Lyon : un jeune motard perd la vie après une collision avec une ambulance

Lyon : un jeune motard perd la vie après une collision avec une ambulance
Photo d'illustration - LyonMag

Nouveau drame de la route ce jeudi soir dans la capitale des Gaules.
 

D’après les sapeurs-pompiers du Rhône, un grave accident s’est déroulé dans le 3e arrondissement vers 19h. Pour une raison encore inconnue, une moto et une ambulance se sont violemment percutées sur l’avenue Lacassagne. Le jeune motard était très grièvement blessé à l’arrivée des secours sur place. Malgré les efforts des professionnels de l’urgence, la victime a succombé à ses blessures.

Une enquête a été ouverte.

X
0-50 sur 53 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ZEMZEM le 13/01/2022 à 18:06

Ainsi, rien n'oblige les autres véhicules à céder le passage à une ambulance privée avec une sirène deux tons, trois temps et un gyrophare, si ce n'est par courtoisie. De même, ces ambulances privées sont tenues de respecter le Code de la route et ne peuvent, par exemple, passer au feu rouge, refuser la priorité à un piéton, mettre en danger la vie des autres usagers ou ne pas respecter les lignes blanches.

Signaler Répondre

avatar
Grus le 13/01/2022 à 17:51
Venividivinci a écrit le 17/12/2021 à 08h02

Un motard jeune ...
Niveau sonore de la moto supérieur à l ambulance ..

Votre commentaire est déplacé. Avant de commenter essayer d’en savoir plus. Ce motard membre de la FFMC prônait la sécurité et était respectueux du code de la route. L’ambulancière pas très claire dans son comportement ….

Signaler Répondre

avatar
info du jour le 22/12/2021 à 10:33

Une information judiciaire pour homicide involontaire aggravé a été ouverte après l’accident qui a coûté la vie à un motocycliste, jeudi 16 décembre à Lyon (3e).

Signaler Répondre

avatar
Albert 39 le 20/12/2021 à 12:46
Kaïs a écrit le 19/12/2021 à 17h11

Une ambulance privée devient un véhicule prioritaire quand elle es mandatée par le samu … mais cela tout le monde ne le sait pas . Renseignez-vous

Le motard faisait parti de la FFMC 69, Ces gens là ils prônent LE RESPECT ET LE PARTAGE DE LA ROUTE avec tous les usagers, pour l'avoir connu depuis 12 ans, ce Monsieur était quelq'un de respectueux et responsable.

Signaler Répondre

avatar
beegee le 20/12/2021 à 09:11

pourquoi mettre en illustration de votre article une photo d'une voiture SAMU et d'un salarié. Vous cherchez ainsi la confusion .sans préjuger de quelconque responsabilité..ambiance privée +fourgonnettes et fourgons BLANCS = même danger = La vitesse et le non respect du code de la route .

Signaler Répondre

avatar
Kaïs le 19/12/2021 à 23:34
mouchette a écrit le 19/12/2021 à 20h25

En principe ils devraient êtres à deux, dont un brancardier..

En principe « un brancardier » ce trouve à l’hôpital. Un équipage ambulance privée es composé d’un « Auxiliaire Ambulancier » souvent à la conduite et d’un « Ambulancier Diplômé d’Etat » qui ce trouve a l’arrière du véhicule pour la surveillance du patient . Renseignez-vous sur le métier vous dormirez sûrement moins bête .

Signaler Répondre

avatar
1789 le 19/12/2021 à 20:36
J.Philippe a écrit le 17/12/2021 à 12h40

Non. Les véhicules de GDF ne sont pas (et n'ont jamais été) prioritaire.

Mais si, ceux qui interviennent en cas de fuite de gaz; et seuls les véhicule en action prioritaire activent un gyrophare bleu, au lieu d'un jaune orange.

Signaler Répondre

avatar
mouchette le 19/12/2021 à 20:28
Kaïs a écrit le 19/12/2021 à 17h17

Pour votre gouverne MR le chauffeur de bus nous sommes très souvent contrôlé par la police , ne mettez pas tous les ambulanciers dans le même sac , la voie de bus nous es toléré quand nous sommes muni d’un numéro d’intervention samu , et je tiens à dire aussi que vous même les chauffeurs de bus penser être prioritaire de partout sous prétexte que vous êtes des bus et certains de vos collègues aussi se prennent pour des chauffeurs de rallye.

Lorsque un bus sort de son arrêt il est prioritaire. C'est vrai , il ne faut pas généraliser du comportement inapproprié de certains ambulanciers..

