Civisme à Lyon fusionne avec la liste Modem indépendante

Bernard Houot, qui avait présenté une liste indépendante aux élections municipales de 2001, s’était préparé depuis trois mois à renouveler cette démarche. En 2001, il avait dépassé les 5%, ce qui est un bon résultat pour une liste sans étiquette dans une grande ville comme Lyon. Cette année, il a finalement décidé de fusionner avec la nouvelle liste Modem présentée avec le soutien de François Bayrou par Eric Lafond, Anne Pellet et Christophe Cédat. Ce qui n’est pas une surprise car Lafond qui est à la tête de l’association Participation citoyenne, s’était associé avec Houot en 2001. “Nous avions lancé Civisme à Lyon pour proposer aux Lyonnais une alternative entre la droite et la gauche au cas où il n’y aurait eu aucune liste centriste aux élections municipales de Lyon”, explique Bernard Houot qui se déclare conscient des “difficultés à passer la barre des 10% au 1er tour qui permet de se maintenir sans alliance au second tour”. Mais que lui et ses colistiers sont déterminés à se mobiliser pour “la promotion de quelques idées fortes" pour influencer "le programme de la future municipalité". Bernard Houot a prévu de réunir ses équipes ce jeudi 14 février à 19h au Café du Rhône quai Augagneur puis chaque jeudi jusqu’aux élections municipales à l’Embarcadère sur le quai Rambaud à partir de 20h.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.