Villeurbanne : des capteurs thermiques installés dans la cour de l'école Edouard-Herriot

Villeurbanne : des capteurs thermiques installés dans la cour de l'école Edouard-Herriot
Image d'illustration-LyonMag

L'Ecole urbaine de Lyon et la Ville de Villeurbanne se sont associées pour mener une expérimentation sur les îlots de chaleur urbains.

Ce programme de l'Université de Lyon a en effet équipé la cour de l'école Edouard-Herriot de plusieurs micro-capteurs thermiques. Leur but, évaluer l'impact des transformations de l'école sur la chaleur accumulée.

La cour avait fait l'objet d'importants travaux en 2018 afin de diminuer l'effet "îlot de chaleur" qu'elle produisait auparavant.

L'expérimentation de ces objets issus de la recherche scientifique lyonnaise va permettre de mesurer l'efficacité des travaux entrepris. Par ailleurs, les professeurs/chercheurs/étudiants de l'Ecole urbaine de Lyon vont sensibiliser les élèves de l'école Edouard-Herriot à l'impact des activités humaines sur l'écosystème terrestre.

Le phénomène des îlots de chaleur touche les grandes villes du monde et représentent des élévations localisées des températures. Son étude permet de prévenir et lutter contre les fortes chaleurs en période estivale.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
chaleur humaine le 18/06/2019 à 17:25

il faut en mettre aussi place dupont
venissieux
vaulx en velin
la duchère

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.