Signaler Répondre

avatar
mouchette le 19/12/2021 à 20:25
Kaïs a écrit le 19/12/2021 à 17h22

Logiquement le patient es allonger à l’arrière de l’ambulance (cellule sanitaire ) cela explique pourquoi personne n’est côté passager

En principe ils devraient êtres à deux, dont un brancardier..

Signaler Répondre

avatar
Accidentlacassagne le 19/12/2021 à 19:53
Aliou a écrit le 19/12/2021 à 19h31

En tout je vous invite a regarder la video pour bien comprendre ce qui s'est passé. A la famille je vous dis que le monsieur n'a pas souffert. Je ne suis pas médecin mais je sais qu'il parti sur le coup. Mes condoléances.

Bonsoir
Merci pour votre retour. Pourriez vous m’envoyer un @ à l’adresse indiquée ? Vos informations resteront entre vous et moi. Merci

Signaler Répondre

avatar
Aliou le 19/12/2021 à 19:31

En tout je vous invite a regarder la video pour bien comprendre ce qui s'est passé. A la famille je vous dis que le monsieur n'a pas souffert. Je ne suis pas médecin mais je sais qu'il parti sur le coup. Mes condoléances.

Signaler Répondre

avatar
Kaïs le 19/12/2021 à 18:22
oublié dans deux jours a écrit le 19/12/2021 à 17h58

la plupart sont là pour transporter un patient pour une visite, une consultation bref sans urgences. beaucoup se déguisent en samu, en ressemblant au maximum à un véhicule de secours. j'en ai même vu un changer son klaxon par celui des pompiers pour traverser un carrefour au rouge. tout cela est connu des autorités depuis de nombreuses années, mais le fric est le maître. plus de patients transportés, plus de fric dans les caisses. c'est la société que l'on choisit quand on vote tous les cinq ans...

Vous passez la journée dans une ambulance pour savoir si la plupart de leur transports sont pour transporter des patients en consultation ? Klaxon ?? Cela s’appelle une sirène , qui ne ressemble aucunement à celle des pompiers, une ambulance privée es muni d’une sirène deux tons et trois tons , et je pense que si une ambulance privée es muni de sirène c’est bien pour l’utiliser quand il es nécessaire bien sûr . Une ambulance privée devient un véhicule prioritaire quand elle es mandatée par le samu . Renseignez-vous sur le métier avant de juger …

Signaler Répondre

avatar
oublié dans deux jours le 19/12/2021 à 17:58

la plupart sont là pour transporter un patient pour une visite, une consultation bref sans urgences. beaucoup se déguisent en samu, en ressemblant au maximum à un véhicule de secours. j'en ai même vu un changer son klaxon par celui des pompiers pour traverser un carrefour au rouge. tout cela est connu des autorités depuis de nombreuses années, mais le fric est le maître. plus de patients transportés, plus de fric dans les caisses. c'est la société que l'on choisit quand on vote tous les cinq ans...

Signaler Répondre

avatar
Kaïs le 19/12/2021 à 17:22
Jolie Môme a écrit le 17/12/2021 à 10h21

Oui, oui, c'est vraie que beaucoup des ambulances roulent trop vites en utilisant leur sirène et font n'importe quoi. Des fois ils n'ont même pas de passager à côté et ils profitent de l'ambulance pour rouler dans les voies de bus comme des fous. C'est pas normal et ça peut provoquer des accidents graves avec les piétons ou les vélos ou les motos quand ils grillent les feux rouges. C'est vraiment dommage que le jeune est décédé si c'est juste à cause de ça. J. M.

Logiquement le patient es allonger à l’arrière de l’ambulance (cellule sanitaire ) cela explique pourquoi personne n’est côté passager

Signaler Répondre

avatar
Kaïs le 19/12/2021 à 17:17
Chemsoule a écrit le 17/12/2021 à 22h06

Je savais que cela devait arriver, en tant que chauffeur de bus chez tcl , on les vois tous les jours à griller les feux rouge et nous doubler quand on dépose des clients à l’arrêt et vous savez très bien qu’ils traversent toujours par le devant du bus surtout sur le coût Lafayette. Je l’avais signalé plusieurs fois à ma direction pour qu’il puisse faire quelque chose car je savais qu’un jour le pire arriverait.
Pour vous dire je suis tombé nez à nez avec une ambulance sur ma voix de bus en plein virage juste après le médipôle , il était à contre sens tous sa pour pas attendre le deux tricolores et il osée me dire de faire marche arrière avec mon bus de 18m ligne c3.
Pour vous dire qu’ils sont très dangereux ces ambulanciers.
Je comprends pas pourquoi la police ne les contrôles jamais. Et nous en tant que particulier, si on grille un feux orange on est sanctionné direct.

