Catherine Pacoret, déléguée au Patrimoine à la Région : "Il y a un vrai engouement pour l'histoire"

La conseillère régionale déléguée au patrimoine, Catherine Pacoret, était l'invitée ce mercredi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Catherine Pacoret, déléguée au Patrimoine à la Région : "Il y a un vrai engouement pour l'histoire"
Catherine Pacoret - LyonMag

Cette dernière a pu longuement revenir sur l'opération lancée par la Région est destinée à valoriser ses sites historiques. "L'idée, c'était que l'on puisse s'identifier et appréhender cette nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes. Donc on met en lumière 50 sites qui ont fait l'histoire ou qui ont participé aux grandes étapes de la construction historique de la France. Et pour que les gens puissent s'identifier, ils peuvent voter sur internet pour le site qu'il préfère par département", a détaillé Catherine Pacoret. Et d'ajouter que "c'est un succès, (…) il y a un vrai engouement pour l'histoire".

Sur la manière dont vont être valorisés ces sites, Catherine Pacoret a pu décliner les opérations qui seront mises en œuvre par la Région : "on va faire des actions pédagogiques à destination des lycéens. Car apprendre l'histoire dans un manuel, c'est bien, mais se rendre physiquement sur un lieu, c'est plus vivant et on a plus de facilités à apprendre. Et puis il y aura une campagne de communication en lien avec France 3. De janvier à juin, il y aura 1 min. à 1 min. 30 par week-end consacrée à un site au 12-13 ou au 19-20".

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tidou le 08/11/2017 à 14:01
koresh a écrit le 08/11/2017 à 10h53

Plus les dangers extrémistes se dévoilent, plus les citoyens sentent l'importance de se rapprocher et de leurs racines historiques.

Sauf que certains considèrent comme "extrémistes" ceux qui défendent leurs racines... alors que les extrémistes sont ceux qui les nient.

Signaler Répondre

avatar
Stop le 08/11/2017 à 11:16

l'histoire nous enseigne que la séparation des pouvoir est importante.

Les français ont laissé Macron et ses députés godillots donner des pouvoirs judiciaires étendus au ministère de l’intérieur.

L'histoire mérite mieux que d'etre traitée comme une marchandise. Enfin vous verrez bien...quand ce sera trop tard.

Signaler Répondre

avatar
koresh le 08/11/2017 à 10:53

Plus les dangers extrémistes se dévoilent, plus les citoyens sentent l'importance de se rapprocher et de leurs racines historiques.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.