Paiement d'heures supplémentaires, créances non recouvrées : deux comptables de la Ville de Lyon dans la tourmente

Paiement d'heures supplémentaires, créances non recouvrées : deux comptables de la Ville de Lyon dans la tourmente
L'Hôtel de Ville de Lyon - LyonMag

On fait tous des erreurs au travail. Mais certaines ont plus de répercussions que d'autres.

C'est ce qu'a pointé du doigt la chambre régionale des comptes d'Auvergne-Rhône-Alpes dans un rapport révélé par le Progrès ce mardi.

Il s'agit de deux agents du Trésor de la Ville de Lyon. Ces comptables publics ont multiplié les fautes en maniant l'argent public. En 2017, ils ont validé la bagatelle de 409 302 euros d'heures supplémentaires aux agents de la collectivité, alors que le conseil municipal n'avait pas délibéré, et donc fourni les justificatifs obligatoires aux comptables pour débloquer les fonds.

S'ils n'avaient aucun problème pour distribuer sans autorisation l'argent de la Ville de Lyon, ils avaient plus de mal à récolter les créances dues. Le rapport indique qu'une dizaine de titres de recettes ont été négligés. La Région Auvergne-Rhône-Alpes ou l'hôpital Edouard-Herriot étaient notamment en retard sur des paiements, mais l'un des comptables ne les a pas relancés. Conséquence : les créances d'un montant de 60 772 euros sont désormais prescrites, et donc perdues pour la Ville.

Sommés de rembourser ces sommes, les trésoriers sont assurés. Ils n'auraient donc qu'à débourser le montant de la franchise, qui s'élève à une centaine d'euros pour chaque opération. Mais ces derniers ne devraient pas mettre la main à la poche. Selon nos confrères, ils ont sollicité une remise gracieuse auprès du ministère. Une demande appuyée par le conseil municipal de Lyon le 8 juillet dernier.

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Emcibi le 28/07/2021 à 22:57
la morale de l'histoire a écrit le 27/07/2021 à 13h43

"Selon nos confrères, ils ont sollicité une remise gracieuse auprès du ministère. Une demande appuyée par le conseil municipal de Lyon le 8 juillet dernier."

Conclusion : Pour nos nouveaux élus, l'intérêt de ses agents passe avant celui de ses administrés.
c'est cela faire de la politique autrement ?...

La délibération du conseil municipal de Lyon a appuyé la demande de remise gracieuse que en ce qui concerne les heures supplémentaires. Il s’agit d’heures supplémentaires qui ont bien été effectuées par des agents de la ville mais sans qu’une délibération antérieure le prévoit. Le comptable public aurait dû s’en rendre compte et ne pas procéder à leur paiement ce qui engage sa responsabilité.

Signaler Répondre

avatar
ouf! le 28/07/2021 à 12:18

detournement à des fins privées, heures supp dans la fonction publique (hihihi), magouilles entre administrations. Et il faudrait voter ? donner un mandat à ces personnages ? Inspirons-nous des pays Nordiques pour les politiques.

Signaler Répondre

avatar
lepapet le 28/07/2021 à 11:49

On ne va quand même pas en faire "un fromage" de ce fâcheux contre-temps en Comptabilité dite Publique.
Un petit rappel à l'ordre, accompagné d'une remise à niveau entre les compétences : celles de l'ordonnateur et celles du Comptable Public et c'est reparti pour une prochaine "visite" de La Cour des Comptes Régionale.
Avertissements, mise à pied et autres licenciements sont des mots tabous. Alors vous pensez bien, les perspectives d'éventuels remboursements : pertes et profits sur exercices antérieurs.
Faut pas exagérer non plus. On est entre gens responsables : de nôtre fric...

Signaler Répondre

avatar
un détail le 28/07/2021 à 11:26
mwai69 a écrit le 28/07/2021 à 10h27

Un comptable public c'est un fonctionnaire qui doit rembourser ses fautes avec son argent, à la différence du privé, en échange il a un salaire plus élevé, ça date de très longtemps, parait que c'est censé amélioré la tenue des comptes, sauf que d'après les multiples rapports de la cour des comptes sur la ville, ces gens ne savent pas ce qu'est une immo, ni un amortissement, une dépréciation, une valorisation d'actif, un contrôle de gestion, etc

Etes vous bien certain que comptabilité privée et comptabilité publique répondent aux mêmes règles ?
J'ai un doute

Signaler Répondre

avatar
mwai69 le 28/07/2021 à 10:27
Article pas clair du tout. a écrit le 27/07/2021 à 23h05

C'est quoi un comptable public ? Pourquoi sont-ils assurée ? Pourquoi la mairie considere-t-elle qu'ils ne sont pas fautif ? Du coup, sont ils réellement fautif ? Pourquoi la région attend des relances pour payer ses dettes ? Pourquoi les dettes s'annulent si on ne relance pas le débiteur ?

Un comptable public c'est un fonctionnaire qui doit rembourser ses fautes avec son argent, à la différence du privé, en échange il a un salaire plus élevé, ça date de très longtemps, parait que c'est censé amélioré la tenue des comptes, sauf que d'après les multiples rapports de la cour des comptes sur la ville, ces gens ne savent pas ce qu'est une immo, ni un amortissement, une dépréciation, une valorisation d'actif, un contrôle de gestion, etc

Signaler Répondre

avatar
toi le 28/07/2021 à 10:08
Ortograf a écrit le 27/07/2021 à 21h59

Je crois que le lecteur de lyonmag commente tout. La preuve.