Pour votre gouverne MR le chauffeur de bus nous sommes très souvent contrôlé par la police , ne mettez pas tous les ambulanciers dans le même sac , la voie de bus nous es toléré quand nous sommes muni d’un numéro d’intervention samu , et je tiens à dire aussi que vous même les chauffeurs de bus penser être prioritaire de partout sous prétexte que vous êtes des bus et certains de vos collègues aussi se prennent pour des chauffeurs de rallye.

Signaler Répondre

avatar
Kaïs le 19/12/2021 à 17:11
Kimi a écrit le 18/12/2021 à 14h04

Pourquoi accuser l'ambulance ??? C'est peut être le motard qui est en tord!!!

Une ambulance privée devient un véhicule prioritaire quand elle es mandatée par le samu … mais cela tout le monde ne le sait pas . Renseignez-vous

Signaler Répondre

avatar
Aliou le 19/12/2021 à 16:58
Accidentlacassagne a écrit le 18/12/2021 à 19h51

Précision
Nous sommes la famille à la recherche de témoignages
Merci d’écrire à accidentlacassagne@gmail.com pour nous apporter des précisions ou vos témoignages

Merci aux personnes qui ont aidé mon frère

J ai essayé de faire ce que je pouvais pour apporter mon aide. Mais le bon DIEU a décidé ainsi. J'ai était choqué. Je peux juste te dire une chose. D apres moi il n a pas souffert. Parce que apres le choque je ne l ai plus revu bougé. Je ne suis pas medecin mais a mon avis il est parti sur le coup. Toutes mes condoléances.

Signaler Répondre

avatar
Accidentlacassagne le 18/12/2021 à 19:51

Précision
Nous sommes la famille à la recherche de témoignages
Merci d’écrire à accidentlacassagne@gmail.com pour nous apporter des précisions ou vos témoignages

Merci aux personnes qui ont aidé mon frère

Signaler Répondre

avatar
Accidentlacassagne le 18/12/2021 à 17:57

Bonsoir une enquête est ouverte. Si vous êtes susceptible d’avoir des informations, apporter votre témoignage vous pouvez laisser vos coordonnées a l’adresse suivante accidentlacassagne@gmail.com où vous rendre au commissariat
Merci

Signaler Répondre

avatar
tinette le 18/12/2021 à 15:36

j etais a ma fenetre quand c est arrivé! l ambulance etait bloquee sur lacassagne et a mis le giro pr aller plus vite, de ce que j ai vu l ambulance a griller le feu… et je confirme a lyon les ambulanciers sont des malades au volant c est inadmissible

Signaler Répondre

avatar
Kimi le 18/12/2021 à 14:04
Foxy69 a écrit le 17/12/2021 à 07h35

Faut il rappeler qu'une ambulance n'est pas prioritaire au niveau du code de la route , même si la logique voudrait qu'on lui accorde......ce drame est peut être une conséquence de cette lacune.

Pourquoi accuser l'ambulance ??? C'est peut être le motard qui est en tord!!!

Signaler Répondre

avatar
Moi je le 18/12/2021 à 14:00
Aliou a écrit le 17/12/2021 à 18h06

Que quelqu'un m'explique pourquoi la conductrice de l'ambulance qui a provoqué l'accident n'est pas venue nous aider lorsque moi et un autre passant nous etions occupés a apporté les premièrs soins. La conductrice n'est réapparue qu à l 'arrivée des secours.
La caméra est juste au dessus de l'endroit où il y eu lieu l'accident.
Je vous le dis L'ambulance a tort. je suis temoin

Elle était peut être en état de choc pourquoi l'accabler ???? C'est peut être le motard qui est en cause pas elle !

Signaler Répondre

avatar
Ali le 18/12/2021 à 13:22
David levy a écrit le 17/12/2021 à 17h44

C est un enfer cette nouvelle génération d ambulanciers ils ce croient tous permis , les gérants comprennent bien qu'ils embauches que des poichiches payer au smig , eux ça leurs donne de l importances de conduire une ambulance, des pauvres malheureux , sans scrupules, ps j en vois très souvent qui prennent la voie des bus à gauche à toutes vitesses sans ralentir au feux rouge sans ce sorcier d une personne qui peu traverser,, sans les voir , je trouve étonnant qu'ils ce fonts jamais interpellé, , bizarre !!!

