Régionales : avec son programme, Laurent Wauquiez veut "rester dans la constance"

Régionales : avec son programme, Laurent Wauquiez veut "rester dans la constance"
Laurent Wauquiez - LyonMag

À moins de 15 jours du scrutin, le président sortant de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a dévoilé ce lundi à Lyon son programme à 10 milliards d'euros pour les élections régionales.

"Poursuivre". C'est le mot que Laurent Wauquiez a le plus employé durant la conférence de presse. Car ce programme est un subtil mélange entre bilan des six dernières années et projection pour les six prochaines. Sa grande priorité reste la sécurité tel qu'il l'avait annoncé il y a quelques semaines. "C'était déjà un axe fort il y a cinq ans", a-t-il précisé ce jour, appuyé par les propos du maire de Bron et tête de liste pour la Métropole de Lyon Jérémie Bréaud. "J'ai été élu pour ramener la sécurité (...) sans la Région, je n'aurais pas pu faire grand-chose", a souligné l'élu brondillant.

Pour le reste, le candidat LR a opté pour un programme en trois par trois : trois plans régionaux "pour préparer l'avenir", trois domaines d'action "pour l'immédiat" et trois "principes d'intervention" à respecter à chaque décision.

Trois principes à respecter : équité, laïcité et stabilité des impôts

Ces trois principes formeront pour les années à venir une sorte de clef de lecture à appliquer lorsqu'une politique sera menée. Le premier d'entre eux, c'est "l'attention équitable portée à tous les territoires". Pas question pour Laurent Wauquiez de s'intéresser davantage aux métropoles plutôt qu'aux ruralités. Il est suivi par cette volonté de "lutte contre le communautarisme" et de "défense de la laïcité". Sa majorité votera ainsi la mise en place d'une "charte des principes de la République" que les communes et associations devront signer, au risque de se voir suspendre les aides perçues de la Région.

Pour exemple, Laurent Wauquiez a expliqué qu'il aurait pu couper les vivres à la Ville de Grenoble d'Éric Piolle, qui avait versé une subvention au CCIF. Dernier "principe d'intervention", et pas des moindres, "il n'y aura aucune augmentation d'impôts", a précisé le président sortant, en n'oubliant pas de rappeler que ce fut déjà le cas lors du précédent mandat.

"Relocalisation", santé et environnement : trois plans pour assurer l'avenir

Plusieurs médias et instituts publics ont défini la Région Auvergne-Rhône-Alpes comme "la mieux gérée de France". Un titre en partie dû à la prévoyance du taulier que vantent ses soutiens. Alors pour rester sur cette lancée, Laurent Wauquiez mise en premier lieu sur la "relocalisation des entreprises pour ramener l'emploi". "Nous sommes à un tournant (...) on est convaincu qu'il faut un sursaut européen et national pour ramener la production près de chez nous", a assuré l'élu qui compte donc prendre les devants.

Comment faire pour convaincre les entreprises ? Notamment à l'aide d'un plan d'un milliard d'euros et du soutien du "fonds souverain régional" dans lequel les particuliers peuvent placer leur épargne avec la certitude d'une utilisation en circuit court de leur argent.
Côté santé, la priorité de la Région serait de recruter des médecins pour les envoyer dans les territoires dans le besoin. Un service couplé au déploiement de médecins spécialistes, peut-être grâce à la mise en place d'un "médibus". Bien qu'il n'y ait pas vraiment de déserts médicaux en Aura, Laurent Wauquiez a assumé que le Covid a pu faire évoluer certains pans de sa volonté d'action.

Il s'est également attardé sur un sujet qui a eu son importance lors des derniers scrutins locaux : l'environnement. "Nous souhaitons des politiques environnementales pragmatiques et concrètes qui reposent sur de l'investissement et du bon sens" a-t-il lâché pour se démarquer de ses concurrents verts. Il en a même profité pour jeter une analyse politique sur un futur potentiel couac dans l'union de la gauche au soir de premier tour : "pour le Lyon-Turin, on est les seuls à garantir que ce ne sera pas sacrifier pour des fins électorales", s'est-il amusé. 

