Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le spectacle qui est prévu place des Terreaux cet hiver pour la Fête des Lumières - DR

Lyon : la Fête des Lumières annulée cette année ?

Le spectacle qui est prévu place des Terreaux cet hiver pour la Fête des Lumières - DR

Ce fut l'une des premières questions des journalistes posée au préfet du Rhône et au sénateur-maire de Lyon samedi midi, quelques heures après les attentats de Paris et Saint-Denis.

"La Fête des Lumières est-elle maintenue ?" a-t-il été demandé à Michel Delpuech et Gérard Collomb. Si le premier est largement partisan de maintenir l'évènement du 5 au 8 décembre, le second, à qui la décision revient, est plus évasif.

 

Gérard Collomb était apparu très marqué, parlant d'une voix basse à l'issue de la réunion de crise convoquée à la préfecture du Rhône ce week-end. S'il était "trop tôt" pour se décider alors, il a depuis multiplié les rendez-vous et ses équipes ont pesé le pour et le contre.
La décision de la Ville de Lyon doit intervenir dans les prochains jours, mais elle est intimement liée aux directives de François Hollande et du gouvernement.

Sur le plateau de TLM, Georges Képénékian, 1er adjoint chargé des Grands Evénements, a précisé que "si l'état d'urgence qui interdit tout rassemblement massif, est maintenu, il sera difficile de maintenir la Fête des Lumières". Avec 3 millions de personnes recensées habituellement dans les rues de Lyon durant l'évènement hivernal, cela fait de la Fête des Lumières un rassemblement massif, normalement proscrit par l'état d'urgence.

 

Lyon, une vraie cible ?
Si on se penche sur la probabilité que Lyon représente une cible pour les terroristes, il est difficile de nier que Daesh puisse frapper entre Rhône et Saône. Une telle foule permettrait de faire un maximum de victimes, un chiffre qui serait aggravé par de potentiels mouvements de panique.
Si les Lyonnais et les touristes y pensent de moins en moins, la Fête des Lumières garde des racines chrétiennes avec notamment la montée aux flambeaux jusqu'à Fourvière. Là aussi, le terrorisme peut décider de frapper. Mais comme partout en France.

 

Les Lyonnais partagés
Les commerçants, les hôteliers et restaurateurs viveraient une catastrophe en cas d'annulation de l'évènement. Durant la Fête des Lumières, certains font un chiffre d'affaires équivalent à celui d'un mois entier, d'un trimestre voire d'une année. Mais pour faire des rentrées d'argent, il faut des clients.

Et les Lyonnais sont globalement partagés sur la nécessité de maintenir le 8 décembre. Sur LyonMag, le sondage mis en place ne permet pas au oui ou au non de se détacher largement. Même constat chez nos confrères.

 

Silence chez les élus de la Ville de Lyon qui font bloc avec leur maire, partage chez les Lyonnais, entre prudence et défiance, demande d'annulation de l'évènement par le syndicat Alliance police, rien n'est fait pour faciliter ce casse-tête pour Gérard Collomb.



Tags : Fête des Lumières 2015 | fete des lumieres | attentats de Paris |

Commentaires 97

Déposé le 26/11/2015 à 17h35  
Par arthurus Citer

bof ya autant de monde durant les fetes du 8 decembre que dans le metro en heure de pointe..... et dans le metro a lyon, on a pas plus de protection que ca....donc niveau risque...enfin de resistant, je pense aussi quon es passe a soumis.

disons le franchement, il manquait de CRS pour la fete des lumieres, d'ou l'annulation, ils sont debordes actuellement.

Déposé le 22/11/2015 à 11h38  
Par Parêsia Citer

Et les MUSULMANS, ils en pensent quoi de cette annulation?

Pour l'instant c'est le silence, alors que la fête des lumières est censée être pour tous, non?

