Trois cadres de la mairie de Vaulx-en-Velin réintégrés par la justice après leur licenciement

Trois cadres de la mairie de Vaulx-en-Velin réintégrés par la justice après leur licenciement
LyonMag

Fin juin, la maire PS de Vaulx-en-Velin Hélène Geoffroy avait fait voté une délibération permettant de lancer une procédure de licenciement.

Cette dernière concernait trois agents contractuels de la municipalité, tous en CDI. Mais pas que. Au total, 23 postes étaient supprimés pour permettre à Vaulx-en-Velin de se doter de davantage de policiers municipaux, une promesse de la maire après les multiples fusillades qui s’étaient déroulées cette année dans la ville.

La face cachée de la promesse en quelque sorte, puisqu’elle n’avait pas dit aux médias que son budget était trop serré durant sa conférence de presse.

Or, les trois agents contractuels en CDI n’ont pas apprécié d’être mis à la porte pour cette raison. Ils avaient donc saisi le tribunal administratif de Lyon durant le mois d’août. Et la décision de justice a été dans leur sens, puisque le juge des référés ordonne leur réintégration. La mairie de Vaulx devra également leur verser 1000 euros chacun.

Le juge des référés estimait avoir "un doute sérieux quant à la légalité de la décision" de la maire socialiste.

Pour Hélène Geoffroy, l’été est cruel. Car en plus de ce camouflet, la justice avait également stoppé les travaux de l’école René-Beauverie. L’établissement, le premier construit à Vaulx-en-Velin depuis 40 ans, ne pourra donc pas accueillir d’enfants à la rentrée.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Fuyer où crevé la devise 69120 le 04/09/2018 à 21:47

Une ville où la complicité malsaine se trouve à tous les étages de la drogue à tout va des grosse voiture a 40000 euro qui tourne de partout pour une ville pauvre police laxiste et corrompu une mairie digne du tiers monde faux charger de missions des familles fauteuse de troubles qui accède à tout les droits possible pour acheter le calme,et on leurs donne même des bonnes places du piston comme pas possible expliquer moi c'est quoi le programme de la ville et comment a été élu la maire c est incroyable soumettez vous honnête gens où fuyer car ça tournera mal pour vous et vos enfants vivment les prochaines municipal foutez nous tous ça dehors une église construite pour les yazidi en 6 mois et 5 ans pour une mosquée même les pyramides on été construite en moins de temps

Signaler Répondre

avatar
Vixi le 04/09/2018 à 15:32
Vaudais désabusé a écrit le 02/09/2018 à 17h23

Vous vous rendez compte de ce que vous dites. Heureusement qu'il y a une loi qui permet de ne pas faire n'importe quoi. Effectivement, les coco ont embauchés du personnel qui leur était proche et qu'Hélène Geoffroy à placardisé ou viré mais aussitôt remplacé par des socialistes ce qui est normal à vos yeux. Ce qui était mauvais pour les communistes est bon pour les socialistes. Résultat, une bande d'incapables pour diriger la ville. A commencer par les faux chargés de missions. Recrutés pour des tâches qui 'il n'effectuent pas. Vous pensez que c'est ainsi que les vaudais vont s'en sortir en remplaçant une caste par une autre. Et quand aux dérives communautaires, vous devriez mieux vous renseigner pour voir qui tient les commandes des dérives communautaires si ce n'est pas les socialistes. Il faut arrêter de raconter n’importe quoi sous prétexte que vous êtes un soutient socialiste.

Déjà,il me semble qu'il a été dit que le budget alloué à ses cadres a été réinjecté pour la sécurité de la ville en embauchant des policiers.Je ne suis pas un soutient au Socialiste mais je sais une politique responsable qu'à engagé Mme Geoffroy.Tout ce que l'on peut reprocher à Mme Geoffroy,c'est de n'être pas plus loin dans la gentrification de la ville.Je trouve que les soutiens communistes et des personnes qui veulent mettre en place un obscurantisme religieux totale viennent mettre le bordel dès qu'il y a une action de la mairie.C'était le cas pendant des années en mairie communiste avec un aveuglement sur les trafiques de drogues qui ont proliféré et étendu pendant des années.Maintenant entre les fous religieux et le nouveau partie politique qui se présente au nouvelle élection sous l'étiquette "ISLAM" et la mafia de la drogue dont la plaque tournante est autour du Mas du taureau,il est compliqué pour la mairie de travailler.
La mission locale a aussi une "mission" qui se complique parce que l'on est face à des décrocheurs scolaire qui sont tenté.e.s par l'argent de la drogue qui coule à flots.Surtout le plus gros problème de la mission locale,c'est les intervenants qui ne sont pas de qualité malgré de la bonne volonté.La mission locale doit avoir un objectif chiffré sur les jeunes qu'elle est arrivé à re-scolarisé ou mise en formation avec une embauche concrète et pas des mises en stagesqui exploitent les jeunes dans leurs misères.

