça et ça et ça.
Et comme mes prédictions sont justes à coup sûr, je condamne à ça et ça et ça. Ainsi, les gens qui me gonflent, je les accuse de crimes imaginaires. ho ho !

Ne le prenez pas mal , on se met à la place des gens qui découvrent ici. Vous avez un language trés technique crachat , insultes , anonymes , troll , sectes , manipulation et on en passe , on apporte une modeste contribution pour qu ils ne se sentent pas perdus face à ce vocabulaire d expert. Vous voyez , "crime imaginaire" , on est entre Pierre Bellemare et Freud , y'a du niveau!

Déposé le 16/11/2017 à 11h13  
Par Madame Irma Citer

Petit glossaire a écrit le 16/11/2017 à 10h53

Et bientôt crachats , insultes et contre argumenter? Ça suit pseudos anonymes ( c est statistique)

Alors... je prédis ça et ça et ça.
Et comme mes prédictions sont justes à coup sûr, je condamne à ça et ça et ça. Ainsi, les gens qui me gonflent, je les accuse de crimes imaginaires. ho ho !

Déposé le 16/11/2017 à 10h53  
Par Petit glossaire Citer

paranoland a écrit le 15/11/2017 à 18h59

Alors les paranos ? C'est la fête aux pseudos anonymes ?

Et bientôt crachats , insultes et contre argumenter? Ça suit pseudos anonymes ( c est statistique)

Déposé le 15/11/2017 à 18h59  
Par paranoland Citer

Le grand maître est de retour a écrit le 15/11/2017 à 18h17

Post monétaire qui disserte sur l'ego des autres....
TorDant !!!!
Soit dit en passant vous n avez rien "démontrer" du tout c est juste votre point de vue

Alors les paranos ? C'est la fête aux pseudos anonymes ?

Déposé le 15/11/2017 à 18h24  
Par Pmanonyme Citer

Flagrant a écrit le 15/11/2017 à 14h36

Apparemment changer de pseudo ne vous empêche pas de systématiquement confondre "tord" et "tort" :\

Roooooh ces gens qui crachent avec des multi pseudos anonymes!!
Y'a un grand justicier et un gendarme de la pensée qui avait pourtant dénoncé cette pratique , digne des manipulations des sectes selon lui!!
Tiens tiens on se demande ce qu il est devenu?

Déposé le 15/11/2017 à 18h17  
Par Le grand maître est de retour Citer

Et Bim ! a écrit le 15/11/2017 à 14h31

Et bim ! encore une une fois !
On démontre que "le mauvais joueur" n'est pas celui ou celle qu'on croit, et PAF (drelin drelin), faire croire que ça équivaut à "les autres ont toujours tord" !

( le message s'adressait à vous, ne prenez pas votre ego pour "le monde" même s'il est démesuré)


"Impayable !" (avec ou sans monnaie)

Post monétaire qui disserte sur l'ego des autres....
TorDant !!!!
Soit dit en passant vous n avez rien "démontrer" du tout c est juste votre point de vue

Déposé le 15/11/2017 à 14h50  
Par vas-y, fais tourner les pages ! Citer

Pigé a écrit le 15/11/2017 à 14h38

STOP ! C'est la fin de la récréation.

Je redemande que les commentaires soient réservés aux inscrits. Décidément, les médias aiment l'agitation inutile qui cache les vraies questions.

Z'y va ! Plus les pages tournent, plus ça fait tourner la machine économique publicitaire ! Vous voulez la décroissance ou quoi ???
Et plus ça pollue, plus ça participe à la vigueur économique !
Pas question d'assumer quoi que ce soit avec un nom identifié dans ce monde là ! Le principe est la grosse mascarade d'une liberté illusoire !

Déposé le 15/11/2017 à 14h46  
Par Thor le dieu de l'ortho Citer

Flagrant a écrit le 15/11/2017 à 14h36

Apparemment changer de pseudo ne vous empêche pas de systématiquement confondre "tord" et "tort" :\

L'art de Tordre les maux (oui, focaliser sur la forme pour ne pas avoir à parler du fond, c'est un "mal").
Dommage que tordre la réalité ne fasse pas un tort avec un :D

Pigé Déposé le 15/11/2017 à 14h38  
Par Pigé Citer

STOP ! C'est la fin de la récréation.

Je redemande que les commentaires soient réservés aux inscrits. Décidément, les médias aiment l'agitation inutile qui cache les vraies questions.

Déposé le 15/11/2017 à 14h36  
Par Flagrant Citer

démasqué bis a écrit le 15/11/2017 à 12h26

Si je vous réponds, c'est bien que je suis "bon joueur" ! ;)
Vous en n'avez pas marre d'avoir toujours tord ???????