Déposé le 19/11/2015 à 14h19  
Par ejnol Citer

Résistance a écrit le 19/11/2015 à 13h47

Ça n'est en tout cas pas vous ni les intégristes de votre espèce qui me feront taire.
Maintenant le dialogue avec des abrutis comme vous étant stérile, je vous laisse avec vos élucubrations et vos œillères...
Au plaisir de ne plus vous relire

Je pense que c'est vous le décérébré avec votre résistance et votre inconscience comme j'ai pu le lire à plusieurs reprises.
Ce mot "inconscience" revient sans cesse et je trouve que c'est justifié.
Oui l'autre internaute a raison.
Et de mon côté je trouve que ce n'est pas de la haine qu'il exprime bien au contraire, il souhaite préserver la vie de ses concitoyens.
Donc s'il y a un qu'on n'a pas envie de relire c'est vous et pas l'autre personne que vous insultez.

Déposé le 19/11/2015 à 14h16  
Par lyon Citer

Résistance a écrit le 19/11/2015 à 13h47

Ça n'est en tout cas pas vous ni les intégristes de votre espèce qui me feront taire.
Maintenant le dialogue avec des abrutis comme vous étant stérile, je vous laisse avec vos élucubrations et vos œillères...
Au plaisir de ne plus vous relire

C'est vous qui avez de belles oeillères bien grosses et vous êtes de surcroît dans le déni.
L'abruti c'est vous et au plaisir également de ne surtout jamais vous relire !
Votre résistance et votre inconscience ont des limites.

Déposé le 19/11/2015 à 14h14  
Par ornelline35 Citer

Résistance a écrit le 19/11/2015 à 13h23

Décérébrée et de plus illettrée...
Je suis par principe de raison contre la Fête des Lumières cette année et ses 4 millions de touristes et je l'ai écris. Faut-il encore savoir lire... Mais je suis libre d'aller ou non à un concert espèce d'intégriste. Vous ne valez pas mieux que ces abrutis qui vous donnent l'occasion d'exprimer votre (F)haine.
Pauvre France

Je ne suis pas illettrée, ne vous déplaise. Vous avez écrit dans un de vos commentaires les phrases suivantes : " la terreur aura gagné" et
" si les petites frappes veulent me faire sauter, je les attends..."
Donc désolée mais j'ai réagis très violemment devant ces deux énormités !
Votre inconscience est phénoménale.

Déposé le 19/11/2015 à 14h03  
Par Louis Lyon Citer

@soumission et son trop-plein de testostérone: met des petites bougies sur ta fenêtre ! rebelle toi ! Et rappelle toi de la fable du chêne et du roseau. L'intelligence, c'est aussi de résister à la bêtise primaire et populiste.

Déposé le 19/11/2015 à 13h49  
Par Vieux Lion Citer

Je suis lyonnais et comprends que certains-es puissent être déçus-es par cette décision, la fête des lumières étant en quelque sorte la célébration de l'année, celle de la ville. Toutefois je suis rassuré et ému par la solution de remplacement : l'hommage silencieux et lumineux aux victimes.

Qu'aurait-on pensé si, en plein état d'urgence, des mouvements de foules ou pire un attentat aurait eu lieu dans ces ruelles et places de Lyon sur-peuplées ? Vu la fébrilité ambiante, un simple bruit de pétard, de feu d'artifice, pourrait conduire à la catastrophe.

Petit, il y a de cela plusieurs dizaines d'années !, je me souviens que les lyonnais se contentaient simplement de poser et d'allumer sur leurs balcons et rebords de fenêtres quelques rangées de lampions. On n'attendait qu'une chose : que les façades des immeubles s'illuminent, c'était magnifique ! J'en garde de très bons souvenirs.

Certes la tradition des "luminions" s'est estompée au fil de ces dernières années au profit de spectacles de rue et de projections titanesques, mais en s'y replongeant comme cela nous est proposé, nous retrouverons certainement l'âme de cette fête.

Déposé le 19/11/2015 à 13h47  
Par Résistance Citer

lyon a écrit le 19/11/2015 à 13h37

En effet cette annulation donne une bonne occasion de vous taire.

