Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Michel Le Faou - LyonMag

Michel Le Faou, vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’urbanisme : “PLU-H : nous aurons des procédures de modification presque tous les ans”

Michel Le Faou - LyonMag

Le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l'urbanisme, Michel Le Faou, était l'invité de Gérard Angel ce lundi matin, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Une semaine après l'adoption du nouveau Plan local d'urbanisme et de l'habitant (PLU-H) par la Métropole, l'élu lyonnais a pu détailler les ambitions de la collectivité : "j'essaie de faire en sorte qu'au travers de l'élaboration de ce document nous puissions prendre en compte l'ensemble des évolutions de notre agglomération, qui dois faire face à la fois à plus de démographie, plus d'activité économique, plus d'étudiants et doit aussi être attentif aux besoins de nos concitoyens en matière d'habitat. Et quelque part on retrouve l'ensemble de ces éléments dans ce PLU-H".

 

Alors que les interrogations se sont multipliées quant à l'objectif parallèle d'augmenter la surface d'espaces verts, Michel Le Faou a expliqué que "nous avions des réserves de terrain qui étaient dites 'à urbaniser' et que nous n'urbaniserons pas dans les années qui viennent. Nous allons les rétro-zoner, c'est-à-dire les flécher soit pour de l'activité agricole, soit pour des zones naturelles."

 

Alors que le PLU-H est établi pour une durée de dix à quinze ans, Michel Le Faou s'est néanmoins montré rassurant quant aux possibilités d'adaptations du plan. "Nous aurons des procédures de modification presque tous les ans pour pouvoir aussi adapter notre document à d'éventuel projet qui pourraient être intéressants pour le développement de l'agglomération".

 

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com.



Tags : les coulisses du Grand Lyon | michel le faou | urbanisme | PLU-H |

Commentaires 1

Post monétaire Déposé le 25/09/2017 à 11h20  
Par Post monétaire Citer

Et ça continue la propagande à grande échelle pour faire croire que la métropole "sauvegarde les terres agricoles" alors que 20 hectares supplémentaires vont être bétonnés au Puisoz, à la frontière immédiate de la ville.


J'aime bien aussi la phrase :

".............."Nous aurons des procédures de modification presque tous les ans pour pouvoir aussi adapter notre document à d'éventuel projet qui pourraient être intéressants pour le développement de l'agglomération"................."

autrement dit, ce PLU ne sert à rien vu qu'ils font ce qu'ils veulent quand ils veulent.
Du grand foutage de gueule relayé par les médias sans aucun point de vue qui montre les choses d'un oeil différent.

:o)

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.