Apparemment changer de pseudo ne vous empêche pas de systématiquement confondre "tord" et "tort" :\

Déposé le 15/11/2017 à 14h31  
Par Et Bim ! Citer

On le contrarie donc on a tort... a écrit le 15/11/2017 à 13h34

Et bim
Revoilà votre raison d être
Prouver aux autres qu ils ont toujours tort...... enfin à vos yeux
Décidément vous êtes une valeur refuge , comme certaines monnaies!

Et bim ! encore une une fois !
On démontre que "le mauvais joueur" n'est pas celui ou celle qu'on croit, et PAF (drelin drelin), faire croire que ça équivaut à "les autres ont toujours tord" !

( le message s'adressait à vous, ne prenez pas votre ego pour "le monde" même s'il est démesuré)


"Impayable !" (avec ou sans monnaie)

Déposé le 15/11/2017 à 13h34  
Par On le contrarie donc on a tort... Citer

démasqué bis a écrit le 15/11/2017 à 12h26

Si je vous réponds, c'est bien que je suis "bon joueur" ! ;)
Vous en n'avez pas marre d'avoir toujours tord ???????

Et bim
Revoilà votre raison d être
Prouver aux autres qu ils ont toujours tort...... enfin à vos yeux
Décidément vous êtes une valeur refuge , comme certaines monnaies!

Déposé le 15/11/2017 à 12h26  
Par démasqué bis Citer

Je me marre a écrit le 15/11/2017 à 12h19

lol vous êtes vraiment trés trés mauvais joueur !
:D ou....... byyyyyyyye (????????????????)

Si je vous réponds, c'est bien que je suis "bon joueur" ! ;)
Vous en n'avez pas marre d'avoir toujours tord ???????

Déposé le 15/11/2017 à 12h19  
Par Je me marre Citer

démaqué bis a écrit le 15/11/2017 à 11h58

Vous n'avez apparemment pas démasqué votre hypocrisie de ne pas reconnaître votre agacement ! lol

lol vous êtes vraiment trés trés mauvais joueur !
:D ou....... byyyyyyyye (????????????????)

Déposé le 15/11/2017 à 11h58  
Par démaqué bis Citer

Démasqué a écrit le 15/11/2017 à 11h00

On ne s agace pas on constate .....
Donc votre valeur dominante et votre perspective c est......le forum lyonmag??
Démasqué le pourfendeur des pseudos anonymes qui en fait un grand usage maintenant !

Vous n'avez apparemment pas démasqué votre hypocrisie de ne pas reconnaître votre agacement ! lol

Déposé le 15/11/2017 à 11h00  
Par Démasqué Citer

Mieux a écrit le 15/11/2017 à 10h42

Quand certains radinent, d'autres crèvent.
Quand certains répètent, d'autres s'agacent.
Chacun ses valeurs dominantes et ses perspectives...

On ne s agace pas on constate .....
Donc votre valeur dominante et votre perspective c est......le forum lyonmag??
Démasqué le pourfendeur des pseudos anonymes qui en fait un grand usage maintenant !

Déposé le 15/11/2017 à 10h42  
Par Mieux Citer

Gnagnagna le fric le fric a écrit le 14/11/2017 à 19h15

Certains radinent, d autres radotent......
:D

Quand certains radinent, d'autres crèvent.
Quand certains répètent, d'autres s'agacent.
Chacun ses valeurs dominantes et ses perspectives...

Déposé le 14/11/2017 à 19h15  
Par Gnagnagna le fric le fric Citer

Encore le fric ? a écrit le 14/11/2017 à 13h39

Alors... on radine ? On ne radine pas mais il faut trouver des payeurs ?
Et la guerre pour les budgets continue ?

Certains radinent, d autres radotent......
:D

Déposé le 14/11/2017 à 13h39  
Par Encore le fric ? Citer

conséquence complète a écrit le 13/11/2017 à 17h32

Prendre l'exemple anglais avec la catastrophe de la mise en concurrence du chemin de fer par le privé ? Non merci !

Alors... on radine ? On ne radine pas mais il faut trouver des payeurs ?
Et la guerre pour les budgets continue ?