Arrêté avec vos commentaires a deux balles, allez faite une journée autant ambulancier vous allez voir ce que s'est ce metier , les plupart des ambulancier se tapent 70 heures par semaine , stress en permanent , pression , triste pour le jeune motard et pour sa famille

Signaler Répondre

avatar
Benbat le 18/12/2021 à 10:32

Beaucoup d'ambulanciers sont des plaies.
J'ai black listes de nombreuses sociétés dans mes services à la de pratiques inadmissibles de certains énergumènes. Je respecte néanmoins le choix des patients lorsqu'il est exprimé. Quant à l'usage des deux tons il n'engage aucune priorité. La sirène SAMU est parfois utilisée le plus souvent illégalement vu le peu de sollicitation du 15.
Avec seulement les premiers secours, ou une formation au rabais par rapport aux autres pays européens, les ambulanciers sont à la peine au niveau competences.

Après personne ne connait pas qui est responsable dans cet accident. Mais les fdl'o devraient plus contrôler certains qui sont de réelles plaies.

Signaler Répondre

avatar
Jace le 18/12/2021 à 00:04
Aliou a écrit le 17/12/2021 à 18h06

Que quelqu'un m'explique pourquoi la conductrice de l'ambulance qui a provoqué l'accident n'est pas venue nous aider lorsque moi et un autre passant nous etions occupés a apporté les premièrs soins. La conductrice n'est réapparue qu à l 'arrivée des secours.
La caméra est juste au dessus de l'endroit où il y eu lieu l'accident.
Je vous le dis L'ambulance a tort. je suis temoin

Peut être le choc de la situation…

Signaler Répondre

avatar
Chemsoule le 17/12/2021 à 22:06

Je savais que cela devait arriver, en tant que chauffeur de bus chez tcl , on les vois tous les jours à griller les feux rouge et nous doubler quand on dépose des clients à l’arrêt et vous savez très bien qu’ils traversent toujours par le devant du bus surtout sur le coût Lafayette. Je l’avais signalé plusieurs fois à ma direction pour qu’il puisse faire quelque chose car je savais qu’un jour le pire arriverait.
Pour vous dire je suis tombé nez à nez avec une ambulance sur ma voix de bus en plein virage juste après le médipôle , il était à contre sens tous sa pour pas attendre le deux tricolores et il osée me dire de faire marche arrière avec mon bus de 18m ligne c3.
Pour vous dire qu’ils sont très dangereux ces ambulanciers.
Je comprends pas pourquoi la police ne les contrôles jamais. Et nous en tant que particulier, si on grille un feux orange on est sanctionné direct.

Signaler Répondre

avatar
Aliou le 17/12/2021 à 18:06

Que quelqu'un m'explique pourquoi la conductrice de l'ambulance qui a provoqué l'accident n'est pas venue nous aider lorsque moi et un autre passant nous etions occupés a apporté les premièrs soins. La conductrice n'est réapparue qu à l 'arrivée des secours.
La caméra est juste au dessus de l'endroit où il y eu lieu l'accident.
Je vous le dis L'ambulance a tort. je suis temoin

Signaler Répondre

avatar
David levy le 17/12/2021 à 17:44

C est un enfer cette nouvelle génération d ambulanciers ils ce croient tous permis , les gérants comprennent bien qu'ils embauches que des poichiches payer au smig , eux ça leurs donne de l importances de conduire une ambulance, des pauvres malheureux , sans scrupules, ps j en vois très souvent qui prennent la voie des bus à gauche à toutes vitesses sans ralentir au feux rouge sans ce sorcier d une personne qui peu traverser,, sans les voir , je trouve étonnant qu'ils ce fonts jamais interpellé, , bizarre !!!

Signaler Répondre

avatar
Oui le 17/12/2021 à 14:45
Sans présumer de rien a écrit le 17/12/2021 à 09h29

