Stéphane Guilland, leader de l'opposition LR à Lyon : "Je ne suivrai pas l'exemple de Bruno Le Maire"

Leader de l'opposition de droite et conseiller à la Ville et à la Métropole de Lyon, Stéphane Guilland était l'invité ce vendredi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Stéphane Guilland, leader de l'opposition LR à Lyon : "Je ne suivrai pas l'exemple de Bruno Le Maire"
Stéphane Guilland - LyonMag

Alors que Laurent Wauquiez s'est officiellement présenté comme candidat pour prendre la présidence du parti Les Républicains, l'élu du 8e arrondissement a justifié son choix de ne s'être exprimé au nom du groupe d'opposition de droite à Lyon : "Je n'ai aucun problème avec Laurent Wauquiez, mais j'ai refusé car le groupe s'appelle Ensemble pour Lyon – Les Républicains et apparentés et qu'il y a au sein de celui-ci des personnes qui ne sont pas encartées aux Républicains et il y en a peut-être d'autres qui souhaitent simplement soutenir un autre candidat", a expliqué Stéphane Guilland. Et d'ajouter "je soutiens Laurent Wauquiez".

L'élu lyonnais a également pu s'exprimer sur le cas de Bruno Le Maire, issu des rangs LR et aujourd'hui ministre d'Emmanuel Macron dans la majorité. "Je suis toujours un proche de Bruno Le Maire, mais je ne suivrai pas son exemple. Je considère que quand on fait de la politique il faut être fidèle à ses convictions et je le serai. Je ne dis pas que Bruno Lemaire ne l'a pas été, je pense justement qu'il est. Il a prôné un renouveau et le fait qu'il soutienne aujourd'hui Emmanuel Macron s'explique par le fait qu'il a incarné ce renouveau."

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lol le 23/09/2017 à 06:20

C’est un peu la débâcle Wauquiez qui a triche c’est foutu Change ta monture ... tu peux pas gagner la course avec un âne

Signaler Répondre

avatar
Lyon8 le 22/09/2017 à 15:13

Guilland a pourtant bien fait des offres de service à Collomb après les présidentielles... qui l'a envoyé sur les roses! Ce Monsieur n'avait en effet rien à apporter dans sa trahision.
Les républicains se rappeleront de l'attitude de Guilland pendant les législatives, car ce monsieur refusait de soutenir les candidats LR à Lyon.

Signaler Répondre

avatar
politicard le 22/09/2017 à 12:38

Le plus terrifiant pour notre démocratie, c'est que ce monsieur puisse avoir des électeurs.

Un monsieur qui ne va jamais au bout des choses, parle beaucoup mais n'agit pas.
C'est a cela que l'on reconnait les politicards.

Signaler Répondre

avatar
post politique le 22/09/2017 à 11:25

On ne sait plus qui est avec qui et le mot "convictions" dans le monde politique, prend une connotation négative et regrettable.
En effet, au nom de ses soi-disant convictions, le politique tourne et retourne sa veste au gré du vent et en fonction de ses propres intérêts et non de ses valeurs.
Le politique devrait comprendre qu'il a en face de lui un peuple mâture et normalement évolué qui ne veut plus des girouettes mais des élus qui, en dehors de toute combine, les représentent vraiment et qui sont fidèles à leurs engagements

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois est de retour le 22/09/2017 à 10:14

À cause de mec comme ca la droite est foutue pour 30 ans à lyon

Signaler Répondre

avatar
c'est cela le monde dit "moderne" ? à tous les ratelirs pourvu que ça remplisse les ambitions le 22/09/2017 à 09:56

une appréciation bien tordue concernant son appréciation de la traitrise du bruno (bientôt cuit !)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.