Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Fusillades à Vaulx-en-Velin : la police municipale équipée d’armes létales dès cet été

Photo d'illustration - LyonMag

La réplique est là. Et il faudra désormais voir si les mesures prises par la municipalité de Vaulx-en-Velin arrivent à se confronter à la réalité du terrain.

Ce jeudi matin, la maire PS Hélène Geoffroy convoquait la presse pour dévoiler le dispositif en matière de sécurité publique adapté aux récents évènements. La commune de l'Est lyonnais est effectivement la proie aux rixes qui dégénèrent dans la rue. À quatre reprises, les 18, 21, 22 et 29 mai derniers, des armes à feu ont été utilisées, jusqu'à ce qu'un homme soit grièvement blessé mardi.

 

Pour faire face à ces récents événements violents, l'ancienne secrétaire d'État à la Politique de la ville a donc décidé de prendre des mesures strictes. Après avoir préalablement fait un appel auprès de la préfecture pour obtenir des renforts de police sur la commune (une compagnie de CRS et une compagnie départementale d'intervention sont déployées), la maire de Vaulx-en-Velin va donc doter ses policiers municipaux d'armes létales. "Face aux voyous et aux fauteurs de troubles, la réponse est sécuritaire, et je l'assume", a déclaré Hélène Geoffroy.

 

Concrètement, dès le mois de juin, les fonctionnaires dépendant de la mairie commenceront à être dotés d'armes à feu. Et cela se poursuivra sur un plus long terme, puisque la première magistrate vaudaise a également annoncé le recrutement d'une quinzaine d'agents supplémentaires, contre les 15 actuellement en poste. "Une trentaine de policiers municipaux, c'est la norme dans les communes dont la sécurité est la priorité", a fait remarquer la maire.

 

Par ailleurs, les brigades de nuit des fonctionnaires auront des horaires étendus. "Quand je suis arrivée, les policiers municipaux stoppaient leur service à 17 heures. Je l'ai étendu jusqu'à 19 heures et vais à nouveau le prolonger jusqu'à 22 heures, voire minuit, si besoin est", souligne l'élue. On comprend ainsi bien la nécessité de recruter. Un recrutement qui devra également prendre en compte la création d'une brigade motorisée dès le printemps prochain. Une manière de lutter contre les rodéos incessants dans les rues de Vaulx qui nuisent à la tranquillité des riverains. 24 quads et motos ont par ailleurs été saisis en mai, a souligné Hélène Geoffroy.

 

Déjà programmé, le renforcement de la vidéosurveillance va continuer. L'objectif de 80 caméras reste d'actualité, dont les ¾ seront installés d'ici l'été. 500 à 600 000 euros par an devraient être nécessaires pour financer ces dépenses de personnel policier. Somme à laquelle il faudra ajouter l'équipement des fonctionnaires. Toutes ces mesures seront proposées au vote lors d'un conseil municipal en juin.

 

Par ailleurs, Hélène Geoffroy va également adresser un courrier au ministre de l'Intérieur Gérard Collomb pour lui demander la mise en place à Vaulx de la Police de sécurité du quotidien (PSQ). Une demande que la maire de Vaulx-en-Velin avait déjà faite, mais seuls les quartiers de Mermoz (Lyon) et des Minguettes (Vénissieux) avaient été retenus par le dispositif.

 

Pour l'élue vaudaise, ces déchaînements de violence sont dus aux mutations de la commune. "Notre ville est en train de se transformer en profondeur et a retrouvé son attractivité. Il y a toute une énergie qui a des conséquences et peut provoquer des dysfonctionnements urbains, notamment avec les démolitions d'immeubles", explique cette dernière. Les soucis d'insécurité que connaît Vaulx-en-Velin pourrait donc perdurer parallèlement à la réhabilitation programmée de certains quartiers (comme le Mas du Taureau). À moins que la réponse sécuritaire de la maire de la commune n'enraye ce cycle.