Je connais bien ce métier d'ambulancier et ses travers. Sans en faire une généralité, j'ai constaté que les ambulanciers réellement sérieux et responsables sur la route ne sont pas forcément majoritaires. A cela, plusieurs raisons... les plannings sont souvent surchargés avec des RdV qui s'enchaînent et doivent répondre aux contraintes des autres RdV où la ponctualité est exigée (RdV en hôpital.. scanners, dialyse, chimio...). A cela s'ajoutent les formalités administratives dont la durée dépend de paramètres non maîtrisables (entrées/sorties d'hôpital, queues au guichet, disponibilité du personnel dans les services). Puis s'ajoutent les documents liés à la prise en charge du transport (facture, bon de transport). Viennent ensuite les impondérables liés aux conditions de circulation (bouchons, heures de pointe, météo,....).
Déjà là, la plupart des ambulanciers (du privé) ont tendance à jouer sur le paramètre "respect du code de la route" pour tenir leur planning, soit pour rattraper un retard, soit en prévision de celui à venir. D'où les frequents abus du "2 tons" et du gyrophare car en réalité, les ambulanciers privés ne font quasiment jamais, sauf par "hasard de circonstances", d'urgence médicale, ils n'ont ni le matériel, ni les compétences. Ces urgences réelles sont assurées par le Samu ou les Pompiers.
En second lieu vient l'approche du métier que font certains ambulanciers "plutôt jeunes" et quelque peu immatures. La formation repose sur des diplômes peu élevés (Brevet de secourisme, Certificat de Capacité d'Ambulancier = un équivalent CAP) et donc le professionnalisme a tendance à reposer sur la personnalité du diplômé. Certains sont très professionnels et conscients de leur responsabilité quand d'autres se prennent pour des pilotes de F1, 2 tons et gyrophare en caution de faire n'importe quoi. Cette attitude est vraiment plus spécifique aux jeunes ambulanciers immatures.... et il y en a (tout comme certains livreurs de colis le sont).
Je ne présume de rien pour l'accident relaté dans l'article mais effectivement, je ne serais pas étonné qu'un comportement inconscient de l'ambulancier puisse en être à l'origine.
J'ajoute que, concernant les ambulanciers immatures, ils font souvent peu de cas du client, limite considéré comme un colis à livrer, et font primer leur plaisir d'une conduite F1 (avec 2 tons et gyro) sur la sécurité. C'est le même principe que les jeunes qui font des rodéos ou les fous du volant qui zigzaguent à 180 sur le periph... ils se croient tout permis et infaillibles.
En fait, comme diraient Les Inconnus.... il y a les bons ambulanciers et les mauvais ambulanciers... 😊 À savoir aussi qu'on retrouve parfois de gros mythos qui se prennent pour des médecins... rapport à la blouse blanche (cependant désormais moins présente qu'avant dans le métier).
Il n'en demeure pas moins que cette profession est ingrate (contraintes horaires importantes, bas salaires très proches du SMIC, patrons qui mettent la pression en permanence, heures sup non-comptabilisées...).

Bien résumé , merci

Signaler Répondre

avatar
Etouiii le 17/12/2021 à 14:28

Les ambulances à Lyon sont du même niveau que les livreurs chrono ou ubereats.. des petites tronches

Signaler Répondre

avatar
J.Philippe le 17/12/2021 à 12:40
Ma a écrit le 17/12/2021 à 09h10

Il me semble que vous oublié les véhicules d'intervention d'urgence de GDF.

Non. Les véhicules de GDF ne sont pas (et n'ont jamais été) prioritaire.

Signaler Répondre

avatar
Circonstances.. le 17/12/2021 à 12:15

Si l'ambulancier est en tord d'après le code de la route, il a intérêt à pouvoir justifier d'une RÉELLE urgence médicale. Dans le ça contraire, il sera traité comme n'importe quel automobiliste et devra répondre de ses infractions ayant causé la mort. A mon avis il est très mal si j'en juge par le comportement récurrent des ambulanciers du secteur privé.
Ça m'étonnerait que ça soit le motard qui soit fautif dans ce cas.... mais peut-être, c'est possible, l'enquête déterminera les circonstances.

Signaler Répondre

avatar
Aliou le 17/12/2021 à 11:52

Je suis choqué depuis hier.
L'ambulanciere qui a percuté le motard n'etait meme plus là autour pour nous aider.
Je vous invite a regarder la video car il y a une caméra juste au dessus de l'endroit ou a eu lieu l'accident

Signaler Répondre

avatar
mouchette le 17/12/2021 à 11:49

Il y a certaines ambulances que l'ont voit circuler à Lyon, ( heureusement pas l'ensemble
) qui sont sales, boueuses, des marques de chocs un peu de partout sur le véhicule, pourtant immatriculées 69 . De plus les ambulanciers ont une dégaine un peu trop décontractée . On peux se poser la question sur le manque d'hygiène. Dans les années 75 , nos ambulances 🚑 lavées, desinfectees , tout les jours, les employés avait une blouse blanche impeccable, qu 'ils portaient à chaque transport de personnes. Comment peut-on tolérer ça de nos jours ?

Signaler Répondre

avatar
Sandek le 17/12/2021 à 11:22
Un usager a écrit le 17/12/2021 à 08h49

En toutes circonstances, chaque conducteur est tenu de laisser passer les véhicules d’intérêt général prioritaires lors de leurs interventions (article R415-12 du Code de la route). Un coup d’œil suffit pour les reconnaître : leurs feux clignotants sont activés, tout comme leur sirène à deux tons. On retrouve dans cette catégorie :

Les services de police ;
La gendarmerie ;
Les douanes ;
Les pompiers ;
Les ambulances privées, à la demande du service d’aide médicale urgente (SAMU) ;
Les véhicules d’intervention des unités mobiles hospitalières (SAMU et SMUR) ;
Les véhicules affectés au transport de détenus ;
Les véhicules escortés par la police ou la gendarmerie.