Lyon mag commente seulement à la tête du lecteur !!!

Signaler Répondre

avatar
Article pas clair du tout. le 27/07/2021 à 23:05

C'est quoi un comptable public ? Pourquoi sont-ils assurée ? Pourquoi la mairie considere-t-elle qu'ils ne sont pas fautif ? Du coup, sont ils réellement fautif ? Pourquoi la région attend des relances pour payer ses dettes ? Pourquoi les dettes s'annulent si on ne relance pas le débiteur ?

Signaler Répondre

avatar
Ortograf le 27/07/2021 à 21:59
Mono a écrit le 27/07/2021 à 10h18

Genre d’article qui n’intéresse pas les commentateurs de Lyonmag…faites moi les poches,mais je veut pas voir de scooter …

Je crois que le lecteur de lyonmag commente tout. La preuve.

Signaler Répondre

avatar
Ortograf le 27/07/2021 à 21:57
Logique a écrit le 27/07/2021 à 13h35

Et bien sûr tout sa sur le compte des oublie le pire c'est que sa restera impunis c'est une honte

Utilisez le c cédille pour ça au lieu de sa. C est vous la honte

Signaler Répondre

avatar
La mairie soutient ! le 27/07/2021 à 18:59

Quelle honte ! Je suis fonctionnaire, j’essaie de faire mon boulot correctement et ces individus me font honte, ils jettent le discrédit sur tous les fonctionnaires.
Quant à la hiérarchie, elle est aussi coupable en osant soutenir leur demande de remise gracieuse.
Non seulement, elle ne doit pas soutenir, mais elle doit augmenter la sanction administrative ! Ce sont des voleurs et des escrocs, qui doivent l’exemplarité !!!

Signaler Répondre

avatar
Il sert à ça l'emprunt de 1,2 Milliards ?!!! le 27/07/2021 à 16:31

Aucune sanction disciplinaire, aucun licenciement bien sur, mais pire la Mairie appuie leur demande de remise grâcieuse !!!
Ecoeurant !

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 27/07/2021 à 15:13

De la petite commune a l’état, la moindre petite administration à une faculté à dépenser gaspiller l’argent du contribuable sans compter sans vérifier, l’argent facile, il suffit d’une hausse d’impôts de taxes pour pallier au je m’en foutisme et a l’incompétence, sans sanction pourquoi la situation évoluerait ou changerait :-)

Signaler Répondre

avatar
la morale de l'histoire le 27/07/2021 à 13:43

"Selon nos confrères, ils ont sollicité une remise gracieuse auprès du ministère. Une demande appuyée par le conseil municipal de Lyon le 8 juillet dernier."

Conclusion : Pour nos nouveaux élus, l'intérêt de ses agents passe avant celui de ses administrés.
c'est cela faire de la politique autrement ?...

Signaler Répondre

avatar
Logique le 27/07/2021 à 13:35

Et bien sûr tout sa sur le compte des oublie le pire c'est que sa restera impunis c'est une honte

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 27/07/2021 à 13:15

Des bons a rien payés grassement par le contribuable, et soutenus par la mairie en plus !

Signaler Répondre

avatar
Enorme le 27/07/2021 à 12:46

Elles ne sont pas belles nos collectivités hein ?

Et le cochon de contribuable, il paie toute cette gabegie !

Signaler Répondre

avatar
Jalousie le 27/07/2021 à 11:32

Bruno Bernard s'est dit tres intéressé , voir admiratif .
Il les veut dans son equipe.

Signaler Répondre

avatar
mamipouzo le 27/07/2021 à 10:59

L'amateurisme a des limites à ne pas franchir.

Signaler Répondre

avatar
Ricia le 27/07/2021 à 10:58

Ces personnels sont hors cadre indiciaire de la fonction publique, ont des salaires consequents et sont assurés. Ils se battent pour avoir ce genre de poste on ne va pas pleurer pour eux. Ils vont en etre de qqs centaines d'eurod de leur poche. Ils n'ont pas honte de demander une remise gracieuse...

Signaler Répondre

avatar
C'est pour cela que le remboursement des vélos le 27/07/2021 à 10:54

Remboursement des vélos compromis.
L argent est passé ailleurs .
A tout ceux qui attendent leurs 500 euros : vous reprendrez bien un doigt de ....comptable?

Signaler Répondre

avatar
Mono le 27/07/2021 à 10:18

Genre d’article qui n’intéresse pas les commentateurs de Lyonmag…faites moi les poches,mais je veut pas voir de scooter …

Signaler Répondre

avatar
FOPALEDIRE le 27/07/2021 à 10:06

Cela s'appelle une faute professionnelle grave et ils méritent un licenciement comme dans le privé.

Signaler Répondre

avatar
Oui MAIS le 27/07/2021 à 10:02

Presque des samaritains ces deux comptables. Si des heures supplémentaires ont été faites elle doivent être payées .Ils ont eu raison . on comprend maintenant les retard de payement de certains esclavagistes ! Et pour les 60772 Euros ce n'est pas grave vu le prix kilométrique du mandat Velo EELV ! L'assurance paiera.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.