Retour à la semaine de quatre jours : une grève dans les écoles lyonnaises à partir de lundi

Retour à la semaine de quatre jours : une grève dans les écoles lyonnaises à partir de lundi
photo d'illustration - Lyonmag.com

La semaine qui s'annonce promet d'être compliquée dans les écoles lyonnaises.

 

La CGT appelle les agents de la Ville à faire grève à partir de lundi et jusqu'à vendredi, pour dénoncer la réorganisation du travail due au retour à la semaine de quatre jours dans les écoles de Lyon.

"Cette réorganisation basée sur la mutualisation des métiers dégradera encore davantage les conditions de travail et ne fera qu’accroître la pénibilité", affirme la CGT dans un communiqué.

"Les agents refusent tout changement d’organisation sans prendre en compte l’usure professionnelle bien connue dans cette direction de la ville. L’absentéisme fort de cette direction ne diminuera pas et c’est bien le contraire qui se produira si le seul et unique désir des dirigeant n’est qu’économique", explique le syndicat.

En déposant ce préavis, la CGT demande notamment l'abandon de la mutualisation des métiers et l'ouverture des négociations pour la reconnaissance de la pénibilité.

Un rassemblement aura lieu jeudi devant l'hôtel de Ville de Lyon, de 12h à 15h.

Tags :

greve

ecole

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
oh le 02/05/2018 à 22:39

Oh pauvre bichette ! Change d’école ou déménage si tu n’est pas contente. Personne ne t’oblige a rien.

Signaler Répondre

avatar
Jade412 le 01/05/2018 à 19:19

Trop d enfants dans les cantines de lyon , malgre la mise en place des selfs , cela n'a rien regle au probleme de la saturation dans les restaurant scolaire .
Puique ma fille frequente une ecole ou la cantine est en self ,il delocalise 70 enfants dans un autre une cantine on rajoute de la fatigue aux enfants ,le temps manque pour manger meme si a la rentree 2018 la pause repas se ralonge de 15 minutes .
Cela ne reglera pas les problemes en plus des dizaines d ouvertures de classes cest des enfants en p,lus chaque annee.
Je peux comprends la crainte des agents des ecoles , et je les souteins pour leur mouvement ,si on veut un acceuil de qualite pour nos enfants .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.