Philippe Cochet : "Tous unis derrière François Fillon !"

Philippe Cochet : "Tous unis derrière François Fillon !"
Philippe Cochet - LyonMag

Philippe Cochet, député-maire de Caluire, était l’invité ce mardi de Gérard Angel dans les Coulisses du Grand Lyon sur Jazz Radio en partenariat avec le restaurant l’Institution.

Le chef des Républicains dans le Rhône est bien sûr revenu sur la victoire de François Fillon à la primaire de la droite et du centre. "Ce que je retiens en particulier, c’est que c’est une victoire très nette. Dès l’annonce des résultats immédiatement, les partisans et les sympathisants d’Alain Juppé ont soutenu François Fillon. C’est plutôt une très belle image pour notre famille politique. Maintenant, il reste le plus dur à faire : gagner la présidentielle", a insisté Philippe Cochet.

Le député-maire de Caluire a également parlé du soutien qu’il avait apporté à Nicolas Sarkozy lors du premier tour de la primaire de la droite et du centre. "Je suis fidèle dans mes amitiés et mes convictions. Il n’y a aucune incompatibilité. François Fillon a été quelqu’un qui a porté une politique. Maintenant, il va être le patron à 100% de cette politique. Tous derrière lui !".

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

25 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 30/11/2016 à 18:55
France libérale / France Post Monétaire a écrit le 30/11/2016 à 17h16

Vous m'avez mal compris, enfin je me suis certainement mal exprimé...

Je ne compare pas votre système au système communiste. Je vous disais juste qu'on a eu dans l'histoire l'exemple avec l'Allemagne et la Corée d'un même pays divisé en 2 avec un régime capitaliste d'un côté et un régime communiste de l'autre et que 30 ans après on a pu voir une petite différence.

Avec ces 2 exemples m'est venu l'idée folle que l'on pourrait diviser la france en 2 avec une france Monétaire et une France Post Monétaire et que l'on pourrait comparer l'état des deux dans trente ans. c'est tout !
Pas besoin de vous énerver ou d'insulter.

Voyons voyons, pourquoi parlez vous d'insulte lorsque je parle des ego démesurés des "croissantistes" ? Croire en l'infini des ressources de la terre est un raisonnement hors sol. C'est tout.

Pour l'idée de "France coupée en deux", je peux déjà vous répondre que cela va exister, mais pas "séparé par une frontière" comme avec vos exemples d'allemagne et de corée.
D'un côté il y aura ceux qui trimeront pour payer le droit de vivre : le monde monétiste ; et de l'autre un monde démonétarisé où les choses se feront beaucoup plus tranquillement.
Doux rêve ? On verra bien. Mais pour sûr, c'est déjà en marche malgré le mépris de certains :o)

Je vous conseille cette lecture, c'est un bon point de départ :
https://www.lyonmag.com/article/84262/joanne-lebster-une-bd-anti-monnaie-trs-lyonnaise

mais si vous voulez du "sans image (ou presque) et gratuit", c'est ici :
http://www.transitions-ressources.org/documentations/petit_manuel_v5.2.pdf
:o)

Signaler Répondre

avatar
France libérale / France Post Monétaire le 30/11/2016 à 17:16
Post monétaire a écrit le 30/11/2016 à 14h41

L'ego démesuré s'adresse à ceux qui sont "certains" qu'une croissance économique, est LA solution, alors que c'est mathématiquement et physiquement impossible.

Mais je vous laisse vous rouler par terre, au moins ainsi vous serez sur le plancher des vaches. (sauf si vous vous roulez sur le sol de votre jet privé, mais ça, c'est encore autre chose).

Ensuite, la caractéristique principal d'un "mec sûr et certain qu'il a raison", c'est par exemple de rattacher ce qu'il ne connait pas (parce qu'il n'a pas pris le temps d'y réfléchir) : un monde post-monétaire,
à des éléments qu'il connait et qui, selon lui, sont pareils. (si vous connaissiez un peu la psychologie, on appelle cela une économie d'effort de réflexion : le cerveau va au plus court parce qu'il économise ainsi son énergie et donc, sa survie. Mais évidemment, ce raisonnement "au plus court" engendre souvent des erreurs).

