Record de créations d'entreprises dans la Métropole de Lyon : Kimelfeld montre les muscles

Record de créations d'entreprises dans la Métropole de Lyon : Kimelfeld montre les muscles
David Kimelfeld - LyonMag

Ce mardi matin, la Métropole de Lyon communiquait sur un chiffre intéressant. En 2017, 19 600 entreprises ont été créées sur le territoire de la collectivité, soit 2560 de plus qu'en 2016 (+14%).

Ce taux de création de 18% est largement supérieur à la moyenne nationale de 13%, ce qui classe la collectivité présidée par David Kimelfeld, en tête du classement des métropoles françaises avec celle de Bordeaux.

Dans le détail, ce sont les services aux entreprises et le transport-logistique qui sont les plus prisés par les entrepreneurs et créateurs d'emplois. Et de très loin. Les services aux entreprises représentent 42% des entreprises créées en 2017 dans la Métropole de Lyon, soit plus de 8000 créations.

Enfin, sept entreprises sur dix sont des entreprises individuelles. Et la moitié (47%) de ces dernières sont des micro-entreprises.

Alors forcément, David Kimelfeld est un président comblé. "Notre enjeu est de conforter le soutien des entrepreneurs dans leur projet de création et d'appuyer fortement sur les actions d'accompagnement dans leur développement. Faire que nos startups s'ancrent et se développent sur le territoire", glisse le maire du 4e arrondissement de Lyon, qui compte bien semer Bordeaux dans la quête de la première place de la métropole "la plus attractive en matière d'entrepreneuriat".

Pas un mot en revanche pour saluer la politique du gouvernement d'Edouard Philippe en la matière. Pourtant soutien affiché d'Emmanuel Macron, David Kimelfeld semble plutôt convaincu que les lauriers ne sont pas à partager dans cette annonce.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Chômeur le 12/06/2018 à 19:16
35% a écrit le 12/06/2018 à 11h03

35% de ces créations (la partie micro entreprises) sont faites par des gens qui vont sortir des chiffres du chômage, mais gagner rien du tout (voir les chiffres des revenus des autoentrepreneurs).

Tout du vent ces chiffres qui font claaaaaaassssssss.

Tout à fait d’accord, combien d'emplois rémunérés correctement, combien de création d'entreprises pour fuir le chômage?

Signaler Répondre

avatar
nico69400 le 12/06/2018 à 16:12

c'est très bien , combien vont passer les 5 ans au vu des charges , taxes tva , cfe ?????

Signaler Répondre

avatar
35% le 12/06/2018 à 11:03

35% de ces créations (la partie micro entreprises) sont faites par des gens qui vont sortir des chiffres du chômage, mais gagner rien du tout (voir les chiffres des revenus des autoentrepreneurs).

Tout du vent ces chiffres qui font claaaaaaassssssss.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.