Bruno Bernard face aux critiques : "Ma priorité, c’est d’améliorer la vie des habitants de la Métropole de Lyon"

Bruno Bernard face aux critiques : "Ma priorité, c’est d’améliorer la vie des habitants de la Métropole de Lyon"
Bruno Bernard - LyonMag

Dans le numéro de LyonMag du mois de mai dernier, nous donnions la parole à Bruno Bernard et Grégory Doucet. Les élus écologistes acceptaient de revenir sur les critiques dont ils sont la cible depuis leur élection. Après l'interview du maire de Lyon, nous vous proposons celle du président de la Métropole.

LyonMag : La crise sanitaire vous empêche pour le moment de faire un mandat traditionnel. Mais est-ce que l’urgence climatique qui vous porte vous en empêchera aussi ?
Bruno Bernard : Il y a plusieurs urgences : climatique, environnementale, sociale, économique, sanitaire… Il faut toutes les traiter. On a des compétences multiples, il n’y a pas une politique qui se ferait au détriment des autres, c’est un ensemble de politiques.

Vos actions entraînent forcément des réactions positives et négatives. Vous prenez le temps de regarder ce qui peut se dire ?
Je suis à l’écoute en permanence. Davantage des acteurs et des corps intermédiaires que directement de la population, parce que c’est plus compliqué : la Métropole n’est pas encore une collectivité qui a un lien fort avec l’habitant. Mais, je rencontre toutes les semaines des chefs d’entreprises, des représentants d’associations ou des élus locaux. C’est important d’être à l’écoute pour sentir les choses, les comprendre, convaincre sur nos politiques, les adapter. On ne peut assumer correctement nos responsabilités qu’avec des échanges permanents.

Vous pensez que c’est possible de rapprocher ce mastodonte qu’est la Métropole des Grands Lyonnais ?
Je pense que c’est possible d’améliorer le lien entre la Métropole et les habitants pour comprendre quel est notre rôle essentiel. C’est aussi important au niveau territorial, c’est ce qu’on a commencé à essayer de faire en donnant des rôles plus importants aux maires. Et puis, il faut aussi que l’élu métropolitain crée des liens avec la circonscription et là tout reste à faire. Après, on a l’avantage d’avoir été élu au suffrage direct, ce qui donne un premier élan. Il reste encore du travail dans la compréhension des choses alors que nos politiques sont concrètes, puisque quand on parle de déchets, d’assainissement de l’eau, de transport ou d’économie. Naturellement, cela touche directement les gens.

L’opposition vous reproche beaucoup l’absence de concertation. Ils sont dans leur rôle ou vous les comprenez ?
Pour moi, c’est normal que l’opposition s’oppose. Ils s’opposent sur tout et pas toujours de façon très constructive. C’est le choix qui a été fait par trois des quatre groupes d’opposition, aujourd’hui à la Métropole. Mais moi, je n’ai pas de sujet avec ça, c’est la démocratie, on a le droit de ne pas être d’accord. Après, c’est sûr que je préfère quand il y a des propositions. Je trouve très bizarre que quand on a été aux manettes pendant vingt ans, on vienne reprocher à ceux qui arrivent de ne pas faire ce que l’on n’a pas fait. Je trouve ça même amusant. Si on regarde le fonctionnement de cette Métropole depuis notre élection par rapport à ce qui se faisait avant, les choses aujourd’hui se font en transparence avec les maires et les élus.

Le terme de "mission divine" revient de plus en plus concernant les écologistes. Est-ce que vous le comprenez ?
Moi, je ne suis pas croyant (rire).Cette notion de "divin" ne me correspond pas du tout. Ceux qui disent ça n’ont jamais rien fait pour l’écologie. Je comprends que l’on devienne un concurrent politique aujourd’hui et que l’on soit attaqué de la sorte, que l’on nous caricature d’une façon qui commence même à faire sourire les journalistes.