Dans votre exemple, vous comparez le système post-monétaire au système communiste.
Pauvre monsieur... (enfin, je présume que vous êtes un mâle).
Le système post-monétaire, c'est la créativité individuelle enfin libérée des impératifs financiers des banques, donc c'est à l'opposé des exemples que vous donnez.
:o)

Autre chose ?

Vous m'avez mal compris, enfin je me suis certainement mal exprimé...

Je ne compare pas votre système au système communiste. Je vous disais juste qu'on a eu dans l'histoire l'exemple avec l'Allemagne et la Corée d'un même pays divisé en 2 avec un régime capitaliste d'un côté et un régime communiste de l'autre et que 30 ans après on a pu voir une petite différence.

Avec ces 2 exemples m'est venu l'idée folle que l'on pourrait diviser la france en 2 avec une france Monétaire et une France Post Monétaire et que l'on pourrait comparer l'état des deux dans trente ans. c'est tout !
Pas besoin de vous énerver ou d'insulter.

Signaler Répondre

avatar
HANHAN le 30/11/2016 à 16:41
Sylvia a écrit le 29/11/2016 à 12h00

Je suis fière des Républicains car ils ont donné une belle image dans cet exercice de la Primaire qui était une première à Droite

Ben moi je ne suis pas LR, je suis juste allé voté pour sortir Sarko :)
Et je revoterais pour sortir le candidat LR ou FN :)

Signaler Répondre

avatar
master es économie le 30/11/2016 à 16:04
France libérale / France Post Monétaire a écrit le 30/11/2016 à 14h04

D'abord merci pour "l'ego démesuré" ! Venant de vous y a de quoi se rouler par terre !!!

Sinon, vous savez quoi ? Je vous propose une France de l'Est Post Monétaire et une de l'Ouest libérale et on fait le point dans 30 ans....

On a déjà eu la comparaison Allemagne de l'Ouest et de l'est / Corée du Sud et du nord, on aura ainsi la comparaison France libérale & France Post Monétaire....

Et dans 30 ans nos enfants débattrons sur Lyon Mag sur le fait de savoir si c'est une obligation morale pour l'Ouest libéral d'accueillir les réfugiés de l'est Post Monétariste....

Bonne chance ! o:)

Vous avez fait le bon diagnostic de PM: une vision d'une société ultra égalitaire comme le communisme qui bannit le mérite,le travail et toute tentative d'innovation qui serait source de croissance...
PM vit dans le passé et fait passer au courant hippies des années 70 qui revendiquait une croissance 0:il assimile la croissance au gaspillage et pollution et n'a jamais ouvert un livre d'économie ni lu des statistiques imparables que démontrent qu'une société en décroissance c'est une société qui perd des emplois et que les périodes ou la France comme la plupart des pays capitalistes a vu ses emplois augmenter étaient des périodes de croissance suffisante...
Si on n'ouvrait pas les yeux et qu'on ingurgiterait les affabulations de PM,on pourrait penser que la plupart des pays industrialisés sont en surcroissance alors qu'elles dépassent à peine 2 % (1% pour la France)
La Chine et l'Inde ont goutté cette dernière décennie à la croissance ce qui leur ont permis à des millions d'individus de sortir de la misère me^me s'il en reste beaucoup... alors que des pays comme l'URSS durant leur période communisme,la Corée du Nord ou Cuba n'ont ni permis croissance ni assuré la hausse du niveau de vie bien au contraire avec une misère généralisée et une pseudo Idh élevé à Cuba parceque les individus savent lire et apprendre par coeur l'idéologie marxiste...En résumé Les conséquences d'un régime PM seraient plus qu'un nivellement par le bas comme pour le communisme mais le chaos total car la population ne serait pas assez endoctriné (comme dans une dictature) pour accepter ou supporter un clonage de pensée en phase de la tentation de la paresse

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 30/11/2016 à 14:41
France libérale / France Post Monétaire a écrit le 30/11/2016 à 14h04

D'abord merci pour "l'ego démesuré" ! Venant de vous y a de quoi se rouler par terre !!!

Sinon, vous savez quoi ? Je vous propose une France de l'Est Post Monétaire et une de l'Ouest libérale et on fait le point dans 30 ans....

