La Métropole de Lyon présente le panel citoyen qui doit donner (lui aussi) son avis sur la ZFE

La Métropole de Lyon présente le panel citoyen qui doit donner (lui aussi) son avis sur la ZFE
La vingtaine d'habitants de la Métropole chargés de se pencher sur la ZFE - DR

Les écologistes aiment demander l’avis des habitants de la Métropole de Lyon ou de la ville.

Il y a bien sûr les concertations, les consultations. Mais Bruno Bernard et Grégory Doucet font aussi appel à des conseils citoyens.

Sauf que quand le maire de Lyon reste complètement opaque sur le travail de ces citoyens et la composition de ces comités (à l’instar du fameux comité Covid dont on ne sait absolument rien), le président de la Métropole décide d’être plutôt transparent sur la vingtaine de personnes qui vont auditionner des experts au sujet de la ZFE. Avec une photo de groupe à la clé.

Le panel citoyen, démarché par téléphone et qui va passer trois week-ends à l’Hôtel de la Métropole en échange de 200 euros, doit donner un avis consultatif sur l’évolution de la Zone à faibles émissions. Pour cela, ses membres vont poser des questions "avec leurs mots et leurs préoccupations de la vie de tous les jours" à des médecins, juristes, représentants associatifs, entreprises de transport, historiens, psychologues…

A l’issue de ce travail, "ils rédigeront un document commun rendant compte de l’avis général. Ils préciseront les points sur lesquels tout le monde est d’accord, là où il y a des avis contraires, les solutions qui leur semblent être les meilleures".

La Métropole de Lyon rappelle évidemment que les élus pourront écarter d’un revers de la main le travail fourni par la vingtaine de volontaires, mais "puisque ce sont eux-mêmes qui ont demandé à avoir cet avis, ils l’utiliseront certainement pour construire une ZFE qui réponde au mieux aux attentes et aux besoins des citoyens".

Chacun se fera son avis sur la pertinence de former ce panel citoyen alors qu’une grande concertation se tient actuellement et jusqu’au 5 février 2022 et que tous les habitants de la Métropole peuvent déjà dire tout le bien, ou l’inverse, des projets des écologistes pour renforcer la ZFE, et notamment l’exclusion des véhicules aux vignettes Crit’Air trop élevées.

X
18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Toussaufecologiste le 04/11/2021 à 13:00

Référendum

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 04/11/2021 à 12:51

20 personnes vont décider du sort de 1 398 892 de citoyens :-)

Signaler Répondre

avatar
le gone6900 le 04/11/2021 à 12:30

ils veulent notre avis "un Referendum"

Signaler Répondre

avatar
bill69 le 03/11/2021 à 22:18

Si leur avis avait une quelconque importance, il ne serait pas payé seulement 200 euros pour 3 week end, même avec un repas offert!
on les indemnise pour une prestation de figurant à bas coût ..

Signaler Répondre

avatar
Sérieux? le 03/11/2021 à 21:34

200€ pour donner son avis… avec les gueules qui ont à mon avis 100 % pour Douchette !!

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 03/11/2021 à 18:08

Oh ! la métropole !
Elle tire les memes grosses ficelles que Macron !

Signaler Répondre

avatar
EnVertEtContreTous le 03/11/2021 à 18:02

On fait déjà tout pour dégager les voitures à coup de massue, depuis les "voies covid" pérennisées à la hâte c'est devenu un enfer même les jours autrefois "plus fluides". On n'arrive que maintenant avec les questions de fond ?

Il va quand même falloir poursuivre les efforts, je suis passé de 35min à 45min de trajet, ça reste plus intéressant qu'1h15 de combiné Tram+Métro+Bus pour aller bosser.
Mais courage, grâce aux 4 plus jeunes de la photo (aka 20% du panel), vous découvrirez qu'aller faire du shopping à Bellecour le samedi en TCL c'est cool et vous pourrez justifier de me rajouter encore 7 ou 8min d'obstacles sur mes 2 jours de présentiel.