Ça n'est en tout cas pas vous ni les intégristes de votre espèce qui me feront taire.
Maintenant le dialogue avec des abrutis comme vous étant stérile, je vous laisse avec vos élucubrations et vos œillères...
Au plaisir de ne plus vous relire

Déposé le 19/11/2015 à 13h43  
Par Soumission Citer

A croire que certains sont payés pour répandre des rumeurs nauséabondes.
Lyon était la capitale de la résistance elle est aujourd'hui officiellement la capitale de la soumission.

L'inconscience n'est pas de vivre normalement sa vie mais de se l'interdire.
On ne parle pas d'aller dans un champ de bataille comme certains essayent de nous le faire mais simplement de sortir de chez soi.
A c'est sur pour les psychoteurs et pour les agoraphobes c'est faire une guerre contre soi même.
Mais pour les autres c'est juste le train train quotidien.

Que ceux qui agitent le risque d'attentat, de mouvements de foule nous apportent des preuves tangibles, des preuves objectives si ce n'est le sacro saint principe de précaution.
Cela risque d'être compliqué parce qu'il n'y a RIEN de RIEN.
Sacro saint principe de précaution qui nous a fait par exemple jeter plusieurs dizaines de millions de vaccins lors de l'épisode de grippe aviaire.
Sacro saint principe de précaution qui fera de vous des veaux bien dociles que l'on mène tout droit vers l'abattoir.

L'année prochaine, le problème se reposera de la même façon.
Peut être même avec plus d'acuité, la france s'occupe tellement de choes qui ne la regarde pas qu'il est certain qu'on est de plus en plus exposé au problème de terrorisme.
La France d'Houellebecq c'est maintenant.
Pas sur qu'on revoit la fête des lumières de sitôt.

Déposé le 19/11/2015 à 13h37  
Par lyon Citer

Résistance a écrit le 19/11/2015 à 13h23

Décérébrée et de plus illettrée...
Je suis par principe de raison contre la Fête des Lumières cette année et ses 4 millions de touristes et je l'ai écris. Faut-il encore savoir lire... Mais je suis libre d'aller ou non à un concert espèce d'intégriste. Vous ne valez pas mieux que ces abrutis qui vous donnent l'occasion d'exprimer votre (F)haine.
Pauvre France

En effet cette annulation donne une bonne occasion de vous taire.

Déposé le 19/11/2015 à 13h35  
Par vane Citer

Résistance a écrit le 19/11/2015 à 13h23

Décérébrée et de plus illettrée...
Je suis par principe de raison contre la Fête des Lumières cette année et ses 4 millions de touristes et je l'ai écris. Faut-il encore savoir lire... Mais je suis libre d'aller ou non à un concert espèce d'intégriste. Vous ne valez pas mieux que ces abrutis qui vous donnent l'occasion d'exprimer votre (F)haine.
Pauvre France

Voilà ce que vous avez osé écrire : je vous cite dans l'un de vos messages : "On ne peut qu'être hésitant car quelque soit le choix, la terreur aura gagné.
Et si petites frappes veulent me faire sauter, je les attends..."
De plus votre pseudo est "Résistance".
Donc non la terreur n'a pas gagné et si vous voulez vous faire tuer c'est votre choix.

Déposé le 19/11/2015 à 13h30  
Par ejnol Citer

Résistance a écrit le 19/11/2015 à 13h23

Décérébrée et de plus illettrée...
Je suis par principe de raison contre la Fête des Lumières cette année et ses 4 millions de touristes et je l'ai écris. Faut-il encore savoir lire... Mais je suis libre d'aller ou non à un concert espèce d'intégriste. Vous ne valez pas mieux que ces abrutis qui vous donnent l'occasion d'exprimer votre (F)haine.
Pauvre France

Je pense que c'est vous le décérébré avec votre résistance et votre inconscience comme j'ai pu le lire à plusieurs reprises.
Ce mot "inconscience" revient sans cesse et je trouve que c'est justifié.
Oui l'autre internaute a raison.
Et de mon côté je trouve que ce n'est pas de la haine qu'il exprime bien au contraire, il souhaite préserver la vie de ses concitoyens.