Faut-il faire participer les gens sur chaque grand projet qui va rythmer le mandat ou bien ne pas gouverner par sondage ?
Les deux positions seraient un peu excessives. Ma priorité, c’est de faire les politiques publiques et d’améliorer la vie des habitants. Quand on associe les habitants et les autres acteurs, on a plus de chances d’avoir des politiques efficientes. C’est dans ce sens-là qu’il faut essayer de concerter la population. En ce moment, on le fait naturellement sur la modification du plan local d’urbanisme. On a aussi fait participer la population sur le tracé du T6 Nord. Il y a des objectifs, mais il faut trouver le juste milieu entre l’efficacité de l’action politique et puis les concertations qui nous apportent un plus. Il faut surtout éviter de faire de la concertation symbolique.

Vous remerciez souvent Grégory Doucet de concentrer l’attention et les critiques, et donc d’agir comme un paratonnerre ?
Je ne pense pas que ce soit un paratonnerre. Un maire est plus exposé puisque même si l’institution Métropole de Lyon pèse beaucoup plus lourd en matière de budgets et de compétences, elle est moins connue. C’est bien aussi qu’on parle des élus écologistes !

Gérard Collomb était réputé pour décider seul, et son entourage n’osait pas lui dire quand il faisait fausse route. Vous veillez à ne pas reproduire ce schéma ?
Gérard Collomb était complètement en décalage. Moi, j’ai des équipes assez bonnes. Et la gouvernance de la Métropole a complètement changé. Pendant vingt ans, tout se décidait dans le bureau que j’occupe. Aujourd’hui, ce sont les vice-présidents qui décident. On travaille collectivement. Chaque vice-président assume pleinement sa responsabilité, ils sont présents du matin au soir à l’Hôtel de la Métropole. On a complètement changé la façon de diriger cette collectivité. J’ai un rôle beaucoup moins important que les présidents précédents.

A.A.

L'intégralité de cette interview, ainsi que celle de Grégory Doucet sur le même thème des accusations de "mission divine" qui guiderait les élus écologistes lyonnais dans leur quotidien, est à retrouver dans notre numéro de mai, désormais disponible sur la plateforme ViaPresse.

48 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
sbb le 08/06/2021 à 20:28

Je rappelle que nous vivons dans une démocratie....D'ailleurs, dans une dictature, les messages haineux et tous les messages ne pourraient pas être postés ! Un peu de réflexion : merci aux élus verts et aux autres élus soucieux de la santé des lyonnais....il faut partager la route, l'espace public, nous évoluons....ma maman 87 ans, nouvelle venue à Lyon,s'adapte et se déplace en bus, ne se plaint pas car trouve ce maillage de tout le territoire par les bus, incroyable, elle qui vient d'un territoire de montagne ou la voiture est le seul moyen de déplacements. Alors essayons de s'adapter pour le bien être de tous et arrêtons de ne pensez qu'à soi !
sbb

Signaler Répondre

avatar
ModérezVous le 08/06/2021 à 14:35
EricdeLyon a écrit le 07/06/2021 à 11h40

Je suis lyonnais de naissance, et non vous n’ameliorez pas mes conditions de vie. Vous transformez la ville en prison a ciel ouvert, ou seuls les valides capables de faire du vélo et de la marche sont privilégiers. Blocage de rues, retrecissements arbitraires, piétonisation à outrance, tout cela justifié par vos dogmes religieux d’écologiste Vous êtes des dictateurs tout simplement

Un peu de respect pour les hommes , femmes et enfants massacrés sous les dictatures chiliennes , fascistes , bolcheviques ...
Ils auraient bien aimer vivre à lyon sous le dictateur de la métropole

Signaler Répondre

avatar
HLM le 07/06/2021 à 20:59

"Ma priorité, c’est d’améliorer la vie des habitants de la Métropole de Lyon"... c'est pas tonton qui dira le contraire :))

Signaler Répondre

avatar
Jérémy Crick le 07/06/2021 à 16:07
Se faire haïr a écrit le 07/06/2021 à 11h04

Ces élus verts grimpent sur les cimes de leur propre moralité et veulent se prendre pour notre propre conscience.
Ils sont contre tout ou presque et passent leur temps à juger et interdire.
Missionnaires, ils se croient infaillibles et laissent très peu de place au sentiment contraire.
Bref, ils ont tout pour se faire haïr.....sauf, peut-être par les faibles.