Seules ces catégories de véhicules ont le droit d’enfreindre le Code de la route lorsque l’urgence de leur mission le justifie et sous réserve de ne pas mettre en danger la sécurité des autres conducteurs. Il est également bon de préciser que les voitures ministérielles, diplomatiques ou présidentielles ne sont jamais prioritaires, sauf dans le cas d’une escorte.

"Les ambulances privées, à la demande du service d’aide médicale urgente (SAMU)"
ce qui arrive très rarement voir jamais , véhicule non équipé et personnel non ...
Bref les conducteurs sont les mêmes (sic) que les taxis et livreurs ..la course aux nombres de missions , donc ils font n'importe quoi !

Signaler Répondre

avatar
ideali69 le 17/12/2021 à 11:19
exact a écrit le 17/12/2021 à 08h50

Je vous rejoins dans votre commentaire. Il faut les voir remonter le Bld des Etats Unis comme des cow-boys sur la voie des bus en grillant les feux avec la sirène enclanchée. Ce sont de vrais dangers plublics.

Il suffit de regarder la tête des conducteurs des ambulances pour mieux comprendre le phénomène....

Signaler Répondre

avatar
Joe le 17/12/2021 à 11:12
Venividivinci a écrit le 17/12/2021 à 08h02

Un motard jeune ...
Niveau sonore de la moto supérieur à l ambulance ..

Heureusement que le motard n'était pas vieux et sourd... On a évité un commentaire accusateur.

Signaler Répondre

avatar
walllah'. le 17/12/2021 à 10:51

Les ambulanciers mettent la sirène pour retrouver bobonne plus rapidement le soir .

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 17/12/2021 à 10:21
mimi4307 a écrit le 17/12/2021 à 08h03

La plupart des conducteurs d'ambulance privée ne respecte aucunement le code de la route. Ils actionnant leur sirène à tout va, circulent à tout allure sur voie de bus, grille les feux, se faufilent et font n'importe quoi....

Oui, oui, c'est vraie que beaucoup des ambulances roulent trop vites en utilisant leur sirène et font n'importe quoi. Des fois ils n'ont même pas de passager à côté et ils profitent de l'ambulance pour rouler dans les voies de bus comme des fous. C'est pas normal et ça peut provoquer des accidents graves avec les piétons ou les vélos ou les motos quand ils grillent les feux rouges. C'est vraiment dommage que le jeune est décédé si c'est juste à cause de ça. J. M.

Signaler Répondre

avatar
Morgane96 le 17/12/2021 à 10:20
Foxy69 a écrit le 17/12/2021 à 07h35

Faut il rappeler qu'une ambulance n'est pas prioritaire au niveau du code de la route , même si la logique voudrait qu'on lui accorde......ce drame est peut être une conséquence de cette lacune.

Pfffeuuu vous parlez de tout et de rien qui dit que l ambulance roulait vite et qu elle n a pas respecté le code de la route ……… pourquoi faire une généralité, vous condamnez une ambulance systématiquement mais peut être ce n est pas sa faute….. un accident reste un accident.
Si dans cet accident c était une voiture lambda contre une moto ? Ce serait la faute de qui ? Du motard parce les motards roulent trop vite qu ils se prennent pour des champions ….

Signaler Répondre

avatar
Un mort de trop le 17/12/2021 à 09:52

On dénombre désormais trois morts en cinq ans sur ce carrefour Félix-Faure / Lacassagne. La dernière fois c'était une cycliste (exactement au même endroit, il y a d'ailleurs encore un vélo blanc, en hommage) et il y a quelques années une dame âgée en train de traverser l'avenue Lacassagne 100 mètres en amont.

A quand un réaménagement de cet océan de bitume que constitue cette intersection dangereuse pour les piétons et les usagers en deux roues ? La circulation y est bien trop rapide, et les voitures arrivent de toutes part et tournent dans tous les sens au milieu de quelques passages piétons très exposés.

J'habite juste à côté, et je suis terriblement en colère que rien n'ait déjà été fait !