Un trio d'action pour la vie quotidienne

Qui dit environnement dit forcément transport. C'est un des domaines pour lequel Laurent Wauquiez reconnait ne pas avoir été jusqu'au bout. On peut parler des voies vertes type Via Rhôna bien sûr, mais ce qui impacte le plus la vie des Rhônalpins, c'est le train. "Nous nous penchons sur la mise en place d'un RER métropolitain autour des villes comme Lyon, Grenoble et Clermont-Ferrand", a annoncé le candidat. L’idéal serait de se rapprocher d'un cadançage des trains à 15 minutes. A cela l'homme de droite veut ajouter un durcissement du ton avec la SNCF. "Il faut augmenter les pénalités quand le service n'est pas qualificatif", a-t-il ainsi déclaré. Beaucoup d'énergie dans le train, mais il l'a assuré, les usagers de la route ne seront pas oubliés.

Pour les lycées et la jeunesse, Laurent Wauquiez souhaite passer la vitesse supérieure. "Le mandat qui vient de s'achever était celui du sauvetage (...) le prochain est pour tirer vers le haut nos lycées", a-t-il promis. Digitalisations et innovations pédagogiques seront notamment de mise.

Dernier thème abordé, l'action sociale. Pour trouver des solutions aux problèmes, on nous promet "beaucoup d'expérimentation". Il se pourrait ainsi qu'une "mutuelle santé régionale" voie le jour.

Au total, ce sont plus de cent mesures qui ont été annoncées par Laurent Wauquiez. Des mesures qui peuvent plutôt se traduire par un prolongement de ce qui a été fait. "Je crois dans la clarté des convictions dans un paysage politique où vous avez des élus prêts à dire l'inverse de ce qu'il pensait avant (...) l'important, c'est qu'il y ait de la durée dans les idées", a résumé le candidat. Ce programme, presque mathématique, lui suffira-t-il pour être réélu ? C'est en tout cas pour le moment une réponse favorable qui sort des sondages. Réponse le 20 juin prochain.

L.M.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
C'est évident le 08/06/2021 à 10:21
Wauqueyranne a écrit le 08/06/2021 à 07h20

Oui, le RN, 1000 fois. Pour adresser un vrai message.

Avec le RN cela ira 1000 fois mieux c'est evident !
Par exemple si on compare le bilan de W. avec celui de Marine .
Bon avec Marine , on aura le pastis gratos cela parait etabli .
Mais ce n est pas tout si on regarde mieux :
on aura aussi ...heu du pastis gratos je l ai déja dit ? ah zut
Plus sérieusement , Le RN est un parti d'opposition ( ça rapporte quand meme pas mal de pognon ). En aucun cas un parti de gouvernance et d ailleurs cela ne les interesse pas.
Il est plus facile d'aboyer avec ses croquettes tous les jours que de monter au feu ...

Signaler Répondre

avatar
nim le 08/06/2021 à 09:44

5 ans à la région, à s’occuper de tout et n’importe quoi, sauf ce qui est de son ressort, et il découvre 15 jours avant les élections que gérer TER et RER c’est son travail. Et comme il n’a rien préparé, il n’a aucun projet à sortir des cartons, à part un vague “on va s’en occuper cette fois promis juré”.

Pendant qu’il était inactif les autres présidents de région ont avancé (il y a des annonces de mises en œuvre RER de Strasbourg, Bordeaux à Marseille).

Sur les lycées c’est un peu moins le vide absolu mais on s’attendrait à ce que 5 ans d’entretien et la mise à niveau de tous les lycées de la région occupent plus de place que l’entretien et la mise à niveau des écoles sur la seule métropole de Lyon.

Ce n’est pas sérieux.

Signaler Répondre

avatar
Pile le 08/06/2021 à 08:49
STEPHANOIS a écrit le 08/06/2021 à 07h16

D'accord avec vous. A condition de ne pas "en rajouter" inutilement, et, de ne pas généraliser sur certains sujets comme par exemple l'Assistanat qui n'est pas l'apanage des pauvres et, des prolétaires.
Les actes suffisent, comme ceux des maires de Bron, de Rillieux, et, du 2eme arrondissement de Lyon, ..(.Il y a d'autres exemples à suivre dans la métropole de LYON).
Les écolos se sont déjà grillés seuls en quelques semaines, idem pour LAREM qui a été remerciée par ses propres électeurs (le même sort est sans doute réservé aux verts, sauf miracle). Et, la gauche, elle s'accroche à toutes les branches, pour sortir la tête de l'eau, ou, elle s'est plongée toute seule (avec un boulet au pied de plus en plus lourd si on se réfère aux dernières infos).
Commentateur SANS étiquette, ni de gauche, ni du centre, ni de droite, ....ni d'ailleurs.

