Lyon : manifestation contre la fermeture d'une boutique SNCF de la Croix-Rousse

Lyon : manifestation contre la fermeture d'une boutique SNCF de la Croix-Rousse
LyonMag.com

Ce samedi, les comité des usagers des services publics de la Croix-Rousse et la CGT Cheminots se sont rassemblés contre la fermeture d'une boutique SNCF, prévue en juin prochain par la direction.

Ainsi, 150 personnes ont défilé sur le boulevard de la Croix-Rousse dans le but de conserver la boutique de la SCNF. "Des habitants ont envie de parler à une personne lors de leur achat de billet, autant les personnes âgées que les jeunes", indique Nathalie Perrin-Gilbert, maire du 1er arrondissement, dans les colonnes du Progrès.

Une pétition a circulé contre la fermeture de l'établissement. Au total, 20 000 personnes ont signé cette pétition, mais ce chiffre semble insuffisant pour Geoffroy Bertholle, conseiller d’arrondissement à la mairie du 4e.

Si cette boutique vient à fermer ses portes, seule l'entité présente au cours Vitton sera ouverte, selon un représentant de la CGT Cheminots. Il espère que "la direction de la SNCF revienne sur sa décision" et regrette que "cette dernière n’ait pas accepté de nous recevoir à ce jour." Les mouvements à la SNCF n'ont donc pas fini de voir le jour.

X
10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
champs du cygne le 23/04/2018 à 17:59
@batman69 a écrit le 22/04/2018 à 21h37

On parle d'agence SNCF quel est le lien le tarif des seuls TER, dans une agence SNCF on achète un billet de train, on se contrefout de savoir si c'est région département ou national. On veut un train à l'heure sans annulation ni-grève ou incident et pas cher. Si la boutique ferme c'est qu'elle n'est pas rentable, si il y avait plus de clients car le service est top, elle ne fermerait pas. Je maintiens que à faire chier les usagers la CGT et SUD vont finir par développer et encrer en habitude le bus et le covoiturage, c'est un comble quand on défend les cheminots !!!

ça doit être pour ça que les habitants du 4e manifestent c'est parce que le service rendu est mauvais...

Signaler Répondre

avatar
enlutte le 22/04/2018 à 21:59

Il n’est pas Cgt bertholle

Signaler Répondre

avatar
@batman69 le 22/04/2018 à 21:37

On parle d'agence SNCF quel est le lien le tarif des seuls TER, dans une agence SNCF on achète un billet de train, on se contrefout de savoir si c'est région département ou national. On veut un train à l'heure sans annulation ni-grève ou incident et pas cher. Si la boutique ferme c'est qu'elle n'est pas rentable, si il y avait plus de clients car le service est top, elle ne fermerait pas. Je maintiens que à faire chier les usagers la CGT et SUD vont finir par développer et encrer en habitude le bus et le covoiturage, c'est un comble quand on défend les cheminots !!!

Signaler Répondre

avatar
bouz1 le 22/04/2018 à 20:14
motifs en pagaille a écrit le 22/04/2018 à 18h58

quand on a au minimum 1 grève par an depuis 70 ans selon les statitstiques (record absolu),il y a 70 motifs de grève chez les seigneurs du railqui vivent toujours au 20 ème siècle...
Heureusement la population commence à comprendre la mascarade et ne soutient plus ces grèves otages corporatistes qui nuit à l’intérêt général

les grévistes ne sont pas des preneurs d'otage et les usagers qui ne peuvent pas utiliser les trains ne sont pas des victimes d'otages.
Merci d'utiliser le vocabulaire adéquat et respecter les vrais victimes d'actes criminels et terroristes

Signaler Répondre

avatar
vive la voiture le 22/04/2018 à 20:13
Secteur a écrit le 22/04/2018 à 19h22

Si on n'avait pas subventionné les aménagements automobiles, les aides aux sociétés qui produisent des voitures, etc, ce serait tout le secteur automobile qui aurait disparu depuis longtemps.

si on avait pas la voiture on serait tous des otages de la SNCF qui est prête à faire grève jusqu'en septembre:la raison l'a emporté pour la liberté de circuler face à des casseurs de la cohésion sociale

Signaler Répondre

avatar
Secteur le 22/04/2018 à 19:22
55 milliards de dettes et moi et moi a écrit le 22/04/2018 à 19h01

si la SNCF était une entreprise privée ce serait bien la SNCF dans son ensemble qui fermerait ses portes pour faillite

Si on n'avait pas subventionné les aménagements automobiles, les aides aux sociétés qui produisent des voitures, etc, ce serait tout le secteur automobile qui aurait disparu depuis longtemps.

Signaler Répondre

avatar
55 milliards de dettes et moi et moi le 22/04/2018 à 19:01

si la SNCF était une entreprise privée ce serait bien la SNCF dans son ensemble qui fermerait ses portes pour faillite

Signaler Répondre

avatar
motifs en pagaille le 22/04/2018 à 18:58
Batman69 a écrit le 22/04/2018 à 17h05

Les tarifs Ter sont fixés par la Région aussi merci de vous plaindre auprès de la Région.
Y voir un rapport entre la grève actuelle et la fermeture de la boutique SNCF, ce ne rien comprendre aux motifs de cette grève.
Un brin de recherche, de lecture sur le motifs de cette grève ne ne serait pas de trop.

quand on a au minimum 1 grève par an depuis 70 ans selon les statitstiques (record absolu),il y a 70 motifs de grève chez les seigneurs du railqui vivent toujours au 20 ème siècle...
Heureusement la population commence à comprendre la mascarade et ne soutient plus ces grèves otages corporatistes qui nuit à l’intérêt général

Signaler Répondre

avatar
Batman69 le 22/04/2018 à 17:05

Les tarifs Ter sont fixés par la Région aussi merci de vous plaindre auprès de la Région.
Y voir un rapport entre la grève actuelle et la fermeture de la boutique SNCF, ce ne rien comprendre aux motifs de cette grève.
Un brin de recherche, de lecture sur le motifs de cette grève ne ne serait pas de trop.

Signaler Répondre

avatar
Bouh tiques le 22/04/2018 à 15:49

La CGT qui est en train de liquider la SNCF refuse la fermeture des boutiques, c'est l'hospice qui se moque de la charité, du grand n'importe quoi. Quand les trains rouleront sans grèves à un prix raisonnable et en respectant les délais il y aura des clients par milliers, de quoi ouvrir des boutiques par centaines. En attendant les trains sont absents, hors de prix et en retard, pas étonnant que les boutiques fermes. Au boulot cheminot et non au bistro !!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.