Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Image d'illustration-LyonMag

Canicule : la Ville de Lyon promet des mesures pour ses écoles

Image d'illustration-LyonMag

Alors que certains syndicats de l'Education Nationale commençaient à émettre des doutes quant à la possibilité de maintenir les écoles ouvertes en cette période de fortes chaleurs, la Ville de Lyon se dit vigilante.

Ainsi, les consignes émises par le Ministère de l'Education ont été relayé à tout le personnel travaillant dans les écoles. Les agents d'entretien devront prendre le poste dès 6h du matin pour rafraichir les salles avant la venue des élèves. Dans la journée, "les équipes encadrantes devront faire leur possible pour maintenir les enfants à l'abri du soleil", explique la Ville.

 

2850 vaporisateurs et 450 ventilateurs ont été achetés par la mairie. Cette dernière répartira le matériel en fonction des besoins et donne la priorité aux salles de repos des maternelles. La Ville a également envoyé un courrier aux parents d'élèves pour leur indiquer quelques conseils (tenue vestimentaire, gourde, casquette).

 

Enfin, il y aura plus de repas froid à la cantine pour éviter tout coup de chaud. Pour l'instant, il n'est pas question de fermeture d'établissement à deux semaines des vacances d'été.



Tags : canicule |

Commentaires 4

Déposé le 26/06/2019 à 06h58  
Par Bien être à l'ecole Citer

kloklo a écrit le 25/06/2019 à 10h05

c'est de mauvaise habitudes donné aux gosses, en entreprise c'est boss ou chomage, moi j'ai déjà du travaillé dans des boites où il faisait plus de 46°.
L'inspection du travail s'en fout, les syndicats sont inexistants, la seule chose correcte c'est que le patron étant dans le même endroit, il est pas très chaud pour vous mettre la pression pour maintenir la productivité habituelle.
Les fonctionnaires s'est pas la peine de répondre, qu'on peut faire un procès au prudhommes, vu qu'il y'a besoin de référence professionnels pour obtenir un boulot derrière, y aller c'est du suicide.

T'es un héros kloklo, mais on s'en fout.

Les gosses n'ont pas à avoir tes comportements "héroïques" à l'école juste pour faire comme toi et supporter 46°C.

Et ils n'ont pas ton salaire non plus.

Les gosses ont droit au bien être à l'école, c'est cela le sujet de l'info, et non le pb des salariés et des prud'homme...

Déposé le 25/06/2019 à 10h39  
Par Hypocrites et mythomanes. Citer

Mdrrrr. Politiciens violonistes en plus.... et pour les ouvriers du bâtiment ? C’est vrai qu’ils s’en fouttent puisqu’ils sont d’origines étrangères et en plus ils ne sont pas reconnus en PÉNIBILITÉ pour la retraite .

Déposé le 25/06/2019 à 10h05  
Par kloklo Citer

c'est de mauvaise habitudes donné aux gosses, en entreprise c'est boss ou chomage, moi j'ai déjà du travaillé dans des boites où il faisait plus de 46°.
L'inspection du travail s'en fout, les syndicats sont inexistants, la seule chose correcte c'est que le patron étant dans le même endroit, il est pas très chaud pour vous mettre la pression pour maintenir la productivité habituelle.
Les fonctionnaires s'est pas la peine de répondre, qu'on peut faire un procès au prudhommes, vu qu'il y'a besoin de référence professionnels pour obtenir un boulot derrière, y aller c'est du suicide.

Déposé le 25/06/2019 à 08h30  
Par cité lacustre Citer

Au frais dans une cité lacustre !!!!!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.