Philippe Fournier, fondateur de l'Orchestre symphonique Confluences : "Tout le monde devrait jouer d'un instrument"

Le fondateur de l'Orchestre symphonique Confluences, Philippe Fournier, était l'invité ce jeudi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Philippe Fournier, fondateur de l'Orchestre symphonique Confluences : "Tout le monde devrait jouer d'un instrument"
Philippe Fournier - LyonMag

Le chef d'orchestre va prochainement être amené à suivre Stacey Kent, artiste Jazz américaine, sur sa tournée. "Elle vient d'enregistrer son nouvel album aux États-Unis, son quartet, ainsi qu'un orchestre symphonique. Maintenant elle fait une tournée mondiale et on fait tous les concerts en France. On va jouer à Paris salle Pleyel, à Toulouse, Marseille et Lyon le 19 novembre, salle 3 000", a-t-il détaillé.

Philippe Fournier a aussi pu donner quelques détails concernant le difficile financement des orchestres privés. "C'est vrai que c'est beaucoup de sueurs, beaucoup de créativité. Depuis trente ans je travaille de manière très proche avec les entreprises. C'est beaucoup de partenariat, de travail sur des projets ou la communication. J'ai vraiment développé une approche qui rend la musique un partenaire très puissant. N'ayant pas beaucoup de connaissances dans ce monde-là il y a trente ans, j'ai suivi des cours à l'EM Lyon", s'est-il confié.

Aujourd'hui, Philippe Fournier estime avoir réussi son pari de mélanger le monde de la musique et celui de l'entreprise. "Je suis très fier de ça. La musique devient un outil que les gens ne supposaient pas. Et on devrait redonner à cet outil une place beaucoup plus large dans l'éducation. Tout le monde devrait jouer d'un instrument", a déclaré l'artiste.

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.