On a déjà eu la comparaison Allemagne de l'Ouest et de l'est / Corée du Sud et du nord, on aura ainsi la comparaison France libérale & France Post Monétaire....

Et dans 30 ans nos enfants débattrons sur Lyon Mag sur le fait de savoir si c'est une obligation morale pour l'Ouest libéral d'accueillir les réfugiés de l'est Post Monétariste....

Bonne chance ! o:)

L'ego démesuré s'adresse à ceux qui sont "certains" qu'une croissance économique, est LA solution, alors que c'est mathématiquement et physiquement impossible.

Mais je vous laisse vous rouler par terre, au moins ainsi vous serez sur le plancher des vaches. (sauf si vous vous roulez sur le sol de votre jet privé, mais ça, c'est encore autre chose).

Ensuite, la caractéristique principal d'un "mec sûr et certain qu'il a raison", c'est par exemple de rattacher ce qu'il ne connait pas (parce qu'il n'a pas pris le temps d'y réfléchir) : un monde post-monétaire,
à des éléments qu'il connait et qui, selon lui, sont pareils. (si vous connaissiez un peu la psychologie, on appelle cela une économie d'effort de réflexion : le cerveau va au plus court parce qu'il économise ainsi son énergie et donc, sa survie. Mais évidemment, ce raisonnement "au plus court" engendre souvent des erreurs).

Dans votre exemple, vous comparez le système post-monétaire au système communiste.
Pauvre monsieur... (enfin, je présume que vous êtes un mâle).
Le système post-monétaire, c'est la créativité individuelle enfin libérée des impératifs financiers des banques, donc c'est à l'opposé des exemples que vous donnez.
:o)

Autre chose ?

Signaler Répondre

avatar
France libérale / France Post Monétaire le 30/11/2016 à 14:04
Post monétaire a écrit le 30/11/2016 à 11h30

Vous recherchez la croissance ?

On vous a expliqué qu'une croissance infinie dans un monde clos (la planète) est mathématiquement et physiquement impossible ?

:o)

Et si on remettait à leur place tous les guignols de la politique qui croient en la croissance pour "sauver la société humaine" ?
Depuis 1970 la croissance n'a pas cessée réellement. Le chômage non plus... A croire qu'ils n'ont pas compris le facteur "robotisation & informatisation".... ni même celui de la recherche de productivité...

L'avenir est à un système post-monétaire, désolé pour votre ego démesuré.

D'abord merci pour "l'ego démesuré" ! Venant de vous y a de quoi se rouler par terre !!!

Sinon, vous savez quoi ? Je vous propose une France de l'Est Post Monétaire et une de l'Ouest libérale et on fait le point dans 30 ans....

On a déjà eu la comparaison Allemagne de l'Ouest et de l'est / Corée du Sud et du nord, on aura ainsi la comparaison France libérale & France Post Monétaire....

Et dans 30 ans nos enfants débattrons sur Lyon Mag sur le fait de savoir si c'est une obligation morale pour l'Ouest libéral d'accueillir les réfugiés de l'est Post Monétariste....

Bonne chance ! o:)

Signaler Répondre

avatar
Elle et vire le 30/11/2016 à 12:16

Il fera un bon président.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 30/11/2016 à 11:30
AUBRY Docteur es économie a écrit le 30/11/2016 à 08h06

Bien dit ! ce qu'il faut c'est 500.000 fonctionnaires de plus, augmenter les prestations sociales pour augmenter le pouvoir d'achat, diminuer le temps de travail à 22 h car la productivité s'améliore (surtout dans les hôpitaux, l'artisanat et les boulangeries...) .

Normalement n’importe quelle personne de bon sens devrait pouvoir le comprendre... surtout que c'est ce qu'on fait tous les autres pays qui ont retrouvé la croissance...

Vous recherchez la croissance ?

On vous a expliqué qu'une croissance infinie dans un monde clos (la planète) est mathématiquement et physiquement impossible ?

:o)

Et si on remettait à leur place tous les guignols de la politique qui croient en la croissance pour "sauver la société humaine" ?
Depuis 1970 la croissance n'a pas cessée réellement. Le chômage non plus... A croire qu'ils n'ont pas compris le facteur "robotisation & informatisation".... ni même celui de la recherche de productivité...