Signaler Répondre

avatar
Hélène et les vaudais le 03/09/2018 à 23:27

Normal que la jeunesses par en vrilles ils sont laissés sur le carreau normal madame est aussi la directrice de la mission locale madame à beaucoup de chapeau mais pas de pantalon arrêté vôtre piston du tiers monde un peut de dignité vous êtes une incompétente de classe mondiale et ces loyer à 800 euros dans une ville poubelle c'est une honte chez vous ça doit être tout sale j en suis sûr car ça ne vous dérange pas je vais filmer la mairie et la poster sur YouTube que la France regarde ce qui se passe quand on donne le navire à des cloches

Signaler Répondre

avatar
Vaudais désabusé le 03/09/2018 à 08:12
Vaudais69120bis a écrit le 03/09/2018 à 07h23

Dans le Progrès ils expliquent qu'ils sont réintégrés en attendant un jugement sur le fond! Vous dites la réintégration est définitive: alors?

En ce qui me concerne, je parle du respect de la loi il y a des règles à respecter mais Hélène Geoffroy a trop pris l'habitude de s'assoir dessus.
Pour le reste nous verrons ce que la situation impose et ce que la justice décidera. Cependant après avoir embauché un ami ex député et conseiller départemental socialiste qui est rarement présent sur la ville pour s'occuper des problèmes quotidiens des vaudais ont peut avoir quelques doutes sur l'aspect économiques des licenciements.

Signaler Répondre

avatar
Vaudais69120bis le 03/09/2018 à 07:23

Dans le Progrès ils expliquent qu'ils sont réintégrés en attendant un jugement sur le fond! Vous dites la réintégration est définitive: alors?

Signaler Répondre

avatar
Hélène et les vaudais le 02/09/2018 à 20:52

En tant que secrétaire au gouvernement qu a t elle fais je vous invite à revoir la vidéo qui est sur YouTube dans quel conditions à t elle été choisie j aime trop la phrase du mec quand il lui dit celle d avant la ramenait trop nous on aime les gens qui se taise je vous jure qu elle a pas bronché une seconde sans dignité la tête baisser et elle signe regarder si je ment et ça vous me dites qu elle va faire avancer la ville c était largement mieux sous Maurice charrier

Signaler Répondre

avatar
Hélène et les vaudais le 02/09/2018 à 20:20

Toujours encore et encore cette ville devrait fusionner avec l une des 3 villes limitrophes pour lequel il n y a aucun scandale afin de mettre tout ces incapables de pistonnés dehors en même temps ça nous feras avancer parce qu avec cette mairie digne d une gestion de beaucoup de pays africains vas bientôt nous amener à l âge de pierre j'ai jamais vu ça ailleurs plusieurs membres d une même famille sans diplômes travail à tout les niveaux de secteurs pour cette mairie pour sois disant acheter le calme d ancien repris de justice d anciens délinquants ou vas t ont ??Je demande à lyon mag une enquête se sera que confirmer mes dire chère vaudais et chère vaudaise votre cauchemar est loin d'être être terminé

Signaler Répondre

avatar
Vaudais désabusé le 02/09/2018 à 17:23
Vaudais69120 a écrit le 02/09/2018 à 09h22

Les cadres étaient des restes de l'ancien maire Communiste.On appelle ça des "cadres" mais j'aurai bien aimé voir leurs diplômes.Je salue le fait que la maire de Vaulx en Velin aie voulu les renvoyer mais les planqués ont voulu garder leur petite place bien au chaud.Ils sont indécrottable. avec une justice qui est encore laxiste .Pour nous les Vaudais ,ils nous coûtent chère en impôt.Surtout qu'ils étaient placardisé.J'espère qu'une autre procédure sera lancée pour les renvoyer à nouveau définitivement.Il y a des dérives communautaire qui sont des reliquats du Communisme qui doivent être sanctionné.Comme Vénissieux ,les communistes ont tué la mairie qui a entraîné la ville dans la déchéance pour se créer un électorat.Mme Geoffroy doit renvoyer toutes ses personnes qui profitent de l'argent du peu de concitoyens qui travaillent et rapportent la seule plu-valu à cette ville.L'image des jeunes issu de l'immigration doit être redorée et exemplaire .Je salue Héléne Geoffroy qui malgré des couacs a su misé sur la jeunesse Vaudaise et sur l'éducation qui est primordiale pour ne pas que l'obscurantisme gagne du terrain.

