Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Stéphane Guilland - LyonMag

Stéphane Guilland (LR) : “Métropole de Lyon au service de Macron : des méthodes identiques voire pires que celles d’avant”

Stéphane Guilland - LyonMag

Le leader de l'opposition de droite et du centre à Lyon, Stéphane Guilland, était l'invité ce mardi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Mardi dernier, Philippe Cochet et Stéphane Guilland annonçaient avoir déposé une plainte contre X concernant la supposée mise à disposition des moyens de la Métropole pour la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron. Ce lundi, on apprenait qu'une enquête préliminaire était ouverte. "Je suis juriste de formation et il existe une règle qui est de respecter le droit. Qu'on le fasse pour des grosses sommes ou pour peu (…), on le respecte du début à la fin. Dans le cadre de la campagne d'Emmanuel Macron à Lyon, on a une accumulation d'éléments (…) qui laisse penser qu'à un moment, les services de la Ville et de la Métropole de Lyon ont été utilisés comme base arrière de Monsieur Macron. Et ça, ce n'est pas normal. À nos yeux, c'est susceptible d'enfreindre la règle. Je ne dis pas qu'il y a infraction, mais ni la Ville ni la Métropole ne nous fournit les précisions que l'on demande depuis deux ans (…). À un moment, si nous ne pouvons pas les obtenir nous-mêmes, j'espère que le juge le pourra", explique Stéphane Guilland.

 

Et même si la droite lyonnaise peine encore à se mettre en ordre de bataille pour les élections municipales et métropolitaines à venir, l'élu ne souhaite pas que ce potentiel abus soit passé sous silence. "À un moment, j'en fais une question de principe. La règle, c'est la règle. Emmanuel Macron et Gérard Collomb nous avaient promis une nouvelle ère politique et on s'aperçoit que les méthodes sont les mêmes voire pires que celles d'avant. Donc à un moment, je dis non et stop", s'insurge Stéphane Guilland.

 

Par ailleurs, quant au choix d'une tête de liste pour ces élections locales, ce dernier assure que "si l'on veut gagner en 2020, il y a une vraie fenêtre de tir. Mais il y a une condition sine qua non, qui est que tout le monde se réunisse derrière le candidat qui aura été choisi, quel qu'il soit."

 

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.



Tags : les coulisses du Grand Lyon | Guilland | métropole de Lyon | Macron | affaire Métropole-Macron |

Commentaires 4

Déposé le 12/07/2018 à 13h49  
Par anti macron Citer

Que les menteurs , soient punis !

Déposé le 27/06/2018 à 18h40  
Par Continuité chiraquienne Citer

gauche caviar a écrit le 26/06/2018 à 09h26

Il est vrai que le fils spirituel de Hollande est encore pire que lui.

. La majorité est socialiste et à vite quitter le navire Solférino pour Macron . Les traitres sont biens de la gauches droitardes . De beaux parleurs et surtout expert en mensonges. Le plus ripoux a été Chirac mais les français ont là mémoire Courte.

Déposé le 27/06/2018 à 18h10  
Par anti macron et collomb Citer

La vérité éclatera rapidement , en espérant que des mises en examen soient prononcées . Pas de cadeaux aux tricheurs . Cet arriviste qu'est Collomb , devrait rentrer dans un trou de souris et se faire oublier très vite !!!

Déposé le 26/06/2018 à 09h26  
Par gauche caviar Citer

Il est vrai que le fils spirituel de Hollande est encore pire que lui.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.