Claire Peigné : "Les maires doivent tenir jusqu’en 2020"

Claire Peigné, présidente de l’association des maires du Rhône (AMR), est l’invitée ce mardi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Claire Peigné : "Les maires doivent tenir jusqu’en 2020"
Gérard Angel et Claire Peigné - LyonMag

Avec l’organisation du grand débat national, les maires du Rhône, comme dans le reste de la France, sont parfois pris au dépourvu. Seulement 4 réunions sont programmées dans le département. Et beaucoup se plaignent, comme le maire de Villefranche Thomas Ravier lundi, de ne pas avoir reçu le fameux kit d’explications. "Le kit n’est pas destiné aux maires mais aux citoyens qui veulent organiser une concertation", corrige Claire Peigné.


La maire de Morancé estime également que les maires ont tout intérêt à pardonner à Emmanuel Macron, pas toujours prompt à les associer au dialogue. "Il ne faut jamais tourner le dos à une main tendue ou un changement d’attitude. Est-ce que ça préfigure une nouvelle forme de dialogue entre l’Etat et les collectivités ? Pourquoi pas", poursuit la présidente de l’AMR.


Aux maires qui ont jeté ou veulent jeter l’éponge, Claire Peigné a un message d’encouragement : "Il faut tenir. Avec vos équipes municipales, vous avez fait du bon travail, ne vous découragez pas aussi vite".


Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
maman le 23/01/2019 à 14:34

C'est qui cette dame qui aime Macron ?

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 22/01/2019 à 21:20

oulah ? Encore une qui pratique a mon. Avis ce que j appelle la chèvre et le choux ou la langue de bois comme vous préférez donc méfiance méfiance car je pense que sa place et son avenir serait plutôt prioritaire mais bon qui vivra verra

Signaler Répondre

avatar
dingo le 22/01/2019 à 10:35

De quoi parle t'elle????
Macron se sert des maires comme paravent face à la colère du peuple...
Il ne faut pas tomber dans ce piège qui va emmener la democratie avec elle....

Signaler Répondre

avatar
triste sire le 22/01/2019 à 09:09

Macron méprise les maires, il leur "tend la main" quand il en a besoin pour redorer son blason et les oubliera dès qu'il n'en aura plus besoin.
C'est un triste sire.

Signaler Répondre

avatar
On n y croit plus le 22/01/2019 à 08:51

Certains maires nuisent a l image de la fonction. Les causes s't multiples : corruption, conflit d interet, retournement de veste, individualisme, carrierisme, absenteisme....
Je pense notamment a tous les maires synergie, et a la haute noblesse des metropoles (president, responsable de ceci-cela)
La loi ne sanctionne jamais cette noblesse.... Meme si elle a raison, cette dame est inaudible, et ca restera le cas tznt que la justice ne sanctionnera pas lourdement ces agissements!!
Apres tout, en ce moment elle est expeditive, sans remord et rude pour les gilets jaunes... Pourquoi ne le serrait elle pas enfin contre ceux qui trahissent des citoyens?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.