Tags : Vaulx en Velin | Vaulx-en-Velin | police municipale armée |

Commentaires 20

Déposé le 01/06/2018 à 05h35  
Par Zen Citer

Pourquoi pas des matraques en sucres d’orges et des barbes à papa ? Quand on est faible on le reste .zzz

Déposé le 01/06/2018 à 03h02  
Par antibiotique Citer

mesures débile et tardifs j aurais dis plus de caméras de surveillance et un drone ferait l affaire pour les débusquer et ramené le calme et des enquêtes de terrains bien ciblées afin d éradiquer ceux qui ne laisse vivre personnes en paix avec leur poudre macabre .et tout ces chiens dangereux qui se baladent librement n y a t il pas une réglementation afin que des délinquants ne puissent pas en possédé comme arme contre nos concitoyens types pittbull,rednose,rottweiler ou dog argentins

Déposé le 31/05/2018 à 21h41  
Par cacraint Citer

Etonnant qu'une ville comme Vaulx en Velin n'est pas armé ses policiers municipaux d'armes létales. Il est vrai qu'il a fallu les évènements de 2015 et 2016 pour que G. Collomb arme les municipaux avec de telles armes !

Déposé le 31/05/2018 à 20h34  
Par Vaudais désabusé Citer

unVaudais a écrit le 31/05/2018 à 17h18

@Jean aymarre
voici l'information que vous demandiez:
https://www.lyonmag.com/article/92564/vaulx-en-velin-les-policiers-en-greve-pour-disposer-d-8217-armes-a-feu
Et on voit bien que la maire n'est pas à la hauteur!!!

@Vaudais désabusé:
Je suis globalement d'accord avec votre constat mais si votre discours me semble quand même très "politique" et manque de propositions concrètes à court terme pour dégager les crétins à scooter/quad des rues de VeV.
Bien sûr que je fais la part des choses: le magazine de VeV est un journal de propagande qui avait bien été aussi utilisé par le parti communiste (=fascistes)

Le constat qu'elle fait est de toutes façons globalement correct (puisque déjà expliqué depuis près d'une dizaine d'années): l'accroissement de la population dans la région fait que les nouvelles installations (habitations) seront dans l'est lyonnais (le sud est pourri par les minguettes).
Si elle veut attirer les classes moyennes (qui voteraient plus pour elle), elle a intérêt à dégager les populations à problème. Sinon, c'est elle qui dégage à la prochaine élection (les classes moyennes étant celles qui votent le plus la vireront, et celles qui sont issues de l'immigration qui ont galéré et qui commencent à s'en sortir ne lui pardonnerait pas)

La question est: est-ce que c'est déjà trop tard pour elle pour se maintenir?

@unVaudais

Merci pour cet échange très intéressant. Du moment que l’on est préoccuper par ce qui se passe dans notre ville, le discours ne peut être qu’emprunt d’une dose de « politique ».
Les propositions à court terme ne sont pas évidente à part instaurer un couvre feu à partir de 17 heures, interdire les regroupements de plus de deux personnes et interdire l’usage des deux roues motorisées. Mais ce serait pénaliser ceux qui vont travailler.
Le constat fait par Hélène Geoffroy qui consiste à réclamer une plus grande mixité sociale est effectivement connu. Il ne faut pas oublier que si nous frôlons les 60% de logements sociaux sur Vaulx-en-Velin Hélène Geoffroy en tant qu’adjoint de Maurice Charrier puis en votant positivement toute les délibérations de Bernard Genin à bien participé au processus de paupérisation de notre ville.
Pour les prochaines municipales je ne sais pas si Hélène Geoffroy serait potentiellement réélue ou non. En ce qui me concerne je ne voterais pas pour elle. Mais pour autant je ne sais pas à qui faire confiance, probablement aux rangs de l’abstention.

Déposé le 31/05/2018 à 20h00  
Par une vaudaise désapointée Citer

unVaudais a écrit le 31/05/2018 à 11h55

he ben enfin!
Mais bon, il faudrait aussi manier la carrotte: aides conservées uniquement à ceux dont la conduite est irréprochable! plutôt que de vouloir "supprimer" les aides, faisons le système inverse!
- aide au mérite! voire même aide financière aux familles dont les enfants sont bons à l'école!
- aide non financière (soutien scolaire, ...) à ceux qui sont en difficulté.