L'avenir est à un système post-monétaire, désolé pour votre ego démesuré.

Signaler Répondre

avatar
AUBRY Docteur es économie le 30/11/2016 à 08:06
nimportkoi a écrit le 29/11/2016 à 19h42

La baisse du chomage avec les propositions ridicules de ce candidat est irrealiste. Réduire le chomage en supprimant 500000 emplois du marché du travail, en réduisant le pouvoir d’achat, en augmentant le temps de travail alors que la productivité s’améliore en permanence avec la numérisation et la robotisation est bien evidemment une équation impossible. Normalement n’importe quelle personne de bon sens devrait pouvoir le comprendre...

Bien dit ! ce qu'il faut c'est 500.000 fonctionnaires de plus, augmenter les prestations sociales pour augmenter le pouvoir d'achat, diminuer le temps de travail à 22 h car la productivité s'améliore (surtout dans les hôpitaux, l'artisanat et les boulangeries...) .

Normalement n’importe quelle personne de bon sens devrait pouvoir le comprendre... surtout que c'est ce qu'on fait tous les autres pays qui ont retrouvé la croissance...

Signaler Répondre

avatar
nimportkoi le 29/11/2016 à 19:42

La baisse du chomage avec les propositions ridicules de ce candidat est irrealiste. Réduire le chomage en supprimant 500000 emplois du marché du travail, en réduisant le pouvoir d’achat, en augmentant le temps de travail alors que la productivité s’améliore en permanence avec la numérisation et la robotisation est bien evidemment une équation impossible. Normalement n’importe quelle personne de bon sens devrait pouvoir le comprendre...

Signaler Répondre

avatar
Votes obs. le 29/11/2016 à 18:04
non a écrit le 29/11/2016 à 12h48

en 2022 2027 ou 2032

no pasaran

"No pasaran" tant que les Français croient qu'un changement de politique est possible. Tel n'est pas le cas en l'état. Donc en 2022, le FN incarnera probablement le dernier "changement" possible. Voilà. On peut en effet regretter que la (dite) droite ait passé son temps à courir derrière la gauche (90 % des médias). Mais le résultat est là. Rien n'a changé dans le bon sens depuis des décennies... CQFD

Signaler Répondre

avatar
POUIC le 29/11/2016 à 16:05

Félicitations ausx Républicains. C'était une désignation digne

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 29/11/2016 à 13:32
Contre l'Europe ! a écrit le 29/11/2016 à 13h18

Le FN maintenant à toute ses chances ,programme contre programme. Et créera sûrement la surprise.

La chance du FN, c'est que les médias sont là pour vendre et qu'ils n'ont aucun intérêt financier à défendre la réelle démocratie,

ainsi le FN peut continuer librement à dire n'importe quoi, à n'avoir aucune solution face aux problèmes de chômage, de pollution, de guerre économique totale.

:o)

Signaler Répondre

avatar
non le 29/11/2016 à 13:28
St Michel a écrit le 29/11/2016 à 13h05

La gauche sera bientôt éradiquée. Par ses anciens électeurs, qui ont compris qu'elle les exploite et les manipule depuis très longtemps.

c'est ce que vous disiez déjà en 2012, next

Signaler Répondre

avatar
non le 29/11/2016 à 13:28
Contre l'Europe ! a écrit le 29/11/2016 à 13h18

Le FN maintenant à toute ses chances ,programme contre programme. Et créera sûrement la surprise.

avec son programme le FN n'a aucune chance, en racontant des salades par contre ca peut le faire !

Signaler Répondre

avatar
Contre l'Europe ! le 29/11/2016 à 13:18

Le FN maintenant à toute ses chances ,programme contre programme. Et créera sûrement la surprise.

Signaler Répondre

avatar
St Michel le 29/11/2016 à 13:05
non a écrit le 29/11/2016 à 12h48

en 2022 2027 ou 2032

no pasaran

La gauche sera bientôt éradiquée. Par ses anciens électeurs, qui ont compris qu'elle les exploite et les manipule depuis très longtemps.

