Villeurbanne expérimente le sport sur ordonnance

Villeurbanne expérimente le sport sur ordonnance
LyonMag.com

Dans le cadre de son plan prévention sport santé, Jean-Paul Bret, maire de la Ville de Villeurbanne, a annoncé ce vendredi la mise en place du plan "sport sur ordonnance". Ce dispositif permet aux personnes souffrant d'affection longue durée de se voir prescrire une activité physique adaptée. D'autres services sont également proposés par la municipalité pour encourager l'exercice physique.

Villeurbanne est la première commune de la région à proposer cette mesure mise en place par la loi santé de 2015. Le dispositif "sport sur ordonnance" permet aux personnes victimes de diabète, de maladies cardio-vasculaires ou encore d'un cancer de bénéficier d'un accompagnement sportif pris en charge par la Ville. La loi n'ayant pas fait l'objet de décret, l'Etat ne subventionne pas cette initiative.

Le plan lancé officiellement en janvier, Villeurbanne a décidé d'expérimenter ce procédé pendant un an et sur cinquante patients. La municipalité a signé un partenariat avec sept médecins généralistes et compte à présent sept patients profitant du sport sur ordonnance. "On a la conviction que ça peut ramener les personnes qui sont éloignés de la pratique physique à l'activité sportive" a indiqué Agnès Thouvenot, adjointe en charge de la Santé à la Ville.

Favoriser l'activité chez les personnes âgées

D'autres mesures ont également été présentées, dont certaines visant les personnes âgées. L'une d'entre elles est un système de semelles connectées à une application mobile et permettant de mesurer l'activité physique des personnes. Mise au point par les HCL, cet outil a pour but de favoriser l'activité des personnes du troisième âge.

Les résidences du Tonkin, Jean-Jaurès et Château-Gaillard bénéficient aussi de solutions pour favoriser l'activité chez les plus sédentaires. Une expérience est ainsi menée afin d'inciter les gens à pratiquer de la marche afin de maintenir leur mobilité au quotidien. Des boulangeries éphémères, dans le hall des résidences, ont aussi été imaginées pour faire sortir les gens qui restent calfeutrés chez eux.

D'après une étude menée par l'université de Cambridge, la sédentarité provoquerait en moyenne 6% des décès prématurés dans le monde. Cela représente environ cinq millions de personnes par an. Les bienfaits du sport sont, eux, multiples : régulation de la tension artérielle, prévention des problèmes articulaires, amélioration du sommeil ou encore création d'un lien social.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Dealerbanne le 06/03/2018 à 14:30

Villeurbanne ferait mieux de s'occuper du Tonkin :

toute la journée à coté de l’arrêt de tram, des gens s'amusent en scooter sur les trottoirs, roulent dans la rue à contre sens quand des voitures arrivent en face, grillent systématiquement les stop en faisant des roues, roulent aussi sur le passage piéton à coté de la pelouse en faisant des roues en passant à 1 mètre des enfants de 3 ans...

Signaler Répondre

avatar
Nabab le 04/03/2018 à 11:13
lejo69 a écrit le 04/03/2018 à 07h53

Ferais mieux de construire des vrai piscines et équipement !! Nous sommes avec les derniers de france en habitant/ surface piscine et équipements divers ... ils ont encore rien compris....

Les piscines coûtent horriblement cher pour le plaisir d'une toute petite partie de la population
Vous voulez des piscines en plus ?
Cotisez entre passionnés et payez les vous
Et pourquoi pas un golf aussi dugenoux ?

Signaler Répondre

avatar
lejo69 le 04/03/2018 à 07:53

Ferais mieux de construire des vrai piscines et équipement !! Nous sommes avec les derniers de france en habitant/ surface piscine et équipements divers ... ils ont encore rien compris....

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 03/03/2018 à 11:54

Tant que c'est basé sur l'accord préalable des gens, en pleine liberté, je suis d'accord
Si à un moment il y a obligation comme certaines entreprises essaient de le faire, je dis stop
L'activité physique est l'affaire de chacun, personne n'a à vous y obliger ni même vous y inciter
Marre de la dictature bien pensante à l'américaine

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 02/03/2018 à 20:28

La santé à bon "marcher"...

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 02/03/2018 à 19:53

Excellente initiative.
Je suis vraiment opposé à cette municipalité d'une gauche à la papa, mais là je dis OUI cent fois. Tout en soupçonnant une tentative de récupération des futurs votes, tant ces gens voient l'éviction approcher.
Bon, mais sans traitement des incivilités (le mot est faible), de la sécurité et l'arrêt de l'urbanisme débridé ces messieurs-dames seront éjectés, j'en suis convaincu. Deux ans : il reste deux ans, un seul pour agir ensuite les jeux seront faits.

Signaler Répondre

avatar
BIEN VU le 02/03/2018 à 19:07

Je salut l'initiative de M.Bret et lui souhaite au passage un prompt rétablissement . Personnellement je ne trouve que des bénéfices à la pratique d'une activité sportive régulière . Etant asthmatique sévère j'ai vu une nette amélioration de mes capacité respiratoire en faisant régulièrement du jogging . J'ai divisé par 4 ma consommation de ventoline , par 2 le symbicort . Il va sans dire que même la caisse d'assurance maladie s'en portera mieux .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.