Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyonmag.com

La Région investit 30 millions d’euros pour soutenir l’artisanat

Lyonmag.com

Laurent Wauquiez, le président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, a annoncé ce lundi un plan d’investissement de 30 millions d’euros en faveur des artisans et des commerces de proximité.

Ce plan s’articule autour de trois volets. Le premier concerne un partenariat avec la Banque Populaire, qui offre un prêt artisan à taux zéro. La Région apportera des aides directes aux artisans, et enfin un contrat région artisan.

 

L’artisanat est crucial pour l’économie de la région, avec 162 850 entreprises artisanales qui comptent 450 000 actifs et un chiffre d’affaires annuel de 38,5 millions d’euros.

Un montant total de 10 millions d’euros sera ainsi investi afin que les artisans puissent bénéficier d’un prêt à taux zéro grâce au partenariat avec la Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes.

 

"Avec ce dispositif, la Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes affirme son engagement historique auprès des artisans de son territoire. Je suis heureux que nous le fassions aujourd’hui au travers d’un partenariat innovant avec les chambres des métiers et de l’artisanat et la région qui démontrera, j’en suis sûr, sa pertinence au service du développement des entreprises régionales", a exprimé Daniel Karyotis, le directeur général de la Banque Populaire de la région.

 

Les aides directes aux artisans sont mises en place depuis 2017 et ont permis de soutenir 110 projets d’investissement de commerces et d’artisans avec 800 000 €. La Région prévoit un budget de 2 millions d’euros pour 2018 pour aider les artisans de toutes les communes de moins de 2000 habitants.

 

Enfin le contrat région artisans prévoit un budget de 1,5 millions d’euros par an. C’est un plan d’intervention directe en entreprise pour des opérations de conseil et d’accompagnement sur-mesure, individuel ou collectif. L’objectif est d’accompagner 1700 entreprises artisanales.



Tags : artisanat | Auvergne-Rhône-Alpes | laurent wauquiez |

Commentaires 2

Déposé le 27/03/2018 à 08h46  
Par Faites nous confiance Citer

Question? a écrit le 26/03/2018 à 19h13

Je croyais pour que le veau quiet "l'assistanat est un cancer"

D'ailleurs il revendiquait (pour une fois,à juste titre) " une contre-partie au minima sociaux.
Qu'elle est donc la contre-partie demandé aux artisans, parce des aides à hauteurs de 30M€ pour un chiffre d'affaire annuel de 38.5M€ ça représente de 78% du chiffre d'affaire?

Un peu comme la baisse de la TVA pour la restauration en échange de promesses..... baisse des tarifs / embauches / augmentations des salaires.....

Le tout sans obligation bien sur !!!!!

Déposé le 26/03/2018 à 19h13  
Par Question? Citer

Je croyais pour que le veau quiet "l'assistanat est un cancer"

D'ailleurs il revendiquait (pour une fois,à juste titre) " une contre-partie au minima sociaux.
Qu'elle est donc la contre-partie demandé aux artisans, parce des aides à hauteurs de 30M€ pour un chiffre d'affaire annuel de 38.5M€ ça représente de 78% du chiffre d'affaire?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.