Ils se prennent pour Jérémy Crickett, la conscience de Pinocchio et bien sûr, ils s'imaginent que nous sommes tous des Pinocchio et nous mener par le bout du nez.
Il faut espérer que les lyonnais ne vont pas tous terminer comme Pinocchio !!!!

Signaler Répondre

avatar
AP le 07/06/2021 à 14:00

L'économie redémarrerait en France mais pas à Lyon ou plus rien d'ambitieux ne se crée. Sans projets d'avenir pour le développement de la Part Dieu les investisseurs s'implanteront à Paris (la Défense) ou peut être sur d'autres agglomérations, elles plus opportunistes.

Signaler Répondre

avatar
le gone de Lyon le 07/06/2021 à 13:01

Vous ameliorez pas du tout ma vie! Achetez des immeubles a lyon pour les transformer en logement sociaux cest assurement un avenir perein et securitaire. Interdire les animaux au parc de la tete d’or cest priver des millers d’enfants la decouverte d’animaux

Signaler Répondre

avatar
realité le 07/06/2021 à 11:51
lugdunum656 a écrit le 06/06/2021 à 20h55

On peut rajouter rodéos places Bellecour et Terreaux / jet ski sur la Saône. Un décadence lyonnaise.

il n'est pas interdit de circuler en jet ski sur la Saône! il faut simplement respecter les limitations de vitesse...
je suppose que sur la route vous avez une conduite irréprochable ???

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 07/06/2021 à 11:40

Je suis lyonnais de naissance, et non vous n’ameliorez pas mes conditions de vie. Vous transformez la ville en prison a ciel ouvert, ou seuls les valides capables de faire du vélo et de la marche sont privilégiers. Blocage de rues, retrecissements arbitraires, piétonisation à outrance, tout cela justifié par vos dogmes religieux d’écologiste Vous êtes des dictateurs tout simplement

Signaler Répondre

avatar
Se faire haïr le 07/06/2021 à 11:04

Ces élus verts grimpent sur les cimes de leur propre moralité et veulent se prendre pour notre propre conscience.
Ils sont contre tout ou presque et passent leur temps à juger et interdire.
Missionnaires, ils se croient infaillibles et laissent très peu de place au sentiment contraire.
Bref, ils ont tout pour se faire haïr.....sauf, peut-être par les faibles.

Signaler Répondre

avatar
Olivier Variant le 06/06/2021 à 22:45

C'est raté mon gars. Je vis dans la peur de finir SDF ou de croupir dans un bidonville d'ici à 5 ans. J'essaie de survivre en attendant la fin du mandat en espérant que cela ne sera pas irréversible.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 06/06/2021 à 21:00

Beaucoup de blabla sans grande efficacité. Près de 400 jours pour ne s'occuper que de pistes cyclables, de jardins, de poules et de graines, et surtout la possession d'un téléphérique qui ne pourra, s'il voit le jour, ne fonctionner que 220 jours (vents sans compter les pannes et les servitudes de sécurité ) . Je crois qu'il serait bon de régler d'une façon plus sévère le problème de l'insécurité et des ghettos formés par des quartiers aux habitants réfractaires aux lois nationales ( quartiers Guillotière, Mermoz , la Duchère, le 9 ème arrondissement dans son intégralité, Grand trou ... ) et des banlieues, dépendantes de la Métropole. Remettre de l'ordre, c'est aussi convier les gens à respecter la nature, faire cesser les rodéos terrestres mais aussi aquatiques qui, ils faut le dire ne sont pas les mêmes personnes, mais de même nature. Il serait temps aussi de faire taire les associations trop nombreuses et trop politisées qui fragilisent l'autorité. Lyon appartient aux citoyens, il ne doit pas y avoir de quartiers de non droit, ainsi vous privatisez le séparatisme, le communautarisme religieux musulman, en fait vous entretenez la haine en favorisant l'étranger au détriment de ceux qui les nourrissent ( se reconnaitra ceux qui en sont bénéficiaires et qui sont les principaux rivaux de la nation ) De nombreux étrangers sont travailleurs, attaquez vous à la racaille et vous obtiendrez davantage en exploitant par une politique essentielle, la destruction de l'ensauvagement citadin.