OUI, les Ecolos ont des drôles de fréquentations, présumées.
Les présumés complotistes, qui, lorsque le vent tourne, allument les contre-feux que le hasard des réactions leur propose, ne doivent pas s'étonner de voir le feu tourner autour de leur seule personne.

Signaler Répondre

avatar
Wauqueyranne le 08/06/2021 à 07:20
Lyonnais06 a écrit le 07/06/2021 à 21h20

Blabla...bullshits...blabla

Il n'a jamais travaillé. Deux mois au Conseil d'Etat, 13 ans de retraite
https://www.lepoint.fr/politique/pour-2-mois-au-conseil-d-etat-wauquiez-cumule-13-ans-de-droits-a-la-retraite-14-09-2017-2157034_20.php

Il était dans le gouvernement et solidaire de Sarko qui a supprimé 10 000 postes de policiers...

Les Français lui ont déjà dit non merci : 8% aux dernières élections européennes !

Oui, le RN, 1000 fois. Pour adresser un vrai message.

Signaler Répondre

avatar
STEPHANOIS le 08/06/2021 à 07:16
Soyons sérieux a écrit le 08/06/2021 à 06h03

Vous préférez un Bonnell qui n a fait que couler des boites, mentir aux citoyens, et se foutre des institutions (absentéisme record a l’assemblée!!!! Et il n habite même pas sa circo!!!)
Ou bien une NVB, bourrée de arrogance et de mépris pour les prolos que sont les villeurbannais et plus largement les habitants d Aura!!!! Précisons que elle n habite pas la région, mais Paris, avec son mari élu…. Des Landes!!!!
Il reste quoi après? Les ecolos, LFI, le RN???? La carcasse du PS?

Wauquiez est le moins mauvais des candidats

D'accord avec vous. A condition de ne pas "en rajouter" inutilement, et, de ne pas généraliser sur certains sujets comme par exemple l'Assistanat qui n'est pas l'apanage des pauvres et, des prolétaires.
Les actes suffisent, comme ceux des maires de Bron, de Rillieux, et, du 2eme arrondissement de Lyon, ..(.Il y a d'autres exemples à suivre dans la métropole de LYON).
Les écolos se sont déjà grillés seuls en quelques semaines, idem pour LAREM qui a été remerciée par ses propres électeurs (le même sort est sans doute réservé aux verts, sauf miracle). Et, la gauche, elle s'accroche à toutes les branches, pour sortir la tête de l'eau, ou, elle s'est plongée toute seule (avec un boulet au pied de plus en plus lourd si on se réfère aux dernières infos).
Commentateur SANS étiquette, ni de gauche, ni du centre, ni de droite, ....ni d'ailleurs.

Signaler Répondre

avatar
remplaçant le 08/06/2021 à 06:44

le vert vous ira si bien…

Signaler Répondre

avatar
Jean Pierre le 08/06/2021 à 06:34
Soyons sérieux a écrit le 08/06/2021 à 06h03

Vous préférez un Bonnell qui n a fait que couler des boites, mentir aux citoyens, et se foutre des institutions (absentéisme record a l’assemblée!!!! Et il n habite même pas sa circo!!!)
Ou bien une NVB, bourrée de arrogance et de mépris pour les prolos que sont les villeurbannais et plus largement les habitants d Aura!!!! Précisons que elle n habite pas la région, mais Paris, avec son mari élu…. Des Landes!!!!
Il reste quoi après? Les ecolos, LFI, le RN???? La carcasse du PS?