Déposé le 19/11/2015 à 13h23  
Par Résistance Citer

ornelline35 a écrit le 19/11/2015 à 13h08

Et vous d'où vous sortez ? on se le demande !
Vous n'avez absolument rien dans le crâne, vous êtes dans le déni complet des risques encourus.
Votre résistance est de l'inconscience débile.
Cette annulation vous donne une bonne leçon et une bonne occasion de vous taire, de fermer votre gueule.

Décérébrée et de plus illettrée...
Je suis par principe de raison contre la Fête des Lumières cette année et ses 4 millions de touristes et je l'ai écris. Faut-il encore savoir lire... Mais je suis libre d'aller ou non à un concert espèce d'intégriste. Vous ne valez pas mieux que ces abrutis qui vous donnent l'occasion d'exprimer votre (F)haine.
Pauvre France

Déposé le 19/11/2015 à 13h08  
Par ornelline35 Citer

Résistance a écrit le 19/11/2015 à 12h54

Elle sort d'où celle-là ?¿! Restez enfermée chez vous et arrêtez de nous gonfler.

Et vous d'où vous sortez ? on se le demande !
Vous n'avez absolument rien dans le crâne, vous êtes dans le déni complet des risques encourus.
Votre résistance est de l'inconscience débile.
Cette annulation vous donne une bonne leçon et une bonne occasion de vous taire, de fermer votre gueule.

Déposé le 19/11/2015 à 12h59  
Par Résistance Citer

De toute façon, la Fête des Lumières 2015 vient d'être annulée et reportée en décembre 2016. Un hommage aux victimes des attentats est prévu le 8 décembre et 200000 lumignons seront distribués aux enfants et vendus aux profits d'associations.
Ça va calmer les langues de vipère...

Déposé le 19/11/2015 à 12h54  
Par Résistance Citer

ornelline35 a écrit le 19/11/2015 à 12h47

Votre soi-disante résistance = inconscience pure et simple et surtout criminelle et dangereuse

Elle sort d'où celle-là ?¿! Restez enfermée chez vous et arrêtez de nous gonfler.

Déposé le 19/11/2015 à 12h48  
Par ornelline35 Citer

lyonnaise citoyenne a écrit le 19/11/2015 à 07h59

Soyez certain/e que je suis consciente des attentats perpétrées. Il y aura toujours une pensée de m.. de rappel quand nous serons dans une foule.

Après 2001, si vous vous souvenez, il y avait déjà cette psychose.

Mais non : Sortir, ce n'est pas provoquer.
Vivre, ce n'est pas les narguer.

Si c'est de la provocation pure et simple, vous n'avez rien compris.
La preuve cela a été annulé.
A bon entendeur....

Déposé le 19/11/2015 à 12h47  
Par ornelline35 Citer

Résistance a écrit le 19/11/2015 à 11h23

On ne peut qu'être hésitant car quelque soit le choix, la terreur aura gagné. Dimanche soir nous sommes allés à un concert de blues-rock au Transbordeur, le seul qui n'avait pas été annulé. Une forme de résistance, un défi à l'obscurantisme. Nous avons même tous chanté la Marseillaise...
Mais il faut bien reconnaître que là le risque est trop grand. Vivre oui, rire, s'amuser, ne pas renier nos valeurs certes. Mais ne pas mourir pour rien.
De toute façon nous ne sommes pas décideurs et le maintien de l'état de siège n'autorisera certainement pas cette prise de risque.
J'ai envie que ma ville fasse la une des journaux, mais pour sa beauté et son patrimoine, pas pour la plus grande tuerie de son histoire.
Alors je ferai comme on a toujours fait, je mettrai des bougies à mes fenêtres et la fête redeviendra lyonnaise.
Et si petites frappes veulent me faire sauter, je les attends...