Signaler Répondre

avatar
lugdunum656 le 06/06/2021 à 20:55
alain ecully a écrit le 06/06/2021 à 15h50

Un grand merci Messieurs les Ecolos pour les monstrueux embouteillages que vous créez et par le fait pour la pollution que cela engendre . J’ai donc décidé de rester et de consommer dans mon secteur et de laisser notre belle ville de Lyon á la racaille qui pourra faire du rodeo á loisir

On peut rajouter rodéos places Bellecour et Terreaux / jet ski sur la Saône. Un décadence lyonnaise.

Signaler Répondre

avatar
1000 x 23 x 12 mois le 06/06/2021 à 20:33

"Ma priorité, c’est d’améliorer la vie des habitants de la Métropole de Lyon"... enfin surtout celle de mes vices-préisdent.es :)
https://www.lyonmag.com/article/109260/metropole-de-lyon-vers-une-augmentation-de-1000-euros-des-indemnites-des-vice-presidents/180/

Signaler Répondre

avatar
TERMINATOR le 06/06/2021 à 20:31

Moi. Ce qui me fait rigoler C est que ces gens là tout partis confondus ont toujours la meilleur réponse aux problèmes des pekins..
Et puis a l arrivé une fois élu... Tranquille baptiste......!!!!

Signaler Répondre

avatar
Le caméléon le 06/06/2021 à 20:07
le crédo de l'écolo a écrit le 06/06/2021 à 10h53

Le crédo de l'élu écolo :

- J' écoute mais n'entends pas ou sélectionne mon écoute vers les voix qui me correspondent
-"En démocratie, on n'a le droit de n'être pas d'accord", mais j'ai le droit de jamais donner son accord surtout quand on a été élu avec seulement 15% du corps électoral.
- Je peux être un idéologue radical sans pour autant avoir l'onction divine et la lumière du Saint-Esprit
- Je peux réserver mon domaine de concertation avec seulement ceux qui me sont dévoués et favorables.
Finalement , c'est un bon crédo de sectaire non croyant.

On peut y ajouter :
Je suis d'un vert espérance à l'extérieur mais je suis d'un rouge extrême et ravageur à l'intérieur.

Signaler Répondre

avatar
khmers le 06/06/2021 à 19:38
zidentitaireuuuhhhh a écrit le 06/06/2021 à 16h03

Allez les gens vous vous en remettrez, ou pas. Et puis avec ce que vous a mis Collomb pendant des années vous ne sentez plus rien passer.

Allez les écolos vous vous en remettrez de perdre les élections !

Signaler Répondre

avatar
JohnPeterLemonTonic le 06/06/2021 à 19:02

Concertation à géométrie variable:
Pour la salle Arena les promesses de Mr Aulas et confrères ne concernent que ceux qui les croient: Bonjour embouteillages et pollution.
Mais par contre on impose la ZFE qui pénalise le « pauvre » habitant qui je pense ne se rendra pas « en ville » à vélo.

Signaler Répondre

avatar
Publi-reportage !! le 06/06/2021 à 18:57

Vue la teneur des "questions" ici posées dans cet extrait d'article, je ne risque pas de dépenser 1€ pour m'abonner à la version numérique de lyonmag !!

Des questions digne d'un publi-reportage à la canal+ pour dsk !
Comment peut-on avoir une carte de journaliste et travailler comme un cireur de pompes ?

Ce message respectant les règles et lois régissant la diffusion, d'un commentaire publique, merci de ne pas le censuré par sa non diffusion.

