Les prisons de Villefranche et Corbas bloquées un moment ce lundi matin

Les prisons de Villefranche et Corbas bloquées un moment ce lundi matin
Des grévistes sont évacués - LyonMag

Ce lundi matin, des surveillants pénitenciers bloquaient les prisons de Villefranche et de Corbas.

Face à face devant la prison de Corbas - LyonMag
Face à face devant la prison de Corbas - LyonMag
Les syndicalistes répondaient à l’appel national de l'Ufap-Unsa, qui voulait voir toutes les prisons de France bloquées par des surveillants en grève. Dans les deux prisons de la région lyonnaise, Villefranche et Corbas, des barricades ont été installées aux entrées.

Les forces de l’ordre sont ensuite intervenues vers 7h pour dégager le passage devant les deux prisons. Des interventions qui se sont déroulées dans le calme malgré quelques bousculades.

Au niveau national, 55 établissements sont touchés par le mouvement des surveillants de prison, selon BFMTV. Les syndicats de surveillants avaient rejeté, samedi, un projet d’accord négocié avec le gouvernement pour notamment plus de sécurité dans les prisons. Les organisations syndicales seront reçues ce lundi après-midi par la ministre de la Justice Nicole Belloubet pour reprendre les négociations.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Accord à lire ! le 26/01/2018 à 20:27

Voici les "mesures" sur lesquelles un syndicat à décidé de mettre un terme à la grève des agents de la pénitentiaire.

10€ en plus par dimanche travaillés...

Des gilets pare balles...Des alarmes individuelles...Des chaussures...
Quand la dotation arrivera ? Euh...

"Une première vague avant l'été..." mais pour les moyens technique (alarmes etc)
Aucun délai n'est précisé en ce qui concerne les gilets pare-balles et chaussures.

Je n'aborde pas le sujet des islamistes tant il est fantaisiste, en raison des moyens humains qui sont nécessaire, mais qui font et feront défaut, puisque ce métier n'attire plus personne !!!!!!!!!

Et oui qui veut risquer sa peau pour 1400e et 10€ en plus par dimanche travaillés ?

Tout ça pour ça ?
Et oui mon bon monsieur, deux cacahuètes et une feuille de vigne !

http://www.justice.gouv.fr/la-garde-des-sceaux-10016/des-mesures-pour-ladministration-penitentiaire-31225.html

Signaler Répondre

avatar
Pleutres le 26/01/2018 à 19:50

C'est fait un syndicat sur les trois menant le conflit, contre ce pouvoir de laxistes, a signé l'accord et appelle ses adhérents a ne plus faire grève !

Qui peut croire que les mesurettes fixées dans cet accord, remettront de l'ordre dans les prisons ??

J'attends les agents partisans de cet accord qui, dans quelques semaines tout au plus, bloquerons à nouveau les prisons, parce que les laxistes n'ont pas tenus leurs promesses !

Enverront-ils leurs épouses pour manifester à leur place ? mdr

Pleutres un jour, pleutres toujours.

Dans quelques semaines il va y avoir des élections professionnels dans la pénitentiaire.
J'espère que le syndicat majoritaire du moment, deviendra minoritaire !

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/prisons-le-principal-syndicat-de-surveillants-signe-l-accord-de-la-chancellerie-7791998056

Signaler Répondre

avatar
Frisson le 24/01/2018 à 08:07
DTCMDMD a écrit le 24/01/2018 à 07h07

Et sinon pourquoi pas le retour des tribunaux militaires avec les peines qui vont avec et les prisons aussi ...allez Mignon Macron , du courage ...mais là, je rêve. ?.

Micron n a pas d ami dans le systeme carceral... Il n a donc pas d interet a investir les deniers publics
... Souvenons nous, sa premiere decision a ete la defiscalisation des benefices des traders.... Qui colptent bon nombre de ses amis et interets personnels
En attendant, la france d en bas meurt

Signaler Répondre

avatar
DTCMDMD le 24/01/2018 à 07:07

Et sinon pourquoi pas le retour des tribunaux militaires avec les peines qui vont avec et les prisons aussi ...allez Mignon Macron , du courage ...mais là, je rêve. ?.

Signaler Répondre

avatar
Privé le 23/01/2018 à 23:54
Privé =économie a écrit le 23/01/2018 à 20h55

Contre le débordement des prisonniers,la solution c’est le privé,avec. Gardien privé de sécurité.

Privé = faillite = renflouement par l'Etat.

Signaler Répondre

avatar
Privé =économie le 23/01/2018 à 20:55
Privatisation des penitentiers a écrit le 23/01/2018 à 18h59

À quand les prisons PRIVÉES ?,,

Contre le débordement des prisonniers,la solution c’est le privé,avec. Gardien privé de sécurité.

Signaler Répondre

avatar
boum le 23/01/2018 à 19:43
Léon de la ferme a écrit le 23/01/2018 à 19h03

Je crains que son doigt n'ait fourché...

Le problème c'est que le bouton de la bombe nucléaire est juste à coté de son doigt !

Signaler Répondre

avatar
Léon de la ferme le 23/01/2018 à 19:03
Le grand bond en avant a écrit le 23/01/2018 à 18h52

Il y a 186 établissements pénitentiaires en France

Je crains que son doigt n'ait fourché...