Et retrait des aides aux parents incapables d'éduquer leurs enfants car mal éduqués eux-mêmes.

Déposé le 31/05/2018 à 17h18  
Par unVaudais Citer

@Jean aymarre
voici l'information que vous demandiez:
https://www.lyonmag.com/article/92564/vaulx-en-velin-les-policiers-en-greve-pour-disposer-d-8217-armes-a-feu
Et on voit bien que la maire n'est pas à la hauteur!!!

@Vaudais désabusé:
Je suis globalement d'accord avec votre constat mais si votre discours me semble quand même très "politique" et manque de propositions concrètes à court terme pour dégager les crétins à scooter/quad des rues de VeV.
Bien sûr que je fais la part des choses: le magazine de VeV est un journal de propagande qui avait bien été aussi utilisé par le parti communiste (=fascistes)

Le constat qu'elle fait est de toutes façons globalement correct (puisque déjà expliqué depuis près d'une dizaine d'années): l'accroissement de la population dans la région fait que les nouvelles installations (habitations) seront dans l'est lyonnais (le sud est pourri par les minguettes).
Si elle veut attirer les classes moyennes (qui voteraient plus pour elle), elle a intérêt à dégager les populations à problème. Sinon, c'est elle qui dégage à la prochaine élection (les classes moyennes étant celles qui votent le plus la vireront, et celles qui sont issues de l'immigration qui ont galéré et qui commencent à s'en sortir ne lui pardonnerait pas)

La question est: est-ce que c'est déjà trop tard pour elle pour se maintenir?

Déposé le 31/05/2018 à 16h23  
Par Petaudier Citer

Ca sert à quoi un policier municipal non armé ?

Déposé le 31/05/2018 à 16h07  
Par Vaudais désabusé Citer

unVaudais a écrit le 31/05/2018 à 14h13

Face à des armes létales, on doit faire usage d'armes létales: on ne met pas une armée équipés d'épées et d'arcs face à une armée équipée de mitrailleuses et de tanks!

@Vaudais désabusé
autant je comprends votre message, autant on n'arrive pas à trouver le moindre indice de propositions constructives ni dans votre message, ni dans le site web que vous nous présentez (qui est un torchon, soit dit en passant!). Donc râler, ok. Mais ne jamais présenter la moindre piste d'amélioration, c'est non, non et non!

@unVaudais
Pour répondre à votre interrogation et effectivement faire des propositions. Je commencerais par lutter contre le clientélisme ambiant. Il a été facile de dénoncer ce qui se passait sous l’ancienne municipalité mais en quelques années Hélène Geoffroy a placé ses amis socialistes, colistiers, soutient. Le dernier en date étant un ancien député socialiste. Ce clientélisme à des résurgences sur le comportements de certains qui voient comment cela se passe et qui est récompensé.
L’économie souterraine et notamment le trafic de drogue est un véritable fléau. Cela nourri plus que le travail. Aujourd’hui lorsque les policiers arrêtent des trafiquants, d’autres prennent le relais et c’est sans fin. Je ne pense pas que la légalisation du Cannabis fassent baisser les trafics. Cela va faire baisser le prix des drogues plus dures donc les rendre plus abordables. Pour réduire les trafics je ne vois que la suppression de l’argent liquide, de cette manière il sera possible de tracer toutes les natures de revenus mais cela va être considérer comme du flicage.
Pour les mineurs multirécidivistes qui créé nombrent d’incivilités, la société a généré de véritable sauvageons et il devient difficile de les juguler. D’autant que ces caïds jouent un rôle d’entrainement. Il faut les sortir des quartiers mais j’avoue ne pas savoir comment traiter cette problématique car elle complexe.
A vouloir trop jouer avec l’histoire à travers la repentance, nous avons générer de l’amertume vis-à-vis de population qui de manière parfois objective n’ont pas obtenu la même considération que la population de « souche ».
Des propositions, je peux en formuler, ce n’est pas le problème, le problème c’est la volonté politique pour les appliquer.
Mais la première des propositions que je peux faire, c’est que nos élus respectent les engagements des programmes pour lesquels nous les avons choisis.
Concernant la remarque que vous faites au sujet de http://www.mediavaulx.fr/ . Je suis d’accord que ce n’est pas parfait, néanmoins, ce blog permet de voir ce qui se passe sur la commune de manière moins édulcoré que le journal municipal à la gloire d’Hélène Geoffroy. C’est quand même un peu abusif de le traiter de torchon quand on lit ce qui est écrit par certain sur les réseaux sociaux et y compris sur lyonmag. Je crois quand même par exemple que des propositions coulent de source notamment en termes d’environnement. Une bonne prime comme en Corée ou en Chine lorsqu’on jette un papier par terre et le problème est réglé.