Si son contenu vous dérange, allez prendre des cours pratique et de déontologie journalistique auprès de gens comme monsieur Pierre Carles, Karl Zéro ou Yvan Levai.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 06/06/2021 à 16:06

I a changé ses godasses de clodos ? Celles qu'il avait quand il a irrespectueusement reçut l'ambassadeur d'Allemagne il y a quelques semaines ?

Signaler Répondre

avatar
zidentitaireuuuhhhh le 06/06/2021 à 16:03

Allez les gens vous vous en remettrez, ou pas. Et puis avec ce que vous a mis Collomb pendant des années vous ne sentez plus rien passer.

Signaler Répondre

avatar
alain ecully le 06/06/2021 à 15:50

Un grand merci Messieurs les Ecolos pour les monstrueux embouteillages que vous créez et par le fait pour la pollution que cela engendre . J’ai donc décidé de rester et de consommer dans mon secteur et de laisser notre belle ville de Lyon á la racaille qui pourra faire du rodeo á loisir

Signaler Répondre

avatar
djo le 06/06/2021 à 14:22

j'ai une branche écolo, mais leur politique, en si peu de temps est nulle. il ne consulte par les habitants, ils st sectaire et ne connaissent pas l'histoire de notre ville et de notre région. je suis franchement déçu par ces gens..... Les gens autours de moi en on ras le bol.... ça va être long avec eux ils n'ont aucuns projets intéressants et aucune cohérence

Signaler Répondre

avatar
Il a le sens de l'humour le 06/06/2021 à 13:09

Améliorer?

On sent vachement l'amélioration avec les télécabines, nuisances, défiguration du paysage, et le tout pour une efficacité quasi nulle en matière de transport en commun.

Le tout sans consultation citoyenne évidemment.

On va éviter de parler de la destruction de l'économie de la Part Dieu, du festival de violence avec pour réponse un budget de la sécurité très faible, de rodéos sur terre comme sur l'eau, il doit confondre amélioration et détérioration, faudra lui expliquer que Lyon c'était de pire en pire mais avec les écologistes il y a une accélération nette de la décadence.

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 06/06/2021 à 12:13

Une extraordinaire lucidité sur sa fonction .
Que du bonheur ..
Et des incohérence

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 06/06/2021 à 11:26
On n'oublie pas a écrit le 06/06/2021 à 09h41

Ta priorité n°1 a été d'améliorer la vie de tes copains vice-présidents en les augmentant de 1000€.

Oui ! Mais attention .
ils ont décidés en concertation entre eux de combien ils allaient s'augmenter !!
C'est très démocratique comme décision .
Je n'ai jamais vu plus nul que les deux clowns triste que nous avons actuellement . J.M

Signaler Répondre

avatar
0380208653 le 06/06/2021 à 11:15

Qui va prendre une bonne cartouche aux régionales ;-)?

Signaler Répondre

avatar
le crédo de l'écolo le 06/06/2021 à 10:53

Le crédo de l'élu écolo :

- J' écoute mais n'entends pas ou sélectionne mon écoute vers les voix qui me correspondent
-"En démocratie, on n'a le droit de n'être pas d'accord", mais j'ai le droit de jamais donner son accord surtout quand on a été élu avec seulement 15% du corps électoral.
- Je peux être un idéologue radical sans pour autant avoir l'onction divine et la lumière du Saint-Esprit
- Je peux réserver mon domaine de concertation avec seulement ceux qui me sont dévoués et favorables.
Finalement , c'est un bon crédo de sectaire non croyant.

Signaler Répondre

avatar
William69800 le 06/06/2021 à 10:50

La priorité des Lyonnais tient en 2 choses pour que cette ville redevienne ce qu'elle était avant.
1) Reprendre la main contre l'insécurité, la violence grandissante et la circulation de tout automobiles.
2) Ejecter de leur trône, Bernard pour la Métropole et Doucet pour la Mairie. Ces 2 agités n'ont eu de cesse de fossoyer cette belle ville avec leurs incompétences, leurs illuminations d'un autre temps en plus de l'endetter à million. Un scandale !
Tous les jours j'entends les gens se plaindre de ces gens là.
Stop !!