Vous vous rendez compte de ce que vous dites. Heureusement qu'il y a une loi qui permet de ne pas faire n'importe quoi. Effectivement, les coco ont embauchés du personnel qui leur était proche et qu'Hélène Geoffroy à placardisé ou viré mais aussitôt remplacé par des socialistes ce qui est normal à vos yeux. Ce qui était mauvais pour les communistes est bon pour les socialistes. Résultat, une bande d'incapables pour diriger la ville. A commencer par les faux chargés de missions. Recrutés pour des tâches qui 'il n'effectuent pas. Vous pensez que c'est ainsi que les vaudais vont s'en sortir en remplaçant une caste par une autre. Et quand aux dérives communautaires, vous devriez mieux vous renseigner pour voir qui tient les commandes des dérives communautaires si ce n'est pas les socialistes. Il faut arrêter de raconter n’importe quoi sous prétexte que vous êtes un soutient socialiste.

Signaler Répondre

avatar
Vaudais69120 le 02/09/2018 à 09:22

Les cadres étaient des restes de l'ancien maire Communiste.On appelle ça des "cadres" mais j'aurai bien aimé voir leurs diplômes.Je salue le fait que la maire de Vaulx en Velin aie voulu les renvoyer mais les planqués ont voulu garder leur petite place bien au chaud.Ils sont indécrottable. avec une justice qui est encore laxiste .Pour nous les Vaudais ,ils nous coûtent chère en impôt.Surtout qu'ils étaient placardisé.J'espère qu'une autre procédure sera lancée pour les renvoyer à nouveau définitivement.Il y a des dérives communautaire qui sont des reliquats du Communisme qui doivent être sanctionné.Comme Vénissieux ,les communistes ont tué la mairie qui a entraîné la ville dans la déchéance pour se créer un électorat.Mme Geoffroy doit renvoyer toutes ses personnes qui profitent de l'argent du peu de concitoyens qui travaillent et rapportent la seule plu-valu à cette ville.L'image des jeunes issu de l'immigration doit être redorée et exemplaire .Je salue Héléne Geoffroy qui malgré des couacs a su misé sur la jeunesse Vaudaise et sur l'éducation qui est primordiale pour ne pas que l'obscurantisme gagne du terrain.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 01/09/2018 à 22:03

C est pour cela que je n ai plus voté socialiste depuis 30 ans c est cooptation pistons et surtout ce sont des incapables et aussi des anti français quand je pense que des malheureux sont mort pour notre beau pays ils sont décédés pour rien alors n allez pas me dire autre temps autre époque car voyez je n ai pas la mémoire courte notez aussi que la droite c est pareil

Signaler Répondre

avatar
Nuls sont les soces !! le 01/09/2018 à 19:53

Nous sommes nombreux a savoir que les socialistes n'ont pas la lumière à tous les étages...mdr

Mais là ils font fort !

Donc voici quelques conseils :

Tout d'abord, confiez de nombreux dossiers a des avocats en droit public.
Ainsi lorsque un citoyen voudra intenter des poursuites contre vous, vous pourrez le freiner en recherche d'un avocat qui ne sera pas en conflit d’intérêt.

Les avocats autorisés a défendre ce citoyen le savent et demandent des honoraires exorbitants.

La ville de Lyon adopte cette stratégie et ça paye !!

Ensuite il faut avoir des amis ou être francs maçons !
Là c'est le graal !!!

Sur le sujet. Je m'interroge sur la pertinence d'une décision de référé en matière de licenciement.

Serait-il possible de mettre en ligne cette décision pour en comprendre les fondements ??
Merci par avance.

Signaler Répondre

avatar
MAX le 01/09/2018 à 16:17

VAULX EN VELIN, une des communes du département les plus pauvres et qui emploie en proportion le plus de fonctionnaires territoriaux... comme VENISSIEUX! Cherchez l'erreur...

Signaler Répondre

avatar
mort de rire le 01/09/2018 à 15:08

Lorsque on licencie il y a des procédures strictes qu’il faut respecter sous peine de se voir renvoyé à la case départ.Cette situation montre l’incapacité et l’incompétence de ces élus

Signaler Répondre

avatar
ah ah ah le 01/09/2018 à 13:04

Employé de mairie, la planque ultime. J'adore. Pas de responsabilité, pas de compte à rendre, c'est la belle vie, j'en veux encore.

Signaler Répondre

avatar
Croquè le 01/09/2018 à 12:21

Ce même maire se permet également de signer des arrêtés municipaux pour limiter le droit des habitants ....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.