Wauquiez est le moins mauvais des candidats

Bourré d'arrogance, méprisant les prolos...
Je pensais que vous étiez en train de parler de Wauquiez pour le coup.
Franchement l'argument n'est pas le meilleur pour défendre votre poulain. Si il y a une population qui sera lésée, ce sont bien les prolos villeurbannais. Il a d'ailleurs annoncé au cours du premier mandat qu'il n'arroserait pas Villeurbanne. Voyez comment l'argent à été dépensé au cours du premier mandat.... "Son territoire" de Haute Loire, les chasseurs, les panneaux pour la com' à l'entrée des villages.....

Signaler Répondre

avatar
Jean Pierre le 08/06/2021 à 06:10
Soundtrack a écrit le 08/06/2021 à 05h23

Il est LE meilleur candidat. L’individualisme et l’incompétence se cache bien dans les extrêmes .

L'individualisme est une valeur bien à droite prônée par Laurent Donald Wauquiez. En même temps il est vrai que celui-ci flirte regulierement avec l'extrême droite.

Signaler Répondre

avatar
Soyons sérieux le 08/06/2021 à 06:03
Lyonnais06 a écrit le 07/06/2021 à 21h20

Blabla...bullshits...blabla

Il n'a jamais travaillé. Deux mois au Conseil d'Etat, 13 ans de retraite
https://www.lepoint.fr/politique/pour-2-mois-au-conseil-d-etat-wauquiez-cumule-13-ans-de-droits-a-la-retraite-14-09-2017-2157034_20.php

Il était dans le gouvernement et solidaire de Sarko qui a supprimé 10 000 postes de policiers...

Les Français lui ont déjà dit non merci : 8% aux dernières élections européennes !

Vous préférez un Bonnell qui n a fait que couler des boites, mentir aux citoyens, et se foutre des institutions (absentéisme record a l’assemblée!!!! Et il n habite même pas sa circo!!!)
Ou bien une NVB, bourrée de arrogance et de mépris pour les prolos que sont les villeurbannais et plus largement les habitants d Aura!!!! Précisons que elle n habite pas la région, mais Paris, avec son mari élu…. Des Landes!!!!
Il reste quoi après? Les ecolos, LFI, le RN???? La carcasse du PS?

Wauquiez est le moins mauvais des candidats

Signaler Répondre

avatar
Soundtrack le 08/06/2021 à 05:23

Il est LE meilleur candidat. L’individualisme et l’incompétence se cache bien dans les extrêmes .

Signaler Répondre

avatar
Mehdiqoooo9 le 07/06/2021 à 23:45

Les français qui se font agresser ça existe pas c un sentiment d’insécurité.
Melenchon a raison wallah

Signaler Répondre

avatar
EMI n°1 le 07/06/2021 à 22:59

Les LR sont prêts à tout faire (dixit Larcher) pour empêcher le RN de gagner une Région.
Conclusion : Wauqiez et sa clique sont stratégiquement, cyniquement, du côté de l'anti-France pour un pseudo front républicain.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 07/06/2021 à 21:44

Pour un menteur, tout est possible !

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais06 le 07/06/2021 à 21:20

Blabla...bullshits...blabla

Il n'a jamais travaillé. Deux mois au Conseil d'Etat, 13 ans de retraite
https://www.lepoint.fr/politique/pour-2-mois-au-conseil-d-etat-wauquiez-cumule-13-ans-de-droits-a-la-retraite-14-09-2017-2157034_20.php

Il était dans le gouvernement et solidaire de Sarko qui a supprimé 10 000 postes de policiers...

Les Français lui ont déjà dit non merci : 8% aux dernières élections européennes !

Signaler Répondre

avatar
ter le 07/06/2021 à 20:36

Monsieur le Président, mes respects

Signaler Répondre

avatar
STEPHANOIS le 07/06/2021 à 19:16

La tendance générale étant de voter contre une liste plutôt que de voter pour une autre, vous semblez être, aujourd'hui, le meilleur choix pour ceux qui vous soutiennent, et, sans doute, pour d'autres.
Les mots suivants relevés dans votre exposé, sous forme de tags répondent à mes interrogations:
sécurité; maire de Bron; Jérémie Bréaud; équité; laïcité; relocalisation; politiques environnementales pragmatiques; bon sens; les usagers de la route ne seront pas oubliés;
Commentateur SANS étiquette.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.