Votre soi-disante résistance = inconscience pure et simple et surtout criminelle et dangereuse

Déposé le 19/11/2015 à 11h50  
Par SOROSA Citer

Il ne faut pas oublier que le 8 décembre est une fête religieuse et que pour perpétuer cette tradition, c'est purement et simplement de mettre des lampions aux fenêtres. Là, aucune vie n'est touchée.
Bien sur que les fêtes des lumières c'est magnifique, mais il ne faut pas oublier que ce n'est qu'une fête d'argent, les commerçants, les hôteliers, les restaurateurs ont peur pour leur porte-monnaie, mais une vie n'est-elle pas plus précieuse que l'argent.
Alors oui, il faut garder la tradition chrétienne et oui, il faut que le maire Gérard COLLOMB prenne ses responsabilités, à moins qu'il n'est peur de ne pas être réélu aux prochaines municipales.

Déposé le 19/11/2015 à 11h23  
Par Résistance Citer

Benoit a écrit le 18/11/2015 à 22h54

Quelle tristesse... Les réactions étalées à grand renfort de fautes d'orthographe me laissent sans voix... Restez terrés dans votre salon, il est sûr que devant BFM TV vous ne risquez pas de vous exploser les neurones... Quoique... Personnellement je ne pleurerai pas si la fête des lumières est annulée... Résidant dans la zone contrôlée elle m'emm...bête plus qu'autre chose. Je trouve juste dommage que vous donniez raison à ces crevures!

On ne peut qu'être hésitant car quelque soit le choix, la terreur aura gagné. Dimanche soir nous sommes allés à un concert de blues-rock au Transbordeur, le seul qui n'avait pas été annulé. Une forme de résistance, un défi à l'obscurantisme. Nous avons même tous chanté la Marseillaise...
Mais il faut bien reconnaître que là le risque est trop grand. Vivre oui, rire, s'amuser, ne pas renier nos valeurs certes. Mais ne pas mourir pour rien.
De toute façon nous ne sommes pas décideurs et le maintien de l'état de siège n'autorisera certainement pas cette prise de risque.
J'ai envie que ma ville fasse la une des journaux, mais pour sa beauté et son patrimoine, pas pour la plus grande tuerie de son histoire.
Alors je ferai comme on a toujours fait, je mettrai des bougies à mes fenêtres et la fête redeviendra lyonnaise.
Et si petites frappes veulent me faire sauter, je les attends...

Déposé le 19/11/2015 à 07h59  
Par lyonnaise citoyenne Citer

ornelline35 a écrit le 18/11/2015 à 21h39

Oui tout à fait le show must go on comme vous dites et c'est le meilleur moyen pour qu'il y ait un nouvel attentat.
Vous avez raison il n'y a pas mieux pour attiser les foudres des terroristes et leur donner bien raison pour nous éliminer.
Je plains le fait que vous n'ayez ni compris ni conscience que de les provoquer c'est leur donner justement raison.
D'annuler ce n'est pas leur donner raison.
Leur donner raison c'est tout le contraire, c'est maintenir cette fête, les narguer, les provoquer et leur permettre de venir nous attaquer.

Soyez certain/e que je suis consciente des attentats perpétrées. Il y aura toujours une pensée de m.. de rappel quand nous serons dans une foule.

Après 2001, si vous vous souvenez, il y avait déjà cette psychose.

Mais non : Sortir, ce n'est pas provoquer.
Vivre, ce n'est pas les narguer.

Déposé le 19/11/2015 à 00h15  
Par soco Citer

Voici ce que je viens de lire sur le site internet du magazine "Le Point" : " Mais d'ores et déjà, les annulations de réservations tombent par milliers. Les visiteurs des quatre coins de la France et de l'étranger renoncent à leur déplacement. Les grands groupes et entreprises partenaires de la Fête qui avaient organisé soirées et opérations de promotion font eux aussi tous les jours depuis le début de la semaine le choix d'annuler leurs invitations".
Cela me réconforte de constater par milliers des annulations de réservations car voilà des gens conscients du danger et des risques.