Déposé le 31/05/2018 à 14h59  
Par Jean aymarre Citer

@unvaudais

Bien évidemment je suis d'accord sur ce principe de proportionnalité, arme létale contre armes létale... Quoique des petits pistolets face à des kalashs... Bref... C'est mieux que rien !

Je fesais allusion aux flashball car le sujet est plus caste, la police municipale semble prendre une part importante dans la sécurité publique or il me semble qu'elle n'a pas les moyens de faire face.

Je lis les plaintes des vaudais sur Lyonmag, on parle de rodéos, caillassage de bus, de véhicule de police, de squatt, de trafic en tout genre... Il me semble que pour que la Police municipale intervienne sereinement et puisse faire face il lui faudrait l'ensemble des équipements disponibles.

Déposé le 31/05/2018 à 14h43  
Par Dura lex, sed lex! Citer

En République, force doit rester à la Loi!

Déposé le 31/05/2018 à 14h24  
Par Mans69120 Citer

euh a écrit le 31/05/2018 à 13h20

a quoi servent ces armes ? a tirer dans le tas ? ne vaut il pas mieux interpeller systématiquement ?

Vaulx-en-velin une ville à la dérive le maire il faudrait peut-être que tu te bouges un peu je ne t'ai pas vu beaucoup ces derniers temps rappelle-toi que les jeunes actuellement sont armés vend de la drogue la drogue leur monte à la tête il faut déjà commencer ce problème c'est une plate-forme nous ne sommes pas tranquille ou démissionne ou réagit assez vite avant qu'il y ait d'autres morts et d'autres violence réveille-toi un petit peu notre mère car je crois que tu n'es tu vis dans un autre monde ce n'est pas Paris c'est vaulx-en-velin la banlieue qui est en train de fumer la plupart des gens vivre du RSA on des problèmes psychologiques argent drogue il faut absolument que tu réagisses où tu es mère tu assumes ou alors démissionne

Déposé le 31/05/2018 à 14h24  
Par Madame Irma Citer

Ils ne s'en serviront pas.

Mesure stupide.
A la justice de faire son travail.

Déposé le 31/05/2018 à 14h17  
Par unVaudais Citer

euh a écrit le 31/05/2018 à 13h20

a quoi servent ces armes ? a tirer dans le tas ? ne vaut il pas mieux interpeller systématiquement ?

... et ils ressortent 1 heure après du commissariat, le sourire aux lèvres : la police connaît alors elle est désabusée et ne fait donc pas systématiquement d'interpellation qui ne fait que leur perdre du temps!
C'est à se poser la question des intérêts des juges? du côté des voyous et des dealers ou bien de la justice et du droit.

Déposé le 31/05/2018 à 14h13  
Par unVaudais Citer

Jean aymarre a écrit le 31/05/2018 à 13h13

L'arme létale c'est bien mais qu'ont ils en moyens intermédiaires ? Flashball ? Si non c'est une décision grotesque car en cas de violences urbaine ils ne vont pas tirer à vue au flingue..... Enfin j'espère....
Si Vénissieux pouvait prendre exemple...

Face à des armes létales, on doit faire usage d'armes létales: on ne met pas une armée équipés d'épées et d'arcs face à une armée équipée de mitrailleuses et de tanks!

@Vaudais désabusé
autant je comprends votre message, autant on n'arrive pas à trouver le moindre indice de propositions constructives ni dans votre message, ni dans le site web que vous nous présentez (qui est un torchon, soit dit en passant!). Donc râler, ok. Mais ne jamais présenter la moindre piste d'amélioration, c'est non, non et non!