Signaler Répondre

avatar
Sans présumer de rien le 17/12/2021 à 09:29

Je connais bien ce métier d'ambulancier et ses travers. Sans en faire une généralité, j'ai constaté que les ambulanciers réellement sérieux et responsables sur la route ne sont pas forcément majoritaires. A cela, plusieurs raisons... les plannings sont souvent surchargés avec des RdV qui s'enchaînent et doivent répondre aux contraintes des autres RdV où la ponctualité est exigée (RdV en hôpital.. scanners, dialyse, chimio...). A cela s'ajoutent les formalités administratives dont la durée dépend de paramètres non maîtrisables (entrées/sorties d'hôpital, queues au guichet, disponibilité du personnel dans les services). Puis s'ajoutent les documents liés à la prise en charge du transport (facture, bon de transport). Viennent ensuite les impondérables liés aux conditions de circulation (bouchons, heures de pointe, météo,....).
Déjà là, la plupart des ambulanciers (du privé) ont tendance à jouer sur le paramètre "respect du code de la route" pour tenir leur planning, soit pour rattraper un retard, soit en prévision de celui à venir. D'où les frequents abus du "2 tons" et du gyrophare car en réalité, les ambulanciers privés ne font quasiment jamais, sauf par "hasard de circonstances", d'urgence médicale, ils n'ont ni le matériel, ni les compétences. Ces urgences réelles sont assurées par le Samu ou les Pompiers.
En second lieu vient l'approche du métier que font certains ambulanciers "plutôt jeunes" et quelque peu immatures. La formation repose sur des diplômes peu élevés (Brevet de secourisme, Certificat de Capacité d'Ambulancier = un équivalent CAP) et donc le professionnalisme a tendance à reposer sur la personnalité du diplômé. Certains sont très professionnels et conscients de leur responsabilité quand d'autres se prennent pour des pilotes de F1, 2 tons et gyrophare en caution de faire n'importe quoi. Cette attitude est vraiment plus spécifique aux jeunes ambulanciers immatures.... et il y en a (tout comme certains livreurs de colis le sont).
Je ne présume de rien pour l'accident relaté dans l'article mais effectivement, je ne serais pas étonné qu'un comportement inconscient de l'ambulancier puisse en être à l'origine.
J'ajoute que, concernant les ambulanciers immatures, ils font souvent peu de cas du client, limite considéré comme un colis à livrer, et font primer leur plaisir d'une conduite F1 (avec 2 tons et gyro) sur la sécurité. C'est le même principe que les jeunes qui font des rodéos ou les fous du volant qui zigzaguent à 180 sur le periph... ils se croient tout permis et infaillibles.
En fait, comme diraient Les Inconnus.... il y a les bons ambulanciers et les mauvais ambulanciers... 😊 À savoir aussi qu'on retrouve parfois de gros mythos qui se prennent pour des médecins... rapport à la blouse blanche (cependant désormais moins présente qu'avant dans le métier).
Il n'en demeure pas moins que cette profession est ingrate (contraintes horaires importantes, bas salaires très proches du SMIC, patrons qui mettent la pression en permanence, heures sup non-comptabilisées...).

Signaler Répondre

avatar
jebediah le 17/12/2021 à 09:28
MadMaxxx a écrit le 17/12/2021 à 08h53

« L’idée que les ambulances privées ne sont pas prioritaires est répandue. Et en effet, l’ambulance privée en temps normal ne dispose pas de la priorité. Elle bénéficie de facilités de passage. Cependant, dans certains cas, elle peut être prioritaire. Le code de la route précise que lorsque l’aide médicale d’urgence le requiert, une ambulance privée a la priorité. Ainsi, si le SAMU l’a demandé, le véhicule privé devient automatiquement un véhicule d’intérêt général donc prioritaire.. »

Une ambulance n'est prioritaire que si : elle est mandatée par un service d'urgence ( SMUR, SAMU) ,ET elle doit avoir dans ce cas activer sa sirène 2 tons. autrement c'est un véhicule qui bénéficie d'une facilité de passage.

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 17/12/2021 à 09:13

@un usager ok mais de fait l on sait que bon nombre d ambulance prive utililise leur gyrophare et se croit tout permit sans aucune raison.

Trouve qu il devrait y avoir des contrôles plus drastique au niveau de ces sociétés tant au niveau des, règles et que dire de l etat d hygiene de certaines ambulances et de la formation réelle du personnel.