Déposé le 18/11/2015 à 23h05  
Par soco Citer

Comment peut-on être dans le déni complet des risques phénoménaux encourus ?
L'inconscience et le déni de certains sont très graves.

Déposé le 18/11/2015 à 22h54   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Benoit Citer

Quelle tristesse... Les réactions étalées à grand renfort de fautes d'orthographe me laissent sans voix... Restez terrés dans votre salon, il est sûr que devant BFM TV vous ne risquez pas de vous exploser les neurones... Quoique... Personnellement je ne pleurerai pas si la fête des lumières est annulée... Résidant dans la zone contrôlée elle m'emm...bête plus qu'autre chose. Je trouve juste dommage que vous donniez raison à ces crevures!

Déposé le 18/11/2015 à 22h44  
Par natacha Citer

Oui à la prudence évidente et non aux risques inconsidérés.
Des lumignons aux fenêtre suffiront.
Je n'ai pas envie de constater un nouvel attentat meurtrier.
C'est normal d'avoir peur, le risque est considérable et nous sommes tous des humains mortels et vulnérables.
Evitons la perte de vies humaines comme à Paris et dans l'avion.
Ce n'est vraiment pas le moment d'en rajouter.

Déposé le 18/11/2015 à 22h20  
Par wape Citer

Je tiens à rebondir sur les commentaires.
C'est affolant et ahurissant de constater que certains sont fous au point d'être prêts à se faire tuer et à faire tuer des concitoyens.
Qu'ont-ils dans le crâne ? on se le demande.

Déposé le 18/11/2015 à 22h18   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Mafalda Citer

L annulation me semble evidente. Imaginez vous un mouvement de panique apres un lancement de petard que se passera t il ? Qui a envie de se trouver aglutine parmi la foule aprs de tels vnements ? Les forces de l'ordre ont elles les moyens dassurer la scurit des lyonnais ? Il me semble qu une partie d'entre elles a t appelee en renfort en rgion parisienne ? Contentez vous de mettredes lumignons sur vos fentres en pensant aux victimes, aux familles aux amis aux rescaps aux equipes d'intervention qui resteront marques a jamais par ce quils viennent de traverser. Nous n'avons RIEN A PROUVER.

Déposé le 18/11/2015 à 22h09  
Par lyon Citer

Je veux préserver ma ville d'attaques islamiques.
Je ne veux pas qu'un attentat puisse y être perpétré.
Ce n'est pas possible que des gens se fassent tuer par milliers pendant qu'ils se promènent.
Donc annulation pure et simple.
C'est un énorme risque et donc l'annulation n'est pas négociable.

Déposé le 18/11/2015 à 22h05   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par ANNULATION : OUI ! Citer

Il faut ANNULER la fête des lumières cette années. nous mettrons des lumières à nos fenêtres et irons dans les églises pour avoir une pensée pour les personnes décédées et leur famille . La fête des Lumière retrouvera cette année ces vraies valeurs religieuses ....cela ne fera de mal à personne et nous prendrons encore plus de plaisirs les années suivantes à retrouver nos places et monuments éclairés ....

Déposé le 18/11/2015 à 22h03  
Par vane Citer

Soumission a écrit le 18/11/2015 à 15h38

ejnol ornelline35 kerot jeanne briot soco sont une seule et même personne qui depuis hier propage des rumeurs infondées et qui n'est là que pour instiller la peur.
Son unique fonds de commerce...

Très grave erreur que vous faites !
Ce n'est pas de la peur que distillent ceux qui sont contre, mais de la prudence élémentaire pour que personne prenne le risque de se faire tuer.
Il faut être abruti pour ne pas le comprendre ni l'entendre.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.