Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gérard Angel et Jean-Yves Sécheresse - LyonMag

Jean-Yves Sécheresse : “On ne peut pas reprocher à Collomb de ne pas avoir bougé de son bureau le 8 décembre”

Gérard Angel et Jean-Yves Sécheresse - LyonMag

Jean-Yves Sécheresse, adjoint au maire de Lyon chargé de la Sécurité, était l’invité ce mardi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

La Fête des Lumières s’est finalement bien mieux déroulée que ce que craignaient certains. Plus de 2 millions de visiteurs se sont retrouvés à Lyon pour l’évènement tout de même marqué par des affrontements en fin d’après-midi samedi. C’est ce moment-là qu’a choisi Gérard Collomb pour, si l’on en croit son communiqué de presse, pacifier Bellecour et permettre à la Fête de se tenir.

 

"Je ne sais pas ce que vous reprochez à Collomb. Je ne sais pas s’il a joué au jedi mais j’ai entendu beaucoup de maires qui ont constaté que ça brûlait dans leur ville et qui n’ont pas bougé de leur bureau. On ne peut pas reprocher ça à Gérard Collomb. (…) Il a noué une conversation un peu rude avec des jeunes. C’est le Gérard Collomb qu’on a connu quand il était dans le 9e arrondissement", rapporte Jean-Yves Sécheresse.

 

L’élu municipal, également patron du SDMIS, estime être dans une impasse avec certains syndicats de pompiers "qui deviennent un peu sourds. Il va falloir qu’ils comprennent que je ne peux pas sortir les millions comme ils le souhaitent. Certains réclament 300 postes soit 19 millions d’euros, c’est impossible et aberrant".

 

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

 



Tags : les coulisses du Grand Lyon |

Commentaires 8

Déposé le 11/12/2018 à 14h27  
Par marredescolabo Citer

secheresse
le responsable des 700 places de stationnement devenues payantes sur Lyon quartier part dieu
payer braves gens !

Déposé le 11/12/2018 à 10h55  
Par inconnudu69 Citer

Il brûlait un cierge avec sa caroline !!!!

Déposé le 11/12/2018 à 10h53  
Par Lyd Citer

Effectivement, lui était sur le terrain quand d'autres étaient confortablement assis chez eux devant leur télé....

Déposé le 11/12/2018 à 10h53  
Par Non à LaRem Citer

Un peu de sérieux monsieur.
Les incidents à Lyon étaient heureusement très mineurs au regard de ce qui c'est passé à Bordeaux ou Saint-Etienne.

Post monétaire Déposé le 11/12/2018 à 10h18  
Par Post monétaire Citer

Les pompiers sont au bout du rouleau aussi, une fois de plus à cause du fric et des manques de budget qu'impose le fric ?

Comme c'est étonnant... :D

La guerre continue et va continuer, tant qu'on ne commencera pas à construire une société postmonétaire.

Déposé le 11/12/2018 à 10h09  
Par oups Citer

C'est normal que le maire soit allé sur le terrain !

Ce qu'on lui reproche c'est la manière de s'attribuer les mérites de l'arrêt des violences par son communiqué à sa gloire...

Ce n'est pas gerard collomb qui a permit d'apaiser la situation, c'est les forces de l'ordre qui ont protégés cette fête des lumières !

Déposé le 11/12/2018 à 09h25  
Par Ludo Citer

que ne ferait il pas pour exister ???

Déposé le 11/12/2018 à 08h22  
Par lalèche Citer

slurp, slurp, slurp, slurp,

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.