Signaler Répondre

avatar
vrailyonnais le 06/06/2021 à 10:26

discours d’un bon politicard, qui fera ensuite le contraire de ses mots au nom du Vert Totalitaire !

Signaler Répondre

avatar
Confusions le 06/06/2021 à 10:23

Les écolos mélangent:
- Intérêt ciblé (les bobos en vélos) et intérêt général (tout le monde).
- Court terme (toutes leurs décisions pour seulement marquer leur présence) et long terme (aucune vision).

Signaler Répondre

avatar
pasd'écolochezmoi le 06/06/2021 à 10:17

Il s'est trompé, il aurait du dire : Ma priorité c'est d'emmerder les habitants de la métropole ...

Signaler Répondre

avatar
On n'oublie pas le 06/06/2021 à 09:41

Ta priorité n°1 a été d'améliorer la vie de tes copains vice-présidents en les augmentant de 1000€.

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 06/06/2021 à 09:32

comme bloquer hier les voies d'accès de dizaines de rues de Lyon , histoire d'emmerder les automobilistes ....

Signaler Répondre

avatar
Ben voyons le 06/06/2021 à 09:18

S'il voulait vraiment vraiment améliorer la vie de Lyonnais il démissionnerait, lui et toute sa clique qui ne pense qu'à réduire les libertés individuelles et à pourrir la vie quotidienne des gens qui n'ont pas leur mode de vie

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 06/06/2021 à 09:06

Un vert ça va ...mais 3 verts bonjour les dégâts..!!

Signaler Répondre

avatar
Bob le 06/06/2021 à 09:03

Collomb décidait seul... C'est très mal sauf que souvent ses décisions étaient bonnes. Ces messieurs décident (soit disant) de façon plus collégiale mais très souvent leurs décisions sont mauvaises...
Pour Lyon, je préfère la faute de gouvernance à l'erreur de stratégie, de vision...

Finalement Collomb restera un grand maire malgres qu'il soit insupportable, sans charisme et très très mauvais dans ses prises de parole... Le fait qu'il soit remplacée par de gentils (et encore) incompétents... Le rend meilleur (par simple comparaison).

Signaler Répondre

avatar
Pastèques le 06/06/2021 à 08:34

Arrête de mentir, ton unique priorité c'est ton idéologie de bobo et ton égo surdimensionné

Signaler Répondre

avatar
L à pa compris le 06/06/2021 à 08:34

Il n a rien compris!!!!!
Les citoyens ne votent plus « pour », mais « contre »!!!!
Les partis, asso et entreprises sont très loin de représenter les habitants!!!! Il n y a qu a voir le taux d abstention

Ne pas se rendre compte que le délire du tout vélo, du téléphérique ou encore l absence totale de vision sécuritaire n est pas une honte….. c est de la stupidité et de l autoritarisme!!!

Les grand-lyonnais ne veulent pas des pistes cyclables partout, ils veulent que ce soit encadré avec de réelles sanctions!!

Accessoirement, nous voulons être écoutés et entendus…. Mais pour cela, il faut s adresser à nous directement et pas à des groupes qui reprennent exactement ce que nous avons rejeté : l entre soit

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha le 06/06/2021 à 08:32

« Il reste encore du travail dans la compréhension des choses » dixit le grand manitou, en clair nous sommes suffisamment intelligents pour travailler payer impôts et taxes mais complètement bêtes et incultes pour comprendre que si si ils sont transparents ils consultent la population, ils sont démocrates honnêtes et visionnaires et pas clientelistes du tout :-)
https://www.lyonmag.com/article/110054/l-oncle-de-bruno-bernard-promu-president-de-grand-lyon-habitat

Signaler Répondre

avatar
FEFI le 06/06/2021 à 08:23

Tu causes tu causes, mais pour la ZFE et la piétonisation de Lyon on embouteille toute la Métropole autour, toujours la charrue avant les boeufs, des files réservées aux bus et vélos mais où sont les parkings relais....?