Signaler Répondre

avatar
Privatisation des penitentiers le 23/01/2018 à 18:59

À quand les prisons PRIVÉES ?,,

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 23/01/2018 à 18:52
Bravo !! a écrit le 23/01/2018 à 17h47

Mardi 23 janvier 2018.

La ministre de la justice reconnait que 122 établissements pénitentiaire sur 1888 sont bloqués...

Reçu cette après-midi au ministère les syndicats ont quitter la table de négociation.

Comment peuvent-ils négocier avec un gouvernement de laxistes et une ministre qui a fait toute sa carrière dans la magistrature ?!

Rappelons que ce sont des terroristes islamiste incarcérés, qui agressent et tentent de tuer, des agents de la pénitentiaire.

Dans moins de deux ans, les deux tiers de ces barbares seront remis en liberté.

Monsieur le procureur Molins, ce matin sur RTL a tenu, comme a son habitude, des propos très clairs sur les années noires qui nous attendent.
Du fait notamment des enfants de djahadistes, qui ont accompagner leurs parents en Syrie et Irak.

Face a cette situation extrêmement dangereuse, ce gouvernement propose une augmentation de salaire...

Vous avez voter macron ?
Bien fait !

J'espère que les policiers, gendarmes ou CRS vont cesser de tenter de casser la grève de leur collègues de la pénitentiaire.
Leur combat c'est le vôtre aussi !!

Prenez en conscience avant qu'il ne soit trop tard.

http://www.leparisien.fr/economie/prisons-nouveaux-blocages-avant-la-reprise-des-negociations-23-01-2018-7517670.php

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/terrorisme-la-menace-reste-tres-elevee-elle-est-plus-diffuse-dit-molins-sur-rtl-7791948053

Il y a 186 établissements pénitentiaires en France

Signaler Répondre

avatar
Bravo !! le 23/01/2018 à 17:47

Mardi 23 janvier 2018.

La ministre de la justice reconnait que 122 établissements pénitentiaire sur 1888 sont bloqués...

Reçu cette après-midi au ministère les syndicats ont quitter la table de négociation.

Comment peuvent-ils négocier avec un gouvernement de laxistes et une ministre qui a fait toute sa carrière dans la magistrature ?!

Rappelons que ce sont des terroristes islamiste incarcérés, qui agressent et tentent de tuer, des agents de la pénitentiaire.

Dans moins de deux ans, les deux tiers de ces barbares seront remis en liberté.

Monsieur le procureur Molins, ce matin sur RTL a tenu, comme a son habitude, des propos très clairs sur les années noires qui nous attendent.
Du fait notamment des enfants de djahadistes, qui ont accompagner leurs parents en Syrie et Irak.

Face a cette situation extrêmement dangereuse, ce gouvernement propose une augmentation de salaire...

Vous avez voter macron ?
Bien fait !

J'espère que les policiers, gendarmes ou CRS vont cesser de tenter de casser la grève de leur collègues de la pénitentiaire.
Leur combat c'est le vôtre aussi !!

Prenez en conscience avant qu'il ne soit trop tard.

http://www.leparisien.fr/economie/prisons-nouveaux-blocages-avant-la-reprise-des-negociations-23-01-2018-7517670.php

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/terrorisme-la-menace-reste-tres-elevee-elle-est-plus-diffuse-dit-molins-sur-rtl-7791948053

Signaler Répondre

avatar
Guy Debord le 22/01/2018 à 17:45

Les thuriféraires de Macron les ont mis de le pétrin.

Signaler Répondre

avatar
Pauvre d'eux ! le 22/01/2018 à 16:38
Stop a écrit le 22/01/2018 à 12h31

Je ne comprends pas que M. Macron qui est si brillant n'ait pas déjà réglé ce problème.

Parce qu'il n'est brillant que dans les yeux de ses électeurs qui l'idéalisent...

Pauvre d'eux !

Signaler Répondre

avatar
Titi E. le 22/01/2018 à 12:42
Honte sur eux !!! a écrit le 22/01/2018 à 11h56

Honte et discrédit à ceux qui délogent des agent de la pénitentiaire.

Eux, contrairement vous, n'envoient pas leurs épouses pour manifester !!

Eux, contrairement à vous, se mobilisent tout de suite dès qu'un ou une des leurs est agressés.

Il n'y a que de petits esprits qui peuvent obéir a un pouvoir de laxistes.

Thierry Ehrmann, bonjour !

Signaler Répondre

avatar
allumer le feu de... le 22/01/2018 à 12:37

Ras le bol de ces manifestants pollueurs !
Il y a tant de manières de manifester et d'emmerder les politiciens au pouvoir, et ces ****** polluent avec des pneus enflammés !

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2018/01/22/prisons-alors-que-les-syndicats-appellent-a-debrayer-la-ministre-de-la-justice-joue-la-mediation_5244965_1653578.html

Signaler Répondre

avatar
Stop le 22/01/2018 à 12:31

Je ne comprends pas que M. Macron qui est si brillant n'ait pas déjà réglé ce problème.

Signaler Répondre

avatar
Honte sur eux !!! le 22/01/2018 à 11:56

Honte et discrédit à ceux qui délogent des agent de la pénitentiaire.

Eux, contrairement vous, n'envoient pas leurs épouses pour manifester !!

Eux, contrairement à vous, se mobilisent tout de suite dès qu'un ou une des leurs est agressés.

Il n'y a que de petits esprits qui peuvent obéir a un pouvoir de laxistes.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.