SNCF : les contrôleurs en grève en Rhône-Alpes dès ce jeudi soir

SNCF : les contrôleurs en grève en Rhône-Alpes dès ce jeudi soir
LyonMag

Les contrôleurs SNCF seront en grève à partir ce jeudi soir et jusqu’au lundi 21 décembre dans toute la région Rhône-Alpes.

A l’appel de la CGT, ils dénoncent la mise en place du projet Paris-Lyon, qui prévoit la refonte des dispositifs de contrôles des titres de transports sur l’axe TGV Lyon-Paris à partir d’avril 2016.

"Ce projet impose la présence systématique d’accueils-embarquements au départ de tous les TGV en gare de Lyon Perrache /Lyon Part Dieu et Paris Gare de Lyon.  Aujourd’hui, le contrôle est effectué à bord des TGV par 2 contrôleurs minimum qui veillent également à la sécurité des circulations, des voyageurs et aux conditions de vie à bord. Demain, aucune garantie sur le devenir de cette présence à deux", s’inquiète la CGT.

Le syndicat y voit une manœuvre de la Direction SNCF qui "tente surtout par le biais de ces projets de supprimer des cheminots qualifiés dans les établissements afin d’abaisser les couts. Une fois « les brigades de filtrage » mises en place rien n’empêchera plus la Direction SNCF d’externaliser le contrôle des billets au profit d’entreprises privées en missions d’intérim, comme elle a déjà commencé à l’expérimenter, courant 2015".

Le mouvement débute à 20h ce jeudi soir, alors que les vacances scolaires débutent ce vendredi.

Tags :

SNCF

greve

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
cachou421 le 17/12/2015 à 13:13

ils ont toujours une excuse pour faire grève au moment des départs en vacances.
"Aujourd’hui, le contrôle est effectué à bord des TGV par 2 contrôleurs minimum qui veillent également à la sécurité des circulations, des voyageurs et aux conditions de vie à bord" ils sont drôles je prend le train tout les jours et franchement la plupart du temps on les voit simplement quand ils ferment les portes et ensuite ils vont s'asseoir (car oui eux peuvent s'asseoir contrairement à certains voyageurs) dans leur cabine.

Signaler Répondre

avatar
trouillards le 17/12/2015 à 08:56

S'ils ne sont pas contents qu'ils se cherchent autre chose et il y aura plus de six millions de chômeurs pour postuler.

La fonction publique a beaucoup de râleurs mais très peu de démissionnaires !!

Signaler Répondre

avatar
Panpan le 17/12/2015 à 08:46

J apprend, je decouvre meme, que les controleurs sont sense faire respecter les bonnes conditions de vie a bord!!!!!???
Il faut le rappeler a ces messieurs alors
Combien de fois j ai ete confronte a des sauvages telephonants sans vergogne, parlant plus que fort dans les wagons!!!!
Le telpehone qui sonne fort, et la discussion qui commence, se passe et se termine sous le stickers du telephone en sommeil.... Du quotidien
Je n ai vu qu un seul controlleur faire une remarque, se faire insulter et ... Repartir
J ai deja fait des remarques a ces usagers... J ai ete gratifie d'insultes et de menace
Le pire exemple: 4 nanas qui hurlent dans le wagon, au fond des gendarmes qui transferaient un tollard.... Je demande aux'dames de se calmer'sur le niveau sonore... Je me suis fzit insulter!!!!! Personne n a bouge!!!

Si les controlleurs ne sont pas capables de faire le job, il est peut etre temps de reflechir a leur remplacement

Signaler Répondre

avatar
raz le bol le 17/12/2015 à 08:12

vive la voiture et raz le bol des services its publics , aux mains des nantis!

Signaler Répondre

avatar
PierreD le 17/12/2015 à 08:02

Le controle des titres de transport n'est pas le metier premier de la SNCF donc il est logique de confier cette tache a des prestataires. La SNCF a besoin de faire des economie et il y a beaucoup de marge de ce cote la donc c'est le moment de commencer.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.