Déposé le 31/05/2018 à 14h07  
Par Violence Citer

Rappel :
quand des policiers sont armés, on leur tire encore plus dessus.
Et en plus, ce sont des bons "fournisseurs d'armes" (voir dernière attaque en Belgique).

Mais ça réjouira les marchands d'armes !

Déposé le 31/05/2018 à 13h20  
Par euh Citer

a quoi servent ces armes ? a tirer dans le tas ? ne vaut il pas mieux interpeller systématiquement ?

Déposé le 31/05/2018 à 13h13  
Par Jean aymarre Citer

L'arme létale c'est bien mais qu'ont ils en moyens intermédiaires ? Flashball ? Si non c'est une décision grotesque car en cas de violences urbaine ils ne vont pas tirer à vue au flingue..... Enfin j'espère....
Si Vénissieux pouvait prendre exemple...

Déposé le 31/05/2018 à 12h55  
Par Vaudais désabusé Citer

Une prise de décision tardive de la part d'Hélène Geoffroy et une simple opération de communication destinée à rassurer la population. Lorsque les troubles ont débuté, la majorité municipale les a traité avec ironie spécifiant qu’il n’y avait rien d’inhabituel. Cela ne l’a pas empêché de faire son voyage en Arménie.
Face à la mobilisation et la manifestation des habitants, des parents d’élèves et des enseignants Hélène Geoffroy s’est sentie dans l’obligation d’intervenir. La décision a été prise d’armer la police municipale alors qu’il y a encore quelques mois la majorité des élus était totalement opposé à ce principe.
Mais ces décisions ne sont pas de nature à apporter des réponses. Le malaise est profond, trafic de drogue, économie parallèle, non-respect du code de la route, incivilité à répétition notamment des rodéos en deux ou quatre roues devant le commissariat. Caillassage des bus et des patrouilles de police.
Au lieu de s’attaquer à ces problèmes, Hélène Geoffroy s’est d’abord préoccupé de sa carrière, du placement de ses « amis », du noyautage des structure tels que les centres sociaux. Les conseils de quartier si vindicatifs il y a quelques mois sont devenus des coquilles vides. Elle s’est préoccupée d’éliminer des potentiels gêneurs et retirant les fonctions d’adjoint a ceux qui lui ont pourtant permis de gagner la municipalité vaudaise et par la même accéder au poste de secrétariat d’Etat dans le gouvernement de François Hollande.
Tout pour garantir sa réélection synonyme de la poursuite de sa carrière politique.
La situation que nous Vaudais nous vivons a été induite année par année par des choix politiques. La police et la justice ne font qu’appliquer les consignes qui leur sont édictées. La vidéosurveillance est une gageure. Comment empêcher des individus multirécidivistes et pas encore majeur de commettre de nouveaux méfaits, comment empêcher les incendies de véhicules et de poubelles qui créés un sentiment d’insécurité et d’impunité.

http://www.mediavaulx.fr/

Ce qui se passe en France, n’a pas d’équivalent dans les autres pays ou alors à un niveau moindre. C’est bien qu’il y a des conditions particulières qui ont conduit à cette situation. Les différents plans pour la ville n’ont apporté aucune solution. D’ailleurs face au problème vaudais, Hélène Geoffroy n’a pas reçu le soutien du président de la métropole dont elle est vice-présidente, ni le soutien de Gérard Collomb chef des flics de France.

Déposé le 31/05/2018 à 12h12   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Anthony 69100 Citer

Quelle fumisterie... A la premiere occasion, on reprochera à nos policiers de s'en servir et on donnera raison aux pauvres bichous de Vaulx ou Villeurbanne

Déposé le 31/05/2018 à 11h55  
Par unVaudais Citer

he ben enfin!
Mais bon, il faudrait aussi manier la carrotte: aides conservées uniquement à ceux dont la conduite est irréprochable! plutôt que de vouloir "supprimer" les aides, faisons le système inverse!
- aide au mérite! voire même aide financière aux familles dont les enfants sont bons à l'école!
- aide non financière (soutien scolaire, ...) à ceux qui sont en difficulté.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.