Déposé le 14/11/2017 à 12h42  
Par Berneuil Citer

Un usager heureux a écrit le 14/11/2017 à 10h25

Laurent Wauquiez est bien gentil, mais il faut ouvrir un peu les yeux sur un fait : la SNCF n'en a rien à foutre des pénalités étant donné qu'à la sortie, c'est toujours les contribuables et/ou usagers qui paient la note.
5 Millions d'Euros de pénalités en plus ? La SNCF les récuperra :
1- Dans la hausse du prix des billets qui augmente systématiquement au moins 2 fois plus vite que l'inflation chaque année. Rappelons au passage qu'une grande partie des coûts est pris en charge par les entreprises de la région.
2- En faisant passé les pénalités en déficite budgétaire que l'état renfloue (pour l'instant) joyeusement, sans broncher, chaque année. Argent qui provient - pour rappel - de nos impôts. Notez qu'on pourrait faire sauter les primes des agents à la place... non je rigole.
Après, l'ouverture à la concurrence aura au moins un avantage : le service TER SNCF tel qu'on le connait aujourd'hui disparaitra instantannément car :
1- Les dernières enquêtes montrent que la SNCF est structurellement et automatiquement 20% plus chère que la concurrence (grâce entre autre aux avantages auxquels les cheminots sont tellement attachés).
2- L'état n'aura plus le droit de renflouer les caisses comme il le fait aujourd'hui.
Et puis de toute façon, l'essentiel des retards sur la ligne Lyon/Saint-Etienne par exemple proviennent de la mise en circulation des nouvelles rames. Et en l'occurence, la SNCF se dédouane de toute responsabilité car l'achat de ces trains est de la responsabilité de la région et l'entretien de la responsabilité du fabricant (Bombardier), au moins jusqu'à la fin de la garantie.
En réalité, la SNCF pourrait faire un effort d'organisation pour anticiper les éventuels incidents techniques mais non : rien à foutre. Les rames continuent à prendre leur service au dernier moment, comme ça on se rend compte qu'il y a une panne à l'heure où le train doit partir. Surprise !
Aller, encore quelques années à supporter cette comédie et on pourra passer à autre chose (peut-être pas mieux d'ailleurs, mais autre chose quand même).

Commentaire intéressant, sauf que :

- qu'est-ce que "la concurrence" ? Es-t-elle toujours avantageuse ? Le service public exclut par principe la concurrence, est-ce nécessairement désavantageux ?
- sur l'anticipation des retards, hélas, la SNCF "travaille" en flux tendus, ne disposant plus de tous les "métiers d'accompagnement du réseau", lesquels ont été externalisés, ou mis en sous-traitance. Voilà un des "bienfaits" de l'introduction de la concurrence dans les activités ferroviaires. On peut remercier un ingénieur des Ponts, communiste de son état d'avoir aussi bien "pensé" cette réforme, engagée en 1997.... et dont on n'a pas fini de payer les conséquences en retard de trains et en retard d'investissements.

Pigé Déposé le 14/11/2017 à 10h31  
Par Pigé Citer

Un usager heureux a écrit le 14/11/2017 à 10h25

Laurent Wauquiez est bien gentil, mais il faut ouvrir un peu les yeux sur un fait : la SNCF n'en a rien à foutre des pénalités étant donné qu'à la sortie, c'est toujours les contribuables et/ou usagers qui paient la note.
5 Millions d'Euros de pénalités en plus ? La SNCF les récuperra :
1- Dans la hausse du prix des billets qui augmente systématiquement au moins 2 fois plus vite que l'inflation chaque année. Rappelons au passage qu'une grande partie des coûts est pris en charge par les entreprises de la région.
2- En faisant passé les pénalités en déficite budgétaire que l'état renfloue (pour l'instant) joyeusement, sans broncher, chaque année. Argent qui provient - pour rappel - de nos impôts. Notez qu'on pourrait faire sauter les primes des agents à la place... non je rigole.
Après, l'ouverture à la concurrence aura au moins un avantage : le service TER SNCF tel qu'on le connait aujourd'hui disparaitra instantannément car :
1- Les dernières enquêtes montrent que la SNCF est structurellement et automatiquement 20% plus chère que la concurrence (grâce entre autre aux avantages auxquels les cheminots sont tellement attachés).
2- L'état n'aura plus le droit de renflouer les caisses comme il le fait aujourd'hui.
Et puis de toute façon, l'essentiel des retards sur la ligne Lyon/Saint-Etienne par exemple proviennent de la mise en circulation des nouvelles rames. Et en l'occurence, la SNCF se dédouane de toute responsabilité car l'achat de ces trains est de la responsabilité de la région et l'entretien de la responsabilité du fabricant (Bombardier), au moins jusqu'à la fin de la garantie.
En réalité, la SNCF pourrait faire un effort d'organisation pour anticiper les éventuels incidents techniques mais non : rien à foutre. Les rames continuent à prendre leur service au dernier moment, comme ça on se rend compte qu'il y a une panne à l'heure où le train doit partir. Surprise !
Aller, encore quelques années à supporter cette comédie et on pourra passer à autre chose (peut-être pas mieux d'ailleurs, mais autre chose quand même).

