Près de Lyon : les deux clans continuent la rixe à l’hôpital de Givors

Près de Lyon : les deux clans continuent la rixe à l’hôpital de Givors
Photo d'illustration - LyonMag

Matinée sous tension ce dimanche matin au sud de Lyon.

Selon Le Progrès, une violente rixe a éclaté vers 7h en plein centre-ville de Givors, non loin de la place du marché. Au moins une vingtaine de jeunes individus se sont battus, certains étaient alors armés de tournevis ou de marteaux. Plusieurs blessés ont été découverts par les policiers arrivés sur place.

Peu après, vers 10h, un second round a éclaté entre les deux bandes, cette-fois dans l’hôpital de Montgelas, toujours à Givors. Le service des urgences était alors devenu un ring avant que les forces de l’ordre n’investissent le bâtiment pour calmer les protagonistes venus se faire soigner.  

Trois personnes ont été interpellées, aucune plainte n’a été déposée. Une enquête a été ouverte.
 

Tags :

rixe

givors

armes

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Trucbidule le 07/07/2021 à 18:07
stade a écrit le 06/07/2021 à 12h54

Au vu du contexte de rixe, moi j'enverrais tout ce petit monde au milieu d'un stade, je les laisse se battre (mais sans arme) et ensuite je ramasse les blessés !!
Tout ce petit monde se moque des gens, des infirmiers, etc...
La seule chose qui compte c'est en découdre ; donc laissez les faire (sans arme) et ensuite quand ils auront pris beaucoup de coups ; peut être comprendront-ils ??
Trop facile de se battre avec une arme, ou à plusieurs sur un ; mais moins facile le tête à tête !!

J'ai vu 2-3 commentaires, c'est bien mais bon je parie que les 3/4 st pas majeurs dc la justice.... CT bien le coup du stade, mais moi je leur laisse leurs armes et pt-être qu'à force d'enterrer leurs gamins, les parents se mettront à éduquer leurs gamins ...

Signaler Répondre

avatar
potdeterrepotdefer le 07/07/2021 à 15:25

Je ne comprend pas pourquoi comme un match de foot les laisser s'affronter
Jusqu'au tir au but

Signaler Répondre

avatar
Only Givors le 06/07/2021 à 20:30

Givors, c'est une sorte de mini-Lyon quoi :)

Signaler Répondre

avatar
VORJEE le 06/07/2021 à 15:37

Givors ?
J'y vais !

Signaler Répondre

avatar
Farid le 06/07/2021 à 13:52

La drogue ça maintient éveillé…

Signaler Répondre

avatar
Vertigo le 06/07/2021 à 13:41
Mouhaha 001 a écrit le 06/07/2021 à 12h40

Comme dirait le maire de Givors qu’elle bande de batards :-)

Je l'avais oublié celle-là.

Un Maire soutenu par les bienheureux d'EELV

https://www.lyonmag.com/article/112818/le-groupe-des-ecologistes-de-la-metropole-de-lyon-apporte-son-soutien-a-mohamed-boudjellaba

Signaler Répondre

avatar
stade le 06/07/2021 à 12:54

Au vu du contexte de rixe, moi j'enverrais tout ce petit monde au milieu d'un stade, je les laisse se battre (mais sans arme) et ensuite je ramasse les blessés !!
Tout ce petit monde se moque des gens, des infirmiers, etc...
La seule chose qui compte c'est en découdre ; donc laissez les faire (sans arme) et ensuite quand ils auront pris beaucoup de coups ; peut être comprendront-ils ??
Trop facile de se battre avec une arme, ou à plusieurs sur un ; mais moins facile le tête à tête !!

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 001 le 06/07/2021 à 12:40

Comme dirait le maire de Givors qu’elle bande de batards :-)

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 06/07/2021 à 11:07

Et ils continueront à se battre en taule...
C'est la justice qui devrait leur donner des baffes jusqu'à ce qu'ils comprennent.

Signaler Répondre

avatar
Stop violences policières le 06/07/2021 à 10:41

https://www.lyonmag.com/article/116689/gouvernement-de-la-honte-les-feministes-manifestent-ce-mardi-devant-la-cour-d-appel-de-lyon

"le collectif Superféministe et le Planning familial 69 exigeront "d'en finir avec un système qui protège les auteurs de violences, policières"

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.