Signaler Répondre

avatar
démocrature le 06/06/2021 à 08:23
Pile a écrit le 06/06/2021 à 07h34

Il semblerait que la concertation avec la population dont il est question soit très limitée.
Sans vouloir trop caricaturer, il est surtout question de rendre la vie facile pour une certaine catégorie de citoyens, et, de la compliquer pour une autre catégorie. Il est déjà temps, pour vous, d'essayer d'équilibrer vos actions pour commencer à travailler sur le "bien vivre" de l'ensemble de la population.
Le constat est le même pour la politique locale.
Dans votre liste des priorités, vous oubliez la Sécurité, MEME si elle ne relève pas de vos compétences.
Il n'y a pas de "bien vivre" sans sécurité.
La Sécurité n'est pas un gros mot, elle n'appartient pas aux extrêmes, elle appartient à la population qui est bien plus nombreuse.

BB comme GD "travaillent" pour leurs électorat qu'il privilégie par décisions dogmatiques, sélectives, élitistes.
Une nouvelle nomenclature !

Signaler Répondre

avatar
repos le 06/06/2021 à 08:18

Avec son compère GD, il se croit en mission éducative forcée; comme le prédicateur de l'Elysée !

Signaler Répondre

avatar
Lecteur. le 06/06/2021 à 08:10
Précisions a écrit le 06/06/2021 à 07h49

C'est confirmé , les escrolos planent à 10 000m...
Compétents, ils maitrisent, ils sont à l'écoute (!?), ils savent prioriser les urgences (!!!!!!), ils sont les plus beaux.
Je ne cois pas que ce discours passe auprès la majorité des personnes de la métropole, à part pour la racaille qui fait ce qu'elle veut, d'ailleurs contents ils vont avoir une piste de rodéo qui part du Mas du Taureau et qui les amène directement en centre-ville.

Vous êtes super bon dans le caricatural loin d la vérité.

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 06/06/2021 à 08:07

Améliorer la vie des habitants
De quels habitants parlent ils ?

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 06/06/2021 à 07:49

C'est confirmé , les escrolos planent à 10 000m...
Compétents, ils maitrisent, ils sont à l'écoute (!?), ils savent prioriser les urgences (!!!!!!), ils sont les plus beaux.
Je ne cois pas que ce discours passe auprès la majorité des personnes de la métropole, à part pour la racaille qui fait ce qu'elle veut, d'ailleurs contents ils vont avoir une piste de rodéo qui part du Mas du Taureau et qui les amène directement en centre-ville.

Signaler Répondre

avatar
Pile le 06/06/2021 à 07:34

Il semblerait que la concertation avec la population dont il est question soit très limitée.
Sans vouloir trop caricaturer, il est surtout question de rendre la vie facile pour une certaine catégorie de citoyens, et, de la compliquer pour une autre catégorie. Il est déjà temps, pour vous, d'essayer d'équilibrer vos actions pour commencer à travailler sur le "bien vivre" de l'ensemble de la population.
Le constat est le même pour la politique locale.
Dans votre liste des priorités, vous oubliez la Sécurité, MEME si elle ne relève pas de vos compétences.
Il n'y a pas de "bien vivre" sans sécurité.
La Sécurité n'est pas un gros mot, elle n'appartient pas aux extrêmes, elle appartient à la population qui est bien plus nombreuse.

Signaler Répondre

avatar
C'est qui le patron ? le 06/06/2021 à 07:10

Encore un effet d'annonces !Spécialité des vers en pleine période électorale ....

Signaler Répondre

avatar
Gerard et Roland de Lyon le 06/06/2021 à 07:06

Bruno Moi c’est un pseudo je suis d’accord avec vous sur Colomb: en decalage... et soupcon d’escroquries( Myriam?) Pour le reste arretez de nous faire peur! On a besoin de légereté!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.