Signaler Répondre

avatar
Ma le 17/12/2021 à 09:10
Un usager a écrit le 17/12/2021 à 08h49

En toutes circonstances, chaque conducteur est tenu de laisser passer les véhicules d’intérêt général prioritaires lors de leurs interventions (article R415-12 du Code de la route). Un coup d’œil suffit pour les reconnaître : leurs feux clignotants sont activés, tout comme leur sirène à deux tons. On retrouve dans cette catégorie :

Les services de police ;
La gendarmerie ;
Les douanes ;
Les pompiers ;
Les ambulances privées, à la demande du service d’aide médicale urgente (SAMU) ;
Les véhicules d’intervention des unités mobiles hospitalières (SAMU et SMUR) ;
Les véhicules affectés au transport de détenus ;
Les véhicules escortés par la police ou la gendarmerie.

Seules ces catégories de véhicules ont le droit d’enfreindre le Code de la route lorsque l’urgence de leur mission le justifie et sous réserve de ne pas mettre en danger la sécurité des autres conducteurs. Il est également bon de préciser que les voitures ministérielles, diplomatiques ou présidentielles ne sont jamais prioritaires, sauf dans le cas d’une escorte.

Il me semble que vous oublié les véhicules d'intervention d'urgence de GDF.

Signaler Répondre

avatar
MadMaxxx le 17/12/2021 à 08:53
HardRockeuse a écrit le 17/12/2021 à 08h17

Tout à fait vrai. Les ambulances ne sont absolument pas prioritaires et ce même avec sirène et girophare.
Certaines même en abusent sans raison….

« L’idée que les ambulances privées ne sont pas prioritaires est répandue. Et en effet, l’ambulance privée en temps normal ne dispose pas de la priorité. Elle bénéficie de facilités de passage. Cependant, dans certains cas, elle peut être prioritaire. Le code de la route précise que lorsque l’aide médicale d’urgence le requiert, une ambulance privée a la priorité. Ainsi, si le SAMU l’a demandé, le véhicule privé devient automatiquement un véhicule d’intérêt général donc prioritaire.. »

Signaler Répondre

avatar
exact le 17/12/2021 à 08:50
mimi4307 a écrit le 17/12/2021 à 08h03

La plupart des conducteurs d'ambulance privée ne respecte aucunement le code de la route. Ils actionnant leur sirène à tout va, circulent à tout allure sur voie de bus, grille les feux, se faufilent et font n'importe quoi....

Je vous rejoins dans votre commentaire. Il faut les voir remonter le Bld des Etats Unis comme des cow-boys sur la voie des bus en grillant les feux avec la sirène enclanchée. Ce sont de vrais dangers plublics.

Signaler Répondre

avatar
Un usager le 17/12/2021 à 08:49
Foxy69 a écrit le 17/12/2021 à 07h35

Faut il rappeler qu'une ambulance n'est pas prioritaire au niveau du code de la route , même si la logique voudrait qu'on lui accorde......ce drame est peut être une conséquence de cette lacune.

En toutes circonstances, chaque conducteur est tenu de laisser passer les véhicules d’intérêt général prioritaires lors de leurs interventions (article R415-12 du Code de la route). Un coup d’œil suffit pour les reconnaître : leurs feux clignotants sont activés, tout comme leur sirène à deux tons. On retrouve dans cette catégorie :

Les services de police ;
La gendarmerie ;
Les douanes ;
Les pompiers ;
Les ambulances privées, à la demande du service d’aide médicale urgente (SAMU) ;
Les véhicules d’intervention des unités mobiles hospitalières (SAMU et SMUR) ;
Les véhicules affectés au transport de détenus ;
Les véhicules escortés par la police ou la gendarmerie.

Seules ces catégories de véhicules ont le droit d’enfreindre le Code de la route lorsque l’urgence de leur mission le justifie et sous réserve de ne pas mettre en danger la sécurité des autres conducteurs. Il est également bon de préciser que les voitures ministérielles, diplomatiques ou présidentielles ne sont jamais prioritaires, sauf dans le cas d’une escorte.

Signaler Répondre

avatar
D'abord une vie perdue le 17/12/2021 à 08:33

D'abord une pensée à ce jeune
Ensuite malheureusement et en général ces 2 catégories de véhicules ne respectent que très peu le code en général
L'enquête le révèlera
les motos vont très vite , dans un bruit d'enfer , souvent
Les ambulanciers abusent très nettement du gyrophare , du 2 tons, grillent systématiquement tous les feux, urgence ou pas
Les ambulances dédiées aux vrais secours sont rares, les autre ne font que du transport, non urgent
Si c'est une ambulance privée (hors SAMU et pompiers)l'enquête le dira
Pourquoi ne pas connecter systématiquement les ambulances et véhicules de secours

Signaler Répondre

avatar
HardRockeuse le 17/12/2021 à 08:17

Tout à fait vrai. Les ambulances ne sont absolument pas prioritaires et ce même avec sirène et girophare.
Certaines même en abusent sans raison….

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.