Signaler Répondre

avatar
ya du boulot le 03/11/2021 à 17:40
++-*-/ Forza EELV /-*-++ a écrit le 03/11/2021 à 16h58

Ils ne sont pas militants associatifs.
En revanche des dévoués militants associatifs, mais parfaitement indépendants (au moins autant que "la ville à vélo" peut l'être de la Mairie...) sauront répondre à toutes les questions de ce panel ! Et même que leur dévouement pourra aller jusqu'à les aider à formuler leurs questions.
La concertation c'est un métier, ça s'apprend et... ça s'enseigne aussi.

C'est vrai. D'ailleurs pour plus d'impartialité ce panel sera constitué de personnel de la Mairie de Lyon au lieu de celui de la Métropole

Signaler Répondre

avatar
++-*-/ Forza EELV /-*-++ le 03/11/2021 à 16:58
Ya du boulot pour LM a écrit le 03/11/2021 à 16h39

Un panel de 20 personnes peut difficilement être représentatif d'un point de vue statistique. Lyon Mag, votre valeur ajoutée de journalistes sera d'analyser les potentiels conflits d'intérêts de ce panel avec les écolos. Sont ils militants associatifs, encartés à EELV ou en lien étroit..., le panel est-il représentatif des habitants de toute la métropole en termes d'habitat et de mode de mobilité... .?
Je n'ai aucune confiance en l'impartialité de la Métropole et de ses idéologues

Ils ne sont pas militants associatifs.
En revanche des dévoués militants associatifs, mais parfaitement indépendants (au moins autant que "la ville à vélo" peut l'être de la Mairie...) sauront répondre à toutes les questions de ce panel ! Et même que leur dévouement pourra aller jusqu'à les aider à formuler leurs questions.
La concertation c'est un métier, ça s'apprend et... ça s'enseigne aussi.

Signaler Répondre

avatar
Toussaufecologiste le 03/11/2021 à 16:57

Ça m à l air de manquer de fachos cette équipe

Signaler Répondre

avatar
Un droitardé le 03/11/2021 à 16:43

Je les sens pas ces gens là... trop gentils!

Signaler Répondre

avatar
Ya du boulot pour LM le 03/11/2021 à 16:39

Un panel de 20 personnes peut difficilement être représentatif d'un point de vue statistique. Lyon Mag, votre valeur ajoutée de journalistes sera d'analyser les potentiels conflits d'intérêts de ce panel avec les écolos. Sont ils militants associatifs, encartés à EELV ou en lien étroit..., le panel est-il représentatif des habitants de toute la métropole en termes d'habitat et de mode de mobilité... .?
Je n'ai aucune confiance en l'impartialité de la Métropole et de ses idéologues

Signaler Répondre

avatar
Yo le 03/11/2021 à 16:37

J'espère qu'ils auront au moins un bon gueuleton, pour être aussi docile. Mais pas avec des graine de quinoa !

Signaler Répondre

avatar
//+++ FORZA EELV +++// le 03/11/2021 à 16:32

Un grand merci aux représentants associatifs qui aideront grandement ce panel citoyen à poser ses questions !
On les aimes ces représentants associatifs indépendants !

J'ai comme l'impression que le panel sera vite acquis à la bonne cause !

Allez hop, consultation suivante et panel suivant !

Signaler Répondre

avatar
Cégé69 le 03/11/2021 à 16:30

Merci de garder ces commentaires dans votre tête et d'éviter de nous en faire part

Signaler Répondre

avatar
idem le 03/11/2021 à 16:26
Seark a écrit le 03/11/2021 à 16h10

Semblant de concertation puisque tout est déjà acté. Un coup d’épée dans l’eau...

idem, je ne comprends pas cette mascarade, puisque d'une part, c'est l'application d'une décision européenne, et d'autres part, les écolo' sont bien décidés à presser le pas.

Si un gars a besoin d'aller discuter avec un psy, il peut le faire en se passant des deniers de la métropole...

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 03/11/2021 à 16:23

Vu leurs têtes, ils ont été choisi déjà adhérents à cette pseudo cause (d'exclusion)...

Signaler Répondre

avatar
Seark le 03/11/2021 à 16:10

Semblant de concertation puisque tout est déjà acté. Un coup d’épée dans l’eau...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.