Pendant tous ces retards, vous pourriez utilement compulser un Bescherelle ou autre Bled.

Déposé le 14/11/2017 à 10h25  
Par Un usager heureux Citer

Laurent Wauquiez est bien gentil, mais il faut ouvrir un peu les yeux sur un fait : la SNCF n'en a rien à foutre des pénalités étant donné qu'à la sortie, c'est toujours les contribuables et/ou usagers qui paient la note.
5 Millions d'Euros de pénalités en plus ? La SNCF les récuperra :
1- Dans la hausse du prix des billets qui augmente systématiquement au moins 2 fois plus vite que l'inflation chaque année. Rappelons au passage qu'une grande partie des coûts est pris en charge par les entreprises de la région.
2- En faisant passé les pénalités en déficite budgétaire que l'état renfloue (pour l'instant) joyeusement, sans broncher, chaque année. Argent qui provient - pour rappel - de nos impôts. Notez qu'on pourrait faire sauter les primes des agents à la place... non je rigole.
Après, l'ouverture à la concurrence aura au moins un avantage : le service TER SNCF tel qu'on le connait aujourd'hui disparaitra instantannément car :
1- Les dernières enquêtes montrent que la SNCF est structurellement et automatiquement 20% plus chère que la concurrence (grâce entre autre aux avantages auxquels les cheminots sont tellement attachés).
2- L'état n'aura plus le droit de renflouer les caisses comme il le fait aujourd'hui.
Et puis de toute façon, l'essentiel des retards sur la ligne Lyon/Saint-Etienne par exemple proviennent de la mise en circulation des nouvelles rames. Et en l'occurence, la SNCF se dédouane de toute responsabilité car l'achat de ces trains est de la responsabilité de la région et l'entretien de la responsabilité du fabricant (Bombardier), au moins jusqu'à la fin de la garantie.
En réalité, la SNCF pourrait faire un effort d'organisation pour anticiper les éventuels incidents techniques mais non : rien à foutre. Les rames continuent à prendre leur service au dernier moment, comme ça on se rend compte qu'il y a une panne à l'heure où le train doit partir. Surprise !
Aller, encore quelques années à supporter cette comédie et on pourra passer à autre chose (peut-être pas mieux d'ailleurs, mais autre chose quand même).

Pigé Déposé le 13/11/2017 à 17h46  
Par Pigé Citer

conséquence complète a écrit le 13/11/2017 à 17h32

Prendre l'exemple anglais avec la catastrophe de la mise en concurrence du chemin de fer par le privé ? Non merci !

Eh oui, en effet l'Angleterre de Thatcher a servi de modèle... à ne pas reproduire, pourtant.

Déposé le 13/11/2017 à 17h32  
Par conséquence complète Citer

Petaudier a écrit le 13/11/2017 à 16h29

40% de retards en moins alors qu'on paie des gens... pour qu'il n'y ait pas de retard !
Quelle entreprise privée pourrait se payer tant d'incompétence diplômée ?

Prendre l'exemple anglais avec la catastrophe de la mise en concurrence du chemin de fer par le privé ? Non merci !

Déposé le 13/11/2017 à 16h54  
Par Berneuil Citer

lol a écrit le 13/11/2017 à 12h52

Quelle différence entre les hommes politiques et les oiseaux? De temps en temps, les oiseaux s’arrêtent de voler! Lolo tout l’argent que t’as l’air de donner... c’est pas le tien!!! Rends nous ce que tu as pris

on peut dire la même chose du prédécesseur à étiquette socialise, vous ne pensez-pas ?

Ni l'un ni l'autre ne disent en quoi la SNCF, à l'échelle régionale, doit rester un service public. Cela commence mal....

Déposé le 13/11/2017 à 16h29  
Par Petaudier Citer

40% de retards en moins alors qu'on paie des gens... pour qu'il n'y ait pas de retard !
Quelle entreprise privée pourrait se payer tant d'incompétence diplômée ?

Déposé le 13/11/2017 à 15h45  
Par sources Citer

Source des retards ?
La plupart ; des manques de budgets. Vive le fric et ses créations de problèmes en cascade.

Déposé le 13/11/2017 à 14h16   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par pourquoi pas viser autre chose Citer

Original: la sncf vise 40% de retard en moins ! Pourquoi ne pas viser 90% des trains à l’heure la formulation est étrange !

Pigé Déposé le 13/11/2017 à 14h15  
Par Pigé Citer

40 % de retards en moins... Voilà bien une vision de technocrate ! Autrefois, la SNCF visait le zéro défaut ; mais ça, c'était avant la captation du pouvoir par les libéraux anti-humanistes.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.