Signaler Répondre

avatar
non le 29/11/2016 à 12:48
Votes obs a écrit le 29/11/2016 à 12h36

Facile monsieur le député, le vainqueur de cette primaire est mathématiquement le gagnant de la présidentielle de 2017. La gauche est out et le plafond de verre du FN existe toujours... Ce sera différent en 2022.

en 2022 2027 ou 2032

no pasaran

Signaler Répondre

avatar
LRPS le 29/11/2016 à 12:41
Pour la France a écrit le 29/11/2016 à 09h21

Le danger Juppé étant écarté il faut maintenant soutenir Marine si l'on ne veut pas que l'islamisation galopante continue.
Fillon est un "moindre mal" mais n'osera pas aller au fond de ses idées.

Fillon est meilleur que Juppé, mais il ne faut pas se faire d'illusions: à la première polémique il reniera son camp.
Marine ira au bout. Mais il faut prendre garde à Philippot et ses amis, afin d'éviter qu'ils ne transforment le FN en parti consensuel...

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 29/11/2016 à 12:41
Sylvia a écrit le 29/11/2016 à 12h00

Je suis fière des Républicains car ils ont donné une belle image dans cet exercice de la Primaire qui était une première à Droite

C'est sûr qu'avoir deux finalistes :
1 - qui a été condamné par la justice française
1 - qui a échoué pendant des années à "redresser la barre" en ayant tous les pouvoirs possibles.
...

sûr que c'est beau comme tableau :o)

Quant à "l'espoir" de certains en soutenant Marine... La pôôôvre avocate d'une famille de millionnaires qui n'a aucune idée de comment résoudre les problèmes de chômage liés à la robotisation, à l'informatisation, ni aux pollutions, etc... quel espoir ? :o)

Mais pour sûr, c'est la faute aux étrangers qui viennent "manger le pain des français" ! Le discours n'a jamais changé depuis cela :

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/-3avB5RGtDU?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/-3avB5RGtDU?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/-3avB5RGtDU?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />


:o)

L'avenir de la race humaine, est post-monétaire, ne vous en déplaise.

Signaler Répondre

avatar
Votes obs le 29/11/2016 à 12:36

Facile monsieur le député, le vainqueur de cette primaire est mathématiquement le gagnant de la présidentielle de 2017. La gauche est out et le plafond de verre du FN existe toujours... Ce sera différent en 2022.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 29/11/2016 à 12:30

Français réjouissez vous de l' élection... d'un homme qui nous invite à la solidarité avec les millionnaires en payant plus de TVA et à renoncer aux remboursements inutiles de Sécu pour que cesse l' injuste imposition par l'ISF ...

Français soyez fiers d'aider ces millionnaires pour qu'ils ne quittent plus la France et restent dans notre beau pays

Signaler Répondre

avatar
Sylvia le 29/11/2016 à 12:00

Je suis fière des Républicains car ils ont donné une belle image dans cet exercice de la Primaire qui était une première à Droite

Signaler Répondre

avatar
Pour la France le 29/11/2016 à 09:21

Le danger Juppé étant écarté il faut maintenant soutenir Marine si l'on ne veut pas que l'islamisation galopante continue.
Fillon est un "moindre mal" mais n'osera pas aller au fond de ses idées.

Signaler Répondre

avatar
et ben non le 29/11/2016 à 08:56

""Maintenant, il va être le patron à 100% de cette politique. Tous derrière lui !".""
Et ben pas pour moi, en sachant maintenant ce qu'il va faire de notre sécurité sociale !
Qu'on leur supprime déjà tous les avantages que ces politiques se sont octroyés sur le dos de la république, près d 'un milliard d'euros, et que les grands groupes soient réellement poursuivis pour la fraude fiscale qui compenserait à elle seule TOUS les déficits des divers services publics, que le patronat veut reporter sur chacun d'entre nous, en essayant de nous culpabiliser.
Si les déficits existent, c'est à cause principalement de cette fraude fiscale.
https://www.contrepoints.org/2016/08/22/41517-la-france-croule-sous-le-poids-de-ses-600-000-elus

http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/la-fraude-fiscale-en-france-coute-60-a-80-milliards-d-euros-a-l-etat_1369872.html

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.